Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

melodius

La Marche Inexorable Vers Le Progrès

Recommended Posts

http://www.standaard.be/Artikel/Detail.asp…ikelid=CV1E7OFG

Désolé, l'article est en Néerlandais. Rapide synthèse : un médecin gantois annonce qu'il va pratiquer une euthanasie ce week-end sans respecter les conditions légales, ceci afin d' "alimenter le débat". Il trouve en effet qu'il est ridicule d'imposer des conditions à une euthanasie (consulter deuxième médecin, etc.)

Notez que cette crapule n'en est pas à son coup d'essai : il a déjà avoué avoir tué une personne démente (chose interdite par la loi) et un enfant de dix ans, et il n'a pas été poursuivi.

Ca démontre une fois de plus ce que je dis depuis le début : nos amis les progs ne seront satisfaits que lorsqu'ils pourront tuer qui ils veulent, puisque c'est "la marche du progrès". Et la démocratie, l'opinion des obscurantistes, tout ça, on s'en torche joyeusement le cul.

On parie que la police ne l'empêchera pas d'assassiner sa victime, qu'il ne sera pas poursuivi et certainement pas condamné et qu'on finira par virer toutes les conditions que la loi impose ? Que si par extraordinaire on fait obstacle à ses projets ou qu'on le punit, toute la Belgique progressiste se mobilisera pour ce nouveau martyr de la "liberté" de (ne pas avoir de) conscience ? Tout ce que j'espère, c'est qu'on lui fera subir le même sort que celui qu'il a fait subir à d'autres.

Putain de pays de bordel de merde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je propose d'aller tuer le médecin histoire d'alimenter le débat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sincèrement, on en viendrait à ce genre d'extrémités à force.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le tout, c'est de présenter son exécution comme une euthanasie suivant ses propres critères. Après tout, il s'agit bien d'un fou qui ne veut pas entendre raison et tue pour "alimenter le débat"…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous attendons la réaction des pro-euthanasie de ce forum. Alors : action légitime ou non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Arn0
Nous attendons la réaction des pro-euthanasie de ce forum. Alors : action légitime ou non ?
Je ne comprends pas le néérlandais donc je ne sais pas trop ce que contient exactement l'article. D'après ce que dit Mélodius il me semble clair que la place de ce personnage est en prison.

Au passage ce serait surréaliste que quelqu'un annonce publiquement qu'il va violer la loi et que la police n'intervienne pas pour l'empêcher (et, au cas où il est établi qu'il était bien sur le point de tuer quelqu'un en violation de la loi, qu'il ne soit pas poursuivi pour tentative de meurtre) !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben moi je suis pour l'euthanasie selon certaines règles bien définies. Ce que fait ce medecin la est un meurtre. Mais ca m'empeche pas d'etre pour l'euthanasie, je suis pour la liberte des gens de pouvoir choisir de mourir en paix au lieu d'etre bourré de medocs ou de traitements indignes alors que le mec n'a qu'une envie, c'est d'en finir avec ses soufrances. Mais il faut encadrer ca c'est tout. Donc ce medecin ne respectant pas les regles doit aller en prison

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nous attendons la réaction des pro-euthanasie de ce forum.

Nous ??

Alors : action légitime ou non ?

Légitime à quel point de vue ?

Du point de vue du DN ? De toute façon, même s'il avait respecté la loi, vous le considereriez comme un assassin. Alors à quoi bon débattre de ce cas précis.

D'un point de vue politique ? Est-il légitime d'enfreindre la loi quand on la juge mauvaise ? Il me semble qu'aucun anarchiste ne peut prétendre le contraire. Evidemment que c'est légitime si la loi est illégitime. Donc de nouveau, on retombe sur le discussion sur la légitimité de l'euthanasie.

Bref, ce fil n'a aucun intérêt sinon d'illustrer les obsessions de chacun.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben moi je suis pour l'euthanasie selon certaines règles bien définies. Ce que fait ce medecin la est un meurtre. Mais ca m'empeche pas d'etre pour l'euthanasie, je suis pour la liberte des gens de pouvoir choisir de mourir en paix au lieu d'etre bourré de medocs ou de traitements indignes alors que le mec n'a qu'une envie, c'est d'en finir avec ses soufrances. Mais il faut encadrer ca c'est tout. Donc ce medecin ne respectant pas les regles doit aller en prison

Tu veux encadrer la chose comme on encadre par la loi les décisions de peines de morts. Ca n'empêche pourtant pas des innocents d'être exécutés. Il n'y a pas de marge d'erreur acceptable. Or la législation permet de faire tuer un innocent tout en respectant la loi. Comment réglez-vous ce problème absolument pas théorique ?

Légitime à quel point de vue ?

Du point de vue du DN ? De toute façon, même s'il avait respecté la loi, vous le considereriez comme un assassin. Alors à quoi bon débattre de ce cas précis.

On ne devrait effectivemennt pas débattre de la définition d'un meurtre. L'euthanasie ne peut être un suicide à partir du moment ou un tiers tue autrui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://www.standaard.be/Artikel/Detail.asp…ikelid=CV1E7OFG

Désolé, l'article est en Néerlandais. Rapide synthèse : un médecin gantois annonce qu'il va pratiquer une euthanasie ce week-end sans respecter les conditions légales, ceci afin d' "alimenter le débat". Il trouve en effet qu'il est ridicule d'imposer des conditions à une euthanasie (consulter deuxième médecin, etc.)

L'article démontre d'ailleurs l'absurdité d'une loi qui requalifie de meurtre un acte "légal" d'euthanasie pour des raisons purement formelles.

Putain de pays de bordel de merde.

+ 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais si le mourrant autorise le medecin à mettre fin a ses jours, et qu'il est vraiment prouvé qu'on ne peut plus le sauver, c'est le droit privé du mourrat de dire: "mettez fin à mes souffrances!!!!".

Chacun dispose de son corps, c'est ta propriete privee, si je dis mettez fin a mes jours parce que j'en peux plus bordel, tu le fais en connaissance de cause, et tu autorise à ce qu'on mette fin a tes jours. Il faut evidemment pas que ca se fasse a chaque foi et il faut evidemment voir si toutes les pistes n'ont pa ete explorés pour sauver la personne.

J'aimerai te voir un jour, un de tes proches souffre mais souffre, il est avéré qu'on n epeut plus le sauver, à quoi ca sert de la maintenir en vie comme un legume uniquement par idéologie??? Si ton proche veut mourir, je crois que tu préféreras ca plutot que de le voir tous les jours souffrir alors qu'il n'ya plus rien à faire. C'est toujours ceux qui n'ont jamais conu la situation qui en parlent comme des dogmatiques comme s'ils connaissaient tout. Moi je parle en connaissance de cause.

Share this post


Link to post
Share on other sites

orthographe, grammaire, relecture !

bordel !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis aujourd'hui en vacances, je n'ai donc pas envie de me taper un article en vloems.

Ce que dit Melo ne me permet pas de donner mon point de vue. Les questions que je me pose sont:

- la personne en question a-t-elle exprimé une volonté claire et indubitable de son désir de mourir?

- est-elle dans un état tel qu'il lui impossible (ou en tout cas extrêmement difficile) de se suicider sans assistance?

Si la réponse à ces questions est positive, alors je pense que c'est légitime.

Toutefois, le gars a par ailleurs commis des meurtres, et me paraît être un connard fini, j'ai donc de forts doutes quant à cette action-ci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais si le mourrant autorise le medecin à mettre fin a ses jours, et qu'il est vraiment prouvé qu'on ne peut plus le sauver,

C'est impossible à prouver. Des faits de personnes normalement condamnés à mourrir mais qui restèrent en vie démontre qu'on ne peut aucunement en faire une généralité.

De plus tu ne peux pas prétendre savoir ce qu'il y a dans la tête du mourrant. C'est pourtant la position dans laquelle se trouve celui qui euthanasie.

c'est le droit privé du mourrat de dire: "mettez fin à mes souffrances!!!!".

Ce droit n'existe pas. Personne n'est dans l'obligation légitime d'accepter sa requête.

Chacun dispose de son corps, c'est ta propriete privee, si je dis mettez fin a mes jours parce que j'en peux plus bordel, tu le fais en connaissance de cause, et tu autorise à ce qu'on mette fin a tes jours. Il faut evidemment pas que ca se fasse a chaque foi et il faut evidemment voir si toutes les pistes n'ont pa ete explorés pour sauver la personne.

J'affirme qu'il t'es impossible de "voir toutes les pistes". De plus le corps n'est pas une propriété privée. Etre soi ce n'est pas posséder son corps. Ca ne signifie pas qu'on est en droit de faire n'importe quoi avec son corps. Tu n'achètes pas un humain. De même tu n'as pas acheter ton propre corps. Ce n'est pas une propriété.

J'aimerai te voir un jour, un de tes proches souffre mais souffre, il est avéré qu'on n epeut plus le sauver, à quoi ca sert de la maintenir en vie comme un legume uniquement par idéologie??? Si ton proche veut mourir, je crois que tu préféreras ca plutot que de le voir tous les jours souffrir alors qu'il n'ya plus rien à faire. C'est toujours ceux qui n'ont jamais conu la situation qui en parlent comme des dogmatiques comme s'ils connaissaient tout. Moi je parle en connaissance de cause.

J'aimerai un jour qu'un de tes proches se fasse assassiné, n'aimerais-tu pas alors tuer l'assassin de tes mains (bien qu'on délègue comme avec l'euthanasie) ? Et puis à quoi ça sert de la garder en vie ? Il est coupable, tu le sais tu l'as vu, alors on va pas en plus en payer pour le garder en prison ! Non qu'on s'en débarrasse. C'est mon droit. Ceux qui ne sont pas d'accord sont des dogmatiques. Un Etat qui encourage à mettre fin à la vie des gens désormais inutiles, c'est quand même vachement mieux !

Bon c'est fini la culpabilisation à deux sous ?

De manière générale, ce n'est pas l'acte en lui-même qui me choque mais sa légalisation. Il vaut mieux un flou juridique qui permette à chacun de faire avec ses responsabilités et de juger au cas par cas. Quand une euthanasie ne pose pas de "problème" évident, il n'y a pas de procès et encore rarement de condamnation. Mais rajoutez une loi et c'est la déresponsabilisation généralisée de tous les intervenants de telle sorte qu'on puisse tuer un innocent et que personne n'en soit coupable. Reprenez l'exemple de la peine de mort car c'est exactement ce schéma. Et pourtant les pro-euthanasie sont majoritairement opposé à cette dernière. Va comprendre Charles… Ne vous tompez pas : la culture de mort, c'est ce que prône le socialisme, pas le libéralisme ! (encore que certains se demandent si ça doit prôner quelque chose…)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Légitime à quel point de vue ?

Du point de vue du DN ? De toute façon, même s'il avait respecté la loi, vous le considereriez comme un assassin. Alors à quoi bon débattre de ce cas précis.

D'un point de vue politique ? Est-il légitime d'enfreindre la loi quand on la juge mauvaise ? Il me semble qu'aucun anarchiste ne peut prétendre le contraire. Evidemment que c'est légitime si la loi est illégitime. Donc de nouveau, on retombe sur le discussion sur la légitimité de l'euthanasie.

Bref, ce fil n'a aucun intérêt sinon d'illustrer les obsessions de chacun.

J'ai pas trouvé le smiley du petit chinois qui se courbe; mais en tout cas je suis tout a fait d'accord +1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nous ??

Légitime à quel point de vue ?

Du point de vue du DN ? De toute façon, même s'il avait respecté la loi, vous le considereriez comme un assassin. Alors à quoi bon débattre de ce cas précis.

D'un point de vue politique ? Est-il légitime d'enfreindre la loi quand on la juge mauvaise ? Il me semble qu'aucun anarchiste ne peut prétendre le contraire. Evidemment que c'est légitime si la loi est illégitime. Donc de nouveau, on retombe sur le discussion sur la légitimité de l'euthanasie.

Bref, ce fil n'a aucun intérêt sinon d'illustrer les obsessions de chacun.

Ce fil a l'intérêt de montrer les limites d'un dialogue avec les progs, et donc les limites de la vie en société avec des progs. Ils ne respectent aucun accord, pour la bonne et simple raison que les opinions de ceux qui ne sont pas de leur avis leur est totalement indifférente. Il montre aussi que ça n'a aucun intérêt de rechercher un compromis, puisqu'ils ne le respecteront jamais. Ca montre, en d'autres termes, que le progressisme est totalitaire et profondément anti-démocratique, même s'il n'a que le mot "démocratie" à la bouche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nous attendons la réaction des pro-euthanasie de ce forum. Alors : action légitime ou non ?

Me semble légitime et assez conforme à l'éthique libérale.

Sous réserve d'examen et de connaissance plus approfondie, l'article précise que les conditions exigées par la loi sont remplies, ce qui implique que la volonté du patient et son consentement ont été exprimés. Le médecin se plaint du carcan légal. Bref, c'est un suicide assisté. Je vois pas où est le problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce droit n'existe pas. Personne n'est dans l'obligation légitime d'accepter sa requête.

Il a le droit de demander et on a le droit d'accéder à sa requête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que les uns et les autres écrivent dans ce fil démontre qu'il est impossible de vivre ensemble; on ne peut vivre en société avec des gens qui ne reconnaisent pas la valeur d'un accord.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que tu comprends très bien ce que je veux dire si tu en es réduit à ce genre de plaisanterie. J'aurais espéré que même toi tu aurais trouvé ce truc un peu fort de café, mais non, visiblement tu approuves de tout coeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que tu comprends très bien que ton salmigondis ne mène nulle part et que pour t'en sortir tu n'as d'autre solution qu'une réduction absurde et toute réthorique du monde à un manichéisme de bas étage.

Bref, c'est bien ce que je disais, un fil de plus pour rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
on ne peut vivre en société avec des gens qui ne reconnaisent pas la valeur d'un accord.

:icon_up: A quoi fais-tu référence? Le seul accord que je vois dans les questions relatives à l'euthanasie, c'est l'accord de la personne qui veut être euthanasiée avec la personne euthanasiante. Accord que les antis rejettent comme étant sans valeur. D'une certaine manière, tu te tires une balle dans le pied.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'accord est EVIDEMMENT celui qui a été dégagé au parlement. Et je constate à vous lire qu'en effet vous n'y attachez aucune espèce d'importance et faites semblant de ne pas comprendre ce dont il s'agit, ce qui est bien la démonstration que ça n'a aucun intérêt de faire une quelconque concession aux progs.Fin de la discussion en ce qui me concerne, cette mentalité m'enrage tellement que je ne vais pas être capable de rester calme.

un fil de plus pour rien.
C'est marrant, tu dis ça pour tous les fils qui te déplaisent. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'accord est EVIDEMMENT celui qui a été dégagé au parlement.

Donc tu reconnais qu'une euthanasie pratiquée selon les formes légales n'est pas un meurtre. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'accord est EVIDEMMENT celui qui a été dégagé au parlement. Et je constate à vous lire qu'en effet vous n'y attachez aucune espèce d'importance et faites semblant de ne pas comprendre ce dont il s'agit, ce qui est bien la démonstration que ça n'a aucun intérêt de faire une quelconque concession aux progs.

Fin de la discussion en ce qui me concerne, cette mentalité m'enrage tellement que je ne vais pas être capable de rester calme.

C'est marrant, je pose une question en toute bonne foi, et voilà que je me fais incendier. Effectivement, il est difficile de vivre en société avec des gens pareils.

Par ailleurs, c'est drôle, mais il est vrai qu'en tant qu'anarcap, mon critère de jugement premier n'est pas l'accord dégagé par des parlementaires. Illégitimité de la démocratie, toussa. Et j'ai déjà dit à maintes reprises que la loi est une merde, qui ne devrait satisfaire ni les pros ni les antis.

Et EVIDEMMENT tu ne relèves pas ta propre sélectivité quant au respect des accords.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'accord dont parle melodius, si je ne me trompe, est celui qui aurait été passé entre les "progs" et "la société" sur la question de l'euthanasie, à savoir que la société acceptait de légaliser l'acte à condition qu'on n'aille pas plus loin.

De toute façon, cette loi est détestable. Il y a deux mois environ, mon grand-père (88 ans) a été admis en urgence à l'hôpital pour une crise cardiaque. Ils l'ont réanimé puis on découvert qu'il avait un cancer du pancréas (le lendemain). Ils ont alors dit (à ses enfants, et sans même prendre de gants) que s'ils l'avaient su, ils ne l'auraient pas réanimé. Voilà où mène la banalisation de l'euthanasie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donc tu reconnais qu'une euthanasie pratiquée selon les formes légales n'est pas un meurtre. :icon_up:
Ouarf ouarf. Disons que je ne vois aucune raison dans ces conditions de ne pas aller buter cette crapule.
Et EVIDEMMENT tu ne relèves pas ta propre sélectivité quant au respect des accords.
Renversement de valeurs typiquement prog : on prend un de leurs pareils la main dans le sac, refusant de respecter même les maigres garanties de leurs propres lois assassines, mais les mauvais ce sont ceux qui protestent.
De toute façon, cette loi est détestable. Il y a deux mois environ, mon grand-père (88 ans) a été admis en urgence à l'hôpital pour une crise cardiaque. Ils l'ont réanimé puis on découvert qu'il avait un cancer du pancréas (le lendemain). Ils ont alors dit que s'ils l'avaient su, ils ne l'auraient pas réanimé. Voilà où mène la banalisation de l'euthanasie.
Il peut s'estimer heureux qu'on ne l'ait pas expédié ad patres sur le champ, vu ce qu'il va coûter à la sécu, il s'en tire à bon compte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...