Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Serge

Le Premier ministre espagnol veut stimuler la natalité

Recommended Posts

José Luis Zapatero s'est inquiété de la natalité insuffisante qui prévaut en Espagne. Les femmes espagnoles ont eu en 2006, en moyenne 1,37 enfant contre 1,35 en 2005. Pourtant, cette légère progression est pour une grande partie le fait des femmes étrangères.

Pour s'attaquer au problème, le Premier ministre a annoncé que l'Etat versera 2.500 euros pour chaque nouvel enfant aux familles résidant légalement en Espagne. "L'Espagne a besoin de plus de familles avec plus d'enfants, et les familles ont besoin de soutien pour faire ces enfants et de ressources pour les élever" a-t-il expliqué. Les familles étrangères pourront bénéficier de cette mesure, à la condition de résider légalement dans le pays.

latribune.fr

C'est la surenchère ! Qui propose plus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est la surenchère ! Qui propose plus ?

Le Parti Populaire, qui propose 3.000 euros dans son programme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up: ça mériterait un article sur la natalité dans la partie 'Dysfonctionnements et entraves' du wiki.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Combien ils paient pour des dons à la Banque du Sperme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En général je l'aime bien le zapatero, bien que socialiste, sur les moeurs et sur l'économie il a des accents de libéralisme, il est disons moins pire que son ami rajoy du PP à fond conservateur et démago.

Mais là c'est de la démogagie que fait zapatero, si les espagnols font moins d'enfants, c'est qu'ils sont touchés par le syndrome de tous les pays riches où la fécondité baisse alors que paradoxalement les foyers ont de plus en plus de moyens. Les espagnols ont une croissance de 4 % et le chomage a baissé monstrueusement. (c'est d'ailleurs pour c qu'en france la natalité est haute parce que la France est en train de se tiermondisé).

Ce qui explique cela c'est aussi le fait que les femmes privilégient de plus en plus leur carrière, faire des enfants est souvent un obstacle pour elles (et je les comprends) et le progrès aussi de la contraception.

Leur donner 2500 euros leur servira juste à les dépenser pour consommer et basta, mais la natalité redémarrera pas. Zapatero s'est trompé dans on analyse sur les causes de la baisse de la natalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
…je l'aime bien le zapatero, bien que socialiste, sur les moeurs et sur l'économie il a des accents de libéralisme…

T'es vite content toi. Rodríguez libéral ? C'est à pisser de rire. En matière de moeurs, il n'agit que pour contenter les gauchistes, pas par idéal libéral, et, en économie, son ministre Solbes a eu l'intelligence de ne pas saboter l'excellent travail réalisé par Rato sous Aznar. Pour le surplus, Rodríguez est bien le plus mauvais Président du gouvernement qu'ait connu l'Espagne depuis la mort de Franco.

…le syndrome de tous les pays riches où la fécondité baisse alors que paradoxalement les foyers ont de plus en plus de moyens…

Syndrome bidon. Contre-exemples : Israël (taux de fertilité de 2,9), États-Unis (2,0), Nouvelle-Zélande (2,0), Irlande (1,9), France (1,9), Danemark (1,8), Norvège (1,8), Australie (1,8), etc. Contre Espagne (1,3).

Ce qui explique cela c'est aussi le fait que les femmes privilégient de plus en plus leur carrière…

Faux. L'Espagne est bien le pays européen où les femmes sont le moins présentes sur le marché du travail, contrairement aux pays nordiques qui connaissent pourtant un taux de fécondité très supérieur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Premier ministre espagnol veut stimuler la natalité

Petit prétentieux !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Petit prétentieux !

Si encore c'était la sienne, de natalité, là j'veux bien…

Share this post


Link to post
Share on other sites
En général je l'aime bien le zapatero, bien que socialiste, sur les moeurs et sur l'économie il a des accents de libéralisme

T'es mignon, toi!

Emmerder l'Eglise comme il l'a fait, reconnaître le mariage homosexuel et l'homoparentalité, c'est une preuve éclatante de libéralisme?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
T'es mignon, toi!

Emmerder l'Eglise comme il l'a fait, reconnaître le mariage homosexuel et l'homoparentalité, c'est une preuve éclatante de libéralisme?

Emmerder l'Eglise c'est pas libéral, le reste si.

Share this post


Link to post
Share on other sites
: Israël (taux de fertilité de 2,9),

Sur la base de quelles frontières, version étendue ou version light ? Ca doit changer bcp les stats…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emmerder l'Eglise c'est pas libéral, le reste si.

Ben non, ça ne l'est pas.

Bizarrement, je ne connais pas beaucoup de grands auteurs libéraux qui aient défendu de telles réformes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur la base de quelles frontières, version étendue ou version light ?

Version light, normalement (chiffres extraits du Pocket World in Figures 2007 publié par The Economist, ze petit livre rouge qu'il faut toujours avoir à portée de main).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surement light.

A la réflexion, 2.9, c'est pas si élevé. Avec leurs immigrés russes etc, ils doivent y arriver sans se forcer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emmerder l'Eglise c'est pas libéral, le reste si.

Ce sont surtout des mesures libertaires faisant partie de la doxa de gauche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
T'es vite content toi. Rodríguez libéral ? C'est à pisser de rire. En matière de moeurs, il n'agit que pour contenter les gauchistes, pas par idéal libéral, et, en économie, son ministre Solbes a eu l'intelligence de ne pas saboter l'excellent travail réalisé par Rato sous Aznar. Pour le surplus, Rodríguez est bien le plus mauvais Président du gouvernement qu'ait connu l'Espagne depuis la mort de Franco.

Syndrome bidon. Contre-exemples : Israël (taux de fertilité de 2,9), États-Unis (2,0), Nouvelle-Zélande (2,0), Irlande (1,9), France (1,9), Danemark (1,8), Norvège (1,8), Australie (1,8), etc. Contre Espagne (1,3).

Faux. L'Espagne est bien le pays européen où les femmes sont le moins présentes sur le marché du travail, contrairement aux pays nordiques qui connaissent pourtant un taux de fécondité très supérieur.

Aznar libéral? Fais moi rire!!! Oui un libéral sur le plan économique, mais en matiere de société un crétin conservateur, ne parlons pas de ses mensonges sur l'ETA et sur la guerre en Irak, le fameux libéral a voulu imposer son modèle politique (pas très libéral dsl) à un pays en proie maintenant à l'islamiste et sur l'ETA le mec fait le fier en disant qu'il a été un dur alors qu'il a libéré une bonne cinquantaine de prisonniers terroristes pendant la treve de l'ETA durant son mandat pour baisser son froc un peu plus, et sans le dire à personne et surtout pas a toi puisque tun'avais pas l'air au courant.

Zapatero ne cherche pas à emmerder l'église, celle-ci a trop de pouvoir en Espagne, bonjour la laicité surtout que le catholique espagnol c'est pas un marrant, plus rétrograde tu meurs. Il a simplement cherché à rétablir un équilibre et à baisser le pouvoir de l'église qui dit un peu trop ce qu'elle pense, alors qu'elle ferait mieux de fermer sa gueule et de s'occuper de sa paroisse, la politique aux politiciens, les électeurs les élit et les sanctionne et les pretres dans les églises, leurs fidèles sont déjà des électeurs.

Sur la mariage homo, très bonne iniciative j'en suis dsl, je me demande comment Roniliberal peut se dire liberal, oui avec lui-meme certainement mais pas les autres.

Enfin, tu viendras exposer ta nouvelle théorie sur la natalité alors, parce que tous les experts en la matiere sont d'accord pour dire que plus un pays devient riche, plus la natalité descend, oui oui je te promets, compare bien les taux des pays occidentaux avec ceux de l'Afrique, de l'Asie du sud-est ou de l'Amérique latine et on en reparlera.

Enfin j'ai pas dit que j'aimais Zapatero, mais entre lui et les ex-franquistes du PP, le choix est vite fait pour un libéral.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Faux. L'Espagne est bien le pays européen où les femmes sont le moins présentes sur le marché du travail

Heureux pays !

Enfin j'ai pas dit que j'aimais Zapatero, mais entre lui et les ex-franquistes du PP, le choix est vite fait pour un libéral.

Discours de nostalgique de la guerre civile. De toute façon, en 36, entre les bolchos-républicains et Franco, je crois que le choix pour un libéral n'était pas difficile.

Le reste du post, c'est du tout-venant gauchiste lu et relu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
De toute façon, en 36, entre les bolchos-républicains et Franco, je crois que le choix pour un libéral n'était pas difficile.

Je pense que si.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aznar libéral? Fais moi rire!!! Oui un libéral sur le plan économique, mais en matiere de société un crétin conservateur

Ca mériterait presque d'être signalé, ça tiens!

Zapatero ne cherche pas à emmerder l'église, celle-ci a trop de pouvoir en Espagne, bonjour la laicité surtout que le catholique espagnol c'est pas un marrant, plus rétrograde tu meurs.

Oh, "mec", ici on essaye d'adopter un langage assez soutenu, donc merci de faire un effort et de relever un peu le niveau.

J'ai l'impression de lire un supporter marseillais buvant son pastis.

Il a simplement cherché à rétablir un équilibre et à baisser le pouvoir de l'église qui dit un peu trop ce qu'elle pense, alors qu'elle ferait mieux de fermer sa gueule et de s'occuper de sa paroisse,

Message signalé

Sur la mariage homo, très bonne iniciative j'en suis dsl, je me demande comment Roniliberal peut se dire liberal, oui avec lui-meme certainement mais pas les autres.

1) Le style SMS est prohibé sur ce forum

2) Au cas où tu saurais lire, mon pseudo est "Roniberal"

3) J'attends toujours des références d'auteurs libéraux ayant soutenu ce genre de réformes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aznar libéral?

Du point de vue économique, son gouvernement a bien été le plus libéral de tout le 20e siècle espagnol et a été celui du second miracle espagnol.

…ne parlons pas de ses mensonges sur l'ETA…

Quels mensonges ? Pour l'instant ceux qui mentent au sujet de l'ETA, ce sont bien Rodríguez et les socialistes espagnols qui n'hésitèrent pas à négocier en secret avec les terroristes avant 2004, alors même qu'ils avaient signé un pacte de lutte contre le terrorisme avec le gouvernement Aznar.

…le fameux libéral a voulu imposer son modèle politique…

Pour rappel, les troupes espagnoles furent déployées en Irak avec mandat de l'ONU.

…le mec fait le fier en disant qu'il a été un dur alors qu'il a libéré une bonne cinquantaine de prisonniers terroristes pendant la treve de l'ETA durant son mandat…

Simplement parce qu'il ne pouvait pas faire autrement : durant le premier gouvernement Aznar (minoritaire), le Ministre de la Justice fut obligé de laisser sortir ces terroristes pour des raisons de procédures administratives qui avaient été introduites dans la législation pénitenciaire par le gouvernement socialiste précédent. Dès qu'Aznar a eu la majorité absolue, lors de son second mandat, il fit changer la loi et élimina ces sorties automatiques de terroristes.

…puisque tun'avais pas l'air au courant.

Complètement foiré ton argumentation ad hominem puisque, en l'occurence, c'est bien toi qui ignore tout de l'affaire. Enfin, qui propage plutôt la propagande socialiste.

Zapatero ne cherche pas à emmerder l'église…

Ben voyons.

…celle-ci a trop de pouvoir en Espagne…

C'est celaaa ouiii…

…le catholique espagnol c'est pas un marrant, plus rétrograde tu meurs.

Tiens un athée de combat.

Il a simplement cherché à rétablir un équilibre et à baisser le pouvoir de l'église qui dit un peu trop ce qu'elle pense, alors qu'elle ferait mieux de fermer sa gueule et de s'occuper de sa paroisse, la politique aux politiciens, les électeurs les élit et les sanctionne et les pretres dans les églises, leurs fidèles sont déjà des électeurs..

Admirable.

:icon_up: h16

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense que si.

Le choix n'était pas plus difficile pour les libéraux "conservateurs" que pour les libéraux prog' et FM. Ce n'était pas le même, simplement…

Connard. (Il faut bien qu'un jour je me prenne un averto.)

Tremendo est :icon_up: h16

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca mériterait presque d'être signalé, ça tiens!

Oh, "mec", ici on essaye d'adopter un langage assez soutenu, donc merci de faire un effort et de relever un peu le niveau.

J'ai l'impression de lire un supporter marseillais buvant son pastis.

Message signalé

1) Le style SMS est prohibé sur ce forum

2) Au cas où tu saurais lire, mon pseudo est "Roniberal"

3) J'attends toujours des références d'auteurs libéraux ayant soutenu ce genre de réformes.

Oh mais c'est connu tu es de l'académie francaise toi, désolé de ne pas etre aussi cultivé que toi, et puis désolé d'avoir heurté ta sensibilité par mon langage ô combien vulgaire!!! , , ca ne t'empeche pas de me repondre, a moins que tu n'aies rien à dire.

Enfin défendre le mariage homo c'est pas etre de gauche, je sais pas ou certains vont pondre que je suis de gauche, mais bon ca me fait bien rire:Etre libéral c'esr rspecter la liberté de tout le monde, dont les homosexuels. Par contre je savais pas que le libéralisme était de droite, oui c'est clair qu'en voyant Sarko , on sait que la droite est libérale !!!!

ce qui est sur c'est que toi tu n'es pas libéral mais bien un :icon_up: h16

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense que si.

En l'occurence le choix fait par presque tous les (rares) libéraux espagnols fut bien celui du soulèvement contre la dictature du Front populaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca me fait bien rire que notre nouvel ami se permette de distribuer des points de libéralisme, surtout quand on lit sa prose:

http://aurel.hautetfort.com/archive/2007/0…ope-recule.html

La libre-concurrence non faussée, c'est justement le contraire de l'harmonisation fiscale et sociale à la francaise.

Cette libre-concurrence forcerait la France à terme, mais à très long terme parce qu'on est en france, de s'harmoniser elle meme avec ses voisins, c'est-à-dire de baisser ses prélèvements obligatoires pour avoir un taux d'impot comme ses voisins.

Et il faut cesser, comme le font beaucoup d'eurosceptiques sacandaleux de dire que l'Europe c'est le règne de la bureaucratie, c'est absolument faux, il y a autant de fonctionnaires européens à Bruxellles que de fonctionnaires à la mairie de Paris, chiffre éloquent que j'avais vu quelque part. (quel argument! :icon_up: ). La critique d'une Europe bureaucratique, c'est justement la critique de la part d'une France archaique nationaliste ou anti-libérale.

Enfin vouloir voter contre le traité , c'est saborder l'Europe, or nous avons besooin d'un état européen à terme , mais un état européen ne viendrait absolument pas se superposer aux états nationaux, en tout cas pas le personnel public, puisque les compétences seraient mieux délimitées et réparties. Une Europe aux compétences délimitées certes, mais comme tout état libéral. Une Europe qui harmoniserait les domaines facilitant la libre circulation complète des hommes, des services et des capitaux (education, transports interconnectés, réseaux inteconnetés, liberté de mouvement total pour les entreprises, reconnaissance des différents systèmes sociaux à travers l'Europe, marchée finanncier européen). Une europe qui s'occuperait exclusivement de la diplomatie, de l'armée, de la justice et de la police intérieure pour les grandes affaires.

Pour tout ca ,on a besoin de l'Europe, parce que l'Europe représente un espace fabuleux d'opportunités oú l'ouverture de toutes les barrières sans exception permettra une compétitivité meilleure, mais aussi parce que l'Europe est la mieux à meme de gérer certaines politiques et surtout de forcer la France à se réformer.

Je suis libéral, et je suis pour une Europe fédérale, libérale forte et compétitive.

Ben écoute libéralisateur, je ne suis pas un utopiste, le groupe ELDR est pour l'Europe fédérale au parlement européen de meme qu'alternative libérale et ils ont mille fois raison.

J'entends bien tes arguments, mais c'est faux, il ya des sujets beaucoup mieux réglés au niveau européen, et si l'europe de la diplomatie ou de la justice ne marche pas actuellement, c'est parce que justement les nations ont encore tous leurs pouvoirs, il n'y a aucune possibilité de parler d'une seule voix. Or, on en aurait bien besoin, actuellement les USA régisse seuls en gendarme le monde et ils seront bientot rejoints par la Chine, et nous la dedans?? La France ne peut pas se faire entendre seule, on l'a bien vu dans la cas de la guerre en Irak, les américains n'en avaient ren à faire de la voix d'un pov francais tout seul, alors que la voix d'un mec qui représente 500 millions de personnes a plus de portée largement.

L'ouverture de nos frontières aux personnes, capitaux et entreprises et la fin de toutes les entraves administratives possibles d'un pays à l'autre dans un espace de 500 millions d'habitants n'est pas encore achevé, mais ca consitue un facteur extraordinaire d'opportunités.

Seulement si les frontières sont ouvertes, il faut harmoniser la justice dans les garnds domaines de banditisme à grande échelle ou moindre échelle. un criminel qui sévit en france et qui se sauve en Espagne parce qu'il sait qu'il pourra plus etre poursuivi, ca ne peut pas durer.

Le role libéalisateur de Bruxelles a permis a la France, qui ne le voulait pas, d'ouvrir le capital de nos bons vieux monopoles, c'est Bruxelles qui nous libère:doigt: pas la France ne mélange pas. C'est bruxelles qui nous permet de nous adapter à la globalisation.:warez:

Enfin, un texan et un new yorkais sont aussi différents qu'un francais et un espagnol, les uns sont conservateurs les autres progressistes, de plus ajoute que les etats-unis est un pays ou coexistent des communautés de toute part…aujourd'hui c'est la pays le plus puissant de la planète. Ce que je veux te dire, c'est qu'un état fédéral européen n'est pas une utopie, on s'en approche avec le dernier traité, c'est pas encore ca, parce que si l'Europe a des difficultés actuellement c'est simplement parce que les états ont encore trop de pouvoirs et que nos gouvernants veillent jalousement à ce qu'on ne les leur pique pas. Et je me fiche complètement d'etre dirigé par un allemand, un finlandais, un grec, ou un maltais…POURVU QU'IL SOIT COMPETENT, et actuellement, on peut pas dire que la compétence se situe en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De grands libéraux devant l'eternel, tu viens me soutenir que Franco était un liberal maintenant, je cois que t'es mal renseigné :icon_up: h16, c'est pas parec que les républicains étaient des communistes qu'il faut soutenir des enflures responsables de milliers de morts et de la régression économique d'un pays pendant 50 ans, viens pas m'accuser de gauchiste, je vois pas de quoi tu parles, etre libéral c'est la liberté pour tout le monde, :doigt: h16

Share this post


Link to post
Share on other sites
En l'occurence le choix fait par presque tous les (rares) libéraux espagnols fut bien celui du soulèvement contre la dictature du Front populaire.

Je ne suis pas sur que c'était le plus mauvais choix, mais je ne pense pas qu'il a du être facile à faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En l'occurence le choix fait par presque tous les (rares) libéraux espagnols fut bien celui du soulèvement contre la dictature du Front populaire.

Là je crois que tu pousses un peu: le plus grand libéral espagnol, Ortegà y Gasset, a surtout foutu le camp et s'il avait marginalement plus d'antipathie pour les cocos, on ne peut pas dire qu'il était pro-Franco.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oh mais c'est connu tu es de l'académie francaise toi, désolé de ne pas etre aussi cultivé que toi, et puis désolé d'avoir heurté ta sensibilité par mon langage ô combien vulgaire!!!

Je te suggère de lire le point 3 de la Charte de www.liberaux.org

ca ne t'empeche pas de me repondre, a moins que tu n'aies rien à dire.

Mais qu'est-ce que tu veux que je réponde à ce monceau d'idioties?

L'Eglise doit fermer sa gueule, les conservateurs sont des crétins et les Populistes du PP, des ex-Franquistes.

Un tel débat ne m'intéresse que peu.

Enfin défendre le mariage homo c'est pas etre de gauche, je sais pas ou certains vont pondre que je suis de gauche, mais bon ca me fait bien rire

Ben si, curieusement, ce sont des réformes défendues en premier lieu par la gauche libertaire, je n'y peux rien.

Par contre je savais pas que le libéralisme était de droite, oui c'est clair qu'en voyant Sarko , on sait que la droite est libérale !!!!

J'hésite entre Serial Furoncle, Michel Parterre et Ludovic Labauce.

Allez, dévoile ton identité, cher ami d'AL.

ce qui est sur c'est que toi tu n'es pas libéral mais bien un élitiste prétentieux d'extreme droite tendance de villiers ou le pen.

Ah mere, je suis démasqué. :doigt:

Rajoute aussi que je suis islamophobe et antisémite! :warez:

De grands libéraux devant l'eternel, tu viens me soutenir que Franco était un liberal maintenant

MDR!!!

Relis ce qui est écrit, personne n'a dit que Franco était un libéral, on a juste défendu le fait qu'il l'était plus que les bolcho-Républicains.

je cois que t'es mal renseigné sale trou de balle de faciste, c'est pas parec que les républicains étaient des communistes qu'il faut soutenir des enflures responsables de milliers de morts et de la régression économique d'un pays pendant 50 ans, viens pas m'accuser de gauchiste, je vois pas de quoi tu parles, etre libéral c'est la liberté pour tout le monde, va plutot sur le site du FN si tu veux répandre ta dictature petit connard.

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
…tu viens me soutenir que Franco était un liberal…

Personne n'a jamais dit cela, abruti. Ce qui a été dit, c'est qu'au mois de juillet 1936, les libéraux savaient quel était le moindre mal : le soulèvement contre la gauche totalitaire.

…des enflures responsables […] de la régression économique d'un pays pendant 50 ans…

Ignare suffisant. Les deux seuls moments où l'Espagne connu un mouvement de prospérité avant 1975 furent précisément la dictature de Primo de Rivera et la dictature franquiste à partir des années '60.

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...