Jump to content

Je raconte Ma Life Sur Internet


h16

Recommended Posts

C'est l'histoire du Watchman Rorschach qui applique la justice rothbardienne.

:icon_up: Exactement il a compris que dans la vie, comme aux échecs, on n'a que ce qu'on mérite et que souvent c'est pas funky. D'ailleurs il y en a qui tentent de lui copier son masque pour jouer :

Rorschach.jpg

Link to post
Je prends les bonnes idées…

C'est très salaud, mais casser un oeuf sur la grille d'aération qui se situe entre le haut du capot et le bas du par-brise (sur les anciennes voitures principalement), c'est redoutable. L'odeur se propage rapidement avec la ventilation dans tout l'habitacle, malaise garanti avec le chauffage. :icon_up: Y'aurait bien un autre truc aussi mais c'est encore plus hard …

Tu peux aussi spamer sa boite email en l'inscrivant à des news letters (sites de rencontre, amis de Georges Bush, de sarko, des sites porno, etc).

Ou encore écrire des mails au chef avec son adresse d'expéditeur à elle, oubien lui écrire des mails en te faisant passer pour le chef ou le centre des impots par exemple (impots.gouv.fr). Ca devrait la calmer. Pour ça tu peux utiliser un webmail bidon de Free (pas le tiens) et choisir ton adresse d'expéditeur.

Du coup, j'adopte la technique du "chuissourde".

Te laisse pas faire. Le démontage en règle de JIM16 reste surement la meilleur solution.

Link to post
Te laisse pas faire. Le démontage en règle de JIM16 reste surement la meilleur solution.

Ne cède pas au côté obscure de la force, tu pourrais finir à ressembler à un cousin éloigné de h16 :

DarthVader.jpg

Il serait plus seyant pour une jeune fille d'utiliser un mega-phaser comme ça :

epv.jpg

Link to post
C'est très salaud, mais casser un oeuf sur la grille d'aération qui se situe entre le haut du capot et le bas du par-brise (sur les anciennes voitures principalement), c'est redoutable. L'odeur se propage rapidement avec la ventilation dans tout l'habitacle, malaise garanti avec le chauffage. :doigt: Y'aurait bien un autre truc aussi mais c'est encore plus hard …

Elle peut aussi planter une grosse pomme de terre dans son pot d'échappement, laissant un cylindre de patate coincé à mort dans le tuyau, et jetant le reste de la patate à la poubelle. Les gaz d'échappements ne pouvant plus s'échapper, le moteur va se noyer de lui-même et se transformer en sous-veau. Soit la pression est assez forte et la patate sera expulsée comme un boulet de canon (auquel cas elle aura eu peur et sera bonne pour une visite, couteuse, chez le garagiste), soit la patate parviendra à rester en place jusqu'à ce que le moteur coule définitivement. Ambiance à la réception de la facture…

Evidemment, il ne faudra pas se sentir coupable de quoi que ce soit si elle vient l'interroger. C'est le côté obscur du côté obscur, en quelque sorte. :icon_up:

Link to post

Oh, y'a encore plus simple : laisser de l'huile de vidange sous la voiture, régulièrement (il faut amener un gros bidon et le planquer dans un buisson ou quelque part discrètement). Tous les jours, quelques flaques. Au bout d'un moment, et après plusieurs passages au garage (pour rien), ça fait bien râler le connard.

Link to post
personne n'a le droit de te gueuler dessus au travail.

Des qu'elle eleve la voix tu devrais deja etre chez le boss en train de lui massacrer sa carriere.

La ou je suis (le canada cf monde anglo-saxon) , elever la voix au travail est un signe evident d'incompetence et coute generalement cher, tres rapidement.

Il est evident que par chez toi ca se pratique couramment, ce n'est pas pour ca qu'il faut l'accepter.

J'avais le meme probleme avec un petit con, arrive deux ans apres moi dans la compagnie, qui se la petait, ne se genait pas pour dire du mal de mon travail, avait une attitude (francaise) detestable et voulait faire tout le travail 'fun' pour laisser la merde aux autres, qui a ses yeux valaient moins que lui.

Des qu'il est arrive il a commence a me pourrir la vie et a faire foirer tous mes efforts avec son inexperience conquerante et vocale (je ne sais rien mais je vais vous expliquer comment on fait).

Il a repris des travaux de moi, pour en prendre tous le credit, etc…un vrai petit trou du cul insupportable et insecure.

Ca n'a pas traine, j'ai utilise tous mes meilleurs amis pour lui faire une reputation detestable.En un an, toute la compagnie (1500 personnes sur site) le connaissait pour etre le gars le plus deteste par son equipe.Il a recu des reponses qui se foutaient ouvertement de sa gueule, par des gens que je ne connaissait meme pas, sur des mailings lists publiques (150 ou 200 personnes), rien que parce que j'avais fait l'effort de bien le faire passer pour un con (qu'il etait et doit toujours etre)

A la fin ( il y a quelques mois) le gars a fait une depression, et a du se casser de la compagnie.Il etait grille dans les autre compagnies de la ville et a du quitter le pays.

C'est tres mal, mais pour ce gars, je le ferai autant de fois qu'il faut jusqu'a ce qu'il aie compris le sens des mots respect et modestie.

Le seul effort que j'ai eu a fournir a ete de payer des bieres a mes amis, et de les brainwasher pour qu'ils passent le mot.

A un moment meme les chefs s'y sont mis.

Mon backup en l'occurence etait d'etre tres professionnel et irreprochable sur la job, et de ne jamais etre directement implique dans les evenements agressifs a son egard.Toujours utiliser un sbire.

Je te conseille d'agir et de ne pas te faire prendre, la satisfaction est cosmique.

Eh ben ! Impressionnant ! Tu es vraiment un pro.

Cela dit je trouve ta riposte disproportionnée et finalement hypocrite (dans le sens où tu ne lui a pas parlé de façon directe, cela n'est pas fair-play) et contre-productive. Le gars est miné, déprimé, mais il n'est pas certain qu'il se retrouve maintenant dans les meilleures conditions pour évoluer positivement.

Link to post
personne n'a le droit de te gueuler dessus au travail.

Des qu'elle eleve la voix tu devrais deja etre chez le boss en train de lui massacrer sa carriere.

Oui… sauf si le boss en question se laisse aussi gueuler dessus de la même manière ou presque. La sociopathe en question a ouvertement déclaré n'avoir aucune intention de respecter les consigens qu'il lui a donné lors de la dernière (pénible) réunion, donc cette voie-là est sans issue.

Le seul effort que j'ai eu a fournir a ete de payer des bieres a mes amis, et de les brainwasher pour qu'ils passent le mot.

A un moment meme les chefs s'y sont mis.

Mon backup en l'occurence etait d'etre tres professionnel et irreprochable sur la job, et de ne jamais etre directement implique dans les evenements agressifs a son egard.Toujours utiliser un sbire.

Je te conseille d'agir et de ne pas te faire prendre, la satisfaction est cosmique.

Sauf que, quand on est deux dans un service destiné à une forte réduction de responsabilités à court terme (l'export international va être délocalisé, leur laissant uniquement le national) avec aucun "sbire", pas de réunions régulières avec le N+2 ou N+3, rien, c'est beaucoup plus dur de monter ce genre de choses :icon_up:

Link to post
Oui… sauf si le boss en question se laisse aussi gueuler dessus de la même manière ou presque. La sociopathe en question a ouvertement déclaré n'avoir aucune intention de respecter les consigens qu'il lui a donné lors de la dernière (pénible) réunion, donc cette voie-là est sans issue.

Dans ce cas, gueuler plus fort marche très bien. Mais il faut à ce moment pouvoir faire trois choses :

- élever la voix en restant dans les graves (pas facile) - une voix de stentor aide

- articuler distinctement, préparer ses phrases pour les sortir vite et bien

- interrompre la personne en plein milieu d'une tirade pour que l'effet soit bien dévastateur.

Tout ceci fonctionnera d'autant plus qu'on y ajoutera un mouvement brusque pour se lever, qu'on regardera la victime dans les yeux, et qu'on appellera à témoin le maximum de personnes sur le plateau.

Sauf que, quand on est deux dans un service destiné à une forte réduction de responsabilités à court terme (l'export international va être délocalisé, leur laissant uniquement le national) avec aucun "sbire", pas de réunions régulières avec le N+2 ou N+3, rien, c'est beaucoup plus dur de monter ce genre de choses :icon_up:

Dans ce cas, gueuler fort, vite et bien est non seulement une option, mais c'est une bonne idée pour conserver sa place.

Link to post
Impossible.

Apparrement, elle a décidé que je ne devais pas non plus lui parler… alors, quand elle m'engueule, impossible de placer plus d'un mot d'affilé, elle parle sans arrêt et de plus en plus fort.

Du coup, j'adopte la technique du "chuissourde".

Ca a pas mal marché hier, elle a fini par arrêter de gueuler et est retournée s'assoir…

Open space : On est 20 collègues sur un grand plateau ouvert.

Ce que tu racontes revêt sans nul doute la qualification de harcèlement moral. Si tu as des collègues disposés à témoigner en ta faveur, en énumérant avec précision l'ensemble des agissements de ta collègue, va aux prud hommes, je crois que le recours est dispensé du ministère d'avocat et que cela se fait sur simple lettre recommandée. A vérifier…

En plus il y a moyen, qu'un tel truc embête ton patron, qui devra répondre du fait qu'il se soit désinterressé de l'affaire. J'y connais pas grand chose, mais je pense qu'il est même possible que le fait que ton patron n'assure pas une bonne cohésion dans le service, en laissant faire le harcèlement d'employés par d'autres employés, t'autorise à rompre le contrat de travail avec en retour des indemmnités conséquentes. Pour aider les choses, simule une petite dépression laquelle combinée avec les témoignages de plusieurs de tes collègues devrait permettre de monter un ptit dossier.

Link to post
Eh ben ! Impressionnant ! Tu es vraiment un pro.

Cela dit je trouve ta riposte disproportionnée et finalement hypocrite (dans le sens où tu ne lui a pas parlé de façon directe, cela n'est pas fair-play) et contre-productive. Le gars est miné, déprimé, mais il n'est pas certain qu'il se retrouve maintenant dans les meilleures conditions pour évoluer positivement.

il est vrai que s'expliquer entre quatre yeux est mieux; ca marchait pas avec lui.

mmh, pas disproprotionnee non, le gars avait commence a me faire (sans s'en rendre compte) ce que je lui ai fait au final, j'ai juste ete plus rapide :icon_up:

Dans le cas de Laurett j'a pas l'impression que l'explication calme marcherait non plus :doigt:

Mais la vengeance est necessaire pour contribuer a l'equilibre de ton etre :warez:

tiens une precision: en fait cette technique, je l'utilise au quotidien en reverse pour booster la cohesion de l'equipe et mes notes d'evaluation (et surtout pour etre plus heureux au travail) : je complimente gratuitement le travail des autres, je dis du bien des gens dans leur dos, etc..ca marche bien!

Link to post
tiens une precision: en fait cette technique, je l'utilise au quotidien en reverse pour booster la cohesion de l'equipe et mes notes d'evaluation (et surtout pour etre plus heureux au travail) : je complimente gratuitement le travail des autres, je dis du bien des gens dans leur dos, etc..ca marche bien!

Très bien vu. :icon_up:

Link to post
il est vrai que s'expliquer entre quatre yeux est mieux; ca marchait pas avec lui.

mmh, pas disproprotionnee non, le gars avait commence a me faire (sans s'en rendre compte) ce que je lui ai fait au final, j'ai juste ete plus rapide :icon_up:

Le gars t'as fait du mal, mais de manière inconsciente, tandisque toi tu l'as fait de manière consciente.

Bon, je dis pas ça pour te juger sur ce cas précis parce que je ne peux pas me mettre à ta place, mais dans l'absolu, ça m'ennuie qu'entre humains on arrive pas à règler nos comptes autrement que par la loi du plus fort.

tiens une precision: en fait cette technique, je l'utilise au quotidien en reverse pour booster la cohesion de l'equipe et mes notes d'evaluation (et surtout pour etre plus heureux au travail) : je complimente gratuitement le travail des autres, je dis du bien des gens dans leur dos, etc..ca marche bien!

T'es vraiment un redoutable adversaire ! Il vaut mieux être ton ami, hein ?

Link to post

en fait je suis stupidement sympa, j'en ai chie pas mal a cause de ca.

moi aussi ca m'ennuie, cette histoire de loi du plus fort, c'est pour ca que je me passionne pour la strategie: au depart d'un conflit qu'on n'a pas declenche, on est souvent le plus faible.

mais je suis d'accord avec toi, grandir en sagesse c'est ce qui te permet de regler les conflits en mettant l'adversaire de ton cote, sans lui faire de mal… c'est plus Tao :icon_up:

je le ferai la prochaine fois.

Link to post
tiens une precision: en fait cette technique, je l'utilise au quotidien en reverse pour booster la cohesion de l'equipe et mes notes d'evaluation (et surtout pour etre plus heureux au travail) : je complimente gratuitement le travail des autres, je dis du bien des gens dans leur dos, etc..ca marche bien!

Oui, c'est la bonne vieille technique des strokes. On n'a rien inventé de plus efficient depuis des siècles. :icon_up:

Link to post
Oui, c'est la bonne vieille technique des strokes. On n'a rien inventé de plus efficient depuis des siècles.

Jamais entendu parler de cette bonne vieille technique ?

Link to post
Dans le cas de Laurett j'ai pas l'impression que l'explication calme marcherait non plus :icon_up:

Je rappelle, à tout hasard, que la collègue en question est sociopathe, elle est manifestement atteinte d'un trouble de la personnalité antisociale (lire ici). Donc, non, aucune chance que ça marche. En fait je crois que le problème de Laurett c'est qu'elle cherche désespérément à l'amener à se comporter d'une manière dont elle est pathologiquement incapable, c'est peine perdue (ils sont incurables, à ma connaissance).

La menace et la torture non plus ça ne marche pas avec les sociopathes, notez.

Link to post

La grognasse n'était pas là aujourd'hui. C'est fou comme l'ambiance est plus détendue.

Les collègues qu'elle a envouté me parlent spontanément et m'invitent à manger avec elles, du coup !

Link to post
Ce que tu racontes revêt sans nul doute la qualification de harcèlement moral. Si tu as des collègues disposés à témoigner en ta faveur, en énumérant avec précision l'ensemble des agissements de ta collègue, va aux prud hommes, je crois que le recours est dispensé du ministère d'avocat et que cela se fait sur simple lettre recommandée. A vérifier…

En plus il y a moyen, qu'un tel truc embête ton patron, qui devra répondre du fait qu'il se soit désinterressé de l'affaire. J'y connais pas grand chose, mais je pense qu'il est même possible que le fait que ton patron n'assure pas une bonne cohésion dans le service, en laissant faire le harcèlement d'employés par d'autres employés, t'autorise à rompre le contrat de travail avec en retour des indemmnités conséquentes. Pour aider les choses, simule une petite dépression laquelle combinée avec les témoignages de plusieurs de tes collègues devrait permettre de monter un ptit dossier.

Dans ce cas, noter les dates, les heures et le contenu des crises est à recommander, non?

Link to post
La grognasse n'était pas là aujourd'hui. C'est fou comme l'ambiance est plus détendue.

Les collègues qu'elle a envouté me parlent spontanément et m'invitent à manger avec elles, du coup !

Sa base est donc très faible. Bonne chose à savoir :icon_up:.

Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...