Jump to content

Le cas de l'Iran


HP.

Recommended Posts

Ca m'étonne qu'il n'y ait pas de fil récent sur les mouvements et déclarations autour de l'Iran et de sa future bombe… ça me paraît être le sujet le plus brûlant du moment. Tout le monde dort, ici?

Bon, mon avis, c'est que certes les USA ont mal géré l'après-guerre en Irak. Il me semble clair qu'une armée est faite pour faire la guerre, la gagner et puis partir. Après, celle-ci, où que ce soit, est perçue comme un occupant colonial. Et les militaires sont formés pour tuer et détruire et non pour sécuriser ou être le copain du pékin local, surtout s'il est Arabe et lobotomisé par des décennies de propagande anti-occidentale anti-chétien anti-juif (si ressemblante à la propagande marxiste). Cependant, les problèmes de l'Irak ne viennent pas de pauvres Irakiens démunis luttant pour leur souveraineté en chassant les ricains, mais aux pays voisins, tous dictatoriaux, racistes et fascistes : l'Iran en numéro 1 du soutien au terrorisme (Hezbollah, Jihad islamique, Hamas et Sadr en Irak), la Syrie, pareil et les Saoud qui soutiennent, eux, les Sunnites. Ce sont bien les Etats et non les peuples, bien inoffensifs à grande échelle, qui sont LE problème dans la région!

Je crois que si l'Irak va si mal, c'est surtout parce que l'attaque initiale aurait dû porter sur les principaux pays malfaisants du coin : Irak de Hussein, Syrie et Iran, peut-être aussi l'Arabie. C'était juste trop gros pour les USA et les Anglais. Mais s'arrêter à l'Irak et croire que les voisins allaient arrêter leur jeu qu'ils pratiquent depuis très longtemps, c'était un peu bêta…

Aujourd'hui, l'Iran pourrait avoir la bombe. Il a déjà des armes solides que sont les mouvements terroristes, très bien armés par les Gardiens de la Révolution partout en Orient (et chez nous?). Arrêter l'expansion noire de ces tarés, voire la refluer semble indispensable si on veut voir un peu de paix là-bas. Des bombardements stratégiques ne feront pas de victimes chez les civils iraniens (sauf des boucliers humains, certainement, comme au Liban en 2006). Ca me paraît très bénéfique.

Link to comment
surtout s'il est Arabe et lobotomisé par des décennies de propagande anti-occidentale anti-chétien anti-juif (si ressemblante à la propagande marxiste).

Aujourd'hui, l'Iran pourrait avoir la bombe. Il a déjà des armes solides que sont les mouvements terroristes, très bien armés par les Gardiens de la Révolution partout en Orient (et chez nous?). Arrêter l'expansion noire de ces tarés, voire la refluer semble indispensable si on veut voir un peu de paix là-bas. Des bombardements stratégiques ne feront pas de victimes chez les civils iraniens (sauf des boucliers humains, certainement, comme au Liban en 2006). Ca me paraît très bénéfique.

Je crois déceler quelques poncifs.

Link to comment

a/ Tout le monde sait que lorsque le rideau de fer est tombé, il ne se trouvait que des zombies lobotomisés derrière …

b/ Tout le monde sait que construire une bombe atomique, c'est relativement aisé pour des étudiants en seconde année en recyclant un keg vide, deux trombonnes et un peu de chnouffe nucléaire réupérée sur le marché noir.

c/ Tout le monde sait qu'un bombardement, c'est une opération chirurgicale. D'ailleurs, les chirurgiens opèrent à la grenade, de nos jours. Ca fait des débouchés pour les fabricants.

Link to comment
a/ Tout le monde sait que lorsque le rideau de fer est tombé, il ne se trouvait que des zombies lobotomisés derrière …

b/ Tout le monde sait que construire une bombe atomique, c'est relativement aisé pour des étudiants en seconde année en recyclant un keg vide, deux trombonnes et un peu de chnouffe nucléaire réupérée sur le marché noir.

c/ Tout le monde sait qu'un bombardement, c'est une opération chirurgicale. D'ailleurs, les chirurgiens opèrent à la grenade, de nos jours. Ca fait des débouchés pour les fabricants.

Je ne saisis pas très bien.

le a: que des zombies, non. Beaucoup, oui, certainement, notamment le pékin moyen qui n'a accès à aucune source d'info non officielle et ne s'occupe pas à chercher la vérité au-delà de celles officielles, attitude que je qualifierais de très prudente et sage, même si elle n'est pas héroïque.

le b : c'est celui que je perçois le moins. Ai-je dis cela? Non, je ne crois pas… Voudrais-tu dire que l'Iran ne peut pas construire la bombe?

c: bombarder des installations, nucléaires ou autres, j'ai du mal à voir comment ça peut faire des milliers de morts. Bon, 0, non, bien sûr. Mais c'est sûrement moins meurtrier que de chercher à éliminer des terroristes. Les cibles sont plus petites, bougent et se couvrent dans les "mariages" et autres repas de famille. Plus dur.

Link to comment
Je crois que si l'Irak va si mal, c'est surtout parce que l'attaque initiale aurait dû porter sur les principaux pays malfaisants du coin : Irak de Hussein, Syrie et Iran, peut-être aussi l'Arabie.

Bref, allons gazer tout le Moyen-Orient…

Mais s'arrêter à l'Irak et croire que les voisins allaient arrêter leur jeu qu'ils pratiquent depuis très longtemps, c'était un peu bêta…

Ce qui est surtout bêta (et je l'ai été en y croyant dans le passé), c'est de penser que des renversements de régime par des armées étrangères permettent de résoudre le problème.

Les leçons logiques qu'on devrait tirer de cette guerre est qu'il aurait mieux valu s'abstenir de la faire, pas d'aller bombarder tout le Moyen-Orient.

Arrêter l'expansion noire de ces tarés, voire la refluer semble indispensable si on veut voir un peu de paix là-bas.

Le régime d'Ahmadinejad ne bénéficie pas d'un soutien infaillible dans la région (v. sa défaite aux dernières élections locales) et le peuple ne me semble pas être un peuple totalement asservi. Rien à voir avec un régime totalitaire en tout cas.

En revanche, le renverser contribuera à radicaliser à terme sa population et à installer, dans le futur, un Ahmadinejad puissance 10.

Des bombardements stratégiques ne feront pas de victimes chez les civils iraniens

:icon_up:

Link to comment
Je crois que si l'Irak va si mal, c'est surtout parce que l'attaque initiale aurait dû porter sur les principaux pays malfaisants du coin : Irak de Hussein, Syrie et Iran, peut-être aussi l'Arabie. C'était juste trop gros pour les USA et les Anglais. Mais s'arrêter à l'Irak et croire que les voisins allaient arrêter leur jeu qu'ils pratiquent depuis très longtemps, c'était un peu bêta…

Ce qui est surtout bêta, c'est d'avoir raté l'occasion d'en finir avec le Ra'ïs en 1991.

Et ce n'est pas non plus très malin que d'ouvrir deux fronts à la fois: d'aucuns ont perdu une guerre mondiale pour s'être amusé à ce petit jeu.

Link to comment
Ce qui est surtout bêta, c'est d'avoir raté l'occasion d'en finir avec le Ra'ïs en 1991.

Ils auraient bien voulu - et auraient eu raison - mais les Saoudiens les ont fait chanter comme une chorale de jouvenceaux.

Link to comment
En tout cas, j'ai vu pour la première fois de ma vie, sur Euronews, une pub pour aller passer ses vacances en Iran.

http://www.tourismiran.ir

Le mot Iran n'était cité que très vite à la fin, la pub elle même ne se référait qu'à la Perse. Pas con.

Bonnes vacances.

Eheh euronews la chaîns aux musiques de films (cf Metal Gear Solid=> ET maintenant, le journal") Tu as aussi sur la même chaîne : Persian Carpet.

Link to comment
Non, l'OTAN est sur le coup, l'inversion du cours de ces deux fleuves est une priorité. C'est heureux que des gens s'occupent vraiment des choses importantes.

Voilà. Je me demande qui sont les salopards qui pourraient s'opposer à ce qu'on rectifie les erreurs de la nature.

Link to comment

L'esprit de Munich, tout à fait. Lâche et collaborationniste. Comme aux heures les plus sombre de notre histoire. Et sans compassion aucune pour les victimes du cours du Tigre et de l'Euphrate. Raciste en fait, à y bien songer, sans doute en raison d'un antisémitisme percolant mal maîtrisé.

Link to comment

Faudrait quand même pas oublier que Al Jazeera est une chaîne qatariote et donc sunnite. Les Chiites et les Sunnites en sont encore, pour la plupart, où en étaient catholiques et protestants il y a quelques siècles : à se balancer des anathèmes à la gueule et à se considérer mutuellement comme bien pire que des non-musulmans, ce qui ne signifie pas que le grand satan américain n'est pas considéré comme encore pire.

Enfin bref, si l'Iran acquiert un jour la bombe nucléaire, ce qui est à mon avis presque inévitable à moyen terme (horizon de 5 ans, 10 maximum), je suis profondément convaincu que les pays qui auront le plus de chances de se la prendre sur la figure ne sont pas peuplés d'occidentaux.

Link to comment
Faudrait quand même pas oublier que Al Jazeera est une chaîne qatariote et donc sunnite. Les Chiites et les Sunnites en sont encore, pour la plupart, où en étaient catholiques et protestants il y a quelques siècles : à se balancer des anathèmes à la gueule et à se considérer mutuellement comme bien pire que des non-musulmans, ce qui ne signifie pas que le grand satan américain n'est pas considéré comme encore pire.

Tout à fait :icon_up:

Enfin bref, si l'Iran acquiert un jour la bombe nucléaire, ce qui est à mon avis presque inévitable à moyen terme (horizon de 5 ans, 10 maximum), je suis profondément convaincu que les pays qui auront le plus de chances de se la prendre sur la figure ne sont pas peuplés d'occidentaux.

J'en doute un peu. Le seul ennemi potentiel de l'Iran dans la région, à l'exception d'Israël, c'est l'Arabie Saoudite (l'Irak devenant allié, ou du moins neutre). Or, ce serait tout de même un comble que la république islamique s'attaque au pays des lieux saints musulmans (chers autant aux sunnites qu'aux chiites). Quant à l'Egypte, c'est loin et il faudra passer au dessus d'Israël pour l'atteindre.

Si les Etats arabes du Golfe veulent affaiblir l'Iran, c'est à mon avis plus pour des enjeux de puissance que seulement pour une haine religieuse. Un Iran fort de l'arme nucléaire rendrait l'Arabie Saoudite moins importante, moins influente (vis-à-vis des autres petromonarchies surtout) dans la région. Par exemple, les iraniens représentent désormais la première communauté étrangère de Dubaï et leurs avoirs seraient de 300 milliards de dollars d'où une possibilité de peser sur la diplomatie émiratie, alors que cette dernière s'est jusque là toujours alignée sur les positions saoudiennes.

Link to comment
Si les Etats arabes du Golfe veulent affaiblir l'Iran, c'est à mon avis plus pour des enjeux de puissance que seulement pour une haine religieuse. Un Iran fort de l'arme nucléaire rendrait l'Arabie Saoudite moins importante, moins influente (vis-à-vis des autres petromonarchies surtout) dans la région. Par exemple, les iraniens représentent désormais la première communauté étrangère de Dubaï et leurs avoirs seraient de 300 milliards de dollars d'où une possibilité de peser sur la diplomatie émiratie, alors que cette dernière s'est jusque là toujours alignée sur les positions saoudiennes.

L'Arabie Saoudite a aussi ne minorité Chiite qu'elle aimerait voir rester tranquille, et pour laquelle elle craint une recrudescence de l'influence iranienne, non?

Link to comment

Si l'Iran dispose de la bombe A, que pourra-t-il en faire ?

Rappelons que pendant 30 ans, deux pays qui ne pouvaient pas s'encaisser en peinture et disposant d'un stock énhaurme de bombinettes thermonucléaires n'en ont pas utilisé une seule en vraie grandeur contre l'autre…

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...