Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Legion

Que lire ?

Recommended Posts

Livres marquants, et pas d'un point de vue littéraire :

je recommande cette édition, il y a 2 cycles dans le même bouquin (et il n'est pas énorme pour autant)

:icon_up::doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
…vous les gens cultivés (oui, je sais, ça exclue une certaine part du forum, qui, je l'espère, se reconnaîtra toute seule et m'épargnera ses "conseils"), qu'est ce qu'il faudrait que je lise ?

… mais la littérature formatrice, celle qui vous apporte quelque chose, vous transforme et vous grandit.

Je crains de ne pas faire partie de l'intelligentia du forum, mais en matière de " littérature formatrice, celle qui vous apporte quelque chose " je peux vraiment pas m'empêcher de conseiller (un grand classique) ceci :

Et ça pendant qu'on y est:

Share this post


Link to post
Share on other sites
-L'essentiel donc, 3 ~ 5 auteurs/livres indispensables.

Rabelais (les cinq livres).

Conrad (La ligne d'ombre, Typhon, Lord Jim).

Stendahl (la Chartreuse de Parme).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gadrel ne postera certainement pas dans un fil QUI AURAIT DU s'intituler "que lire ?"

Share this post


Link to post
Share on other sites
-Pas simplement la bonne littérature, mais la littérature formatrice, celle qui vous apporte quelque chose, vous transforme et vous grandit.

-L'essentiel donc, 3 ~ 5 auteurs/livres indispensables.

Merci d'avance.

Question très difficile.

Je conseille comme base de départ :

Fables de Jean de la Fontaine : l'art de dire beaucoup en peu de mots, le plus libéral aussi des classiques du XVIIe.

La Chartreuse de Parme de Stendhal : le meilleur romancier français avec jean Giono.

Les frères Karamazov de Dostoïevski : un roman policier métaphysique si j'ose dire.

A la recherche du temps perdu de Proust : lire Un amour de Swann de façon isolée n'a pas beaucoup de signification, c'est l'ensemble qui donne sa cohérence. De plus, Proust, pour ceux qui ont la patience de le lire, est un auteur souvent drôle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Français essentiellement, j'ai un assez bon niveau d'Anglais - après pour les autres langues, rien de suffisant pour vraiment lire.

Tu dis "Dites-moi que lire ?" ?

Non.

Mais je ne dis pas "quoi lire" non plus.

Sinon pour ma part, j'ai toujours trouvé les conseils de lecture de Gadrel très intéressants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
-En littérature, pas en essais politiques.

-Pas simplement la bonne littérature, mais la littérature formatrice, celle qui vous apporte quelque chose, vous transforme et vous grandit.

-L'essentiel donc, 3 ~ 5 auteurs/livres indispensables.

Mon livre préféré, le seul que j'ai relu plusieurs fois uniquement par plaisir :

Sinon :

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'étonne du nombre de Russes dans vos listes. Moi à part quelques rares exceptions, genre Boulgakov précisément, ou encore Gogol, les Rousskoffs me les broutent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
Gadrel ne postera certainement pas dans un fil QUI AURAIT DU s'intituler "que lire ?"

Tu m'ôte les mots du clavier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je m'étonne du nombre de Russes dans vos listes.

Les meilleurs romanciers du 19e siècle et du début du 20e. Ergo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je m'étonne du nombre de Russes dans vos listes. Moi à part quelques rares exceptions, genre Boulgakov précisément, ou encore Gogol, les Rousskoffs me les broutent.

J'aime bien Nabokov aussi, en particulier ce livre, que j'ai trouvé bien meilleur que Lolita :

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
J'estime que "quoi lire" est acceptable comme ellipse de "dites-moi quoi lire"

Tu estimes mal. Tu feras ton autocritique devant l'Assemblée Régulière du Glorieux Orthographe et de la Terminologie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à Légion pour ce fil tout à fait intéressant, j'avoue qu'il me servira sûrement à moi aussi….

Share this post


Link to post
Share on other sites
mépris immodéré pour tout ce qui n'est pas complètement obscure et méconnu constitue un biais que je ne supporte pas.

Mépris qui n'est pas sien, tu te trompes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les premiers indispensables qui me viennent à l'esprit et en vrac

Julien Green Adrienne Mesurat

André Breton Nadja

Maupassant Bel-Ami

Drieu La Rochelle Gilles

Sartre La Nausée

Hawthorne La Lettre Ecarlate

Musil L'Homme sans qualités

Georges Perec Les Choses

Céline Voyage au bout de la nuit

Huysmans A rebours

Flaubert L'Education sentimentale

Kafka Le Procès

Fitzgerald Gatsby le Magnifique

Malcolm Lowry Au-dessous du volcan

Dos Passos USA

etc.

Sélection pas originale pour un sou, mais très formatrice…

Voilà qui ne m'étonne guère :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les meilleurs romanciers du 19e siècle et du début du 20e. Ergo.

Avec les Français.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec les Français.

Ben non, justement. Quand on compare ce qu'écrivaient à la même époque Russes et Français, y a pas photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben non, justement.

Ben si justement. Stendhal, Balzac (Splendeurs et Misères des Courtisanes est un des extraordinaires romans du XIXe s. et dans la Comédie tout n'est pas excellent mais bon…), Hugo (malgré tout le mal qu'on en dit), Flaubert, Maupassant et Proust. Tolstoï m'ennuie un peu je l'avoue, même si Guerre et Paix est un remarquable roman historique (genre beaucoup fréquenté mais souvent mal servi). Reste la Sainte Trinité : Pouchkine, Gogol, Dostoïevski (Boulgakov c'est un peu plus tard).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rule Britannia:

Quelques yankees:

Avec les Français.

Et les rosbifs…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rule Britannia:

Et les rosbifs…

Je ne pense pas très sincèrement que les romanciers britanniques puissent vraiement soutenir la comparaison avec les Russes et les Français. Mais en matière littéraire, c'est aussi une question d'affinités personnelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben non, justement. Quand on compare ce qu'écrivaient à la même époque Russes et Français, y a pas photo.

Egalement chiants. Avec quelques originaux pour sauver la mise quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...