Jump to content
hugo

Question d'un gauchiste: les libéraux sont ils sincères ?

Recommended Posts

Alors voilà, je ne suis pas du tout, mais alors du tout libéral. Je suis même de gauche, pour tout vous dire.

Mais bon, je ne suis pas sectaire, et je voudrais poser quelques questions, à des gens comme vous.

Etes vous libéraux par naïveté ou l’êtes vous par intérêt ?

Je veux dire, est ce que vous pensez vraiment que supprimer toutes les règles va amener l’égalité, ou voulez vous simplement ne pas payer d’impôts sur vos dividendes pour vous faire un max de pognon ?

Je veux dire, quand on est de gauche, on peut l'être par naïveté, certes, mais dans le fond, je pense que c'est dans un but altruiste, avec la volonté d'aider les plus pauvres, de réduire les inégalités sociales et économiques, etc. La question est moins simple pour le libéralisme, puisque ce système arrange manifestement les plus riches, au détriment des plus pauvres/faibles.

Pour moi, le libéralisme, c’est :

-« Merde, avec ce que je paie comme impôts, j’avais pas assez de fric pour prendre les jantes de 22 pouces sur ma toute nouvelle BMW ! Salaud de pauvre, tu me prives de liberté, tu m’empêches d’avoir des jantes de 22 pouces ! »

-« Les ouvriers sont des feignants. Ils se plaignent, mais ils n’avaient qu’à faire des études et ils ne feraient pas un travail pénible »

J’ai du mal à croire ce que je lis en parcourant votre site. Comment certains d’entre vous peuvent-ils avoir un tel mépris pour les ouvriers ? (Je cite : «La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins… ») J’ai beaucoup de mal à imaginer que cette personne ait un jour travaillé en usine et que cela soit du second degrès.

Je suis allé à la Nouvelle-Orléans. Je n’avais pas de voiture, donc j’ai marché. J’ai vu les résultats du libéralisme. Une pauvreté comme vous ne pouvez même pas l’imaginer, (Parce qu'à mon avis, ceux d'entre vous qui vont aux USA évitent de trainer dans les quartier noirs) juste à côté de l’opulence la plus folle. Je suis tombé malade, là bas. Je n’ai pas pu être soigné à l’hôpital avant 4 heures d’attentes !! La situation, quand on est pauvre, est vraiment très difficile, je peux vous l’assurer. Et le discours, là bas, c’est que les noirs sont responsables de leur situation, que ce sont des feignants, qu’ils ne veulent pas travailler…

Et pour finir, si vous arrivez à me prouver que le libéralisme arrivera à réduire les inégalités, à l’échelle de la France ou du monde ; à faire vivre les gens dans un monde meilleur, etc., alors, je serai partisan de votre idéologie. M’enfin, j’ai quand même énormément de mal à croire que vous soyez dans votre majorité motivés par de bons sentiments. Je crois plutôt que vous détestez les pauvres, parce que, à cause d’eux, vous ne pouvez pas être plus riches. Peut-être que je me trompe. Prouvez le moi!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Etes vous libéraux par naïveté ou l’êtes vous par intérêt ?

Cette question est pourtant une forme "subtile" d'insulte.

C'est un sophisme qu'on nomme faux dilemne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Prouvez le moi !

Tu veux qu'on te prouve quoi ? Si tu veux, on peut t'inviter à notre banquet d'enfants rôtis, samedi prochain. J'ai essayé la dernière fois, c'était sympa, mais les gosses de moins de 2 ans, pour tout te dire, commence par les yeux sinon ça risque de te laisser un mauvais arrière-goût dans la bouche. Sinon, le dernier jour du mois, on organise un jeu appelé "Cass' du pauvre" (on prend une barre de fer et on tape dans la rue sur tout ce qui gagne en un an ce que l'on gagne en quinze jours, sympa non ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je réponds parce que je suis une âme charitable, mais je n'ai rien à te prouver, et mes réponses n'engagent que moi.

Etes vous libéraux par naïveté ou l’êtes vous par intérêt ?

Par intérêt. J'ai intérêt à être libre si je veux être moi.

Je veux dire, est ce que vous pensez vraiment que supprimer toutes les règles va amener l’égalité, ou voulez vous simplement ne pas payer d’impôts sur vos dividendes pour vous faire un max de pognon ?

Je ne cherche pas l'égalité, ça n'existe pas. La nature nous fait tous différents et inégaux.

Je ne paye pas d'impôt et ne touche pas de dividendes. Je ne cherche pas à gagner un max de pognon. Juste ce qu'il faut.

Je veux dire, quand on est de gauche, on peut l'être par naïveté, certes, mais dans le fond, je pense que c'est dans un but altruiste, avec la volonté d'aider les plus pauvres, de réduire les inégalités sociales et économiques, etc. La question est moins simple pour le libéralisme, puisque ce système arrange manifestement les plus riches, au détriment des plus pauvres/faibles.

C'est exactement le contraire en fait. La gauche enferme les pauvres (j'en ai fait partie) dans le système de l'assistanat, ainsi, ils restent précaires au lieu de s'en sortir, ça fabrique des électeurs.

Ceux qui votent à gauche alors qu'ils ont les moyens d'aider le font parce qu'ils se donnent bonne conscience : au lieu de distribuer, ou redistribuer leur propre argent, ils obligent tout le monde à faire de même, ça leur permet de donner moins.

Ainsi, quand ils croisent un pauvre dans la rue, ils sont heureux de payer l'impôt.

Pour moi, le libéralisme, c’est :

-« Merde, avec ce que je paie comme impôts, j’avais pas assez de fric pour prendre les jantes de 22 pouces sur ma toute nouvelle BMW ! Salaud de pauvre, tu me prives de liberté, tu m’empêches d’avoir des jantes de 22 pouces ! »

-« Les ouvriers sont des feignants. Ils se plaignent, mais ils n’avaient qu’à faire des études et ils ne feraient pas un travail pénible »

Cliché.

J’ai du mal à croire ce que je lis en parcourant votre site. Comment certains d’entre vous peuvent-ils avoir un tel mépris pour les ouvriers ? (Je cite : «La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins… ») J’ai beaucoup de mal à imaginer que cette personne ait un jour travaillé en usine et que cela soit du second degrès.

Lire, c'est bien, comprendre, c'est mieux.

Je suis allé à la Nouvelle-Orléans. Je n’avais pas de voiture, donc j’ai marché. J’ai vu les résultats du libéralisme. Une pauvreté comme vous ne pouvez même pas l’imaginer, (Parce qu'à mon avis, ceux d'entre vous qui vont aux USA évitent de trainer dans les quartier noirs) juste à côté de l’opulence la plus folle. Je suis tombé malade, là bas. Je n’ai pas pu être soigné à l’hôpital avant 4 heures d’attentes !! La situation, quand on est pauvre, est vraiment très difficile, je peux vous l’assurer. Et le discours, là bas, c’est que les noirs sont responsables de leur situation, que ce sont des feignants, qu’ils ne veulent pas travailler…

Je l'ignore, je n'y ai jamais mis les pieds. Mais ici en France, il est normal d'attendre 3/4 heures aux urgences, pourtant nous avons le meilleur système de santé au monde, n'est ce pas ?

Et pour finir, si vous arrivez à me prouver que le libéralisme arrivera à réduire les inégalités, à l’échelle de la France ou du monde ; à faire vivre les gens dans un monde meilleur, etc., alors, je serai partisan de votre idéologie. M’enfin, j’ai quand même énormément de mal à croire que vous soyez dans votre majorité motivés par de bons sentiments. Je crois plutôt que vous détestez les pauvres, parce que, à cause d’eux, vous ne pouvez pas être plus riches. Peut-être que je me trompe. Prouvez le moi!

Je n'ai rien à te prouver, je n'ai aps de temps à perdre. Et en plus je supporte pas qu'on assimile le libéralisme à la richesse financière.

Y'a des livres pour ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la fête des trolls ces temps-ci !

Je doute fort que beaucoup de gens sur ce forum touchent des dividendes. Mais bon…

Pour répondre à ta question : oui les gens ici sont sincères.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Etes vous libéraux par naïveté ou l’êtes vous par intérêt ?

Et toi es tu sincère quand tu laisse une alternative entre soit la naïveté soit l'intérêt ?

Question biaisée dès le départ ! Balaye donc devant ta porte en terme de sincérité.

Je n'ai pas un copeck en poche, mon libéralisme se fonde sur une seule chose, la soif de liberté et la révolte face à une société où chacun essaye de vivre aux dépend des autres au lieu d'assumer la responsabilité de ses choix. Je n'y ai aucun intérêt (j'aurai tout intérêt à jouer les profiteurs au contraire) et je pense pas que cela soit naïf, c'est juste moral.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu veux qu'on te prouve quoi ? Si tu veux, on peut t'inviter à notre banquet d'enfants rôtis, samedi prochain. J'ai essayé la dernière fois, c'était sympa, mais les gosses de moins de 2 ans, pour tout te dire, commence par les yeux sinon ça risque de te laisser un mauvais arrière-goût dans la bouche. Sinon, le dernier jour du mois, on organise un jeu appelé "Cass' du pauvre" (on prend une barre de fer et on tape dans la rue sur tout ce qui gagne en un an ce que l'on gagne en quinze jours, sympa non ?)

Pff, bon, bah je crois que le débat va être difficile. Je suis vraiment déçu. je m'attendais à une réponse claire, ou bein à ce qu'on m'oriente vers des lectures, ou quoi. Je ne me moque pas, je suis poli, je me pose des questions, c'est tout. je suis entouré de gens de gauche, on ne va qd même pas me repprocher des vouloir parler à des gens de droites, nan ?

Bref, tant pis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors voilà, je ne suis pas du tout, mais alors du tout libéral. Je suis même de gauche, pour tout vous dire.

Mais bon, je ne suis pas sectaire, et je voudrais poser quelques questions, à des gens comme vous.

Etes vous libéraux par naïveté ou l’êtes vous par intérêt ?

Par morale. Par charité envers mon prochain, que je respecte. Par amour de la liberté.

Je veux dire, est ce que vous pensez vraiment que supprimer toutes les règles va amener l’égalité, ou voulez vous simplement ne pas payer d’impôts sur vos dividendes pour vous faire un max de pognon ?

Je ne sais pas trop comment s'appellent les gens qui sont pour "upprimer toutes les règles" mais certainement pas libéraux. Ce que je voudrais, c'est plutôt appliquer les mêmes règles à tous, abolir les privilèges.

Je veux dire, quand on est de gauche, on peut l'être par naïveté, certes, mais dans le fond, je pense que c'est dans un but altruiste, avec la volonté d'aider les plus pauvres, de réduire les inégalités sociales et économiques, etc. La question est moins simple pour le libéralisme, puisque ce système arrange manifestement les plus riches, au détriment des plus pauvres/faibles.

En effet, c'est de la naïveté. Et de la naïveté même pas vertueuse, parce qu'il n'y a pas de mérite à vouloir faire le bien avec l'argent d'autrui. C'est juste misérable et ignoble.

Pour moi, le libéralisme, c’est :

-« Merde, avec ce que je paie comme impôts, j’avais pas assez de fric pour prendre les jantes de 22 pouces sur ma toute nouvelle BMW ! Salaud de pauvre, tu me prives de liberté, tu m’empêches d’avoir des jantes de 22 pouces ! »

-« Les ouvriers sont des feignants. Ils se plaignent, mais ils n’avaient qu’à faire des études et ils ne feraient pas un travail pénible »

Ca veut dire que vous ne savez pas ce qu'est le libéralisme.

J’ai du mal à croire ce que je lis en parcourant votre site. Comment certains d’entre vous peuvent-ils avoir un tel mépris pour les ouvriers ? (Je cite : «La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins… ») J’ai beaucoup de mal à imaginer que cette personne ait un jour travaillé en usine et que cela soit du second degrès.

L'humour doit certainement être un truc libéral, parce qu'on dirait que vous ne comprenez pas non plus.

Je suis allé à la Nouvelle-Orléans. Je n’avais pas de voiture, donc j’ai marché. J’ai vu les résultats du libéralisme. […]

Ca commence mal, la Nlle Orléans est un état particulièrement socialiste.

Et pour finir, si vous arrivez à me prouver que le libéralisme arrivera à réduire les inégalités, à l’échelle de la France ou du monde

Mais bien sûr. Je réclame l'égalité en droit, et c'est ce que vise le libéralisme. L'égalité des moyens, c'est de la violence pure. Nous sommes naturellement différents, et c'est la richesse du monde. Par ailleurs, tous ne mettent pas leurs priorités dans la course aux richesses matérielles et c'est un choix qu'il faut respecter.

; à faire vivre les gens dans un monde meilleur, etc.,

Ben oui. Ce qui est formidable, c'est que ce qui est vertueux est aussi souvent efficace. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
on ne va qd même pas me repprocher des vouloir parler à des gens de droites, nan ?

Mondieumondieumondieumondieu…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les libéraux ne sont pas "de droite", il y a même des libécolos et des libéraux de gauche, pour ta gouverne. Et nous ne soutenons pas Sarko, si c'était le prochain cliché.

Lecture : libéralisme de P. SALIN

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pff, bon, bah je crois que le débat va être difficile. Je suis vraiment déçu. je m'attendais à une réponse claire, ou bein à ce qu'on m'oriente vers des lectures, ou quoi. Je ne me moque pas, je suis poli, je me pose des questions, c'est tout. je suis entouré de gens de gauche, on ne va qd même pas me repprocher des vouloir parler à des gens de droites, nan ?

Bref, tant pis.

Tu trouvera assez peu de gens qui se disent "de droite" ici. Commence par faire un tour sur wikibéral et reviens avec de vraies questions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
moi j'immole des petits chatons le samedi

c'est toi qui heberge alf et qui refuse de le livrer a l'etat.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J’ai du mal à croire ce que je lis en parcourant votre site. Comment certains d’entre vous peuvent-ils avoir un tel mépris pour les ouvriers ? (Je cite : «La forme des pyramides d'Egypte nous apprend que dès l'antiquité, les ouvriers avaient tendance à en faire de moins en moins… ») J’ai beaucoup de mal à imaginer que cette personne ait un jour travaillé en usine et que cela soit du second degrès.

L'anti-libéralisme n'atrophie pas que les pénis: le sens de l'humour aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pff, bon, bah je crois que le débat va être difficile. Je suis vraiment déçu. je m'attendais à une réponse claire, ou bein à ce qu'on m'oriente vers des lectures, ou quoi. Je ne me moque pas, je suis poli, je me pose des questions, c'est tout. je suis entouré de gens de gauche, on ne va qd même pas me repprocher des vouloir parler à des gens de droites, nan ?

Bref, tant pis.

Plusieurs personnes t'ont répondu, dont moi (bien que ton entrée en matière n'en aurait pas mérité autant).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes les idées reçues que tu nous déballes, on les connaît par coeur. Tu trouveras toutes les réponses à tes questions ICI. Et puisque tu parles de sincérité, je ne doute pas un seul instant que tu liras toutes ces réponses argumentées sans préjugés. Bonne lecture. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pour finir, si vous arrivez à me prouver que le libéralisme arrivera à réduire les inégalités, à l’échelle de la France ou du monde ; à faire vivre les gens dans un monde meilleur, etc., alors, je serai partisan de votre idéologie. M’enfin, j’ai quand même énormément de mal à croire que vous soyez dans votre majorité motivés par de bons sentiments. Je crois plutôt que vous détestez les pauvres, parce que, à cause d’eux, vous ne pouvez pas être plus riches. Peut-être que je me trompe. Prouvez le moi!

Moi je pense que les gens de gauche sont morts de jalousie contre les plus riches qu'eux, et donc ça les pousse à convoiter outre mesure la richesse d'autrui. Mais peut être que je me trompe. Prouvez le moi!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi je pense que les gens de gauche sont morts de jalousie contre les plus riches qu'eux, et donc ça les pousse à convoiter outre mesure la richesse d'autrui. Mais peut être que je me trompe. Prouvez le moi!

D'autant plus que si il connaissait mes relevés de compte (et ceux d'autres membres du forum), il fantasmerait moins sur la richesse des libéraux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'autant plus que si il connaissait mes relevés de compte (et ceux d'autres membres du forum), il fantasmerait moins sur la richesse des libéraux.

Il s'en fout, faut bien trouver une raison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il entre sans frapper, s'assied a table, rote, pete, insulte un peu l'audience, puis proclame:" je suis ignorant ! que quelqu'un vienne immediatement m'apporter la science !", rote encore un peu , pete encore, puis met au defi l'audience de lui prouver qu'il n'est qu'un ignare double d'un malotru.

c'est donc un gauchiste.

je viens de le prouver ! je suis fort en logique hein?

j'ai gagne quoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rougis de honte, Boz ! :doigt:

Je trace un cercle de protection linguistique et j'invoque le Légion ardent ! :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il entre sans frapper, s'assied a table, rote, pete, insulte un peu l'audience, puis proclame:" je suis ignorant ! que quelqu'un vienne immediatement m'apporter la science !", rote encore un peu , pete encore, puis met au defi l'audience de lui prouver qu'il n'est qu'un ignare double d'un malotru.

c'est donc un gauchiste.

je viens de le prouver ! je suis fort en logique hein?

j'ai gagne quoi ?

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il entre sans frapper, s'assied a table, rote, pete, insulte un peu l'audience, puis proclame:" je suis ignorant ! que quelqu'un vienne immediatement m'apporter la science !", rote encore un peu , pete encore, puis met au defi l'audience de lui prouver qu'il n'est qu'un ignare double d'un malotru.

c'est donc un gauchiste.

je viens de le prouver ! je suis fort en logique hein?

j'ai gagne quoi ?

T'as perdu, t'as pas dit Kamoulox !

Share this post


Link to post
Share on other sites

en fait je retire symboliquement ce que j'ai dit .

c'est le moment ou jamais de prouver que le liberaux sont sympas et qu'on peut etre gentil avec les nouveaux trolls euh pardon avec les nouveaux, donc je vais arreter d'etre mechant.

ils sont beaucoup a venir pour nous insulter euh je veux dire pour decouvrir le liberalisme, en ce moment, a cause de leur actu euh je veux dire a cause de l'actu.

profitons en.

voila.

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je veux dire, quand on est de gauche, on peut l'être par naïveté, certes, mais dans le fond, je pense que c'est dans un but altruiste, avec la volonté d'aider les plus pauvres, de réduire les inégalités sociales et économiques, etc. .

La gauche (comme la droite interventionniste) a comme principale défaut de balayer d'un revers de main "les revers de la médaille" de leurs interventions,

Par exemple, mise en place d'un salaire minimum ,sa peut paraitre bien et genereux ,mais les interventionnistes devraient avoir le courage de dire "je met le smic a 1000€ désolé pour les plus incompétents je vous exclu du marché du travail"

Autre exemple, le monopole de la secu, sa part d'un bon sentiment mais il fallait vraiment etre niais pour ne pas prévoir que la SECU allais se transformer en uzine a gaz* (…comme n'importe quel monopole).

Autre exemple :Les locations d'appart, sa part d'un bon sentiment de surprotéger les locataire (passons a la limite sur la trêve hivernale) mais il faut etre niais pour ne pas comprendre que de pas expulser rapidement les mauvais payeurs fait augmenter les prix (prime de risque) et restreint l'offre (logements vacants )

Autre exemple :l'immobilier, l'hyper règlementation actuelle part du bon sentiments de restreindre l'étalement urbain , mais on fini avec un système avec des terrains a bâtir hors de prix et un énorme déficit de l'offre dans un des pays les moins dense d'europe …

Ect ECT ECT Pose toi la question de celui qui souffre le plus de tout ces revers de médaille, les riches ou les pauvres ???

Je rajouterais que la gauche Française a vraiment un train de retard, par exemple sur l'immobilier qui est vraiment symptomatique des ravages de l'interventionnisme, Krugman l'economiste champion de la gauche americaine l'a admit récemment

*L'etat aurait tres bien pu intervenir légèrement pour interdire aux compagnies concurrente de faire de la sélection au risque …

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pff, bon, bah je crois que le débat va être difficile. Je suis vraiment déçu. je m'attendais à une réponse claire, ou bein à ce qu'on m'oriente vers des lectures, ou quoi. Je ne me moque pas, je suis poli, je me pose des questions, c'est tout. je suis entouré de gens de gauche, on ne va qd même pas me repprocher des vouloir parler à des gens de droites, nan ?

Bref, tant pis.

Etes vous libéraux par naïveté ou l’êtes vous par intérêt ?
J’ai beaucoup de mal à imaginer que cette personne ait un jour travaillé en usine et que cela soit du second degrès.
(Parce qu'à mon avis, ceux d'entre vous qui vont aux USA évitent de trainer dans les quartier noirs)
j’ai quand même énormément de mal à croire que vous soyez dans votre majorité motivés par de bons sentiments. Je crois plutôt que vous détestez les pauvres, parce que, à cause d’eux, vous ne pouvez pas être plus riches.

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...