Jump to content
hugo

Question d'un gauchiste: les libéraux sont ils sincères ?

Recommended Posts

CQFD. Et je merde ceux qui ont trouvé que j'étais méchant-pas-beau avec le pôvre Hugo. :icon_up:

CQFD : les libéraux sont aussi intolérants que les socialistes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
CQFD : les libéraux sont aussi intolérants que les socialistes ?

Ou alors CQFD : les libéraux sont trop tolérants, prenons exemple sur les socialistes

Share this post


Link to post
Share on other sites
CQFD : les libéraux sont aussi intolérants que les socialistes ?

Non, simplement même causes, mêmes effets : les socialistes ont parfaitement le droit de virer un mec insultant qui déboule dans leur forum. Rien que de très normal… et libéral.

Share this post


Link to post
Share on other sites

vous demandez à des socialistes d'être aussi intelligent que moi, Dardanus, G7H+ et Appolon. Faut pas déconner non plus !

Share this post


Link to post
Share on other sites
CQFD : les libéraux sont aussi intolérants que les socialistes ?

On en est à 11 pages d'introspection quand même. Je dirais plutôt que la conclusion est que les libéraux se regardent plus le nombril (avec un regard inquiet) que les socialistes :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
On en est à 11 pages d'introspection quand même. Je dirais plutôt que la conclusion est que les libéraux se regardent plus le nombril (avec un regard inquiet) que les socialistes :icon_up:

"Lorsque je m'examine , je m'inquiète mais quand je me compare je me rassure"… Talleyrand

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est parti:

http://forumsocialiste.free.fr/viewtopic.php?p=293019#293019

J'essaierai de les pousser au fond de leurs raisonnements, de signaler les inversions, et de recibler leurs analyses (dénoncer les vrais ocupables ou les erreurs factuelles).

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu es Drase ?

j'adore la signature de Pedro :

"Des villes comme Londres, Paris, Los Angeles ont beau se transformer en ghettos pour riches, elles élisent des maires de gauche. Inversement, c' est dans les régions les plus pauvres des Etats-Unis (Mississippi, Virginie-Occidentale) que le président George W. Bush a été le mieux réélu en 2004."
:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui les socialistes sont des cons. L'hatitude intelligente consiste donc évidemment à les singer, ça va de soi…

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon,c'est vrai que la c'est assez parlant,meme si je trouvais le ton des reponses hugo un peu sec en général… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui les socialistes sont des cons. L'hatitude intelligente consiste donc évidemment à les singer, ça va de soi…

Rien ne trouve grâce à tes yeux, finalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour que l'expérience soit complète il faudrait aussi poster un message similaire à celui de Febreze. Je m'y colle.

Pour que l'expérience soit complète, il faudrait poster exactement le message d'hugo, sans remplacer "libéraux" par "socialistes". Ca pourrait se faire en simulant quelqu'un qui aurait lu le message expérimental, et qui aurait eu l'illumination en voyant que ça s'appliquait mieux aux libéraux qu'aux socialistes. Un volontaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up:

Experience terminee.

:doigt: Excellent ! Quelqu'un les a-t-il averti après la fermeture du fil qu'ils avaient involontairement participé à un expérience scientifique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais a-t-on jamais converti qui que ce soit ici ? Je ne me souviens pas d'un seul gauchiste revendicatif qui soit devenu un tant soit peu libéral. Généralement, ils se cassent après une dizaine de messages, quand ils ont vu que leurs "arguments" ne s'adressaient qu'à une illusion médiatiquement entretenue. Les seuls qui soient passés de l'autre côté, ce sont généralement des gens qui se présentent gentiment sur le fil idoine et nous disent qu'ils nous ont lus pendant quelques mois avant d'écrire. Donc répondre à un type comme celui qui a créé ce fil est une perte de temps, que les intervenants feraient bien mieux d'occuper à créer sur wikibéral un index des reproches gauchistes aux libéraux, et leurs réponses.

D'un autre côté, construire des argumentaires pour démonter les sophismes des gauchistes sans les tester, ni donner l'occasion aux intéressés de les réfuter, ça reste plutôt spéculatif. C'est aussi prendre le risque de rester dans un discours dogmatique ou circulaire, donc d'affaiblir la pertinence de ces réponses. Mais pour que la contradiction soit possible et intéressante, ça suppose de trouver un gauchiste non dogmatique, ce qui est improbable.

Sur ce point tu soulignes un obstacle important et difficilement contournable: la discussion entre un socialiste et un libéral tourne presque inévitablement à l'absurde, car le socialiste, éduqué dans l'esprit de système et le sectarisme moralisateur (et non moral), interprètera les arguments libéraux dans un sens idéologique. Le socialiste, enchaîné au préjugé selon lequel "tout est politique", est aveugle lorsqu'il s'agit de regarder des faits, indépendamment de leurs belles indignations qui le feront suspecter apriori un libéral comme un rouage mécanique de l'exploitation sociale. Il s'attaquera donc systématiquement au messager et non au contenu du message.

D'autre part, il considèrera presque toujours le libéralisme comme une idéologie inverse du socialisme, c'est-à-dire comme un système holiste qui a réponse à tout et promet de construire une société parfaite. Le socialiste est instinctivement sociologue, il voit la société comme une entité agissante animée d'intentions. Ainsi, s'il arrive que le libéral porte la critique sur le terrain des injustices liées aux monopoles, le socialiste, croyant au service public comme le paradis réalisé des biens communs, arguera que le "système" libéral provoquera des accidents, car il est soumis à la "dictature du marché ", privilégiant le profit sur l'intérêt commun.

Le libéral n'a pourtant jamais promis la suppression des accidents grâce au libéralisme, mais seulement qu'une économie libre ne ferait pas moins bien que l'Etat, tout en respectant mieux les droits de chacun. De même qu'il ne promet pas la suppression des injustices ou de la pauvreté.

Mais le socialiste en reviendra toujours à cette obsession: dans un monde libéral il y a des pauvres, donc le libéralisme provoque de la pauvreté. Enferré dans son idéologie, il sera en général incapable de prendre en compte "ce qu'on ne voit pas". Ici, ce qu'on ne voit pas, ce sont les phénomènes d'émergence et de mobilité sociale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur ce point tu soulignes un obstacle important et difficilement contournable: la discussion entre un socialiste et un libéral tourne presque inévitablement à l'absurde, car le socialiste, éduqué dans l'esprit de système et le sectarisme moralisateur (et non moral), interprètera les arguments libéraux dans un sens idéologique. Le socialiste, enchaîné au préjugé selon lequel "tout est politique", est aveugle lorsqu'il s'agit de regarder des faits, indépendament de leurs belles indignations qui le feront suspecter apriori un libéral comme un rouage mécanique de l'exploitation sociale. Il s'attaquera donc systématiquement au messager et non au contenu du message.

(…)

Interessant. Il faudrait commencer une nouvelle science: la socialistologie, l'etude de la pensee socialiste.

Je trouve vraiment interessant de comprendre les mechanisme de pensee, des socialistes, des liberaux ou des autres d'ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous dites tous n'importe quoi: les modos du forum socialiste sont on ne peut plus tolérants envers les "trolls libéraux".

Ainsi, un des nôtres peut y poster en toute liberté:

http://forumsocialiste.free.fr/profile.php?mode=viewprofile&u=512

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loisirs: golf, tir ( armes à feu ), trance music, voyages, filles et voitures de sport

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Interessant. Il faudrait commencer une nouvelle science: la socialistologie, l'etude de la pensee socialiste.

Je trouve vraiment interessant de comprendre les mechanisme de pensee, des socialistes, des liberaux ou des autres d'ailleurs.

Ca existe déjà, ça s'appelle la coprologie.

http://forumsocialiste.free.fr/profile.php?mode=viewprofile&u=512

Aaaaargh araaaaaahhghh argh.

kof

argl

gl.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et à la troisième personne ! D'ici à ce qu'il passe à la première personne du pluriel capitalisée…

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas il vous manque. Depuis que je suis inscrit ici je ne l'ai jamais vu poster, mais j'en entends souvent parler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pourquoi est-il devenu socialo alors ?

Parce que, maintenant, il veut devenir encore plus riche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...