Jump to content

Le droit à l'oubli


Punu

Recommended Posts

…pour Yozz, le libéralisme ne peut se fondre sur le droit naturel…

De fait, certains devraient sortir une fois pour toute de l'incohérence schizophrénique qui les fait rejetter le Droit naturel tout en acceptant l'enseignement de Rothbard.

Link to post
Share on other sites
Bon, allez, je lâche le morceau: pour Yozz, le libéralisme ne peut se fonder sur le droit naturel, concept qui lui semble anti-libéral par essence. A toi le micro Yozz.

Ah, merci pour cet éclaircissement.

J'attends à présent l'intervention de Yozz, car c'est une question essentielle (que je me pose depuis quelques temps, à dire vrai - mais pas forcément pour en tirer les mêmes conclusions :icon_up: ).

Link to post
Share on other sites
Bon, allez, je lâche le morceau: pour Yozz, le libéralisme ne peut se fonder sur le droit naturel, concept qui lui semble anti-libéral par essence. A toi le micro Yozz.

Pfff, tu pouvais pas attendre ce week-end… En plus tu pourris un chouette fil avec autre chose…

De fait, certains devraient sortir une fois pour toute de l'incohérence schizophrénique qui les fait rejetter le Droit naturel tout en acceptant l'enseignement de Rothbard.

De fait, m'en fous, je rejette les deux :icon_up:

Link to post
Share on other sites

Je suis choqué d'apprendre que le nombre de vrais anarcaps rothbardiens sur ce forum se compte sur les doigts d'une main, mais c'est finalement peu étonnant. Je vais demander la création de ma propre tendance, vu que la plupart des anarcaps de ce forum semblent avoir totalement dévié des principes de base de l'anacapie. Ceux qui veulent en faire partie, envoyez moi un MP.

Au passage, Yozz, avant de "dépasser" Rothbard :icon_up:, il faudrait d'abord le comprendre. On peut dire que Mélodius et RH ont "dépassé" Rothbard, dans la mesure où ils ont compris vers quoi ça menait et qu'ils ont refusé les conséquences et donc modifié la théorie pour fonder une sorte de conservatisme libéral. Toi, visiblement, tu n'as jamais été anarcap.

Link to post
Share on other sites
Je suis choqué d'apprendre que le nombre de vrais anarcaps rothbardiens sur ce forum se compte sur les doigts d'une main, mais c'est finalement peu étonnant. Je vais demander la création de ma propre tendance, vu que la plupart des anarcaps semblent avoir totalement dévié des principes de base de l'anacapie.

Paradoxalement, tu montres bien en quoi tu es Randien :icon_up:

Link to post
Share on other sites

C'est juste le besoin d'orthodoxie qui m'amuse. Le fait est que peu nombreux sont les gens qui sont satisfaits de la théorie rothbardienne. Je trouve ça plutôt sain en fait.

Link to post
Share on other sites
C'est juste le besoin d'orthodoxie qui m'amuse. Le fait est que peu nombreux sont les gens qui sont satisfaits de la théorie rothbardienne. Je trouve ça plutôt sain en fait.

C'est francophone uniquement. Je n'ai pas vu un seul forum libertarien francophone sans une déviation. Chez certains, c'est le néoconservatisme. Ici, on en a deux pour le prix d'une. On dirait que les français on besoin de se réapproprier la théorie en la déformant à leur guise. Va un peu traîner sur les listes libertariennes US et on en rediscute.

Tiens au passage, voilà un beau titre pour ma chapelle : orthodoxie libertarienne.

Link to post
Share on other sites
C'est francophone uniquement. Je n'ai pas vu un seul forum libertarien francophone sans une déviation. Chez certains, c'est le néoconservatisme. Ici, on en a deux pour le prix d'une. On dirait que les français on besoin de se réapproprier la théorie en la déformant à leur guise. Va un peu traîner sur les listes libertariennes US et on en rediscute.

Tiens au passage, voilà un beau titre pour ma chapelle : orthodoxie libertarienne.

Sauf qu'ici, il s'agit a priori d'un forum libéral et pas exclusivement libertarien. Il y a toujours eu des non-anarcaps sur ce forum, et il y en aura encore beaucoup.

Sinon, plus sérieusement, évitons des expressions comme "déviation idéologique".

Par ailleurs, il existe des lignes de fracture (sans doute irréconciliables) sur ce forum, mais elles ne recouvrent aucunement les catégorisations "anarcap", "libéral classique", "minarchiste", etc. Au contraire, les clivages les plus profonds traversent ces sensibilités qui ne portent in fine que sur l'aspect institutionnel du problème.

Link to post
Share on other sites
Tu aimes la solitude, toi.

On sera au moins deux.

Je suis également supris de voir si peu de libertariens "classiques" sur le forum, qui suivent de manière consistante les principes libertariens au moins dans les grandes lignes.

Link to post
Share on other sites
Je suis également supris de voir si peu de libertariens "classiques" sur le forum, qui suivent de manière consistante les principes libertariens au moins dans les grandes lignes.

:icon_up: Jabial a parlé d'orthodoxie, pas de nanarcapie.

Link to post
Share on other sites
:icon_up: Jabial a parlé d'orthodoxie, pas de nanarcapie.

Je prend les "nanarcaps" (si tant est que ce sobriquet se substitue à la réflexion sur la justesse de la réflexion sous-jacente) tant qu'ils sont des libertariens orthodoxes.

Link to post
Share on other sites

Je préfère le ridicule dans l'intégrité que la reconnaissance dans l'incohérence. Et actuellement, ça devient du gloubi-boulga. Je fais un recentrage rothbardien, c'est tout. La suite en famille sur le forum adhérents.

Link to post
Share on other sites
Je me demande c'est quoi l'orthodoxie libertarienne dans la mesure où les grands théoriciens anarcap (D.Friedman/Rothbard/HHH…) sont assez différent les uns des autres.

D.Friedman a très peu écrit sur le libertarianisme (il le dit lui même). Rothbard, HHH, Block, et les autres sont très différents comme tu signales, mais beaucoup plus proches entre eux que le genre de divergence parmi les "ancaps" du forum. Ils ont les meme lignes de raisonnement, s'ils se trouvent en désaccord ils conclueront que l'un s'est trompé, pas qu'il y a un différent de valeurs.

Link to post
Share on other sites
Je me demande c'est quoi l'orthodoxie libertarienne dans la mesure où les grands théoriciens anarcap (D.Friedman/Rothbard/HHH…) sont assez différent les uns des autres.

Ca n'existe pas, mais faut pas le dire aux orthodoxes, ils vont se vexer.

Link to post
Share on other sites
D.Friedman a très peu écrit sur le libertarianisme (il le dit lui même). Rothbard, HHH, Block, et les autres sont très différents comme tu signales, mais beaucoup plus proches entre eux que le genre de divergence parmi les "ancaps" du forum. Ils ont les meme lignes de raisonnement, s'ils se trouvent en désaccord ils conclueront que l'un s'est trompé, pas qu'il y a un différent de valeurs.

Il me semble que Block considère que les contrats d'esclavage sont légitime : je trouve pour ma part que c'est une différence énorme avec Rothbard par exemple. C'est un vrai clivage.

Link to post
Share on other sites
Périsse le monde pourvu que triomphe l'idée.

Pas vraiment non. Disons plutôt que ça ne sert à rien de défendre un gloubi-boulga incohérent. La cohérence ne garantit pas la vérité, mais l'incohérence garantit l'erreur. Si une théorie est incohérente, si certains de ses principes sont en conflits avec les autres, alors on peut en déduire n'importe quoi - et en premier lieu ce qui nous arrange le mieux à un instant donné. C'est tenant, et je comprend pourquoi certains y ont cédé, mais c'est un problème, pas une solution.

Link to post
Share on other sites
…ça ne sert à rien de défendre un gloubi-boulga incohérent.

Mais où, diable, vois-tu du "gloubi-boulga incohérent" ? Moi, je vois des interprétations structurées et positions cohérentes qui présentent des oppositions sur certains points. L'intelligence, c'est de reconnaître cela, pas de se réfugier autistiquement dans une chapelle ad hoc.

Link to post
Share on other sites

Bon, je vais faire deux trois parties de Shogi et quand je reviens je vois que ça dévie pas mal :icon_up:

Sérieusement je suis moi aussi impatient de voir l'exposé de Yozz surtout que je ne dois pas me trouver loin de ses propositions d'après ce que j'ai pu entrevoir. Je propose une alter-version au cas où, avec donc l'apparition d'une logique tri-valuée qui partant du même postulat voit des développements différents, au moins 3 : mélodius, Yozz et moi. Je pense que la la valuation de la logique va augmenter en suivant linéairement le nombre d'intervenants différents :doigt:

Mais le sujet de départ sur le droit à l'oubli ne devrait pas s'appliquer à lui même.

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...