Jump to content

Nouvelles du monde sans intérêt


Rincevent

Recommended Posts

Je ne vais pas épiloguer là-dessus, j'ai déjà trop parlé de ce type, mais si tu veux, Zemmour a trois types d'idées :

- les idées parfaitement ridicules (comme celle qui consiste à dire que la Seine Saint Denis va faire sécession pour devenir un califat islamique)

Quoi, la Seine Saint-Denis ne va pas faire sécession pour devenir un califat ?

- les idées bien vues mais qu'il n'est pas assez intelligent pour comprendre correctement (comme la féminisation de la société, qu'il traduit par "les mecs n'assument plus de draguer les femmes, elles leur font peur", alors que en réalité, ce n'est pas du tout cela, c'est surtout la transformation de l'Etat de Big Brother/Father à Big Mother, cf. le livre de Laine basé sur un autre appelé "Big Mother" justement).

Plus sérieusement, là, je crois que tu inverses les choses une fois de plus en faisant de l'État le moteur alors qu'en réalité il reflète une évolution de la morale sociale. La société s'est féminisée bien avant que l'État passe de Big Father à Big Mother. Les mecs n'assument plus d'être des mecs, tout simplement. Il faut quasiment réapprendre à être un mec. Aucune femme ne respecte, et donc n'aime, une lavette. Mais la société actuelle valorise les lavettes. Une femme âgée a plus de courage dans son petit doigt que 90% des jeunes hommes d'aujourd'hui.

Link to comment
Plus sérieusement, là, je crois que tu inverses les choses une fois de plus en faisant de l'État le moteur alors qu'en réalité il reflète une évolution de la morale sociale. La société s'est féminisée bien avant que l'État passe de Big Father à Big Mother. Les mecs n'assument plus d'être des mecs, tout simplement. Il faut quasiment réapprendre à être un mec. Aucune femme ne respecte, et donc n'aime, une lavette. Mais la société actuelle valorise les lavettes. Une femme âgée a plus de courage dans son petit doigt que 90% des jeunes hommes d'aujourd'hui.

Non mais je me suis très mal exprimé, jabial, je suis d'accord avec tout cela (quoique je trouve que tu exagères mais bon, en gros je suis d'accord), je reformule : quand Zemmour parle d'un sujet, comprenant X manifestations, il va toujours choisir la plus débile ("les hommes n'osent plus draguer", dont les conséquences sont faibles), et oublier un truc fondamental (comme Big Mother, très structurant). En somme, il passe à côté de sa propre pensée, ce qui est quand même une belle performance.

Link to comment
- les idées parfaitement ridicules (comme celle qui consiste à dire que la Seine Saint Denis va faire sécession pour devenir un califat islamique)

Il a dit ça ? J'en doute un peu.

- les idées bien vues mais qu'il n'est pas assez intelligent pour comprendre correctement

lol ?

comme la féminisation de la société, qu'il traduit par "les mecs n'assument plus de draguer les femmes, elles leur font peur"…

Si ça avait été le cas, il aurait pu du coup se contenter d'un édito dans Marie-Claire au lieu d'écrire un bouquin.

- les trucs parfaitement banals (comptez le nombre de fois où il dit "depuis 30 ans" ou "les politiques de gauche comme de droite", ou les trucs bidons de ce genre)

Vois pas le problème. Encore un reproche tiré par les cheveux.

Enfin bon.

Link to comment
Il a dit ça ? J'en doute un peu.

lol ?

Si ça avait été le cas, il aurait pu du coup se contenter d'un édito dans Marie-Claire au lieu d'écrire un bouquin.

Vois pas le problème. Encore un reproche tiré par les cheveux.

Enfin bon.

Chitah joue son Erostrate.

Link to comment
Il a dit ça ? J'en doute un peu.

Bon, j'ai revu la vidéo pour toi, hein! Voir ici.

A partir de 9 minutes, ça devient rigolo, il reprend son obsession des arabes et des noirs qui veulent pas appeler leurs enfants Stéphane ou Virginie (encore une fois, il passe à côté de sa pensée : au lieu d'évoquer un manque d'intégration par la mauvaise maîtrise de la langue, le manque de réseau social, etc. non, il parle des prénoms. Quel penseur immense).

Et bien sûr, comme presque toujours quand je dis quelquechose, c'est vrai : à partir de 12 minutes, il prévoir sous 10 ans une demande d'autonomie de la Seine Saint Denis, une demande d'application de la charia, et une sécession. Il a oublié que des Bretons, des Corses, des Basques essaient depuis de décennies de le faire, avec violence parfois, et pour le moment ça a assez foiré….

Tu peux vérifier sur pièce.

Link to comment
Quoi, la Seine Saint-Denis ne va pas faire sécession pour devenir un califat ?

Plus sérieusement, là, je crois que tu inverses les choses une fois de plus en faisant de l'État le moteur alors qu'en réalité il reflète une évolution de la morale sociale. La société s'est féminisée bien avant que l'État passe de Big Father à Big Mother. Les mecs n'assument plus d'être des mecs, tout simplement. Il faut quasiment réapprendre à être un mec. Aucune femme ne respecte, et donc n'aime, une lavette. Mais la société actuelle valorise les lavettes. Une femme âgée a plus de courage dans son petit doigt que 90% des jeunes hommes d'aujourd'hui.

:doigt::mrgreen::icon_up:

Link to comment

Azerbaïdjan : Adieu petits Marx

Le prénom Kolkhoze n’est plus le bienvenu en Azerbaïdjan. L’ancienne république soviétique veut gommer tout souvenir du communisme et du grand voisin russe. L’Académie des sciences azérie planche sur la dérussification des noms de famille et sur une liste de prénoms “déconseillés”. On ne devrait plus voir dans les maternités de petits Marlen (Marx-Lénine), Karlen (Karl [Marx]-Lénine), Candidat (au Parti communiste), Mécanicien, Marx, Olympiade (références aux Jeux de 1980 en URSS). Les terminaisons russes en “ov” et “ev” des patronymes feront place aux désinences turques : ghyzy, oglou, liou, li, ly, etc., selon le sexe de la personne et la racine de son nom de famille.

http://www.courrierinternational.com/artic…ieu-petits-marx

Link to comment
Bon, j'ai revu la vidéo pour toi, hein! Voir ici.

A partir de 9 minutes, ça devient rigolo, il reprend son obsession des arabes et des noirs qui veulent pas appeler leurs enfants Stéphane ou Virginie (encore une fois, il passe à côté de sa pensée : au lieu d'évoquer un manque d'intégration par la mauvaise maîtrise de la langue, le manque de réseau social, etc. non, il parle des prénoms. Quel penseur immense).

Sans parler d'une pensée, ça me semble des observations tout ce qu'il y a de plus évidentes.

Le niveau social ou les difficultés à parler la langue (au bout de trois générations ?) n'expliquent pas cela. Les immigrés ne souhaitent tout simplement plus s'assimiler, partant de là ils ne vont pas chercher des prénoms français mais en revenir aux "racines" (d'où le succès grandissant chez eux de l'islam comme lien communautaire plus que comme religion). D'ailleurs, les français eux-mêmes évitent de plus en plus les prénoms français. Après la mode des prénoms américains, ils sont en train de reprendre ceux des immigrés ou quoi que ce soit d'un peu exotique à l'écoute. Si Zemmour te parait se focaliser sur ce point, c'est parce que pour lui l'origine du problème tiens de la fin du système Républicain d'assimilations. Autrement dit : A Rome on fait comme chez les Romains. Et à Rome les barbares renommaient leurs prénoms.

Link to comment

Il fut une époque où les gaullistes poussaient à l'utilisation de prénoms français. C'est comme ça qu'une personne bien typée arabe, prénommée Jean-Claude, demeurant à Strasbourg et travaillant en Allemagne, fut retenue plusieurs heures au contrôle frontalier par un policier.

Link to comment

Ce matin à 3h du mat, énorme bruit de détonation près de chez moi. Ma sœur, qui discutait avec moi, a sursauté sur place. J'ai d'abord cru qu'il s'agissait de tonnerre, mais faible lumière, en même temps que le boum, et aucun autre épisode. Je me demande donc s'il n'y a pas eu une explosion de gaz dans le quartier.

Link to comment
Si Zemmour te parait se focaliser sur ce point, c'est parce que pour lui l'origine du problème tiens de la fin du système Républicain d'assimilations. Autrement dit : A Rome on fait comme chez les Romains. Et à Rome les barbares renommaient leurs prénoms.

Je n'ai jamais compris ce proverbe. Pourquoi vouloir à tout prix être tous identiques?

Link to comment
Il ne s'agit pas de vouloir mais de devoir. Us et coutumes.

Je ne comprends toujours pas pourquoi. Si je décidais d'émigrer sur une ile exclusivement peuplée de femmes, il faudrait que je mette des serviettes hygiéniques tous les mois et que je porte des soutiens-gorge, pour faire comme les romain(e)s?

De toute façon, un raisonnement ou une opinion basés sur des proverbes ne peut pas être crédible.

Link to comment
Je ne comprends toujours pas pourquoi. Si je décidais d'émigrer sur une ile exclusivement peuplée de femmes, il faudrait que je mette des serviettes hygiéniques tous les mois et que je porte des soutiens-gorge, pour faire comme les romain(e)s?

De toute façon, un raisonnement ou une opinion basés sur des proverbes ne peut pas être crédible.

Ce n'est pas ainsi. Le proverbe reflète et illustre une coutume.

Tu peux agir sans en tenir compte mais cela sera plus difficile. De fait, il est souvent plus simple de s'appeler Pierre plutôt que Mourad.

Link to comment
Ce n'est pas ainsi. Le proverbe reflète et illustre une coutume.

Tu peux agir sans en tenir compte mais cela sera plus difficile. De fait, il est souvent plus simple de s'appeler Pierre plutôt que Mourad.

J'ai parfaitement compris cela, mais j'aimerai bien comprendre dans le détail ce que cela signifie. Pour éviter de passionner le débat, j'ai pris un exemple caricatural, moi qui émigre dans une ile peuplée de femmes : que dois-je faire pour faire comme les romaines? Je dois changer de prénom et m'appeler Chitahette? Renoncer aux magazines masculins? Bannir les discussions politiques et passer à des bavardages sur untel qui a dit machin sur untel? Je dois me maquiller, mettre des jupes?

C'est pas un peu ridicule tout ça?

Link to comment
C'est pas un peu ridicule tout ça?

Ce sont les codes de la société. Ridicule, peut être, arbitraire, le plus souvent.

Mieux vaut prendre cela comme un jeu. La vie est un théâtre, n'est ce pas ?

Link to comment
J'ai parfaitement compris cela, mais j'aimerai bien comprendre dans le détail ce que cela signifie. Pour éviter de passionner le débat, j'ai pris un exemple caricatural, moi qui émigre dans une ile peuplée de femmes : que dois-je faire pour faire comme les romaines? Je dois changer de prénom et m'appeler Chitahette? Renoncer aux magazines masculins? Bannir les discussions politiques et passer à des bavardages sur untel qui a dit machin sur untel? Je dois me maquiller, mettre des jupes?

C'est pas un peu ridicule tout ça?

C'est ton exemple qui est ridicule. A dessein.

Link to comment
De toute façon, un raisonnement ou une opinion basés sur des proverbes ne peut pas être crédible.

On peut ne pas interpreter ce proverbe comme "A rome, devient romain", mais plutot comme "A rome, respecte les usages romains".

Dans ton ile de femme, tu peut tres bien respecter leur sensibilite sans te maquiller ni porter de jupes.

Mais il est vrai qu'en france il y a cette (mauvaise) idee que pour vivre en france, il faut forcement devenir francais.

Link to comment
Bon, ben tant pis ça restera quelquechose de vague que je ne comprends vraiment pas faute d'avoir eu une explication, même incomplète. Merci quand même.

Quand un Français travaille en France, il porte un costume cravate. Quand un Emirati travaille à Dubai, il va plutôt en djellabah et kheffieh, sauf si il veut faire occidental.

Link to comment
On peut ne pas interpreter ce proverbe comme "A rome, devient romain", mais plutot comme "A rome, respecte les usages romains".

Hé bien justement, figure-toi que ça je l'ai compris. Pour moi, la phrase est une lapalissade, elle est l'équivalent exact de "les oiseaux doivent suivre la loi de la gravitation universelle". Cette phrase n'a pas d'intérêt parce que c'est déjà le cas, les oiseaux suivent cette loi.

De même, toute population étrangère finit, naturellement, par suivre les usages de son temps. Ca peut prendre plus ou moins de temps, mais c'est inéluctable.

En revanche, et je commence à voir ce qui pose problème à Ash et POE, c'est que comme ils raisonnent de manière statique, ils n'arrivent pas à comprendre et accepter que ces usages changent : oui, du fait de la présence de population immigré, ceux-ci sont progressivement modifiés. Hé oui, il y a 100 ans, des prénoms comme Rachid, Mohammed, ou Djamel, étaient absolument inconnus des français. Maintenant, ce n'est plus le cas pour la plupart.

[Mode enfonçage de portes ouvertes=on]La France du XXème siècle n'est pas la France du XVIIème, ni de celle du XXIème siècle.[Mode enfonçage de portes ouvertes=off]

Quand un Français travaille en France, il porte un costume cravate. Quand un Emirati travaille à Dubai, il va plutôt en djellabah et kheffieh, sauf si il veut faire occidental.

Réciproquement, aucun de mes collègues arabes, en France, ne vient de djellabah et kheffieh. En as-tu déjà vu? Ou t'a-t-on rapporté qu'on en ait vus?

Ergo, "à rome fais comme les romains" est, comme je l'explique ci-dessus, une phrase dénuée de sens.

Link to comment
Hé oui, il y a 100 ans, des prénoms comme Rachid, Mohammed, ou Djamel, étaient absolument inconnus des français. Maintenant, ce n'est plus le cas pour la plupart.

Mode enfonce de porte ouverte toujours maintenu, ça n'en fait pas pour autant des prénoms français.

Sinon, je suis bien d'accord avec ce que dit Jubal.

Link to comment
Mode enfonce de porte ouverte toujours maintenu, ça n'en fait pas pour autant des prénoms français.

Sinon, je suis bien d'accord avec ce que dit Jubal.

Pas encore, en effet, mais c'est possible que cela le devienne.

Exemple concret de ce que j'explique :

Aliénor : variante occitane d'Eléonore, de l'arabe ellinar qui signifie : Dieu est ma lumière.

D'après Wikipedia, Leila est un prénom francophone.

Link to comment
Hé bien justement, figure-toi que ça je l'ai compris. Pour moi, la phrase est une lapalissade, elle est l'équivalent exact de "les oiseaux doivent suivre la loi de la gravitation universelle". Cette phrase n'a pas d'intérêt parce que c'est déjà le cas, les oiseaux suivent cette loi.

De même, toute population étrangère finit, naturellement, par suivre les usages de son temps. Ca peut prendre plus ou moins de temps, mais c'est inéluctable.

En revanche, et je commence à voir ce qui pose problème à Ash et POE, c'est que comme ils raisonnent de manière statique, ils n'arrivent pas à comprendre et accepter que ces usages changent : oui, du fait de la présence de population immigré, ceux-ci sont progressivement modifiés. Hé oui, il y a 100 ans, des prénoms comme Rachid, Mohammed, ou Djamel, étaient absolument inconnus des français. Maintenant, ce n'est plus le cas pour la plupart.

[Mode enfonçage de portes ouvertes=on]La France du XXème siècle n'est pas la France du XVIIème, ni de celle du XXIème siècle.[Mode enfonçage de portes ouvertes=off]

Réciproquement, aucun de mes collègues arabes, en France, ne vient de djellabah et kheffieh. En as-tu déjà vu? Ou t'a-t-on rapporté qu'on en ait vus?

Ergo, "à rome fais comme les romains" est, comme je l'explique ci-dessus, une phrase dénuée de sens.

Je ne suis pas Zemmour.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...