Jump to content
Rincevent

Nouvelles du monde sans intérêt

Recommended Posts

Islamisation. Ah là, cette fois ci, non, trop c'est trop.

Alcohol in Morocco

Glug if you're not local

A row over whether alcohol should be tolerated for some or banned for all

Mar 18th 2010 | From The Economist print edition

TOURISTS may be forgiven for thinking that drinking alcohol in Morocco is legal. You can happily buy the stuff in supermarkets, bars and smarter restaurants, but Muslims, who make up the vast majority of Moroccans, are strictly forbidden to drink it. Islamists dislike this compromise—and were delighted when the mayor of Fez, the religious capital, recently suggested it could become Morocco’s first entirely dry city.

It is not the first time that the Islamists have opposed the country’s tolerant attitude. In December Ahmad Raissouni, a hardline cleric, issued a fatwa calling on Moroccans to boycott supermarkets that sell alcohol. Two years earlier Islamist politicians had been outraged by the holding of a wine festival in Meknes, a conservative city at the heart of Morocco’s wine-producing region. Columnists in the populist press grumbled that Morocco was losing its Islamic identity.

Secularists have not been silent. After Mr Raissouni issued his fatwa, a human-rights group called for the ban on alcohol to be dropped altogether, arguing that, since it does not apply to foreigners, it thus discriminates against Moroccans.

It is a touchy issue, since Morocco wants to open up to the West and make tourism one of its main sources of income. The country’s 12,000 hectares (nearly 30,000 acres) of vineyards produce 35m bottles a year and provide 10,000 jobs in a time of high unemployment. Moreover, the state is the biggest vineyard owner and benefits from taxes on wine sales. Though Fez’s city council endorsed the mayor’s proposed ban, it is unlikely to go into effect. Tolerance, for the time being, prevails.

http://www.economist.com/world/middle-east…ory_id=15731631

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attali le médium :

Il y a quelques années, on a concédé les sociétés d'autoroutes ; en 2030, elles reviendront dans le giron de l'Etat. Je suggère qu'on inscrive dès maintenant que leurs recettes seront affectées au financement des retraites.

lemonde.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et que ça gesticule, et que ça brasse de l'air…

PARIS - Le président Nicolas Sarkozy a exhorté samedi les pays de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) à faire de celle-ci une arme internationale contre le "monolinguisme" et la "monoculture" du monde anglo-saxon.

Lors d'une réception à l'Elysée à l'occasion de la journée internationale de la Francophonie et du 40e anniversaire de l'OIF, il a également plaidé pour une transformation de cette organisation en bras politique des pays francophones.

"Défendre notre langue, défendre les valeurs qu'elle porte, c'est au fond se battre pour la diversité culturelle de notre monde", a déclaré le chef de l'Etat français. "Le problème n'est pas l'anglais, le problème c'est le monolinguisme, c'est le prêt-à-porter culturel, c'est l'uniformité."

"En défendant le français, vous défendez toutes les identités culturelles du monde", a-t-il ajouté. "Si on cède sur le français, c'est qu'on cèdera sur toutes les autres cultures et toutes les autres langues du monde."

Il a rappelé qu'un pays membre de l'Onu sur trois était aujourd'hui membre de l'OIF ou observateur et qu'il y avait 200 millions de francophones de par le monde.

Nicolas Sarkozy a déploré le "complexe" d'une francophonie qui serait "la seule à ignorer sa force".

"Il faut que nous changions (…) notre façon de voir les choses. Nous ne sommes pas dans une forteresse assiégée", a poursuivi le président français.

Il a souhaité que l'OIF rassemble derrière sa bannière tous ceux qui se sentent menacés par l'"aplatissement du monde" et porte des combats politiques comme la réforme de la gouvernance internationale, la lutte contre les changements climatiques, la réforme de l'Onu, le développement, etc.

"A quoi cela servirait-il d'avoir des valeurs communes si nous ne transformions pas cette adhésion (…) en prise de positions politiques ?" a-t-il fait valoir. "Je vous garantis qu'à ce moment-là, on ne sera pas un sur trois à l'Onu, on sera beaucoup plus forts."

"INTRANSIGEANCE FRANCOPHONE"

Nicolas Sarkozy a égratigné au passage l'"espèce de snobisme" des diplomates français "qui sont tellement heureux de parler anglais". "La francophonie est pour la diplomatie française une priorité. Encore faudrait-il que tous les diplomates français y croient", a-t-il déclaré.

Il a invité les dirigeants des pays de l'OIF à défendre le statut de langue de travail du français dans les organisations internationales et exhorté leurs représentants à y être les "ambassadeurs de l'intransigeance francophone".

"Ça ne veut pas dire qu'on n'aime pas les autres", a précisé le président français, qui a rejeté toute idée de "fâcherie" entre francophones et anglophones et estimé qu'une telle opposition n'avait pas beaucoup de sens au plan politique.

Il a précisé qu'il inviterait le Premier ministre britannique au prochain sommet France-Afrique, fin mai à Nice, de même qu'il a été le premier président français invité, fin novembre dernier, à un sommet du Commonwealth, à Trinidad.

Mais il a averti qu'une "toute petite concession" sur le statut de langue internationale du français en entraînerait d'autres, "sur la pente fatale de l'abandon".

"Pour moi, il est inacceptable que des contingents de l'Onu déployés dans les pays francophones ne comprennent pas un mot de notre langue. Comment peut-on faire un travail efficace dans ces conditions ?", a-t-il souligné.

Nicolas Sarkozy a également estimé que l'OIF devrait être présente en tant que telle lors de la conférence internationale sur la reconstruction de Haïti, le 31 mars à New York.

"J'aurai l'occasion d'ailleurs d'expliquer cette exigence lors de mon voyage aux Etats-Unis d'ici dix jours", a-t-il dit.

Les Etats-Unis ont joué un rôle majeur dans l'organisation des secours dans l'ancienne colonie française des Caraïbes, après le séisme qui l'a ravagée le 12 janvier dernier.

http://www.lexpress.fr/actualites/2/sarkoz…ure_856774.html

Ca me donnerait presque envie de rédiger des bafouilles en bon français correct pour la défense de mes valeurs obscurantistes.

Presque.

En vrai, j'ai mieux à fiche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as conscience de poster parfois des références que pas grand monde ne comprend ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu as conscience de poster parfois des références que pas grand monde ne comprend ?

Il se venge du fil sur les langages de programmation. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il se venge du fil sur les langages de programmation. :icon_up:

Ha oui mais non, si même moi je comprend une référence télévisuelle, n’importe qui peut comprendre :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu as conscience de poster parfois des références que pas grand monde ne comprend ?

Non, si c'est le cas, je suis désolé. C'est un faux bulletin de vote aux couleurs de la série télé Stargate SG-1, une oeuvre de science-fiction qui est restée à la télé pendant une bonne dizaine d'années.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un homme tue sa femme et son fils puis se suicide

Un octogénaire a tué sa femme et son fils avant de mettre fin à ses jours dimanche après-midi avec une arme à feu à Paris, a-t-on appris de source policière. L'homme, âgé de 83 ans, s'est suicidé sur la voie publique dans le 19 eme arrondissement de Paris. Son corps a été retrouvé peu avant 17H00, a indiqué la même source.

http://lci.tf1.fr/filnews/france/un-homme-…de-5780291.html

Outre le double meurtre qui est déjà indéfendable en soi, comment être aussi stupide? S'il comptait se suicider, ce vieux connard n'aurait-il pas pu commencer par-là avant de tuer sa famille sans leur demander leur avis ? Cette dernière serait encore de ce monde et le type serait mort de toute façon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un rover russe retrouvé sur la Lune

En analysant des images de la Nasa, un chercheur canadien a pu retrouver la trace d’un rover russe égaré sur la Lune depuis 37 ans.

Lundi 15 mars, la Nasa publiait une série de photos de la Lune réalisées par LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter), une sonde spatiale qui scrute la surface de notre satellite depuis juin 2009. En examinant ces photos, Phil Stooke, chercheur à l’université de Western Ontario, a réussi à retrouver Lunokhod 2, un rover lunaire envoyé en 1973 par les soviétiques.

Lunokhod 2 a sillonné la surface de la Lune sur près de 37 km. A ce jour, il détient toujours le record de la plus longue distance parcourue par un robot à la surface d’un corps céleste. Sur la photo utilisée par Phil Stook, les traces du rover sont discernables. «En connaissant l’histoire de cette mission, il est possible de retracer le parcours du rover en détail» explique le chercheur dans un communiqué de l’Université of Western Ontario. Disponible ici, sa photo donne en effet un bel aperçu de la ballade du robot soviétique.

Parallèlement à la découverte du chercheur canadien, la Nasa publiait hier sur son site Internet les photos de deux atterrisseurs soviétiques des missions Luna 20 et Luna 24. Ces photos, toujours prises par LRO, permettent de jeter un œil sur des objets perdus sur la surface de la Lune depuis bientôt 40 ans.

EDIT pour h16 le râleur : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/…r_la_lune..html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de lien, pas de commentaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Grève mardi à la SNCF, la RATP et l'Éducation nationale

Une journée d'action interprofessionnelle est prévue mardi. À l'échelle nationale, cinq centrales syndicales (CGT, CFDT, FSU, Solidaires et Unsa) ont appelé salariés et fonctionnaires à la grève pour réclamer des "réponses concrètes" sur l'emploi, le pouvoir d'achat, les retraites et les conditions de travail. De son côté, Force ouvrière (FO) appelle séparément les salariés à défiler et à faire grève, autour d'un seul mot d'ordre : les retraites. Le point sur les perturbations annoncées.

SNCF

La SNCF prévoit pour mardi un trafic assuré en moyenne à 65 % pour les TGV, de 35 à 75 % pour les TER, à 45 % pour les Transiliens et de 50 à 60 % pour les Corail. Pour les TGV internationaux (Eurostar, Thalys, Lyria, Aleo), le trafic sera normal. Les perturbations ont commencé lundi à 20 heures et la circulation ne redeviendra normale pour l'ensemble des trains que mercredi à 8 heures, précise la SNCF dans son communiqué. Quatre syndicats (Unsa, CGT, Sud, CFDT) ont déposé des préavis de grève pour cette journée de grèves et de manifestations. Dans un communiqué, Sud-Rail a précisé lundi que le trafic SNCF serait "quasi nul" sur la région de Paris-Est.

"Ces trafics respectent, région par région, les niveaux fixés par la loi du 21 août 2007 sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports de voyageurs", affirme de son côté la SNCF. Elle précise que tout billet de grandes lignes valable sur la période "sera utilisable dans tout train circulant ce jour-là" sur la destination considérée, mais sans garantie de place assise. Les voyageurs préférant annuler un voyage comportant une réservation pour un train de cette période pourront le faire sans frais au guichet, ajoute-t-elle.

La SNCF met à disposition des voyageurs deux sites Internet ( http://www.sncf.com/ pour tous les trafics et http://www.abcdtrains.com/ pour les prévisions Transilien par gare), et des numéros verts (0805.90.36.35 pour les grandes lignes et TER et 0805.700.805 pour les Transilien).

RATP

La RATP prévoit pour mardi deux métros sur trois, trois RER A sur quatre, un RER B sur deux et un trafic quasi normal des bus et des tramways, a annoncé, lundi, la régie parisienne. Pour le RER B, l'interconnexion en gare du Nord avec la SNCF sera suspendue, a précisé la RATP dans un communiqué. Les syndicats CGT, SUD, Indépendants et Unsa ont déposé des préavis à la RATP pour la journée.

La RATP met un numéro vert à la disposition des voyageurs : 0800.15.11.11.

Transports urbains

Pour les transports urbains de province, des grèves de 55 minutes à 24 heures sont prévues dans 45 réseaux, dont Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Nîmes, Orléans, Rouen, Strasbourg, Toulon et Toulouse. Aucun préavis n'a été déposé dans les 73 autres réseaux français.

Éducation

Les principaux syndicats enseignants (appartenant à la FSU, l'Unsa-Éducation, la CFDT, la CGT et Sud) appellent à un arrêt de travail mardi dans les écoles, collèges, lycées (y compris de l'enseignement privé) et établissements d'enseignement supérieur et de recherche. 52 % des enseignants des écoles maternelles et élémentaires seront en grève, a annoncé, dimanche, le SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire, à partir de premières estimations établies dans un département sur deux. Selon le secrétaire général du SNUipp-FSU, Gilles Moindrot, les premières indications montrent que la mobilisation sera particulièrement forte dans les départements de l'Aisne, des Bouches-du-Rhône, des Pyrénées-Atlantiques et à Paris.

Ces estimations reposent sur la base des déclarations préalables de grève rendues obligatoires par la loi sur le service minimum d'accueil. Cette loi oblige les communes à organiser un accueil des élèves à partir du moment où plus de 25 % des enseignants d'une école se sont déclarés grévistes. "Emploi, salaires, retraites, fiscalité plus juste : ces exigences communes aux salariés du public comme du privé sont présentes à tous les niveaux du système éducatif", écrit le syndicat dans un communiqué demandant au président de la République de "geler dès 2010 la réduction du nombre d'enseignants et la réforme de la formation des enseignants, et ceci, d'autant plus que le nombre d'élèves augmente dans le premier degré".

Mais c'est absurde ! Ils font une grève, mais ne revendiquent rien ! Tout juste mentionnent-il "des réponses concrètes". Et puis quoi encore, faire une grève contre la faim dans le monde ou pour le beau temps sept jours sur sept ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah, pour une fois qu'ils font leur grève un autre jour que mes entretiens d'embauche :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comment Groland recrute ses vieux Grolandais

Groland, cette charmante « présipauté » se donnant à voir chaque semaine sur Canal+, Michael Kael et Jules-Edouard Moustic la parcourent et nous la font découvrir depuis plus de quinze ans maintenant. Elle est peuplée de Grolandais, de délicieux Grolandais de tous âges, même du troisième. Ben tiens, c'est vrai ça : ils les dégottent où tous ces retraités qui se dénudent, vomissent ou réalisent des complots pour faire chier les jeunes ?

Isabelle Doll, c'est la reine des castings grolandais. Depuis onze ans, elle est en charge de notamment trouver tous ces séniors qui égayent les rues et les paysages de la « présipauté ». Isabelle a ses petits secrets mais accepte tout de même de lever la tenture sur ses techniques. Entretien.

Où dénichez-vous donc ces acteurs-retraités ?

Au départ, il y a souvent une demande de la part du réalisateur qui a besoin d'un profil bien particulier pour tourner une scène. J'ai des listes de noms, mais il faut parfois que je parte à la recherche de la bonne personne.

On travaille avec des comédiens professionnels, mais aussi avec des amateurs. Où on les déniche ? Haha, je ne vais pas vous dévoiler tous mes trucs mais on met des annonces dans les clubs pour séniors ou dans de petits journaux locaux, essentiellement dans la région parisienne pour des raisons pratiques. Le bouche à oreille fonctionne aussi très bien.

Je fais aussi du « casting sauvage ». J'écume les bars à la recherche de physiques grolandais : des séniors au visage rosé, rubicond, un peu dodu et qui paraissent leur âge. Ça devient de plus en plus difficile d'en trouver, croyez-moi. En dix ans de casting, il y a une nette évolution dans la caste des séniors : ils sont bien plus actifs et d'apparence plus jeune. Le « vieux qui paraît vieux » devient une denrée rare.

Comment réagissent-ils lorsque vous leur proposez des scènes délurées, comme « l'anniversaire d'Henriette » par exemple ? (Voir la vidéo)

Avant de venir au casting, je leur demande de regarder une fois l'émission afin qu'ils voient un peu ce que l'on fait. Si ça leur plaît, ils viennent alors en casting vidéo. C'est une étape importante : on y teste la peur, la mémoire, la gêne. C'est aussi à ce moment là que l'ont voit si nos acteurs en herbe sont faciles à diriger sur un plateau.

Si le test n'est pas concluant, ils pourront jouer en tant que figurants. Si au contraire, ça s'est bien passé, je les garde dans mes dossiers et je les rappelle quand une scène pourrait leur convenir. Je leur explique alors en quoi elle consiste et ils me disent si ça les intéresse ou non. On respecte les barrières de chacun : certains sont sensibles à la guerre, d'autres à la religion.

En onze ans de travail pour Groland, j'en ai fait des demandes étonnantes. Mais je crois que c'est la première qui fut la plus difficile à faire : je devais demander à une dame âgée de tourner seins nus. La scène n'avait rien de pervers mais en le proposant à la dame âgée, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à ma propre grand-mère, et c'était pas facile. Mais quand je lui ai raconté le scénario, cette personne a éclaté de rire, elle était vraiment partante.

En fait, ça les amuse beaucoup, ils sont très ouverts. Ils aiment devenir le centre d'attention de leur quartier pour un moment. Et puis, ça casse aussi un peu leur solitude.

Vous faites un travail social dans Groland ?

Je ne sais pas si c'est le bon terme à utiliser mais ce que je sais, c'est qu'on est un peu comme une grande famille. Dernièrement encore, un couple avec lequel on travaillait régulièrement est décédé. On a alors envoyé une gerbe de fleurs et nos condoléances à la famille. Avec le temps, de vrais liens se créent. Et il faut être honnête : on ne vit pas dans une société très tendre avec les personnes âgées.

Alors quand ils viennent pour un tournage, c'est toujours un grand moment d'amusement qui s'accompagne en plus d'une rémunération [90 euros par jour pour un figurant, 251 euros par jour pour un acteur, rémunérations brutes, ndlr]. C'est un bon complément pour des petites retraites.

Et puis, ils sont très attentionnés envers nous. Ils nous envoient des boîtes de chocolats, des fleurs, ils téléphonent pour prendre de nos nouvelles. On met alors une oreillette et on continue à travailler, mais garder ce contact est important. Le bien-être de toute la principauté en dépend.

http://www.rue89.com/2010/03/22/comment-gr…olandais-143809

Share this post


Link to post
Share on other sites
La Cène, un repas qui grossit avec l'âge

de Slate.fr

L'art imiterait donc la vie. Le Los Angeles Times rapporte, dans un article du 23 mars, que des chercheurs américains étudiant l'obésité se sont aperçus que si les portions et la taille des assiettes augmentaient dans la vraie vie, c'était également le cas dans certains tableaux représentant un repas. Dont la peinture plus célèbre d'entre eux: «la Cène», qui illustre le dernier dîner du Christ avec les douze apôtres, la veille de sa crucifixion.

Deux chercheurs ont étudié cinquante-deux interprétations de la célèbre scène du Nouveau Testament à travers les siècles, et «leurs conclusions, publiées sur le site internet du International Journal of Obesity, indique que pendant 1.000 ans, la taille des portions s'est envolée», explique le quotidien de la côte ouest américaine.

Les deux chercheurs, Brian et Craig Wansink, se sont aperçus que la taille des assiettes, ainsi que des plats servis sur la table christique ont augmenté de près des deux tiers.

http://www.slate.fr/story/19039/la-cene-re…rosses-portions

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut bien discuter d'autre chose que la baffe monumentale aux régionales. Le voile intégral, on ne s'en lasse pas. :icon_up:

Les nuages à mayonnaise s'amoncellent à l'horizon…

Janvier :

Voile intégral: François Fillon demande un coup de pouce au Conseil d'Etat

http://www.20minutes.fr/article/380445/Fra…seil-d-Etat.php

Aujourd'hui, gesticulations :

Nicolas Sarkozy: «Vous attendez des résultats, ces résultats, vous les aurez»

Voile intégral

Le chef de l'Etat a réaffirmé sa position ferme à l'encontre de la burqa: «Le voile intégral est contraire à la dignité de la femme». Sa réponse, «c'est l'interdiction». Nicolas Sarkozy a ainsi annoncé que le gouvernement déposerait «un projet de loi d'interdiction conforme aux principes généraux de notre droit», alors que le Parlement doit examiner début avril une proposition de loi (émanant des députés et non du gouvernement) sur le sujet.

http://www.20minutes.fr/article/393136/Pol…s-les-aurez.php

Voile intégral: Nicolas Sarkozy confirme qu'un projet de loi sera déposé à l'Assemblée nationale

http://www.20minutes.fr/article/393178/Pol…e-nationale.php

Share this post


Link to post
Share on other sites
Libyan Dictator Muammar Qaddafi's Crazy Science Fiction Short Story

By Annalee Newitz

Libyan Dictator Muammar Qaddafi's Crazy Science Fiction Short Story The Guardian's Daniel Kalder wasn't crazy about Libyan leader Muammar Qaddafi's book of short stories, marketed in the UK under the title Escape To Hell (Kalder calls it "surreal gibberish"). But there's always something fascinating about reading the work of a dictator, especially one who has tried his hands at science fiction. Though most of the essays and stories in Escape To Hell are ranty invectives against city life, it appears that Qaddafi reserved a special kind of hatred for people who leave the planet. Kalder writes:

Slightly more interesting (and almost a story) is "Suicide of the Astronaut," in which a man visits the moon, finds nothing, and upon his return to earth discovers that his qualifications as a space explorer leave him, like an arts grad, unable to secure useful work. He commits suicide. Thus, Qaddafi seems to be stating that space exploration is, well, a load of bollocks.

via UK Guardian

http://io9.com/5501374/libyan-dictator-mua…ion-short-story

Share this post


Link to post
Share on other sites
La rébellion utopique de Patrick Sébastien

Patrick Sébastien est un homme révolté. Révolté par le "grand cirque politique". Révolté par le "mépris" et le "dédain" des partis. Par le "manque d'humanisme" de la société française. Alors au lendemain des régionales et à deux ans de la prochaine présidentielle, l'animateur de télévision et humoriste a décidé de prendre les devants. Mercredi, c'est au théâtre du Gymnase à Paris - où Coluche avait lancé sa campagne présidentielle en 1981 - que Sébastien a présenté son "Dard" (Droit Au Respect et à la Dignité), un mouvement citoyen "de pression".

Le lancement du Dard, "emblème de la guêpe, animal solitaire avec une intelligence collective", s'accompagne d'un site internet et d'un manifeste - "Une Révolte, pas Une Révolution" (ed. Florent Massot) - dans lequel l'humoriste explique son projet. Pas de carte, pas de cotisation, face à des partis politiques responsables selon lui de l'abstention aux dernières élections. L'humoriste entend rassembler autour du Dard, association à but non lucratif, "le plus grand nombre" de gens, sans discrimination.

Source avec une vidéo de présentation : http://blog.lefigaro.fr/peopolitique/2010/…n-utopique.html

Site du DARD : http://www.le-dard.com/news/bienvenue-sur-les-news-du-dard/

Extraits du Manifeste : http://www.le-dard.com/wp-content/uploads/manifeste.pdf

J'aime bien Patrick Sébastien. Il a un côté "foutez-moi la paix, laissez-moi aller au diable comme je le souhaite" très plaisant. Le nom du mouvement est drôle. Ca va être un foutoir indescriptible. Chouette.

Morceaux choisis du manifeste :

Le cynisme, la corruption, la manipulation, le vol des libertés, les abus de pouvoir, le mépris, la suffisance, l’indifférence nous plongent chaque jour dans un peu plus de désespoir. Ceux qui sont censés gérer notre société usent de la peur et de la résignation comme armes anesthésiantes. C’est une guerre sournoise menée par une caste dominante qui asservit par l’endormissement.

nous devons nous battre chaque jour pour que le pouvoir de l’amour soit plus fort que l’amour du pouvoir.

Ce nombre nous permettra, d’abord, d’user à tout moment d’une arme absolue : le boycott.

Des mesures d’urgence pour le respect et la dignité de chacun en contrepartie de nos suffrages : ce sera notre « échange civique ».

Nous ne pouvons pas attendre de ceux qui nous gouvernent les solutions à nos propres carences. Notre solidarité, notre dévouement, notre altruisme sont bien trop insuffisants. Nous progresserons ensemble.

LE D.A.R.D. N’EST PAS UN PARTI POLITIQUE

Il n’a aucune ambition électoraliste. Nul, pas même son fondateur, n’est autorisé à briguer une responsabilité, dans quelque structure d’élus que ce soit, au nom du D.A.R.D. Nous sommes un rassemblement de conscience et de pression, pas de décision. Nous ne voulons pas le pouvoir. Nous le laissons à ceux qui ont choisi d’en faire leur métier. Mais nous serons là pour leur rappeler leur devoir premier : gouverner par le peuple et pour le peuple.

Davantage de fraternité, ce sera notre comportement altruiste. Davantage d’égalité, ce seront les propositions de lois nouvelles que nous imposerons dans le cadre de notre échange civique. Quant à la liberté, dans le même cadre, les suggestions d’abroger ou d’amender d’anciennes lois établies pourront peut-être nous aider à desserrer l’étau d’un État omniprésent qui nous contraint en tout.

Aujourd’hui seule l’utopie est raisonnable !

Il est vrai que je n’ai pas plus de légitimité ni de compétences qu’un autre, mais ma volonté est inébranlable. Et je ne me prends que pour ce que je suis : un citoyen responsable qui, grâce à son statut médiatique, a la chance d’avoir une tribune, et qui a l’intention de l’utiliser sans réserve pour parler au nom de ceux qui n’en ont pas.

Oui, même si je la croise souvent, je ne suis pas en contact permanent avec la précarité que je dénonce.

Mais je fais vivre beaucoup de gens, et même si je ne souhaite pas les étaler par décence, mes générosités sont réelles et fréquentes. De plus, ce que j’ai acquis ne l’a jamais été au détriment de quelque dignité humaine que ce soit. C’est mon travail et lui seul qui m’a permis de m’offrir ces avantages.

Mon propos ne sera d’ailleurs jamais de fustiger la réussite et le profit que l’on peut en tirer. Le mérite doit être récompensé à sa juste valeur. Ce ne sont que l’égoïsme aveugle, les bénéfices sans foi ni loi, le mépris de ceux qu’on exploite que je compte dénoncer ici.

le boycott est une arme absolue. Nous sommes dans une société de consommation où, si nous le décidons, la rentabilité commerciale (donc, par effet boomerang, sa paralysie) peut devenir notre alliée. Boycotter ceux qui foulent aux pieds nos dignités sera une priorité. Bloquer leurs intérêts pour protéger les nôtres est un moyen d’action imparable.

Si la loi, comme c’est fréquent, manque à ses devoirs, c’est à nous de pénaliser les profits de ces exploiteurs.

Dès l’ouverture du site, il vous sera possible d’y déposer des idées pour le mieux-être de chacun. Ces suggestions seront triées et synthétisées. Celles qui paraîtront les plus conformes à notre combat seront ensuite examinées par des spécialistes en économie et en droit pour déterminer si leur application est réellement et légalement envisageable. Puis elles seront rédigées. Enfin, elles seront inscrites sur un « livre de promesses ».

Ce livre sera remis, avant les élections, aux politiques auxquels nous demanderons de s’engager, eux aussi sur l’honneur, à rendre effective l’application de nos propositions. Notre moyen de pression sera alors le nombre de bulletins de vote que nous leur promettrons en contrepartie de leur engagement.

Le D.A.R.D. est un rassemblement ouvert à tous, quelle que soit l’appartenance sociale, ethnique ou religieuse. Une exception, cependant : il est interdit aux personnes exerçant une responsabilité d’élu du peuple.

cela signifie se respecter et être digne de soi-même. C’est tout faire pour éviter de se complaire dans des situations avilissantes. Il est essentiel de trouver la force de secouer les jougs qui nous oppressent. Nous ne devons plus accepter la tyrannie d’un conjoint, d’un chef ou d’un groupe. Nous devons vaincre notre peur et notre résignation dans tous les cas de brutalité physique ou psychologique imposée (coups, viol, persécution, manipulation).

Chaque membre du D.A.R.D. ne devrait en aucun cas s’arrêter à l’apparence première. Une fille trop maquillée en jupe ultracourte n’est pas obligatoirement une putain. Un riche n’est pas forcément méchant. Un pauvre n’est pas toujours gentil. Les salauds, pas plus que les héros, ne se distinguent au premier coup d’oeil. Il n’y a que la discussion, le contact et la curiosité qui peuvent nous fabriquer un jugement définitif.

Le respect des autres, c’est aussi apaiser notre langage. Réduire au maximum nos emportements, nos insultes. C’est aussi chercher dans chaque conversation à comprendre l’autre plutôt que de le contraindre.

Je suis certain que c’est vous qui êtes les mieux qualifiés (parce que premiers concernés), pour suggérer les décisions les plus utiles à une politique qui se fabrique souvent bien trop loin des réalités. L’analyse d’un taulard sur les conditions pénitentiaires est certainement aussi pertinente que celle d’un magistrat. Celle d’un malade hospitalisé sur les dépenses de santé est tout aussi remplie de bon sens que celle d’un professeur.

L’échéance de ce tremblement est fixée à l’élection présidentielle de 2012.

dans le cadre du respect et de la dignité de chacun, certaines lois manquent, d’autres sont inadaptées ou en trop.

Ce livre ne sera pas présenté au premier tour de l’élection présidentielle, mais seulement au second. Pour deux raisons : l’une, pour éviter que des candidats, certains de ne pas être au deuxième tour, ne s’en servent que pour récolter des voix.

L’autre raison est de permettre à chacun d’exprimer démocratiquement sa sensibilité politique au premier tour. Cela concerne aussi ceux qui choisissent le bulletin blanc. Ils auront l’occasion, enfin, au premier tour, de marquer leur désintéressement, en conservant l’occasion de donner réellement au second tour un pouvoir à leur désaccord. Cette absence de l’influence du D.A.R.D. au premier tour nous donnera également un atout non négligeable : celui d’avancer masqués.

Autrement dit, s’engager ainsi, et ne pas respecter cet engagement ferait du signataire un être sans parole, sans honneur et sans conscience. Et pourrions-nous accepter sans broncher que les destinées du pays soient entre les mains d’un tel individu ?

NOUS NE DEVONS PLUS VOTER POUR QUELQU’UN, NOUS DEVONS VOTER POUR NOUS

En attendant les suggestions des membres, certaines, déjà exposées tout au long de ce manifeste, sont fortement pressenties : la création d’un ministère des urgences chargé de réguler l’accès à la nourriture et au toit pour tous, la création d’une vaste cellule anticorruption, l’abaissement des charges, la diminution drastique des frais de fonctionnement des ministères, l’augmentation du budget de la justice, etc.

Ça vous fait peur, vous, une société plus juste et plus harmonieuse ? Une société certes toujours inégalitaire, mais débarrassée d’une partie de ses abus de pouvoir ? Une société dont le cadre est réellement dessiné par le peuple ? Moi pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Deux personnes travaillant pour le site du Journal du Dimanche ont démissionné en début de semaine, a révélé jeudi la lettre professionnelle Presse News. Un contributeur anonyme avait publié sur un blog du Jdd.fr un post sur les supposées turbulences que traverserait le couple présidentiel. Le directeur de la rédaction du JJD, Olivier Jay, affirme à Rue89 qu'il n'y a pas eu d'intervention de Nicolas Sarkozy, dans ce journal connu pour avoir déjà cédé à des pressions élyséennes.

Les deux personnes en question étaient jusqu'ici le directeur des opérations de Newsweb, la filiale de Lagardère qui gère LeJdd.fr, ParisMatch.com ou Europe1.fr, et un employé non-journaliste de cette société.

Le post a été publié sur un des blogs du site par un contributeur sous pseudonyme vers 1h30 dans la nuit du 8 au 9 mars. Le blog est aujourd'hui désactivé, et le groupe Lagardère a décidé que désormais, les internautes ne pourront plus créer eux-mêmes des blogs.

[..]

En mai 2007, quelques jours après l'élection présidentielle, Rue89 avait révélé que le JDD avait censuré un article sur l'abstention de Cécilia Sarkozy au second tour, après interventions de l'Elysée. En 2006, Alain Genestar, directeur de la rédaction de Paris Match (autre titre Lagardère) avait été écarté, un an après avoir publié une photo révélant la liaison de Cécilia Sarkozy et Richard Attias.

Le patron du groupe, Arnaud Lagardère, a un jour déclaré en public qu'il se considère comme « le frère » de Nicolas Sarkozy.

http://www.rue89.com/2010/03/25/rumeur-sur…t-le-jdd-144507

Share this post


Link to post
Share on other sites
Deux plaintes déposées contre le "Jeu de la mort"

Deux anciens ministres socialistes Paul Quilès et Marie-Noëlle Lienemann ont déposé plainte après la diffusion de l'émission "Le jeu de la mort" sur France 2 le 17 mars, selon le Parisien.

Selon eux, le documentaire est "dénué de tout intérêt scientifique" et ne constitue "qu'une banalisation choquante de la violence".

"Il ne s’agit pas de remettre en cause la liberté d’expression et de création. Le but est de clarifier ce qui est permis à la télévision et ce qui ne l’est pas" a expliqué la députée Marie-Héléne Lienemann.

France Télévision a expliqué de son côté assumer la diffusion du programme et assure que l'expérience a au contraire été effectuée "pour dénoncer les violences potentielles liées au système d'emprise que peut susciter la télé".

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-3…de-la-mort.html

La France :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et comme c'est des socialistes, personne ne va moufter parmi nos médias vigilants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

OMFG Marie-Noelle Lienemann, elle bouge encore ? Voilà qui est choquant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...