Jump to content

Et pour sauver la planète... une taxe... sur les bébés !


José

Recommended Posts

Baby tax needed to save planet, claims expert

By Jen Kelly

December 10, 2007 01:00am

A WEST Australian medical expert wants families to pay a $5000-plus "baby levy" at birth and an annual carbon tax of up to $800 a child.

Writing in today's Medical Journal of Australia, Associate Professor Barry Walters said every couple with more than two children should be taxed to pay for enough trees to offset the carbon emissions generated over each child's lifetime.

Professor Walters, clinical associate professor of obstetric medicine at the University of Western Australia and the King Edward Memorial Hospital in Perth, called for condoms and "greenhouse-friendly" services such as sterilisation procedures to earn carbon credits.

And he implied the Federal Government should ditch the $4133 baby bonus and consider population controls like those in China and India.

Professor Walters said the average annual carbon dioxide emission by an Australian individual was about 17 metric tons, including energy use.

"Every newborn baby in Australia represents a potent source of greenhouse gas emissions for an average of 80 years, not simply by breathing but by the profligate consumption of resources typical of our society," he wrote.

"Far from showering financial booty on new mothers and rewarding greenhouse-unfriendly behaviour, a 'baby levy' in the form of a carbon tax should apply, in line with the 'polluter pays' principle."

Australian Family Association spokeswoman Angela Conway said it was ridiculous to blame babies for global warming.

"I think self-important professors with silly ideas should have to pay carbon tax for all the hot air they create," she said. "There's masses of evidence to say that child-rich families have much lower resource consumption per head than other styles of households.

But the plan won praise from high-profile doctor Garry Egger. "One must wonder why population control is spoken of today only in whispers," he wrote in an MJA response article.

http://www.news.com.au/story/0,23599,22896334-2,00.html

Link to comment
Australian Family Association spokeswoman Angela Conway said it was ridiculous to blame babies for global warming.

"I think self-important professors with silly ideas should have to pay carbon tax for all the hot air they create," she said. "There's masses of evidence to say that child-rich families have much lower resource consumption per head than other styles of households."

Ce qui est fou est que la miss Conway se soit sentie obligée d'argumenter sur le terrain du réchauffement pour contrer cette idée ridiculissime.

On sent, au vu de ces derniers jours, que la compétition pour le trophée de la taxe la plus débile 2007 va être féroce. Tout s'accélère, rien n'est fait dans la dernière ligne droite. Il ne reste plus que 15 jours !

Link to comment

Un point me choque dans cette etude c'est que la taxe serat égale que le bébé soit un garçon ou fille.

Hors seule les femmes peuvent porter un enfant, il me parait essentiel au nom de la justice sociale que les filles futures génitrices d'être humain émetteur de CO2 soit plus fortement taxées.

Link to comment
Un point me choque dans cette etude c'est que la taxe serat égale que le bébé soit un garçon ou fille.

Hors seule les femmes peuvent porter un enfant, il me parait essentiel au nom de la justice sociale que les filles futures génitrices d'être humain émetteur de CO2 soit plus fortement taxées.

:icon_up:

c'est savoureusement pervers.

je propose d'ailleurs de taxer les produits de sport (qui produit du co2) pour subventionner les pepinieristes.

Link to comment
Hors seule les femmes peuvent porter un enfant, il me parait essentiel au nom de la justice sociale que les filles futures génitrices d'être humain émetteur de CO2 soit plus fortement taxées.

Un homme peut potentiellement avoir beaucoup plus d'enfants qu'une femme, ne devrait-il pas être plus taxé ?

Link to comment

Article 8b-749 de la Libertarie Révolutionnaire. SL'exercice de la fonction de politicien est punie de mort. La peine sera administrée par ingestion forcé de textes réglementaires jusqu'à ce que mort s'ensuive. :icon_up:

Link to comment
Un homme peut potentiellement avoir beaucoup plus d'enfants qu'une femme, ne devrait-il pas être plus taxé ?

Justement un homme pouvant sans difficultes féconder plusieurs dizaines de femmes sans difficultés, il apparait nécessaire pour controler les naissances de controler le nombre de femme en age de procreer.

Cette taxe differenciée aurait pour but via le diagnostic prénatal de diminuer la population par élimination des foetus de fille par des parents ne voulant pas assumer le surcout financier.

En raréfiant les femmes sur le marché de la reproduction la population diminura donc c'est bien les bébés filles qui doivent être surtaxés

Link to comment
Justement un homme pouvant sans difficultes féconder plusieurs dizaines de femmes sans difficultés, il apparait nécessaire pour controler les naissances de controler le nombre de femme en age de procreer.

Cette taxe differenciée aurait pour but via le diagnostic prénatal de diminuer la population par élimination des foetus de fille par des parents ne voulant pas assumer le surcout financier.

En raréfiant les femmes sur le marché de la reproduction la population diminura donc c'est bien les bébés filles qui doivent être surtaxés

Toutafé : d'un point de vue évolutioniste, les femmes ont beaucoup plus de valeur que les hommes.

Si demain l'humanité se meurt, il vaut mieux qu'il ne reste qu'un homme et 50 femmes, plutot que 50 hommes et une femme.

Je veux d'ailleurs bien me porter volontaire pour la première alternative. :icon_up:

Link to comment
On pourrait faire des réductions d'impôt sur la mort pour les gens qui acceptent de mourir plus tôt.

En cas de surpopulation, la meilleure possibilité reste de proposer une euthanasie de rêve aux vieux, moyennant de l'argent pour sa famille.

Par la suite, ya plus qu'a recycler et vendre des barre énergétique. (je taierai ma référence pour ne pas spoiler)

Plus j'y pense, plus je me dis que c'est win/win.

Link to comment
Toutafé : d'un point de vue évolutioniste, les femmes ont beaucoup plus de valeur que les hommes.

Si demain l'humanité se meurt, il vaut mieux qu'il ne reste qu'un homme et 50 femmes, plutot que 50 hommes et une femme.

Je veux d'ailleurs bien me porter volontaire pour la première alternative. :icon_up:

On t'a reconnu, Dr Folamour.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...