Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

A.B.

Sondage, protection des frontières

Comment protéger la frontière  

50 members have voted

  1. 1. Est-il juste de controler les flux migratoires à la frontière

    • Oui
      5
    • Oui, mais uniquement pour les contrôles de police et/ou d'épidémies
      4
    • Non, mais il faut le faire quand même si c'est injuste
      10
    • Non, jamais.
      31
  2. 2. Est-il juste de tirer avec des armes à feu sur des immigrants qui essayent de passer outre le contrôle

    • Il n'est pas juste d'instaurer un contrôle
      12
    • Oui, essayent de passer outre il le faut
      6
    • Non
      32
  3. 3. Faut-il fournir des armes léthales aux gardes frontière

    • Oui
      7
    • Oui, mais ils ne peuvent l'utiliser que pour défendre leur vie si les immigrants les attaquent personnellement
      21
    • Non, il n'en ont aucun usage légitime
      22
    • Oui, pour faire croire aux immigrants qu'ils risquent de tirer, mais sans qu'ils aient le droit de le faire pour autant
      0


Recommended Posts

Deux autres questions:

- Si les gardes ont des armes mais pas le droit de les utiliser, les immigrants vont-ils s'en rendre compte ?

Oui / Non

- Dans le cas ou les les gardes frontières existent mais n'ont pas d'armes ou pas le droit de les utiliser, pensez-vous

que le contrôle soit encore techniquement possible ? Si oui comment ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes réponses sont non/non/oui. Pourquoi oui à la fin? Tant qu'à faire, il peut servir de policier dans le coin où il se trouve, il servirait à quelque chose… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plusieurs personnes pensent qu'une politique de maîtrise des flux migratoires est nécessaire, pourrait-on savoir pourquoi?

Au passage, je lisais récemment un dossier des Echos, qui expliquait que la "green card" allemande a été un échec total, les tchèques, roumains, etc… préférant les terres d'immigration habituelles (USA, Canada) aux nouveaux copains de l'Europe des 27.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plusieurs personnes pensent qu'une politique de maîtrise des flux migratoires est nécessaire, pourrait-on savoir pourquoi?

Avant de poser cette question, il faudrait se demander pour quelles raisons un individu natif d'un pays cherche à partir vers un autre pays dont il ignore les coutumes et la langue.

C'est une question beaucoup plus interessante que celle sur la maitrise des flux migratoires, qui est une necessité admise par tous les gouvernements des pays occidentaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il faudrait se demander pour quelles raisons un individu natif d'un pays cherche à partir vers un autre pays dont il ignore les coutumes et la langue.

Oui, surtout si c'est pour venir égorger des moutons dans des baignoires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, surtout si c'est pour venir égorger des moutons dans des baignoires.

Pis, ils vont contre toutes nos traditions secullaires: ils ne mangent pas de saucisson, les barbares!

A la question sinon Non Non et oui, pourquoi oui parceque on a le droit de porter des armes non de non!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avant de poser cette question, il faudrait se demander pour quelles raisons un individu natif d'un pays cherche à partir vers un autre pays dont il ignore les coutumes et la langue.

Aller vers une zone où le capital est plus concentré afin d'être plus productif par exemple. De toute manière c'est son problème.

Meme en l'absence d'etats la circulation reste contrainte par les differentes territorialites qui s'expriment… je sais pas si je suis clair :icon_up:

Bien sur, tu ne peux pas passer dans mon living room, mais les frontières sont complètement artificielles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah zu j'ai del mon msg

je voulais dire que je suis 100% d'accord avec AB sur le plan philosophique, mais concretement les arguments invoques par les politiques me paraissent attendus.

Il est possible que Ron exagere un peu, c'est pas trop malin de sa part - Ce n'est pas le genre d'argument politique que je trouve valeureux, et la je rejoins AB.

Bien sur, tu ne peux pas passer dans mon living room, mais les frontières sont complètement artificielles.

ok, mais pas completement.

Quoi que tu fasses tu ne te departiras jamais de l'heritage de l'Histoire.L'homme fait des zones, c'est comme ca.

Meme a tres petite echelle on deale avec des frontieres plus ou moins nettes, les frontieres d'etat sont une extension imaginaire des frontieres de la propriete.Je suis d'accord que c'est malsain et faux et tout, mais c'est un principe de fonctionnement encore plus difficile a desapprendre que l'etatisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

(Vote contre la protection des frontieres)

L'immigration peut-etre un tres grand atout pour un pays en obtenant de la main d'oeuvre. Suffit de prendre pour exemple l'immigration du debut de XXeme siecle vers les Etats-Unis. Ou encore la recente emigration de milliers de jeunes polonais vers Londres.

Les immigres gagnent mieux leur vie, renvoie de l'argent vers le pays d'origine, etc. (c'est sociale en plus) Cependant ca ne peut pas fonctionner avec les lois socialistes francaise sur le travail. Avec toutes les contraintes qu'on les entrepreneurs, ils n'oseront jamais embauche un immigre.

Cependant lors des epidemies mondiales, trop de circulation des personnes peut parfois poser probleme.

Bien sur pour stopper net l'immigration sans proteger les frontieres il suffit que les communistes accedent au pouvoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien sur pour stopper net l'immigration sans proteger les frontieres il suffit que les communistes accedent au pouvoir.

:icon_up: voila!

Share this post


Link to post
Share on other sites
A la question sinon Non Non et oui, pourquoi oui parceque on a le droit de porter des armes non de non!

Certes mais AB ne nous demandait pas notre avis sur le droit de ces gardes frontaliers de posséder une arme, il voulait savoir si on devait leur fournir une arme, il y a donc une implication du contribuable, la réponse n'est donc pas tout à fait évidente :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes mais AB ne nous demandait pas notre avis sur le droit de ces gardes frontaliers de posséder une arme, il voulait savoir si on devait leur fournir une arme, il y a donc une implication du contribuable, la réponse n'est donc pas tout à fait évidente :doigt:

C'est vrai tiens, je comprends tout de travers :icon_up::warez:

Pour se defendre contre les coyotes alors.

Share this post


Link to post
Share on other sites
De toute manière c'est son problème.

Oui mais alors, pourquoi d'un autre coté, ça ne doit pas être le problème de l'autochtone ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-il juste de controler les flux migratoires à la frontière ?

- Non, mais il faut le faire quand même si c'est injuste

Ma réponse n'a pas valeur absolue. Moralement, je suis contre ce type de contrôle. Cependant, il est clair que dans le cas d'un pays comme la France où l'Etat distribue un nombre non négligeable d'aides aux demandeurs d'asile et que cette politique ne risque pas d'être remise en question avant longtemps, le contrôle apparaît nécessaire.

Est-il juste de tirer avec des armes à feu sur des immigrants qui essayent de passer outre le contrôle ?

- Non

Faut-il fournir des armes léthales aux gardes frontière ?

- Oui, mais ils ne peuvent l'utiliser que pour défendre leur vie si les immigrants les attaquent personnellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plusieurs personnes pensent qu'une politique de maîtrise des flux migratoires est nécessaire, pourrait-on savoir pourquoi?

La question principale du sondage me semble revêtir une imperfection sur le plan réthorique.

Répondre à la question "Est-il juste de controler les flux migratoires à la frontière ?" c'est déjà tenir pour acquis la nécessité des frontières. Or s'il y a des frontières, c'est justement pour contrôler, interdir, ou accepter une partie des flux, bref dans tous les cas la notion de frontière induit une idée de contrôle, et sans contrôle il n'y a plus de frontières. J'ai donc répondu oui, pour le contrôle des flux migratoires.

Je pense que la question aurait dû être "Pour ou contre le maintien des frontières ?"

Et à cette question j'aurais répondu : "Contre, mais seulement si tous les pays en font autant".

Share this post


Link to post
Share on other sites
La question principale du sondage me semble revêtir une imperfection sur le plan réthorique.

Répondre à la question "Est-il juste de controler les flux migratoires à la frontière ?" c'est déjà tenir pour acquis la nécessité des frontières.

Non. Les frontières dans le contexte de ma question sont les frontières telles que decrétées par les États. C'est une réalité tangible, visible sur les cartes du monde, et dans de nombreux textes légaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non. Les frontières dans le contexte de ma question sont les frontières telles que decrétées par les États. C'est une réalité tangible, visible sur les cartes du monde, et dans de nombreux textes légaux.

Les frontières décrétées par les Etats sont très rares et ce genre de frontière ne dure pas longtemps (nos amis belges en font l'amer expérience, je crois).

La plupart du temps les frontières sont le fruit de l'histoire des nations mais aussi de leurs volontés, des peuples ainsi que de leur culture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les frontières décrétées par les Etats sont très rares et ce genre de frontière ne dure pas longtemps (nos amis belges en font l'amer expérience, je crois).

Les frontières des US et de France sont décrétées. Elles correspondent peut-être historiquement à plein de choses, mais on s'en fout c'est complemente hors-sujet.

Si tu prefères remplace frontière dans le sujet par : le Rio Grande. Content ? Merci de rester dans le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mes réponses sont non/non/non.

Pour moi, tout le monde devrait avoir le droit de porter une arme. Donc non/non/oui pour se protéger. Ca paraît logique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quoi que tu fasses tu ne te departiras jamais de l'heritage de l'Histoire.L'homme fait des zones, c'est comme ca.

Meme a tres petite echelle on deale avec des frontieres plus ou moins nettes, les frontieres d'etat sont une extension imaginaire des frontieres de la propriete.Je suis d'accord que c'est malsain et faux et tout, mais c'est un principe de fonctionnement encore plus difficile a desapprendre que l'etatisme.

Le problème avec les frontières c'est bien que ce sont des perversions de la territorialité "saine" (= celle de la propriété). Elles englobent ceux qui ne veulent pas y être, excluent d'autres qui voudraient/devraient logiquement s'y trouver. C'est un genre de territorialisme collectiviste (quand le territoire englobe ta propriété contre ton avis) et constructiviste (quand le territoire est associé, par exemple, à des critères douteux sur la race, la religion, etc.), plutôt irrationnel et toujours malsain, je trouve.

Share this post


Link to post
Share on other sites

2, 3, 2.

Je sors du mainstream pour la première question parce que je n'ai pas interprété "contrôler" comme synonyme de "maitriser". A partir du moment où il y a une frontière, l'Etat est responsable de son contrôle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2, 3, 2.

Je sors du mainstream pour la première question parce que je n'ai pas interprété "contrôler" comme synonyme de "maitriser". A partir du moment où il y a une frontière, l'Etat est responsable de son contrôle.

Je suis en effet tenté de croire qu'il pourrait être légitime pour un Etat de vérifier que des criminels ne s'installent pas dans la zone qu'il contrôle pour fuir la justice de leur pays. J'avoue, je me tâte encore avant de prendre une décision.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis en effet tenté de croire qu'il pourrait être légitime pour un Etat de vérifier que des criminels ne s'installent pas dans la zone qu'il contrôle pour fuir la justice de leur pays. J'avoue, je me tâte encore avant de prendre une décision.

Il y aussi le fait qu'il n'est pas inscrit sur la tête de l'étranger qui passe la frontière que c'est un immigrant (après la douane, cette qualité n'est pas écrite mais tamponnée). Ce n'est pas le flux migratoire qui est controlé mais simplement n'importe qui entrant dans le pays, dont le "flux migratoire".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y aussi le fait qu'il n'est pas inscrit sur la tête de l'étranger qui passe la frontière que c'est un immigrant (après la douane, cette qualité n'est pas écrite mais tamponnée). Ce n'est pas le flux migratoire qui est controlé mais simplement n'importe qui entrant dans le pays, dont le "flux migratoire".

Ou peut-être aussi les sortants, dont là encore éventuellement des criminels. En fait, je ne suis pas du tout pour un contrôle systématique, mais bien plutôt pour la possibilité de le faire, ne serait-ce que sommairement, si un criminel est signalé comme sur le point de passer la frontière.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais parti du groupe non/non/non.

Je remarque qu'A.B. parle de la garde de la frontière ce qui n'est pas suffisament précis. En ce qui me concerne mes réponses sont différentes pour la douane et la police (les deux activité sont séparées dans tous les pays que j'ai pu visiter). En fait si on parle de Douane au sens strict (c'est à dire une annexe des finances) je conteste son existence en tant que corps. Sinon pour la police se serait non/non/oui, car le fait d'être sur une frontière ne change rien.

Sinon concernant les frontières le père noël libéral passe ce soir à minuit en agrandissant l'espace Schengen:

http://www.lefigaro.fr/international/2007/…ce-schengen.php

L’Europe centrale entre dans l’espace Schengen

Avec l’adhésion de neuf nouveaux États membres, l’espace de libre circulation va regrouper 400 millions de personnes. Des questions se posent pour le contrôle des flux migratoires.

À partir de ce jeudi soir, minuit, l’Union européenne supprime les contrôles aux frontières de neuf de ses nouveaux États membres. Quelque 400 millions d’Européens partageront le même espace Schengen de libre circulation, regroupant 24 pays autrefois répartis des deux côtés du rideau de fer.

Une fois les frontières abolies, il sera possible d’aller, par la route, par train ou par bateau, de Calais à Narva, à la frontière entre l’Estonie et la Russie, sans présenter son passeport. En mars, ce sera au tour des aéroports des neuf pays de se mettre au diapason.

Mes réponses sont non/non/oui. Pourquoi oui à la fin? Tant qu'à faire, il peut servir de policier dans le coin où il se trouve, il servirait à quelque chose… :icon_up:

[Off Topic] Ainsi ce serait l'arme qui ferait la fonction. Voilà qui confirme mon opinion qu'une arme est avant tout un objet de coercition[/off Topic]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois qu'il y a beaucoup de non, ce que j'interpréte par le fait que les frontières des états ne sont pas reconnues par les libéraux.

Je pense que si on pose les mêmes questions pour un territoire "privé", toutes les réponses seront positives.

Dès lors que la notion d'Etat ou de nation n'est pas comprise ou bien reconnue, il ne peut y avoir de discussion sur les frontières.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je vois qu'il y a beaucoup de non, ce que j'interpréte par le fait que les frontières des états ne sont pas reconnues par les libéraux.

Je pense que si on pose les mêmes questions pour un territoire "privé", toutes les réponses seront positives.

Dès lors que la notion d'Etat ou de nation n'est pas comprise ou bien reconnue, il ne peut y avoir de discussion sur les frontières.

Je suis exactement du même avis. Je pense en outre qu'il faudrait distinguer les frontières purement étatiques et celles qui sont le fruit d'accords entres les peuples et nations. Je pense qu'il y a quelque chose de très simpliste à réduire la frontière à un acte purement étatique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

Non/non/non, et je suis rassuré du résultat.

Les seules personnes au monde, hors les criminels de droit commun, qu'on doit désarmer à tout prix, ce sont les douaniers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...