Jump to content

Vers une interdiction de la corrida pour les mineurs


Recommended Posts

La SPA (Société protectrice des animaux) annonce dans un communiqué la constitution par l'Elysée d'un groupe de travail sur la corrida. Le groupe de travail planchera notamment sur l'interdiction de la corrida aux moins de 16 ans.

La SPA, le Comité Radicalement Anti-Corrida ( CRAC Fumeur13.gif ) et la Fédération de Liaison Anti Corrida ont reçu, en date du 17 janvier, un courrier de Cédric Goubet, chef de Cabinet de Nicolas Sarkozy, leur indiquant la mise en place de ce groupe de travail.

Le CRAC, Comité Radicalement Anti Corrida, agit pour l'abolition avec des actions anticorrida diversifiées: http://www.anticorrida.com/

La corrida, un spectacle pour adultes?

A la demande de la SPA, la présidence de la République annonce la création d'un groupe de travail sur l'interdiction éventuelle de la corrida aux moins de seize ans.

LIBERATION.FR - mardi 22 janvier 2008- AFP

Un groupe de concertation sur le bien-être et la protection animale va se pencher sur l'interdiction éventuelle de la corrida aux mineurs, selon un courrier de la présidence de la République adressé le 17 janvier dernier à la Société protectrice des animaux (SPA).

Ce courrier rappelle d'abord que la corrida "est fortement ancrée dans l'identité de certains de nos territoires".

Toutefois, "le président de la République a convenu que votre proposition d'interdire la corrida aux mineurs, dans la mesure où elle existait dans d'autres pays, pourrait être étudiée en France, ce qui ne constitue pas un engagement à présenter un texte", poursuit la lettre adressée à la SPA.

L'association s'est aussitôt félicitée de l'annonce de la "constitution d'un groupe de travail sur la corrida et le projet de l'interdire aux mineurs de moins de 16 ans".

Selon le courrier de l'Elysée, le président de la République a demandé au ministre de l'Agriculture "de constituer un groupe de concertation avec l'ensemble des acteurs concernés sur les questions du bien-être et de la protection animale ".

"Nous sommes heureux de voir que le Président de la République a pris en compte notre demande de débat (…) Nous espérons que ce groupe de travail parviendra dans les meilleurs délais à interdire les corridas aux mineurs de moins de 16 ans", a réagi Caroline Lanty, Présidente Nationale de la SPA dans le communiqué de l'association.

Gageons qu'il ne s'agit que d'une première étape indolore - pour le bien des enfants et des générations futures- vers l'interdiction progressive des corridas - cette fois dans l'intérêt de tous. Grâce à notre bon gouvernement socialo-progressiste, la liste des prohibitions pour faire le bien des gens contre leur gré s'allonge graduellement, passant du stade de la thérapie collective hygiéniste au stade de l'éducation au mode de vie social-démocrate. Cette dictature douce n'agit pas en terrorisant, mais en pliant et amollissant les volontés, en hébétant, comprimant l'autonomie de la société civile jusqu'à la réduire à peau de chagrin. L'Etat notre berger, s'attaque à présent aux traditions non conformes au fascisme vert. À croire qu'il existe réellement un cabinet fantôme de "milieux autorisés", où des bureaucrates passent leur temps à imaginer de nouveaux comportements "risqués" à interdire. La liberté surveillée deviendra bientôt le régime de droit commun.

Liberté d'expression

Stage de rééducation obligatoire pour drogués

clope

Poppers et autres vasodilatateurs

Reste:

Bouffe trop grasse

Voitures polluantes

Musique anti-patriotique

Link to comment
Je ferme les yeux et j'imagine une corrida avec une squelettique vache sacrée indienne.

ou dans 70 cm de neige en Finlande, le toréador s'empêtrant dans des après-skis couverts de strass et vivement coloré…

Link to comment
Il doit bien y avoir quelques corridas light avec des vachettes dans le sud ouest.

Y a des corridas un peu partout dans le sud-ouest…et même un peu plus loin (Béziers et Nîmes).

Quant à l'aspect traditionnel…il semblerait qu'il soit plus vivace en Espagne évidemment, mais la proximité géographique n'explique pas tout, il faut remonter plus loin à mon avis : la Féria de Béziers a débuté en 1897 ( http://www.arenes-de-beziers.com/arenes/grandesheures.cfm ), soit bien avant l'arrivée des premiers migrants espagnols dans cette région, l'idée d'une importation d'origine récente est assez fausse, mais toutes les villes du midi n'ont pas cette tradition tauromachique pour autant et la tradition tauromachique vasconne -basque et gasconne- diffère aussi….

Link to comment
ou dans 70 cm de neige en Finlande, le toréador s'empêtrant dans des après-skis couverts de strass et vivement coloré…

Non, en Finlande la corrida se fait avec un saumon dans une piscine que le määtäädöör s'empresse de tuer a coup de batons de ski.

Link to comment
Non, en Finlande la corrida se fait avec un saumon dans une piscine que le määtäädöör s'empresse de tuer a coup de batons de ski.

Ouais, enfin, en espérant qu'il ne soit pas saoul comme toute la Pologne. Tu les connais pas les Finlandais : toute partie de chasse ou de pêche devient prétexte à biture grand style.

Link to comment
Il y a des corridas en France ?

oui il y en a beaucoup!

DAX, Bayonne, Mont de marsan, Arles, Beziers, Nimes :

Lors de ces ferias se produisent les meilleurs toreadors du monde tel : Enrique ponce, El-juli, …,devant les meilleurs élevages : Victorino martin, Miura, …

D'ailleurs la mairie de dax prevois meme d'agrandir les arenes pour faire face à l'afflux croissant d'aficionados!

Mais ce qui m'inquiète dans cette histoire c'est le risque de voir disparaitre toutes les écoles taurine de france car il sera dorénavant interdit aux mineurs d'excercer et d'apprendre leur art lors de novillada en france!

Link to comment
Y a des corridas un peu partout dans le sud-ouest…et même un peu plus loin (Béziers et Nîmes).

Quant à l'aspect traditionnel…il semblerait qu'il soit plus vivace en Espagne évidemment, mais la proximité géographique n'explique pas tout, il faut remonter plus loin à mon avis : la Féria de Béziers a débuté en 1897 ( http://www.arenes-de-beziers.com/arenes/grandesheures.cfm ), soit bien avant l'arrivée des premiers migrants espagnols dans cette région, l'idée d'une importation d'origine récente est assez fausse, mais toutes les villes du midi n'ont pas cette tradition tauromachique pour autant et la tradition tauromachique vasconne -basque et gasconne- diffère aussi….

A Nîmes, 2 férias par an et pas question d'imaginer la féria sans corrida !

http://www.nemausus.com/gard/FERIA.htm

Je n'aime pas particulièrement la corrida mais mon père m'y emmenais petite et je ne pense pas avoir été traumatisée.

C'est aux parents de voir s'ils veulent emmener leurs enfants.

Mais je crains que ce ne soit que le premier pas avant l'interdiction totale.

Que vont devenir les manades et les manadiers ? Et les ferrades ?

Quid du cheval camarguais élevé parce que adapté au travail avec les taureaux ?

Link to comment
Que vont devenir les manades et les manadiers ? Et les ferrades ?

Quid du cheval camarguais élevé parce que adapté au travail avec les taureaux ?

Facile : avant l'interdiction, c'était le privé qui faisait vivre tout le bazar en créant de la richesse ; après l'interdiction, l'État subventionnera aux dépens de tous les contribuables un brol devenu inutile et coûteux.

Link to comment
Mais ce qui m'inquiete dans cette histoire c'est le risque de voir disparaitre toutes les écoles taurine de france car il sera dorenavant interdit aux mineurs d'excercer et d'apprendre leur art lors de novillada en france!

C'est effectivement le gros risque de fond, tuer cette tradition a petit feu de la meme maniere que le droit de distiller disparait avec son porteur … ça permet de supprimer de "maniere douce" (et sournoise) la tradition dans un cas ,le potentiel manque a gagner de l'etat de l'autre …

Un groupe de concertation sur le bien-être et la protection animale va se pencher sur l'interdiction éventuelle de la corrida aux mineurs, selon un courrier de la présidence de la République adressé le 17 janvier dernier à la Société protectrice des animaux (SPA).

Un groupe de concertation elu par qui ? constitué de qui ? il faut vraiment pas qu'ils se prennent pour des merdes pour se sentir capable de juger ce qui est bon ou non pour les gens … enfin tout est comme ça en France …

Link to comment
oui il y en a beaucoup!

DAX, Bayonne, Mont de marsan, Arles, Beziers, Nimes :

Lors de ces ferias se produisent les meilleurs toreadors du monde tel : Enrique ponce, El-juli, …,devant les meilleurs élevages : Victorino martin, Miura, …

D'ailleurs la mairie de dax prevois meme d'agrandir les arenes pour faire face al'afflux croissant de'afficionados!

Mais ce qui m'inquiete dans cette histoire c'est le risque de voir disparaitre toutes les écoles taurine de france car il sera dorenavant interdit aux mineurs d'excercer et d'apprendre leur art lors de novillada en france!

+1

J'ai découvert la corrida il y a de cela 28 ans à Arles. Comme tout bon français un peu moutonnier j'étais connement contre la corrida sans jamais en avoir vu une. En vacances à Arles, des amis m'ont traîné aux arènes où se produisait Francisco Rivera Pérez dit " Paquirri ", ce fut une révélation, un coup de foudre.

Link to comment
La corrida, c'est 100% ibérique pré-romaine où il y a une origine latine ?

La pratique de la tauromachie est immémoriale en Espagne et date de l'époque pré-romaine (culte rendu au taureau, comme dans de nombreuses parties de la Méditerranée - voir en Crète, par exemple). Mais, pratiquement, la corrida moderne telle qu'on la connait actuellement date du début du 18e siècle, quand un connard de Français, Philippe V, interdit, en 1723, à la noblesse espagnole de toréer à cheval.

Link to comment

Je fais une prédiction sur la commission bidon :

"Nous allons créer une nouvelle taxe sur les billets d'entrée des corridas. Cette taxe, qui représentera une petite partie du prix du billet, permettra de financer des actions contrôles sur le traitement des animaux de corridas et servira à réaliser des opérations de promotion de protection des animaux."

Bon, ok, elle est facile.

Link to comment
+1

J'ai découvert la corrida il y a de cela 28 ans à Arles. Comme tout bon français un peu moutonnier j'étais connement contre la corrida sans jamais en avoir vu une. En vacances à Arles, des amis m'ont traîné aux arènes où se produisait Francisco Rivera Pérez dit " Paquirri ", ce fut une révélation, un coup de foudre.

Moi j'en ai vu quelques unes à la TV via France 3 Aquitaine. J'ai cru mouriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir d'ennui*. Comme quoi les goûts et les couleurs.

* Et pourtant je squatte régulièrement au Parc des Princes.

Link to comment
Moi j'en ai vu quelques unes à la TV via France 3 Aquitaine. J'ai cru mouriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir d'ennui*. Comme quoi les goûts et les couleurs.

* Et pourtant je squatte régulièrement au Parc des Princes.

Conclusion : il n'y avait pas assez de ballon dans la corrida que tu es allé voir. Ce qui est dommage, finalement. Voir courir un taureau derrière un ballon, ça doit être assez comique.

Link to comment
Il est con lui : c'était Intervilles que tu regardais, pas une corrida.

De toute façon, France 3 arriverait même à rendre une rencontre extra-terrestre/Bush en prime-time absolument casse-couille.

Ils ont un don, on ne peut pas le nier.

Link to comment
Conclusion : il n'y avait pas assez de ballon dans la corrida que tu es allé voir. Ce qui est dommage, finalement. Voir courir un taureau derrière un ballon, ça doit être assez comique.

En revanche j'ai déjà vu des boeufs courir derrière un ballon! Ce genre de spectacle vivant se produit régulièrement, qui plus est dans un stade… vélodrome :icon_up:

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...