Aller au contenu
Nick de Cusa

Flims du moment

Messages recommandés

Tiens je me demande si j'irais pas voir The Disaster Artist, par curiosité.
Il paraît que c'est très bien. Une amie a vraiment adoré et a l'air de s'être vraiment bidonné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
18 hours ago, Alchimi said:

Tiens je me demande si j'irais pas voir The Disaster Artist, par curiosité.

 

Je l'ai vu. C'est assez drôle. Après, ça va pas chercher très très loin. Par contre je trouve qu'il y a un parallèle intéressant à tracer entre Wiseau et Trump.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas le film du siècle, mais c'est sympa à regarder. Je préfère Ed Wood de Burton dans un style similaire.

 

il y a une heure, Anton_K a dit :

Par contre je trouve qu'il y a un parallèle intéressant à tracer entre Wiseau et Trump.

 

Je n'y avais pas pensé, mais il y a de l'idée :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai vu deux films récemment :

 

La mort de Staline d’Armando Iannucci

 

Le film raconte ce que dit le titre et la suite de complots qui s’en suivit, jusqu’à l’élimination de Beria (avec quelques simplifications) et la prise pouvoir de Khrouchtchev. Acteurs et texte excellents, mise en scène d’un comique brutal vraiment très réussie, qui rappelle un peu Inglorious Basterds par moment, au sens où on rigole en suivant le crescendo de violence jusqu’au moment où on rigole plus du tout. La foule d’idiomes et de détails bien vus dans les dialogues est admirable (dialogues pourtant servis en anglais americano-britannique sans aucune volonté de cacher les accents marqués des uns et des autres, ce qui surprend mais on s’y fait bien). La folie paranoïaque des derniers temps du stalinisme, où tout est question de vie ou de mort, et donc où tout le monde abuse de tout le monde pour s'éviter le prie, prend la forme d’une tornade extrêmement comique où les gens se parlent avec des circonvolutions idéologiques délirantes pendant que la purge se passe en fond, c’est vraiment très réussi.

 

Pour info, ce film n’a pas été distribué en Russie (et je crois même qu'il a été retiré des salles qui le montraient). Evidemment je le recommande.

 

America de Claus Drexel.

 

Documentaire sur le village de Seligman en Arizona et alentours, c'est-à-dire dans les parages du Grand Canyon et de la Monument Valley, le long de la route 66. Ça se passe quelques jours autour de l'élection de Trump et on demande aux habitants de raconter leurs vies, et ce qu'ils pensent de l'état du pays, de Trump et de la politique en général, et des flingues. Comme on est en Arizona dans un coin assez paumé où vivent encore des cow boys et où beaucoup de gens chassent, tout le monde est armé et certains ont beaucoup, beaucoup d'armes.

 

Les deux seuls reproches que je ferais au film sont son titre : interroger douze personnes du fond de l'Arizona et appeler ça America est forcément une prise de position manifeste, mais elle ni fine ni claire. Ensuite, la superposition de discours de Trump avec certaines actions et réactions des personnages crée parfois des effets de mise en scène qui sont mal venus dans un documentaire à mon avis.

 

Outre le fait que les paysages filmés sont magnifiques et que la culture matérielle américaine même des gens les plus humbles exerce toujours le même attrait, j’ai aimé le film exactement pour les raisons qui font totalement glitcher le public français (il suffit de lire les critiques qui parlent d’un documentaire « génant » sur « des ploucs »). On voit des gens simples mais intelligents, qui parlent de leur vie souvent très difficile avec franchise, et ont du style. Ils ont des armes et ils savent expliquer pourquoi, et il est difficile de défendre qu’ils auraient tort. Ils votent pour Trump, et il est difficile de ne pas comprendre pourquoi. Ils sont ouverts d’esprit et, s’ils sont taquins, disent finalement rarement des choses très outrageuses. Après comme je disais, ce sont dix témoignages probablement choisis dans un petit patelin, donc difficile de généraliser. Bref, je recommande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un documentaire impartial, en général, ça n'existe pas. Pas vu le documentaire en question mais la lecture des critiques que j'en avais vu me donnait la même impression que celle que tu décris. Un truc fait par des français bobo qui ne comprennent pas leur sujet et portent un regard limite de missionnaire sur ces "pauvres américains inculturés".

 

Sinon je sors de me regarder Zodiac, de Fincher (que j'avais totalement loupé à sa sortie). Une tuerie, comme tous les Fincher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis laissé convaincre par ma copine d'aller voir Un raccourci dans le temps. Ne faites pas la même erreur.

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
18 hours ago, Alchimi said:

Un documentaire impartial, en général, ça n'existe pas. Pas vu le documentaire en question mais la lecture des critiques que j'en avais vu me donnait la même impression que celle que tu décris. Un truc fait par des français bobo qui ne comprennent pas leur sujet et portent un regard limite de missionnaire sur ces "pauvres américains inculturés".

 

D'ailleurs c'est pas la faute du réalisateur, et je ne pense pas que le film soit condescendant dans sa mise en scène. C'est vraiment comme si les critiques ne savaient que réitérer leurs préjugés, comme s'ils ne regardaient pas le film. D'ailleurs dans cette interview par exemple, on voit que le réalisateur veut expliquer que son film cherche à aller au delà du préjugé sur les armes et les trumpistes, mais qu'à la fois il ne peut pas ne pas donner plein de cautions quand il essaie de l'expliquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je sors de mater Pacific Rim. Ben à partir du moment où j'ai arrêté de faire mon snob cinéphile je dois avouer m'être bien marré. On retrouve certaines vibes des dessins animés de robots géants des 80-90's de quand qu'on était mômes. C'est gras et fun. Pour un samedi soir relax ça passe plutôt pas mal.

Bref, à mon corps défendant, j'ai bien aimé, comme un plaisir coupable. :ninja::D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de regarder Fury, le truc de tankistes us de la wéwé2, 'vec brad pite. Ce truc est une purge. Rambo 2 est plus subtil que ce truc. J'ai connu des séries z plus subtiles que ce truc.

 

Je comprend même pas ce que foutait le brad là dedans. Il est pas sensé avoir meilleur gout que ça vu sa filmo de la dernière décennie? Il a dû vouloir se la jouer producteur. Ou alors il avait son divorce à payer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas d'accord, la bataille finale est visuellement très sympa (mais avec pas mal d’incohérences).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne trouvais pas le film si mauvais jusqu'à la scène finale catastrophique.

Spoiler

Brad Pitt est STATIQUE, bien en vue et encerclé par des dizaines de soldats et il arrive à arroser dans toutes les directions en faisant tourner sur 360° sa mitrailleuse de 10 Kg.

J'appelle plus ça une incohérence, j'appelle ça une incapacité à se représenter un espace en trois dimensions.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
14 hours ago, Alchimi said:

Je viens de regarder Fury, le truc de tankistes us de la wéwé2, 'vec brad pite. Ce truc est une purge. Rambo 2 est plus subtil que ce truc. J'ai connu des séries z plus subtiles que ce truc.

 

Je comprend même pas ce que foutait le brad là dedans. Il est pas sensé avoir meilleur gout que ça vu sa filmo de la dernière décennie? Il a dû vouloir se la jouer producteur. Ou alors il avait son divorce à payer.

 

Après Mr et Mrs Smith, j'ai cessé de croire en l'infaillibilité de Brad Pitt (qui a quand même une très bonne filmo).

Je dirais que Tom Hanks est un bon repère, mais personne n'est à l'abri d'un mauvais choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, PABerryer a dit :

Je ne suis pas d'accord, la bataille finale est visuellement très sympa (mais avec pas mal d’incohérences).

Gros filtre rouge + canon à fumée + éclairage en silhouette sur les soldats ss stromstrooper de l'empire qui chargent baïonnette au canon en face d'une mitrailleuse co-axiale en criant banzai fur the waterland avant de se dire au bout d'une soirée de combat que hey mais dis moi hans et si on approchait le tank des héros par l'arrière avec nos panzerfaust sous couvert de nos snipers plutôt que de tenter de refaire verdun?

 

Ouais.

 

Il y a 5 heures, Solomos a dit :

Je ne trouvais pas le film si mauvais jusqu'à la scène finale catastrophique.

Avoue quand même qu'il était blindé de clichés scénaristiques et visuels et ce avant même d'arriver à la moitié du film. Ça ne s'améliore pas après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 minutes ago, Alchimi said:

Gros filtre rouge + canon à fumée + éclairage en silhouette sur les soldats ss stromstrooper de l'empire qui chargent baïonnette au canon en face d'une mitrailleuse co-axiale en criant banzai fur the waterland avant de se dire au bout d'une soirée de combat que hey mais dis moi hans et si on approchait le tank des héros par l'arrière avec nos panzerfaust sous couvert de nos snipers plutôt que de tenter de refaire verdun?

 

Je crois qu'ils attaquent de plusieurs cotés en même temps, mais seulement par les cotés très dégagés pour être bien visibles.

Et si malgré tout, le héros ne nous voit pas arriver, il faut toujours tirer près de lui sur un objet métallique, ça fait une petite étincelle et un tintement facile à reconnaitre (parce que non, ça ne rend pas complètement sourd de rafaler à la .50 BMG) et ça laisse le temps au héros de faire faire un 180° à sa mitrailleuse Browning M2HB de 70 Kg en un quart de seconde, pour la pointer directement sur l'ennemi ( "inertie" ? c'est quoi l' "inertie" ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
14 minutes ago, Alchimi said:

Avoue quand même qu'il était blindé de clichés scénaristiques et visuels et ce avant même d'arriver à la moitié du film. Ça ne s'améliore pas après.

 

Pour moi ça bascule quand une brève idylle se noue, permettant commodemment de ne pas montrer ce qui se serait passé si une jolie villageoise avait tenté d'éconduire un GI en pleine zone de guerre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Solomos a dit :

Et si malgré tout, le héros ne nous voit pas arriver, il faut toujours tirer près de lui sur un objet métallique,

Ah mais eh:

http://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/Main/ImperialStormtrooperMarksmanshipAcademy

 

Révélation

DqzQsMl.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Solomos a dit :

 

Pour moi ça bascule quand une brève idylle se noue, permettant commodemment de ne pas montrer ce qui se serait passé si une jolie villageoise avait tenté d'éconduire un GI en pleine zone de guerre.

Oui voilà là j'avais bien ricané aussi. La scène se déroule, le reste de l'équipe arrive, mais compte sur hollywood pour montrer que oui les américains étaient aussi des soldats humains en période de guerre qui craquent -comprendre des gens parfois pas très gentil- la preuve ils exécutent plusieurs prisonniers de sang froid.. Mais tout de même pas de viols hein. Les GI étaient brutaux mais pas trop hein. D'ailleurs juste avant la baston finale la brute de service dit un truc gentil au candide de l'équipage hein. Les soldats étaient des humains qui craquaient MAIS faisait leurs devoirs hein. Une ville brûle sur l'horizon bombardée au phosphore mais ne rappelons pas que c'était les bombardiers de la 8èmm USAAF hein.

 

Je passe sur le cliché de mise en scène digne d'un ado du cadavre de la jeune fille après la frappe d'artillerie sortie du cul du scénariste (incidemment le scénar est signé par le réal'), élégamment couchée, le bas du corps un peu recouvert par quelques débris, tout juste un peu décoiffée, pour que le jeune candide se précipite vers elle en criant "oh my god no". Décidément je ne regrette pas de n'être pas allé voir ce truc dans une salle.

 

On est très loin de Platoon. Très très loin.

 

edit: D'ailleurs la moyenne des films de guerre US sur la seconde que je vois depuis environ 5-10 ans sont nuls, simpliste et borderline nationaliste ras-du-front. Ils doivent vraiment faire nimp et chier dans la colle à l'étranger pour avoir besoin de tomber ainsi en enfance à se faire bercer de contes de fées sur la génération de leurs grands-parents qui ont défait le grand satan Sauron le troisième reich une main dans le dos mais avec des grandes souffrances quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 05/04/2018 à 10:11, Anton_K a dit :

J’ai vu deux films récemment :

 

La mort de Staline d’Armando Iannucci

 

Le film raconte ce que dit le titre et la suite de complots qui s’en suivit, jusqu’à l’élimination de Beria (avec quelques simplifications) et la prise pouvoir de Khrouchtchev. Acteurs et texte excellents, mise en scène d’un comique brutal vraiment très réussie, qui rappelle un peu Inglorious Basterds par moment, au sens où on rigole en suivant le crescendo de violence jusqu’au moment où on rigole plus du tout. La foule d’idiomes et de détails bien vus dans les dialogues est admirable (dialogues pourtant servis en anglais americano-britannique sans aucune volonté de cacher les accents marqués des uns et des autres, ce qui surprend mais on s’y fait bien). La folie paranoïaque des derniers temps du stalinisme, où tout est question de vie ou de mort, et donc où tout le monde abuse de tout le monde pour s'éviter le prie, prend la forme d’une tornade extrêmement comique où les gens se parlent avec des circonvolutions idéologiques délirantes pendant que la purge se passe en fond, c’est vraiment très réussi.

 

Pour info, ce film n’a pas été distribué en Russie (et je crois même qu'il a été retiré des salles qui le montraient). Evidemment je le recommande.

 

 

Le film est très bon. C'est même un des rares films qui montrent une image réaliste (et comique à la fois) de la réalité soviétique à la fin de l'ère stalinienne.

Et c'est l'adaptation d'une BD française visiblement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme prévu, l'Île aux Chiens est très réussie. J'ai un peu de mal avec les scénarios de Wes Anderson qui souvent ne font que se dérouler comme prévu et manquent de souffle, ici pareil mais rien de rédhibitoire. Les décors, les figurines, l'animation et les cadrages sont une splendeur et suffisent amplement à maintenir l'intérêt. Atteindre un tel degré de perfection a certainement dû causer des dégâts irrémédiables sur la santé mentale des techniciens. Plaisir supplémentaire, il y a un parti pris félinophoble tout à fait assumé. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi qui adore les chats (qui sont souvent maltraités dans le film d'animation qui prend presque toujours le parti des souris et des chiens) j'ai néanmoins beaucoup apprécié l'Ile aux chiens un des meilleurs Anderson avec Moonrise Kingdom. L'histoire est à la fois absurde et très prenante. Il y a quelques clins d'oeil notamment à Kurosawa (Ran, les Sept Samourai). Un enchantement visuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu La mort de Staline. Rien à ajouter à ce qui a été dit jusqu'à présent : le film est excellent de bout en bout, à voir.

 

Le 14/04/2018 à 22:53, Romy a dit :

Plaisir supplémentaire, il y a un parti pris félinophoble tout à fait assumé. 

 

Ou comment, en une phrase, me dégoûter d'aller voir un film qui me tentait pourtant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu The Shape of Water. Pas mal mais vraiment sans plus.

C'est quand même d'un grotesque digne de l'école primaire Hollywood.

Les gentils sont forcément des

femmes, des pauvres, des Noirs, des gays, des monstres (kin ?). Les méchants ? Des hommes blancs chrétiens et nationalistes/conservateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/04/2018 à 23:35, Ultimex a dit :

Ou comment, en une phrase, me dégoûter d'aller voir un film qui me tentait pourtant.

Et il serait dommage de s'arrêter là dessus ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 J'ai vu Infinity Wars, c'est une tuerie. J'avais le coeur qui battait à 100km/h à la fin, j'ai transpiré comme un gros porc. C'était drôle, épique, dramatique, touchant et Thanos excellent personnage. 

 

 Bref vous aimez Marvel, vous aimerez ce film. Hâte de voir le 2, peut-être même plus que Star Wars 9 finalement...

 

Révélation

Par contre, je pense pas que Marvel aura les couilles de ne pas ressusciter ses personnages dans le 2... Et tant mieux, car je veux d'autres Gardiens de la Galaxie bordel !!!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 29/04/2018 à 01:41, Nigel a dit :

 J'ai vu Infinity Wars, c'est une tuerie. J'avais le coeur qui battait à 100km/h à la fin, j'ai transpiré comme un gros porc. C'était drôle, épique, dramatique, touchant et Thanos excellent personnage. 

 

 Bref vous aimez Marvel, vous aimerez ce film. Hâte de voir le 2, peut-être même plus que Star Wars 9 finalement...

 

  Révéler le contenu masqué

Par contre, je pense pas que Marvel aura les couilles de ne pas ressusciter ses personnages dans le 2... Et tant mieux, car je veux d'autres Gardiens de la Galaxie bordel !!!

 

normalement je vais le voir ce soir, alors fais gaffe si tu m'as vendu du rêve pour rien

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, NoName a dit :

normalement je vais le voir ce soir, alors fais gaffe si tu m'as vendu du rêve pour rien

 

J'ai l'impression d'avoir déjà lu cette conversation pour Star Wars 8.

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Cthulhu a dit :

 

J'ai l'impression d'avoir déjà lu cette conversation pour Star Wars 8.

 

Je l'ai regardé il y a quelques jours. J'avais arrêté en plein milieu parce que j'étais catastrophé par les clichés permanent, mais on m'a dit qu'il y avait une scène d'action vraiment cool donc j'ai repris et finalement après avoir vu jusqu'au bout c'est pas si mal !

Y'a de nouvelles idées, quelques risques de pris et de bonnes trouvailles, ça compense bien la nullité de la première partie (particulièrement la planète casino et l'entrainement de Rey chez Luke)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faudra vraiment m'expliquer la prise de risque sans star wars 8 parce que j'ai toujours pas trouvé. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, NoName a dit :

Faudra vraiment m'expliquer la prise de risque sans star wars 8 parce que j'ai toujours pas trouvé. 

 

Alors je viens de sortir de Infinity Wars.

 

 

C'est clairement un marvel dans le top tiers. Je sais pas comment expliquer. C'est pas un bon film au sens de bon film. C'est clairement too much, il y a des plotholes, ça part dans tous les sens.

 

Mais bordel, j'ai été scotché au fond de mon siège du début à la fin, j'ai le cœur qui a fait des sauts au moment prévu pour, j'étais à fond du début jusqu'à la fin. Ce film c'est autant une réussite que star wars 8 était une déception, et d'autant plus que c'était sacrément cassé gueule. 

 

Et qu'on ne vienne pas me parler de SW8 qui a pris des risques. Rien du tout oui. Prendre des risques, c'est ce qu'a fait Marvel là. Des couilles en bronze même.

 

Ha oui et Thanos nom de dieu. Quand on dit qu'un bon méchant fais toute l'histoire, c'est à ça qu'on pense. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×