Jump to content

Flims du moment


Recommended Posts

Il y a 15 heures, Nigel a dit :

J'ai vu Power Rangers. Et c'est bien. C'est ce qu'on attend d'un film Power Rangers. J'ai bien pris mon pied. Et j'emmerde les jean-cinéma qui ont critiqué ce film sans comprendre le projet.

 

La modération rappelle qu'un langage un minimum soutenu est de mise sur le forum. Le jargon "forum jeuvideo.com" n'est donc pas le bienvenu ici.

  • Yea 2
Link to comment

Il n'a pas tort sur le fond : la tendance, observable notamment chez Sens Critique, à vitupérer un film pour ce qu'il n'est pas (ni ne prétend être) constitue un bruit qui gène le spectateur potentiel dans son arbitrage cinématographique.

 

:mrgreen:

  • Yea 2
Link to comment
il y a 1 minute, Neomatix a dit :

Il n'a pas tort sur le fond : la tendance, observable notamment chez Sens Critique, à critiquer un film pour ce qu'il n'est pas (ni ne prétend être) constitue un bruit qui gène le spectateur potentiel dans son arbitrage cinématographique.

 

:mrgreen:

 

Aucun film au cinéma ne prétend être un navet. Pourtant, certains en sont.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 7 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Aucun film au cinéma ne prétend être un navet. Pourtant, certains en sont.

C'est discutable.

 

Sharknado par exemple, banque sur le fait d'être un nanard. Bon d'accord il ne se vend pas comme un navet, mais il se vend comme un film nul. Et je ne déconne pas hein : c'est le parti-pris de la com' de ce film. Et ça a été un succès, relatif certes, mais un succès quand même.

 

Alors non, les films ne sont pas crées comme des navets à la base. Mais ils sont souvent vendus comme tel, et dans certain cas ça fonctionne.

  • Yea 1
Link to comment
à l’instant, Johnnieboy a dit :

Aucun film au cinéma ne prétend être un navet. Pourtant, certains en sont.

La notion de navet dépend, par définition, de la sensibilité individuelle (il suffirait sinon d'une seule personne appréciant le film pour enlever toute vérité au caractère objectif de la notion).

Le spectateur potentiel hésitant entre deux films utilise les avis du public, agrégés en consensus, pour tenter de deviner à l'avance si ce qu'il va voir correspond à ce que le film prétend être. Ce dernier élément (qui transparaît dans la bande annonce, la promotion du film...) est le seul avant-goût du film qu'il lui est possible d'avoir, et donc le seul moyen de juger a priori de l'adéquation avec ses préférences (dont il est le meilleur expert).

 

C'est pourquoi quand quelqu'un juge un film, non pour ce qu'il prétend être, mais en se référant à des critères parfaitement hors-sujet, il distord la qualité de la prescription des autres spectateurs au regard de l'attente générée par le film chez le spectateur potentiel.

Link to comment
il y a une heure, Elphyr a dit :

C'est discutable.

 

Sharknado par exemple, banque sur le fait d'être un nanard. Bon d'accord il ne se vend pas comme un navet, mais il se vend comme un film nul. Et je ne déconne pas hein : c'est le parti-pris de la com' de ce film. Et ça a été un succès, relatif certes, mais un succès quand même.

 

Alors non, les films ne sont pas crées comme des navets à la base. Mais ils sont souvent vendus comme tel, et dans certain cas ça fonctionne.

 

Ça sort au cinéma, ce genre de films ?! 

Link to comment
9 hours ago, Elphyr said:

C'est discutable.

 

Sharknado par exemple, banque sur le fait d'être un nanard. Bon d'accord il ne se vend pas comme un navet, mais il se vend comme un film nul. Et je ne déconne pas hein : c'est le parti-pris de la com' de ce film. Et ça a été un succès, relatif certes, mais un succès quand même.

 

Alors non, les films ne sont pas crées comme des navets à la base. Mais ils sont souvent vendus comme tel, et dans certain cas ça fonctionne.

 

 

 

220px-The_Hitman's_Bodyguard.jpg

Link to comment
On 21/03/2017 at 9:58 AM, Rincevent said:

En tout cas, l'affiche du film est une réussite. 

 

ca va dechirer !! Les livres sont super.La fin un peu moins mais en tant qu'epopee aventureuse, c'est magistral.

Link to comment
Il y a 1 heure, NoName a dit :

J'ai vu docteur folamour pour la première fois aujourd'hui. 

 

Tu as appris à ne plus t'en faire et aimer la bombe ?

 

Je ne l'ai pas encore vu lui. C'est un des 3 de Kubrick qu'il me reste à voir : Strangelove, Lolita et Barry Lyndon.

 

2001 est directement monté dans mon top 5 quand je l'ai vu.

Link to comment

Glory film bulgare de Kristina Grozeva et Petar Valchanov dans la grande tradition de la comédie italienne (type les Monstres) et évoquant aussi les frères Coen par son humour décalé. C'est drôle, noir et féroce. Un type quelconque qui travaille pour les chemins de fer connait sa descente aux enfers pour avoir voulu être honnête. Ou comment la machine étatique peut broyer un individu. La critique devrait être publiée dans Contrepoints.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 9 heures, Dardanus a dit :

Glory film bulgare de Kristina Grozeva et Petar Valchanov dans la grande tradition de la comédie italienne (type les Monstres) et évoquant aussi les frères Coen par son humour décalé. C'est drôle, noir et féroce. Un type quelconque qui travaille pour les chemins de fer connait sa descente aux enfers pour avoir voulu être honnête. Ou comment la machine étatique peut broyer un individu. La critique devrait être publiée dans Contrepoints.

Hmmm. Je crois bien que CP accepterait une critique de ta plume. ;)

Link to comment
Il y a 22 heures, Tramp a dit :

Je ne l'ai pas encore vu lui. C'est un des 3 de Kubrick qu'il me reste à voir : Strangelove, Lolita et Barry Lyndon.

 

Pas vu Lolita. Par contre pour Strangelove et Barry Lyndon, cours ! Ce dernier est d'ailleurs directement monté dans mon top 5 quand je l'ai vu.

 
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...