Jump to content

Je raconte my life II - Le retour


Mobius

Recommended Posts

dernièrement les Nouveaux essais réédités aux belles lettres par l'ami Alain Laurent est aussi une très bonne introduction à Hayek - tous les sujets de DDL sont abordés de façon synthétiques.

Je pense commander La route de la servitude ainsi que le livre que tu décris mais je n'arrive pas à le trouver.

+

??

??

Merci également pour vos autres proposition mais n'aimant pas particulièrement le droit ni les pavés de 500 pages, je me ferai violence plus tard.

Je vais également lire de temps en temps quelques texte de Bastiat sur internet ( ce que je faisais déjà).

Link to comment
??

Je déconseille. Constant est plus clair, plus ordonné et il écrit mieux.

Quant aux "Nouveaux essais", il s'agissait de : (460 pages quand même).

Link to comment
Alors voilà,

je suis à Nîmes pour le championnat de france d'échecs. Il fait un beau ciel bleu et quelque chose comme 35 dehors. Mais moi je passe ma journée enfermé dans une boite de conserve, où il fait d'ailleurs notoirement plus chaud qu'à l'extérieur (une première pour moi sortir durant une canicule pour me rafraichir un peu, on aura tout vu) pour faire des parties marathon (pour l'instant 3 parties en 6 heures et une "rapide" en un peu plus de 4 heures). Le soir je suis défoncé comme si j'avais fumé toute la journée. Le matin je me lève je me prépare contre mon adversaire du jour, je mange et je joue dans un sauna jusque vers 21h. Repeat until suppressed…

VDN (Vie De Nerd).

Il doit faire une chaleur étouffante, Nîmes est une vraie cuvette et il manque d'air.

Si tu as le temps le soir, je crois qu'il se passe des trucs bien près des jardins de la fontaine.

Pour ma part, je fais la nerd enfermée dans la maison, au "frais", devant mon pc. Je peaufine mon site internet tandis que mon homme finit l'extension de la terrasse.

Link to comment
Je déconseille. Constant est plus clair, plus ordonné et il écrit mieux.

Quant aux "Nouveaux essais", il s'agissait de : (460 pages quand même).

Je commande constant demain :icon_up:

Un furet a estimé que j'étais appétissante et a décidé de me goûter la face avec ses crocs.

Vu qu'il est resté accroché, j'en déduis que je suis succulente.

pas de cicatrice j'espère.

Link to comment

Je ne sais pas si cela peut être vu comme une introduction au libéralisme mais j'ai entendu que Walden de Thoreau est en cours de traduction par Brice Matthieussen - un des tout meilleurs de l'américain vers le français. La précédente traduction datait de 1922.

Link to comment

Réveil difficile. Coups de soleil douloureux sur le dos et les bras, plus gueule de bois suite au barbecue d'ablettes d'hier soir arrosé de force Bourgogne et Bordeaux, puis on s'est finis joyeusement à la Téquila "Patron" et à la prune du Lot à 3 h. J'ai attrapé quelques écrevisses mais c'est une vraie plaie ces bestioles, leurs pinces sont très coupantes. La navigation sera rude aujourd'hui.

Link to comment
Réveil difficile. Coups de soleil douloureux sur le dos et les bras, plus gueule de bois suite au barbecue d'ablettes d'hier soir arrosé de force Bourgogne et Bordeaux, puis on s'est finis joyeusement à la Téquila "Patron" et à la prune du Lot à 3 h. J'ai attrapé quelques écrevisses mais c'est une vraie plaie ces bestioles, leurs pinces sont très coupantes. La navigation sera rude aujourd'hui.

J'ai fait une très bonne pêche de méduses hier j'aurais du prendre des photos, je les piquais à la gaffe puis les balançais dans le bateau :icon_up: il devait y en avoir bien pour plusieurs kilos. Je les ai relâchées car mon père ne voulait pas les ramener.

Coordonnées des coins à écrevisses :doigt:

Link to comment
Coordonnées des coins à écrevisses :icon_up:

ça vit sous les pierres plates, pas loin du bord, peu de fond; souvent dans les zones riches en plancton, algues, coquillages et autres micropoissons. Il faut les repérer quand elles sortent, puis soulever les pierres. On se pose dans ce genre de coup lorsque les carnassiers commencent à sortir pour chasser en fin de matinée. En fait les écrevisses sont des vrais charognards, des sortes de rats sousmarins, il faut les choper avec une nasse appâtée avec du poisson mort dedans, ça bouffe n'importe quoi; il faut faire attention d'ailleurs si vous les attrapez à la main mieux vaut mettre des gants, sinon vous risquez un doigt coupé et la septicémie. On pêche en rivière, à l'intersection de la Seine et de l'Yonne, on a trouvé un coin formidable avec plusieurs affluents, canaux et îles, où la nature est superbe.

Link to comment
Des ravages? Non, pas à ma connaissance, ou en tout cas pas plus que la bière chez les supporters de foot, ou la malbouffe des sandwicheries peu ragoutantes. Cette campagne de prohibition est plutôt à mettre dans le contexte de la poussée hygiéniste de l'époque et aussi sur le compte de l'acharnement gouvernemental contre les produits psychotropes en général. De telles campagnes ont eu lieu dans la plupart des pays démocratiques. Elles mobilisent évidemment les fantasmes populaires en jouant sur les peurs. Il s'agit de trouver un produit bouc émissaire pour l'opinion, pour montrer que le gouvernement s'occupe de lutter contre l'alcoolisme.

Cette façon de se trouver un produit bouc émissaire à interdire afin de faire croire aux gens crédules que les gouvernements prennent soin de la santé des citoyens me rappelle le snus : le snus est une poudre de tabac humide que l'on met derrière la lèvre jusqu'à ce que lassitude s'en suive. Cette poudre a été vigoureusement interdite en Europe, hormis pour les habitants de Suède et de Norvège, qui ont fait en sorte qu'une clause particulière, dans le traité d'adhésion, les autorise à continuer de consommer du snus sans être inquiétés.

Or, il s'avère que le snus, qui a été interdit, est beaucoup moins dangereux que la cigarette qui, elle, est autorisée, ce qui est d'ailleurs parfaitement absurde, le snus étant un moyen idéal d'arrêter le tabagisme passif et de baisser drastiquement le nombre de cancers du poumon, avec un nombre de cancers de la bouche toujours inférieur à celui de la cigarette.

L'un des plus ardents défenseurs de la levée de l'interdiction au Royaume-Uni est Clive Bates,

ancien directeur de l'Association britannique ASH (Action on Smoking and Health). Au cœur de la

polémique, il qualifie ce jugement de totalement absurde, "le pire possible", dédaignant totalement

l'intérêt public et finalement néfaste pour la santé et responsable de la mort d'encore plus de gens. Il met en cause un stupide dogme prohibitionniste, la propagande des mercenaires des géants

pharmaceutiques et le refus d'accepter un véritable débat confrontant les arguments. Il donne une liste de ceux en faveur de sa position:

• Il est souvent très difficile de s'arrêter seul et les traitements de cette dépendance n'ont qu'un

faible taux de succès.

• En fonction de la tendance actuelle, plus d'un milliard de fumeurs mourront de leur tabagisme

au 21e siècle, et le nombre de fumeurs dans le monde augmente d'environ 30 millions par an.

• En dépit des millions de dollars dépensés pour contrôler le tabagisme, peu de pays ont réduit

la prévalence des fumeurs adultes au dessous de 20%. La Suède est l'un d'entre eux, avec la

prévalence la plus faible au monde.

• Utiliser le "tabac sans fumée", en particulier le Snus, pauvre en nitrosamines spécifiques du

tabac, est beaucoup moins dangereux que fumer

• Sur une échelle de risque, le tabac sans fumée est beaucoup plus proche des substituts

nicotiniques (NRT) que des cigarettes.

• La Suède a un faible taux de cancer, en particulier du poumon (environ la moitié de celui des

USA). C'est lié à la large diffusion du Snus chez les hommes. En Suède, le Snus est utilisé à

la fois comme une alternative à la cigarette et comme un moyen d'arrêter globalement le tabac.

• Les cigarettes provoquent plus de cancers buccaux que le Snus. La plupart des pays ont des

taux de cancers buccaux plus élevés que la Suède.

• Le tabac sans fumée ne provoque pas de tabagisme passif ni d'incendies – c'est un risque

personnel.

• Réduire la présence de fumée dans les lieux publics est une importante stratégie de

dénormalisation du tabagisme qui aide à le combattre.

• Passer au Snus est une stratégie rationnelle de santé pour les fumeurs très dépendants qui n'ont

pas jamais réussi à arrêter complètement.

• Le Snus n'a jusqu'ici pas été commercialisé pour diminuer le risque à fumer. Le risque a

diminué malgré les politiques de santé publique, et non à cause d'elles.

• Il n'y a aucun exemple qu'une variante moins dangereuse d'un produit dangereux ait été

interdite, tout en laissant sur le marché le produit à haut risque.

• Les fumeurs ont le droit de passer à des produits beaucoup moins dangereux. Le législateur ne

devrait pas le leur interdire.

• Il n'y a aucune preuve justifiant l'interdiction édictée par l'Union Européenne, et beaucoup

d'arguments pour la contester. Aucun argument ne justifie que les organisations américaines

et le Surgeon General trompent les fumeurs sur les risques relatifs des produits.

http://www.tabacologie.fr/mes_documents/sn…rsion090305.pdf

Link to comment
Un furet a estimé que j'étais appétissante et a décidé de me goûter la face avec ses crocs.

Vu qu'il est resté accroché, j'en déduis que je suis succulente.

Tu as été voir un médecin? Après une morsure d'animal, septique par essence, c'est o-bli-ga-toire. Les complications ne sont pas fréquentes mais quand elles se produisent elles peuvent être gravissimes.

Link to comment
Tu as été voir un médecin? Après une morsure d'animal, septique par essence, c'est o-bli-ga-toire. Les complications ne sont pas fréquentes mais quand elles se produisent elles peuvent être gravissimes.

Non, nous sommes de vieilles connaissances, la bestiole et moi. Ses maîtres veillent à son hygiène générale et consultent le vétérinaire régulièrement, notamment pour les vaccins.

Et oui évidemment, j'ai utilisé sans parcimonie un désinfectant sur les morsures. Le bobo ne semble pas inquiétant le moins du monde.

Si j'avais dû foncer chez le toubib à chaque morsure ou griffure de mes chats… :icon_up:

Link to comment
Maintenant tu comprends pourquoi je ne l'ai pas accompagnée. En plus, elle y allait avec ses deux soeurs.

Ton poignet aurait pu se reposer au moins.

Bon, personne n'a d'idée pour soulager ma douleur, et pour que mon poignet (assez faible d'une manière générale) aille durablement mieux ?

Un bisou magique ?

Link to comment
Un furet a estimé que j'étais appétissante et a décidé de me goûter la face avec ses crocs.

Vu qu'il est resté accroché, j'en déduis que je suis succulente.

J'ignorais que le furet pouvait être domestiqué. Du coup je me suis renseignée sur un site : http://www.aufuret.ch/, et je rêve d'un petit furet chez moi. Par contre, cela griffe-t-il souvent ? Je connais une étudiante qui a un rat et ses mains sont complètement ravagées par les griffures. Je ne voudrais pas trop abîmer mes menottes.

Bon, personne n'a d'idée pour soulager ma douleur, et pour que mon poignet (assez faible d'une manière générale) aille durablement mieux ?

Des glaçons ou de l'eau fraiche, puis l'application d'une pommade anti-inflammatoire (votre pharmacien saura mieux vous conseiller que moi).

Link to comment
Se renseigner sur le furet, parce que c'est connu pour tout détruire à la maison.

D'accord, alors je vais devoir trouver un autre animal de compagnie car je n'ai pas envie que mes meubles soient abîmés par des griffures et autres morsures acharnées. A la rigueur, il pourrait détruire mon immonde bureau Conforama sans problème, mais pas mon lit de style Louis-Philippe :icon_up:

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...