Jump to content

Je raconte my life II - Le retour


Mobius

Recommended Posts

Fait comme moi, prends des journaux gratuits et emballe le cadeau à l'arrache. Ca fait alternatif hippie écolo, et en plus le bénéficiaire a de la lecture.

et du PQ, surtout quand on offre un livre, ça sert aussi comme accessoire lecture sur les chiottes.

Link to comment
Lequel ? Celui qui consiste à boire comme un trou, ou bien à faire porter toutes leurs fautes sur les Juifs ?

Le 2e point tient pas mal du préjugé. Jusqu'à la GM2 il y avait beaucoup de Juifs en Pologne, c'est qu'il ne s'y plaisait pas trop mal. Plus certainement que tous les pays qui les avaient expulsés.

Link to comment
Le 2e point tient pas mal du préjugé. Jusqu'à la GM2 il y avait beaucoup de Juifs en Pologne, c'est qu'il ne s'y plaisait pas trop mal. Plus certainement que tous les pays qui les avaient expulsés.

Ils sont venus s'y installer en masse du temps de la Liberté Dorée. Mais du temps du démembrement de la Pologne, du "Déluge", la noblesse catholique a utilisé le ressentiment de la paysannerie catholique contre la classe moyenne juive, pour maintenir son pouvoir. L'antisémitisme polonais est bien connu depuis cette époque.

Link to comment
Que répondre à ceux qui disent que le libre-échange tue l'industrie française alors que celle-ci est la base de notre économie et qu'on ne peut pas faire sans ?

Que sans libre-échange, l'industrie française ne pourrait pas importer ses matières premières. Et que les Français peuvent faire des choses plus smart que de fabriquer.

Link to comment
Ils sont venus s'y installer en masse du temps de la Liberté Dorée. Mais du temps du démembrement de la Pologne, du "Déluge", la noblesse catholique a utilisé le ressentiment de la paysannerie catholique contre la classe moyenne juive, pour maintenir son pouvoir. L'antisémitisme polonais est bien connu depuis cette époque.

Mais ils sont restés là-bas, probablement parce qu'au final ça restait plus sympa qu'ailleurs.

Que répondre à ceux qui disent que le libre-échange tue l'industrie française alors que celle-ci est la base de notre économie et qu'on ne peut pas faire sans ?

Ceux qui se plaignent du déclin industriel ne sont généralement pas ceux qui postulent dans ce milieu… Charité bien ordonné commence par soi-même. On peut gémir du développement des mac job, mais qu'on commence à comprendre que c'est toujours mieux qu'être mineur ou bosser à la chaine dans une usine.

Link to comment
Mais ils sont restés là-bas, probablement parce qu'au final ça restait plus sympa qu'ailleurs.

Parce qu'ils n'en ont pas été expulsés, c'est tout. Qui plus est, tu sembles négliger qu'un ou deux millions de Juifs de l'ancienne Pologne ont fui leur foyer pour s'installer en Europe occidentale ou aux Etats-Unis dès la fin du XIXème siècle. En proportion, c'est le même ordre de grandeur que l'émigration des Irlandais lors de la Grande Famine.

Link to comment
Parce qu'ils n'en ont pas été expulsés, c'est tout. Qui plus est, tu sembles négliger qu'un ou deux millions de Juifs de l'ancienne Pologne ont fui leur foyer pour s'installer en Europe occidentale ou aux Etats-Unis dès la fin du XIXème siècle. En proportion, c'est le même ordre de grandeur que l'émigration des Irlandais lors de la Grande Famine.

ça fait bizarre de se rendre compte qu'au jeu des réputations nationales, les Polonais passent pour plus antisémites que les Allemands. La moquerie des Polonais fait partie de ces injures acceptées, comme celle des Portugaises, des blondes…

Link to comment
ça fait bizarre de se rendre compte qu'au jeu des réputations nationales, les Polonais passent pour plus antisémites que les Allemands.

C'est parce que les allemands ont été antisémites de 1935 à 1944, avec des massacres commis par une institution dictatoriale ; les polonais ont été antisémites de 1700 à 1975, avec des pogroms commis par des individus agissant par eux-mêmes. Donc oui, c'est normal.

Link to comment
C'est parce que les allemands ont été antisémites de 1935 à 1944, avec des massacres commis par une institution dictatoriale ; les polonais ont été antisémites de 1700 à 1975, avec des pogroms commis par des individus agissant par eux-mêmes. Donc oui, c'est normal.

En Allemagne les atteintes (des massacres aux vexations en passant par les spoliations) n'étaient pas le fait d'institutions dictatoriales mais d'un régime révolutionnaire en fin de compte populaire. Elles dépassent tout ce qui a pu être commis par des Polonais. Il y a eu de l'antisémitisme polonais sur une plus longue période seulement parce qu'ils étaient en contact plus longtemps - et s'ils étaient en contact plus longtemps c'est aussi que les Juifs ont plus s'installer là-bas bien plus longtemps qu'ailleurs.

A ce petit jeu on pourrait raconter dans un siècle que les Français étaient antisémites puisqu'en France il y avait plus d'actes antisémites que par exemple en Afrique du sud, en Bolivie et en Suisse. Ils ont bon dos les Polonais.

Link to comment
Il y a eu de l'antisémitisme polonais sur une plus longue période seulement parce qu'ils étaient en contact plus longtemps - et s'ils étaient en contact plus longtemps c'est aussi que les Juifs ont plus s'installer là-bas bien plus longtemps qu'ailleurs.

La possibilité qui a été donnée aux Juifs de s'installer en Pologne résulte d' "invitations", comme il en a existé au Danemark ou en Galicie, où des propriétaires fonciers ont invité des communautés sur leur territoire pour les seconder dans les tâches administratives (entre autres).

Les Juifs ont été safe en Pologne tant qu'ils étaient sous protection seigneuriale (d'ailleurs l'abondante littérature Yiddish fait état du protectorat accordé par les nobles polonais aux communautés locales), et l'histoire montre que cela n'était plus effectif dès lors que cette protection s'est affaiblie.

Link to comment
Elles dépassent tout ce qui a pu être commis par des Polonais. Il y a eu de l'antisémitisme polonais sur une plus longue période seulement parce qu'ils étaient en contact plus longtemps

Non, il y eut des Juifs de manière significative dans l'actuelle Allemagne, en Rhénanie notamment, avant qu'il y en aie en Pologne.

Link to comment
Je ne voulais pas ouvrir un fil juste pour ça mais une Geforce GT220 c'est propre pour faire du Photoshop Elements et du Premiere Elements ?

Dell propose ça sur un de ses modèles Vostro.

a priori oui, je pense que c'est une 9800 rebadgée mais pour du toshop et du première, ca devrait être largement suffisant.

Link to comment
La possibilité qui a été donnée aux Juifs de s'installer en Pologne résulte d' "invitations", comme il en a existé au Danemark ou en Galicie, où des propriétaires fonciers ont invité des communautés sur leur territoire pour les seconder dans les tâches administratives (entre autres).

Les Juifs ont été safe en Pologne tant qu'ils étaient sous protection seigneuriale (d'ailleurs l'abondante littérature Yiddish fait état du protectorat accordé par les nobles polonais aux communautés locales), et l'histoire montre que cela n'était plus effectif dès lors que cette protection s'est affaiblie.

Certes mais le problème n'est pas de savoir si les Juifs avaient un havre ou pas mais si la Pologne était préférable aux autres régions.

Non, il y eut des Juifs de manière significative dans l'actuelle Allemagne, en Rhénanie notamment, avant qu'il y en aie en Pologne.

Et tu penses qu'il n'y avait pas d'antisémitisme là-bas ? Presque toujours là où il y a eu des Juifs il y a eu de l'antisémitisme de même qu'il y a toujours eu des guerres, des boucs émissaires, des vexations contre les minorités quand ce n'était pas châtiment plus sympathique. Au final la Pologne s'est avérée une terre d'asile plus favorable qu'ailleurs, c'est ce qu'il ne faudrait pas oublier.

Link to comment
Et tu penses qu'il n'y avait pas d'antisémitisme là-bas ? Presque toujours là où il y a eu des Juifs il y a eu de l'antisémitisme de même qu'il y a toujours eu des guerres, des boucs émissaires, des vexations contre les minorités quand ce n'était pas châtiment plus sympathique. Au final la Pologne s'est avérée une terre d'asile plus favorable qu'ailleurs, c'est ce qu'il ne faudrait pas oublier.

Plus favorable qu'ailleurs, mais durant un certain temps, en gros jusqu'au Déluge. Par ailleurs, je crains que tu ne fasses pas le poids, question histoire de l'antisémitisme.

Link to comment
Plus favorable qu'ailleurs, mais durant un certain temps, en gros jusqu'au Déluge. Par ailleurs, je crains que tu ne fasses pas le poids, question histoire de l'antisémitisme.

Tellement qu'après plusieurs arguments non pertinents, tu débouches sur un décisif je-sais-mieux-que-toi. :icon_up:

Link to comment
Tellement qu'après plusieurs arguments non pertinents, tu débouches sur un décisif je-sais-mieux-que-toi. :icon_up:

Quiconque a la moindre notion de l'histoire des Juifs et de la Pologne trouverait tes piques non pas spirituelles, mais totalement non-pertinentes.

Link to comment
Quiconque a la moindre notion de l'histoire des Juifs et de la Pologne trouverait tes piques non pas spirituelles, mais totalement non-pertinentes.

Sauf les Polonais eux-même je suppose… Mais ils ne comptent pas ! :icon_up:

Link to comment
En Allemagne les atteintes (des massacres aux vexations en passant par les spoliations) n'étaient pas le fait d'institutions dictatoriales mais d'un régime révolutionnaire en fin de compte populaire.

C'est complètement faux. C'est un régime sectaire qui est sorti de l'esprit de quelques uns, et qui s'est imposé par le biais de minorités agissantes. La population a été endoctrinée. Jamais il n'y a eu en Allemagne de pogroms spontanés. C'était le quotidien de mes ancêtres en Pologne. Je me fous de ce que tu as pu lire, moi j'ai encore un témoin vivant.

Link to comment
C'est complètement faux. C'est un régime sectaire qui est sorti de l'esprit de quelques uns, et qui s'est imposé par le biais de minorités agissantes. La population a été endoctrinée. Jamais il n'y a eu en Allemagne de pogroms spontanés. C'était le quotidien de mes ancêtres en Pologne. Je me fous de ce que tu as pu lire, moi j'ai encore un témoin vivant.

C'est triste à dire mais la vérité est que Hitler était populaire et que ça ne s'explique nullement par une oeuvre d'intoxication intellectuelle. Voir Kershaw : L'Opinion allemande sous le nazisme. Ensuite je ne dis pas qu'il n'y a pas eu d'antisémitisme en Pologne mais - encore une fois - que si les Juifs y sont demeurés si longtemps en si grand nombre c'est que c'était plus hospitalier qu'ailleurs.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...