Jump to content
Mobius

Je raconte my life II - Le retour

Recommended Posts

Hier, j'ai assisté un ami pour l'achat d'un ordinateur portable pour son épouse. En fait il savait exactement ce qu'il voulait:

un PC sous windows, le moins cher possible. J'étais là uniquement parce que cela le rassurait.

Comme il est du genre à faire l'âne pour avoir du foin, j'ai suivi avec jubilation son petit jeu avec le vendeur de chez Darty.

L'apothéose fut l'explication de ce que signifiait "RAM".

Et bien j'ai appris que cela venait du verbe "ramer". Un ordinateur qui a peu de ram, rame.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hier, j'ai assisté un ami pour l'achat d'un ordinateur portable pour son épouse. En fait il savait exactement ce qu'il voulait:

un PC sous windows, le moins cher possible. J'étais là uniquement parce que cela le rassurait.

Comme il est du genre à faire l'âne pour avoir du foin, j'ai suivi avec jubilation son petit jeu avec le vendeur de chez Darty.

L'apothéose fut l'explication de ce que signifiait "RAM".

Et bien j'ai appris que cela venait du verbe "ramer". Un ordinateur qui a peu de ram, rame.

S'il n'est pas reparti avec un Acer aryen, la blague n'est pas bonne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une question, j'ai gagné un billet d'avion à une sorte de loterie, j'ai le choix entre plusieurs destinations : Londres, Prague, Barcelone, Berlin, Vienne, Copenhague. Pour les trois premières villes, j'y suis déjà allé, quelqu'un a un conseil concernant l'une des trois dernières?

Copenhague ça me dit bien, mais je ne parle que l'anglais, j'ai peur que les autochtones n'y parlent qu'en copenhaguois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste une question, j'ai gagné un billet d'avion à une sorte de loterie, j'ai le choix entre plusieurs destinations : Londres, Prague, Barcelone, Berlin, Vienne, Copenhague. Pour les trois premières villes, j'y suis déjà allé, quelqu'un a un conseil concernant l'une des trois dernières?

Copenhague ça me dit bien, mais je ne parle que l'anglais, j'ai peur que les autochtones n'y parlent qu'en copenhaguois.

Je connais relativement bien Copenhague (CPH ou KBV pour faire comme les locaux qui sont -in).

Aucun problème pour la langue, tout le monde est anglophone.

D'ailleurs à l'exception de Berlin, je suis allé dans toutes les villes citées et mis à part Prague, c'est celle que j'ai préférée, et de loin.

C'est une ville très suprenante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste une question, j'ai gagné un billet d'avion à une sorte de loterie, j'ai le choix entre plusieurs destinations : Londres, Prague, Barcelone, Berlin, Vienne, Copenhague. Pour les trois premières villes, j'y suis déjà allé, quelqu'un a un conseil concernant l'une des trois dernières?

Copenhague ça me dit bien, mais je ne parle que l'anglais, j'ai peur que les autochtones n'y parlent qu'en copenhaguois.

Copenhague, comme pour la plupart des villes scandinaves, tout le monde parle anglais. Je suis allé à Stockholm personnellement, et même la caissière d'épicerie parle un anglais tout à fait bon.

Sinon, je ne connais bien que Berlin, mais c'est une ville très chouette, qui bouge beaucoup (en plein renouveau depuis la chute du Mur), chargée d'histoire, qui mélange pas mal les genres (restos chics BCBG à coté des squatts de punks à chien), pas chère du tout… Maintenant si tu ne parles pas anglais (les allemands sont moins anglophones que les scandinaves mais toujours nettement plus que les français…), je parie que tu ne parles pas non plus allemand, alors ça risque d'être dur pour communiquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci les gars, en fait j'ai regardé sur le ouaib, et franchement Copenhague ça a l'air sympa comme tout, en plus, ce que je ne savais pas, c'est que c'est à deux pas de la Suède, de la ville de Malmö!

Donc a priori, c'est Copenhague!

je parie que tu ne parles pas non plus allemand, alors ça risque d'être dur pour communiquer.

J'en ai fait à l'école, disons que pour les trucs basiques je pourrais me faire comprendre…

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, le shit, le sexe et le rock'n'roll, c'est international.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci les gars, en fait j'ai regardé sur le ouaib, et franchement Copenhague ça a l'air sympa comme tout, en plus, ce que je ne savais pas, c'est que c'est à deux pas de la Suède, de la ville de Malmö!

Donc a priori, c'est Copenhague!

J'en ai fait à l'école, disons que pour les trucs basiques je pourrais me faire comprendre…

Le danois, comme le suédois (qui sont d'ailleurs proches entre eux), c'est assez compréhensible à l'écrit avec une base d'anglais et d'allemand. (au pif : Hogskolan en suédois, Hochschule en allemand, Highschool en anglais…)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste une question, j'ai gagné un billet d'avion à une sorte de loterie, j'ai le choix entre plusieurs destinations : Londres, Prague, Barcelone, Berlin, Vienne, Copenhague. Pour les trois premières villes, j'y suis déjà allé, quelqu'un a un conseil concernant l'une des trois dernières?

Copenhague ça me dit bien, mais je ne parle que l'anglais, j'ai peur que les autochtones n'y parlent qu'en copenhaguois.

Berlin, c'est pour les teufeurs bourrés d'ecstasy. Vienne, c'est la ville européenne par excellence, la capitale d'un petit état taillée pour un empire immense.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Berlin, c'est pour les teufeurs bourrés d'ecstasy. Vienne, c'est la ville européenne par excellence, la capitale d'un petit état taillée pour un empire immense.

C'est une ville de vieux où on se fait chier comme un rat mort.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vienne, c'est la ville européenne par excellence, la capitale d'un petit état taillée pour un empire immense.

c'est à dire :

une ville de vieux où on se fait chier comme un rat mort.

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est une ville de vieux où on se fait chier comme un rat mort.

+1

En outre, c'est très cher et les viennoises sont moches.

Pour la première et unique fois de ma vie, on m'a refusé l'entrée d'une boîte de nuit (très smart):

"No sport shoes!"

Des Méphisto, les mêmes Helmut Kohl à l'époque! :icon_up::doigt:

Quelques beaux concerts cependant à dénicher parmi les innombrables daubes pour touristes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens qu'à Prague, j'ai été frappé par le différentiel de bogossitude entre les femmes (plutôt canons en moyenne) et les hommes (style supporter de l'OM fan de tuning avec veste en jean, moustache, et coupe de cheveux en forme de brosse avec mule sur la nuque). :icon_up:

A Londres, à chaque fois, les groupes de filles moches complètement torchées me mettaient dans le même état d'insécurité que quand je croise à Paris des racailles à capuche. :doigt:

Et à Barcelone, par endroit, on dirait que les gens s'en battent complètement de la loi, au vu et au su des flics.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tiens, sinon, un truc qui m'a marqué à Amsterdam. Ce n'est pas le fait que, ayant besoin de piles électriques, je suis entré dans un sex shop pour en trouver, le tenancier m'en ayant offert après les avoir extraites d'un godemiché énorme. Ce n'est pas non plus que dans la rue, je me croyais parfois à Paris au vu du nombre de dealers français qui proposaient leurs substances. Ce ne sont en fait pas les vitrines du quartier rouge avec les prostituées, dont le panel m'a estomaqué (il y en a pour tous les goûts, de la bombasse de 20 ans à la grosse mama black de 200 kilos, la grand-mère édentée, etc.)

En fait, ce qui m'a marqué c'est une vitrine de prostituée en particulier, rideaux fermés, devant laquelle il y avait une file d'attente de 4 ou 5 personnes. Une file d'attente sans déconner. :icon_up: Avec les mecs qui passaient vraiment l'un après l'autre. J'ai rarement vu quelquechose d'aussi glauque, et Dieu sait que j'ai traîné mes savates en des endroits un peu spéciaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait, ce qui m'a marqué c'est une vitrine de prostituée en particulier, rideaux fermés, devant laquelle il y avait une file d'attente de 4 ou 5 personnes. Une file d'attente sans déconner. :icon_up: Avec les mecs qui passaient vraiment l'un après l'autre. J'ai rarement vu quelquechose d'aussi glauque, et Dieu sait que j'ai traîné mes savates en des endroits un peu spéciaux.

En général, une file d'attente devant un commerce, c'est bon signe, tu aurais du prendre ton tour.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En général, une file d'attente devant un commerce, c'est bon signe, tu aurais du prendre ton tour.

Ben justement, y'avait trop de monde, c'est ça qui m'a embêté! :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
En général, une file d'attente devant un commerce, c'est bon signe, tu aurais du prendre ton tour.

Les gens font la queue pour voter, tu n'a jamais remarqué ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les gens font la queue pour voter, tu n'a jamais remarqué ?

J'aime la direction que prend cette conversation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me souviens qu'à Prague, j'ai été frappé par le différentiel de bogossitude entre les femmes (plutôt canons en moyenne) et les hommes (style supporter de l'OM fan de tuning avec veste en jean, moustache, et coupe de cheveux en forme de brosse avec mule sur la nuque). :icon_up:

A Londres, à chaque fois, les groupes de filles moches complètement torchées me mettaient dans le même état d'insécurité que quand je croise à Paris des racailles à capuche. :doigt:

Et à Barcelone, par endroit, on dirait que les gens s'en battent complètement de la loi, au vu et au su des flics.

C'est à peu près partout pareil dans le monde. En Asie, en Europe de l'est et en Russie, au Moyen-Orient, etc, les femmes sont plus belles que les hommes ne sont beaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une inspiration lumineuse m'a traversée hier soir : je veux revoir Beyrouth en 2011. La chambre d'invités nous attend.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est à peu près partout pareil dans le monde. En Asie, en Europe de l'est et en Russie, au Moyen-Orient, etc, les femmes sont plus belles que les hommes ne sont beaux.

En Belgique, c'est le contraire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait, ce qui m'a marqué c'est une vitrine de prostituée en particulier, rideaux fermés, devant laquelle il y avait une file d'attente de 4 ou 5 personnes. Une file d'attente sans déconner. :icon_up: Avec les mecs qui passaient vraiment l'un après l'autre. J'ai rarement vu quelquechose d'aussi glauque, et Dieu sait que j'ai traîné mes savates en des endroits un peu spéciaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur France 3, ce soir (dans 10 minutes), débat Salin - Verdier Molinié vs. Piketty - Besancenot.

http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/?page=…d_rubrique=1286

Vraiment, ce Piketty est un énorme tocard.

Je le dis et je le répète : faire des études d'économie en France, c'est moins bien que ne pas en faire du tout. Au moins, dans le second cas garde-t-on son bon sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vraiment, ce Piketty est un énorme tocard.

Et Salin est excellent.

Je le dis et je le répète : faire des études d'économie en France, c'est moins bien que ne pas en faire du tout. Au moins, dans le second cas garde-t-on son bon sens.

Non mais oooh.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pfff Besancenot n'est pas capable de répondre sur le terrain économique et sombre dans le cas particulier et le misérabilisme.

Par contre je ne trouve pas Salin très didactique. Je comprend ce qu'il veut dire parce que je connais ses idées, mais quelqu'un n'y connait pas grand chose trouverait ça brouillon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non mais oooh.

Je complète " faire des études d'économie en France en prenant ce qu'on apprend pour argent comptant, c'est moins bien que ne pas en faire du tout".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je complète " faire des études d'économie en France en prenant ce qu'on apprend pour argent comptant, c'est moins bien que ne pas en faire du tout".

Ce qui représente au moins 95% des étudiants. Je le répéterai jamais assez mais si on n'est pas libéral au départ ou qu'on n'a pas la curiosité de lire autre chose, on peut pas sortir de ses études d'économie en étant libéral tant la mentalité anti-libérale est omniprésente chez les profs. Même si on est très intelligent.

Par contre je ne trouve pas Salin très didactique.

Certes mais comparé à Madelin :icon_up: y a pas photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...