Jump to content

Découverte de la bourse et des marchés


Tom Quinn

Recommended Posts

Je viens de finir 39 leçons d'économie contemporaine de Philippe Simonnot. Et j’aimerai poursuivre ma découverte de l’économie par une lecture expliquant la bourse et ses principes. J’ai repéré celui-ci qui à l’air pas mal:

J’aurai aimé savoir ci l’un d’entre vous l’a déjà lu et ce qu’il en a pensé. De même si vous avez d’autres livres à me conseiller, vos conseils seront les bienvenus.

Link to comment
Je viens de finir 39 leçons d'économie contemporaine de Philippe Simonnot. Et j’aimerai poursuivre ma découverte de l’économie par une lecture expliquant la bourse et ses principes. J’ai repéré celui-ci qui à l’air pas mal.

bouquin sérieux

Link to comment
Merci A B,

Mais dans l’immédiat je recherche plutôt un bouquin en français et si possible qui n’explose pas trop mon budget :icon_up: .

Evite le Que Sais-je de Jacques Hamon, je l'ai feuilleté c'est une horreur.

Link to comment
Pour comprendre les marchés, le mieux est de comprendre la finance avant (à mon avis). Pour ça je pense qu'on a pas fait mieux que "le" Vernimmen.

J’imagine que tu parles de ce livre :

En fait j’étudie dans un autre domaine (l’informatique). Je me demande donc si ce n’est pas trop « lourd » à lire pour un débutant ?

Link to comment
J’imagine que tu parles de ce livre :

En fait j’étudie dans un autre domaine (l’informatique). Je me demande donc si ce n’est pas trop « lourd » à lire pour un débutant ?

C'est long mais très bien expliqué. Tu es en info donc tu dois largement avoir de quoi comprendre les formules mathématiques, assez simples au demeurant.

Ce bouquin est plein de bon sens, et à mon avis la finance d'entreprise se doit d'être comprise avant de s'intéresser à la finance de marché.

Link to comment
C'est long mais très bien expliqué. Tu es en info donc tu dois largement avoir de quoi comprendre les formules mathématiques, assez simples au demeurant.

Ce bouquin est plein de bon sens, et à mon avis la finance d'entreprise se doit d'être comprise avant de s'intéresser à la finance de marché.

En effet, le bouquin qui m'a amené à la finance.

A noter la newsletter mensuelle à laquelle tu peux t'abonner sur le site www.vernimmen.net (site de grande qualité pour son glossaire, ses données statistiques et ses liens).

Egalement, tu peux poser des questions aux auteurs. Ils te répondent très rapidement (dans la semaine), je peux en témoigner.

Link to comment

Je m' intéresse au trading et je peux te conseiller vivement le livre de Van K.Tharp "Réussir en trading".44.65E

Le premier chapitre est consacré aux biais psychologiques auquels sont soumis les traders et qui leur font perdre de l'argent.

Ce livre te permettra de développer une méthode (système de trading)qui convient à ta personnalité atteignant une espérance de gain positive(gagner de l'argent sur le long terme):concept indispensable pour réussir en bourse!

Cela te permettra d'évaluer objectivement la valeur de ton système.

Enfin un chapitre très important consacré à la définition de la taille de la position ke tu prends sur des valeurs:

Prenons deux traders qui achètent les mêmes valeurs avec les mêmes points d'entrées et de sorties

hé bien le fait de ne pas avoir acheter dans les mêmes quantités ces diverses valeurs peut engendrer des différences de résultat d'un facteur 1 à 100!!

Link to comment
Prenons deux traders qui achètent les mêmes valeurs avec les mêmes points d'entrées et de sorties

hé bien le fait de ne pas avoir acheter dans les mêmes quantités ces diverses valeurs peut engendrer des différences de résultat d'un facteur 1 à 100!!

Inkroyable!!!

Sans dékronner !

Edit ninja: découverte d'IPB

Link to comment

pourquoi on se moque de moi?

vous savez il y a beaucoup de débutants qui ne se rendent pas compte à quel point concevoir une définition optimale de la taille de la position peut optimiser considérablement leur plus value.

Au fait un trader sophistiqué ex mathématicien qui avait enseigné son savoir aux tortues a dit que pour faire des recherches sur le management cad déf taille de la position, il était intéressant d'utiliser des fonctions d'utilité bornée qqun peut-il m'en dire plus?

Link to comment
pourquoi on se moque de moi?

Parce que tu ne connais visiblement pas très bien le sujet et que tu présentes tes idées avec un aplomb inadapté (et une orthographe originale). Il est normal que cela attire les railleries. Et j'ai souvent été - et suis encore souvent - de ton côté de la raillerie (mais je me soigne :icon_up: ) Souviens-toi donc de te méfier.

vous savez il y a beaucoup de débutants qui ne se rendent pas compte à quel point concevoir une définition optimale de la taille de la position peut optimiser considérablement leur plus value.

La plus-value est largement proportionelle à la taille de la position, donc ce que tu dis est trivial, et le nombre "100" que tu parachutes est cocasse. Oui avec une position trois fois plus importante on a trois fois plus de risque et trois fois plus de bénéfices.

Au fait un trader sophistiqué ex mathématicien qui avait enseigné son savoir aux tortues a dit que pour faire des recherches sur le management cad déf taille de la position, il était intéressant d'utiliser des fonctions d'utilité bornée qqun peut-il m'en dire plus?

Bon, exercice de divination… d'après ce que tu dis j'ai l'impression que tu penses à ceci

http://en.wikipedia.org/wiki/Kelly_criterion

Cela dit que si tu fais des paris, ou des investissements répétés il ne faut miser qu'une fraction de ta fortune sous peine d'être condamné à la ruine avec une probabilité 1. La fonction d'utilité du gain sur le long terme permet de déterminer cette fraction. On pourrait envisager une fonction très concave, donc très averse au risque qui serait bornée.

Link to comment

Désolé j'ai mis du temps à répondre il a fallu que je replonge dans le bouquin!

Bon déjà je n'arrive toujours pas à voir mes fautes d'orthographes c'est horrible…

Oui en effet je ne maîtrise pas le sujet je suis un débutant.

Non ce n'est pas kelly criterion mais william eckhart qui collaborait jadis avec dennis richard.

Tout ce que je voulais dire c'est que nombres d'investisseur particulier ne savent pas combien d'actions il faut acheter,ils n'ont pas de méthodologie

Voici les différents modèles de définition de la taille de positions:

model1: 1 unité/montant fixe de capital

model2: par tranche de valeur égale

model3: risque en pourcentage du capital

model4: volatilité en %

système utilisé de jan 92 -97 soit 5.5 ans

1 million $, coût de transaction 0.5%

273 gagnantes

322 perdantes

modèle1

ex 100a/transaction soit 100000$

G=32,567$ r=0.58% drawdown(D)=0.75%

modèle2

G=237,457$ r=5.75% D=7.13%

modèle3

avec 3% du capital risqué à chq transaction soit 30000$(1000a à 30$ par ex)

G=231,121$ r=3.86% D=3.72%

cette fois avec 1% risqué soit 10000$ de ton capital initial/position

G=1,840,493$ r=20.92% D=14.4%

en diminuant le risque en pourcentage on augmente considérablement ces bénéfices contrairement à ce que tu disais

certes les variations de ta courbe de capital sont plus élevées

model4

0.5% volatilité = exposition courante au marché à 5000$/position

par ex si l'average true range ATR de l'action est de 5$ acheter 1000a

G=2,169,266$ r=22.9% D=16.6%

Entre le model1 et 4 le capital a été multiplié par 66 effectivement j'ai exagéré tout à l'heure!

et certainement fait des fautes d'orthographes

Link to comment
Entre le model1 et 4 le capital a été multiplié par 66 effectivement j'ai exagéré tout à l'heure!

et certainement fait des fautes d'orthographes

Tu investis à VaR constante, en moyenne ca n'apporte rien.

Link to comment

Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

Je voulais juste isoler le facteur "taille de la position" pour montrer qu'on pouvait modifier de façon sensible ses gains.

Le model3 montre que des gens en prenant des risques inconsidérés en risquant plus de 3% de leur capital sur chaque position pour tenter de gagner plus, ne font que réduire leur gain sur le long terme, qu'en fait sur le long terme en risquant moins en pourcentage il gagne plus.

Link to comment
Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

Je voulais juste isoler le facteur "taille de la position" pour montrer qu'on pouvait modifier de façon sensible ses gains.

Le model3 montre que des gens en prenant des risques inconsidérés en risquant plus de 3% de leur capital sur chaque position pour tenter de gagner plus, ne font que réduire leur gain sur le long terme, qu'en fait sur le long terme en risquant moins en pourcentage il gagne plus.

Evidemment qu'à rendement espéré constant, réduire le risque est une bonne opération.

N'oublions pas que ce qui fait la valeur c'est le rapport rentabilité/risque.

Link to comment
Le model3 montre que des gens en prenant des risques inconsidérés en risquant plus de 3% de leur capital sur chaque position pour tenter de gagner plus, ne font que réduire leur gain sur le long terme, qu'en fait sur le long terme en risquant moins en pourcentage il gagne plus.

En moyenne non. L'esperance de gain est largement independante du type de strategie d'investissement que tu mentionnes.

Link to comment
Je n'ai toujours pas changé d'avis.

Et on peut rajouter le Commerce des promesses de Giraud, qui est pas mal.

Mais en ce moment, c'est pas une bonne idée d'investir. Du short, par contre…

je l'ai adoré ce livre. Pour quelqu'un qui n'y connaissait vraiment rien quand je l'ai lu, j'ai apprécié. Simplement, à travers des histoires, n'importe qui apprend avec plaisir les principes de différents produits financiers. J'approuve.

Link to comment

J'ai une question concernant les invvestissements en bourse.

Mon prof de gestion de portefeuille nous a affirmé que ,toutes choses égales par ailleurs, un portefeuille composé de trackers sera plus performant sur le long terme que celui composé d'actions sélectionnées une à une.

Qu'en pensez vous ?

Sinon j'ai lu sur le forum différentes stratégies d'investissements, comparez vous vos performances avec un portefeuille "passif" ?

Link to comment
Mon prof de gestion de portefeuille nous a affirmé que ,toutes choses égales par ailleurs, un portefeuille composé de trackers sera plus performant sur le long terme que celui composé d'actions sélectionnées une à une.

Qu'en pensez vous ?

Je suppose que tu compares les deux portefeuilles (en gestion active et passive) à risque égal. Si le CAPM est correct, sans doute. Après…

Link to comment
Je suppose que tu compares les deux portefeuilles (en gestion active et passive) à risque égal. Si le CAPM est correct, sans doute. Après…

L'écart doit résider dans les frais qui sont moins élevés avec les trackers qu'en gestion directe, il me semble.

Link to comment
Pas que, tu as une reduction du risque idiosyncratique aussi.

Je ne vois pas de réduction du risque spécifique entre :

- acheter un tracker sur indice

- et recomposer cette indice en achetant chaque action dans les mêmes proportions.

Dans les 2 cas, et si l'indice est très large, je me retrouve avec uniquement le risque non diversifiable de marché.

non ?

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...