Aller au contenu

Messages recommandés

il y a 2 minutes, Tramp a dit :

Sauf que justement : pendant la période où les femmes devaient avoir l'autorisation du chef de famille pour ouvrir un compte, elles ne gagnaient pas d'argent. 

t'es gonflant à tramper sans cesse, ne plus être sous la tutelle d'un mari, au même titre qu'un mineur, voilà l'idée essentielle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Tramp a dit :

Sauf que justement : pendant la période où les femmes devaient avoir l'autorisation du chef de famille pour ouvrir un compte, elles ne gagnaient pas d'argent. 

Tu blagues ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

peu importe, toutes les avancees necessaire pour la femme ont ete actees.Le feminisme maintenant c'est

-du relativisme

-du collectivisme

-de l'islamophilie idiote

-de la misandrie a l'etat pur

 

Le cas des pays de cul-terreux violeurs a-demi sauvages et autres sodomiseurs de chevres est vraiment fun puisque les feministes invoquent la souverainete territoriale pour la-bas, mais pas pour ici.

Le feminisme, c'est de la merde mentale.Et deverser sa merde mentale est un hobby particulierement apprecie des madames.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, frigo a dit :

Tu blagues ?

 

Ben non. Et quand elles en gagnaient, du fait du regime de la communauté, c'est l'argent de la famille, pas le leur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Brock a dit :

peu importe, toutes les avancees necessaire pour la femme ont ete actees

oui, voilà. Pour l'occident.

 

il y a 1 minute, Brock a dit :

Le feminisme, c'est de la merde mentale

celui d'aujourd'hui, oui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

t'es gonflant à tramper sans cesse, ne plus être sous la tutelle d'un mari, au même titre qu'un mineur, voilà l'idée essentielle

 

Ce n'était pas de la tutelle. Mais la gestion du patrimoine commun de la famille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

c'est l'argent de la famille, pas le leur.

ben la famille est éventuellement le seul lieu où le collectivisme et le communisme peuvent fonctionner sans que ça me défrise

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut ne pas accorder de statut spécial, dans ce cas on parlera d'égalitarisme en droit, ou plus simplement de libéralisme. Mais il y a quelques réticences là dessus du côté des féministes, allez savoir :jesaispo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Lancelot a dit :

d'égalitarisme en droit

égalité en droit. Et laisse tomber les féministes, elles sont la plupart à coté de la plaque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
26 minutes ago, Bisounours said:

oui, voilà. Pour l'occident.

 

celui d'aujourd'hui, oui

 

et d'ailleurs si  je ne m'abuse, les feministes de l'origine n'etaient pas socialistes, et c'est le socialisme qui a recupere le feminisme.

C'est d'ailleurs conceptuellement interessant parce que c'est un exemple de doctrine liberale changee en collectivisme une fois ses buts atteints.Le feminisme aurait du continuer dans le tiers monde et etre abandonne en Occident.

 

 

 

 

  • Coeur 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
26 minutes ago, Bisounours said:

ben la famille est éventuellement le seul lieu où le collectivisme et le communisme peuvent fonctionner sans que ça me défrise

 

 

Avec une nuance interessante: une enorme quantite ou proportion des femmes a tendance a considerer l'argent du menage comme son argent, et l'argent de l'homme comme argent du menage et par percolage, son argent.C'est un classique dont se plaignent absolument tous les homme maries que je connais.

Et la paf ca nous ramene au fait que les femmes etaient privees de compte en banque et de responsabilite.Comment est-ce possible? Pourrait-ce etre le resultat d'un exemple maintes et maintes fois repetes tourne en regle conservatrice? a savoir que la femme 1.reclame toutes les ressources  et 2.les gere de maniere irresponsable.

  • Sad 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
17 minutes ago, Brock said:

 

Avec une nuance interessante: une enorme quantite ou proportion des femmes a tendance a considerer l'argent du menage comme son argent, et l'argent de l'homme comme argent du menage et par percolage, son argent.C'est un classique dont se plaignent absolument tous les homme maries que je connais.

 

J'ai entendu ça souvent aussi, mais j'ai du mal a comprendre pourquoi l'homme est oblige d'accepter si ça lui plaît pas.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, Brock a dit :

 

Avec une nuance interessante: une enorme quantite ou proportion des femmes a tendance a considerer l'argent du menage comme son argent, et l'argent de l'homme comme argent du menage et par percolage, son argent.C'est un classique dont se plaignent absolument tous les homme maries que je connais.

Et la paf ca nous ramene au fait que les femmes etaient privees de compte en banque et de responsabilite.Comment est-ce possible? Pourrait-ce etre le resultat d'un exemple maintes et maintes fois repetes tourne en regle conservatrice? a savoir que la femme 1.reclame toutes les ressources  et 2.les gere de maniere irresponsable.

si elle ne travaille pas, par choix de couple, pour s'occuper de l'entretien de la maison et des enfants, je trouve pas anormal que l'argent que gagne le mari soit l'argent de la collectivité. Et c'est valable pour le cas inverse, j'ai des couples autour de moi où c'est le cas. Et pourquoi les hommes se plaignent ? Tu veux dire qu'ils n'ont plus accès à leur pognon ?  L'argent est souvent une source de conflits dans un couple, et il cristallise d'autres conflits, en prime. Et je peux aussi te citer d'autres exemples où le mari distille au compte goutte le fric et demande des comptes pour chaque dépense

Donc ne généralisons pas, je connais des tas de couples où ça se passe bien.

 

et je vois pas trop comment à partir de ce constat tu en arrives à ta conclusion des nanas qui gèrent mal....

 

mais en ce moment, toi et le couple...... on va dire que vous êtes pas copains.... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, Bisounours said:

Et laisse tomber les féministes, elles sont la plupart à coté de la plaque

Moi je veux bien, mais seulement si c'est réciproque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Bisounours a dit :

Et les féministes occidentales feraient mieux d'aller  éventuellement prêter main forte aux femmes, ailleurs, qui subissent encore des horreurs et des humiliations dégueulasses.

Il est plus facile de combattre la "patriarchie" dans un pays où on est libre de le faire que dans un pays où elle existe vraiment dans la loi.

Après, certains vont encore plus loin, trouvant des excuses à des pratiques rétrogrades et infâmes par relativisme culturel. Les femmes de ces pays, qui ont besoin d'égalité en droit, ont été abandonnées par les féministes au nom du combat contre "l'impérialisme", et par l’intermédiaire de la convergence des luttes que constitue "l''intersectionnalité".

Mais je crois que ceux qui m'énervent le plus sont ceux qui me parlent de l'horrible condition de vie en Occident pour les femmes... à croire qu'ils ne sont jamais allé vivre n'importe où ailleurs.

Un peu comme le type qui m'explique la vie de cocagne au Venezuela ou en Corée du Nord (si si j'en ai croisé, ça fait bizarre).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Brock a dit :

peu importe, toutes les avancees necessaire pour la femme ont ete actees.Le feminisme maintenant c'est

-du relativisme

-du collectivisme

-de l'islamophilie idiote

-de la misandrie a l'etat pur

 

Le cas des pays de cul-terreux violeurs a-demi sauvages et autres sodomiseurs de chevres est vraiment fun puisque les feministes invoquent la souverainete territoriale pour la-bas, mais pas pour ici.

Le feminisme, c'est de la merde mentale.Et deverser sa merde mentale est un hobby particulierement apprecie des madames.

 

Quel rapport entre le féminisme et « l’islamophilie idiote » ? 

 

Il y a 15 heures, Tramp a dit :

 

Ben non. Et quand elles en gagnaient, du fait du regime de la communauté, c'est l'argent de la famille, pas le leur.

 

 

Ah, donc les putes, ça émerge en même temps que le droit pour les femmes d’ouvrir un compte en banque ? Intéressante et audacieuse hypothèse. La prostitution serait donc née de l’alliance de l’émancipation féministe et du capitalisme ! Ah, on rigolerait moins sans toi. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Brock a dit :

 

Avec une nuance interessante: une enorme quantite ou proportion des femmes a tendance a considerer l'argent du menage comme son argent, et l'argent de l'homme comme argent du menage et par percolage, son argent.C'est un classique dont se plaignent absolument tous les homme maries que je connais.

Et la paf ca nous ramene au fait que les femmes etaient privees de compte en banque et de responsabilite.Comment est-ce possible? Pourrait-ce etre le resultat d'un exemple maintes et maintes fois repetes tourne en regle conservatrice? a savoir que la femme 1.reclame toutes les ressources  et 2.les gere de maniere irresponsable.

 

En matière d’irresponsabilité concernant la gestion du foyer, m’est avis que les hommes sont largement devant les femmes. Les femmes ont beaucoup moins de problèmes d’alcoolisme, de jeux, etc, que les hommes. Enfin, c’est basé sur ma perception, pas sur des statistiques mais je ne pense pas que l’on me contredira.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Johnnieboy a dit :

Quel rapport entre le féminisme et « l’islamophilie idiote » ?

La défense des classes opprimées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Neomatix a dit :

La défense des classe opprimées.

 

Mouais. Je peux citer un tas de féministes « islamophobes », aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

Mouais. Je peux citer un tas de féministes « islamophobes », aussi.

Je n'en doute pas. La logique n'a pas prise dans ce type de militantisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Johnnieboy a dit :

Ah, donc les putes, ça émerge en même temps que le droit pour les femmes d’ouvrir un compte en banque ? Intéressante et audacieuse hypothèse. La prostitution serait donc née de l’alliance de l’émancipation féministe et du capitalisme ! Ah, on rigolerait moins sans toi. :D

 

1) Les prostituées avaient assez d'argent pour ouvrir un compte en banque ?

 

2) Je sais bien que ca casse le story telling miserabiliste et que l'exactitude et la vérité sont moins importants que la convergence des luttes, mais les femmes ont toujours eu le droit d'ouvrir un compte bancaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais sur la page d'avant il a été dit que ce droit date d'une cinquantaine d'années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Johnnieboy a dit :

Les femmes ont beaucoup moins de problèmes d’alcoolisme [...] que les hommes. Enfin, c’est basé sur ma perception, pas sur des statistiques mais je ne pense pas que l’on me contredira.

 

Elles n'ont pas le même mode de consommation (e.g. on trouve peu de femmes au café de la poste) mais elles sont tout autant concernées par les problèmes d'alcool. Généralement, les femmes alcooliques boivent à la maison, en secret (culpabilité, pression sociale...)

 

D'après le président de Vie Libre (association d'anciens buveurs) :

 

Citation

À l'échelon national, sur les 9 000 membres de Vie libre, la répartition hommes/femmes est de 60/40. Mais si l'on prend en compte toutes celles qui en France sont hospitalisées en psychiatrie pour des motifs liés à l'alcool, on est proche d'un 50/50. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, frigo a dit :

Ah mais sur la page d'avant il a été dit que ce droit date d'une cinquantaine d'années.

 

Et Francois Mitterrand a dépénalisé l'homosexualité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
4 hours ago, Johnnieboy said:

Mouais. Je peux citer un tas de féministes « islamophobes », aussi.

Aussi, mais à mon avis Jim16 parle surtout du point de vue américain où les islamophobes sont largement moins représentés parmi les activistes radicales.

 

4 hours ago, Freezbee said:

 

Elles n'ont pas le même mode de consommation (e.g. on trouve peu de femmes au café de la poste) mais elles sont tout autant concernées par les problèmes d'alcool. Généralement, les femmes alcooliques boivent à la maison, en secret (culpabilité, pression sociale...).

Yep. Dans ma famille j'ai eu plusieurs cas d'alcoolisme, un grand père se poivrait très souvent sans pour autant boire des litres, il picolait après le boulot rentrait bourrer, gueulait sur tous le monde etc etc. Sa femme a eu une mère alcoolique et dans son cas s'était plutôt toute la journée et tout le village le savait, ma grand-mère devait parfois aller à l'école morte de honte à la suite d'un esclandre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 44 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Mouais. Je peux citer un tas de féministes « islamophobes », aussi.

bah faut admettre tout de même que islam et droits des femmes (ou des zomos) ne font pas forcément toujours bon ménage, tu crois pas ?

 

il y a 48 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Enfin, c’est basé sur ma perception, pas sur des statistiques mais je ne pense pas que l’on me contredira.

On a tous en exemple des couples où c'est l'homme, ou bien la femme, qui font n'importe quoi avec le pognon :)  le mec au pmu  à boire des canons, et la nana dans les boutiques à faire cramer la cb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, Bisounours a dit :

On a tous en exemple des couples où c'est l'homme, ou bien la femme, qui font n'importe quoi avec le pognon :)  le mec au pmu  à boire des canons pour oublier que sa femme est dispendieuse et la nana dans les boutiques à faire cramer la cb pour se consoler d'avoir un mari alcoolique...

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le ju-Jitsu au secours du féminisme, un article tout en finesse : http://www.liberation.fr/debats/2017/12/08/elsa-dorlin-le-ju-jitsu-est-utile-contre-la-police-contre-les-maris-les-peres-les-patrons_1615373

 

 

Quote

Dans l’autodéfense féministe, on part de la condition matérielle d’un corps de femme. La boxe est liée à une socialisation masculine des corps. Mouvements amples, virilité par les poings hauts et mythologie de la rixe. Dans l’autodéfense féministe, on part de la réalité de la socialisation de corps éduqués à ne pas prendre beaucoup d’espace, à demeurer dans l’ignorance de leur puissance et ayant peu de temps libre pour incorporer un savoir martial qui doit pourtant être le plus efficace possible. Il s’agit donc d’acquérir des ressources qui relèvent du «combat réel» : apprendre à casser les représentations faussées de l’insécurité (le parking sombre et non la chambre à coucher ...

 

Bref un discours un peu étrange sur l'auto-défense mais en mode parano-turbo. Avec un délire d'intello sur les arts-martiaux et les sports de combat en général (on voit qu'elle ne connait pas bien le truc mais que ça ne l'empêche pas de théoriser dessus).

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les poings hauts, c'est pour affirmer sa virilité, pas éviter de se prendre des coups dans la gueule?

Ah bah, je ne savais pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
8 minutes ago, Kassad said:

Le ju-Jitsu au secours du féminisme, un article tout en finesse : http://www.liberation.fr/debats/2017/12/08/elsa-dorlin-le-ju-jitsu-est-utile-contre-la-police-contre-les-maris-les-peres-les-patrons_1615373

 

 

 

Bref un discours un peu étrange sur l'auto-défense mais en mode parano-turbo. Avec un délire d'intello sur les arts-martiaux et les sports de combat en général (on voit qu'elle ne connait pas bien le truc mais que ça ne l'empêche pas de théoriser dessus).

 

 

mort de rire, les pauvre gochiss ils ont tellement de mal avec l'autodefense.Alors pour une femimiste ca prend deux pages de salmigondis pseudo-intellectuel.

Le torchon Causette a recemment sorti un numero qui mentionne brievement, sarcastiquement et sans aucune analyse l'ARPAC, qui fait de la communication pour encourager les femmes a s'armer et faire du tir, mais c'est l'extreme droite vous comprenenez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×