Jump to content

Recommended Posts

Absolument tout est bon pour rendre les gens dépendants.

... et il y en a un paquet significatif avec qui ça marche.

C'est de la domestication. Ni plus ni moins.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je découvre cette tribune suite à sa rediffusion: https://www.contrepoints.org/2018/09/13/307382-nouveau-feminisme-anti-liberal

 

Elle est intelligente, elle est assez fine, et je n'ai pas de grosses divergences. Néanmoins certains points me semblent critiquables ou erronés.

 

1): On peut pas prendre pour axiome le fait que "les libéraux ont manqué ici une occasion de se montrer progressistes" à moins d'avoir d'emblée montré que le libéralisme doit se penser dans un contexte "thick" de type "progressiste" -ce que l'auteur tient manifestement pour acquis mais en s'épargnant un gros travail de conceptualisation, peut-être totalement voué à l'échec.

 

2): Plus grave, l'affirmation "Beaucoup de commentateurs, internautes ou politiques se revendiquant de la philosophie libérale se sont tantôt amusés, tantôt offusqués de cette vague de libération de parole. Selon eux, dénoncer les violences dont les femmes sont victimes contribuerait à les faire passer pour des êtres fragiles, sensibles, qu’il faudrait nécessairement protéger" qui vise à justifier le point précédant ("les libéraux ont manqué ici une occasion de se montrer progressistes et de défendre les droits de l’individu.") ne s'appuie sur aucune citation -on peut donc légitimement soupçonner un homme de paille ou du moins un biais. Je n'ai du moins rien lu de tel.

 

Ce que critiquent en réalité les libéraux, c'est l'infantilisation des femmes consécutives des privilèges politiques et des lois liberticides censés les "aider". Le communautarisme féministe et ses conséquences politiques dégradent la condition de la femme, et, de toute manière, est liberticide, ce qui suffit à justifier que les libéraux (et les tenants de la méritocratie contre le privilège de la naissance) s'y opposent.

 

3): Enfin, lorsque l'auteur écrit: "Quel libéral peut suggérer aux femmes de relativiser les intrusions qui entravent leur droit à la sûreté ? Quel libéral peut donc se moquer de ce principe, ou le subordonner au mystérieux « droit d’importuner » qui ne fait pas, à ma connaissance, partie des principes libéraux ?"

 

Elle oublie que:

-la tribune du Monde où apparaît cette expression n'a pas été rédigée par des militants ou penseurs libéraux ; il est donc erroné de l'utiliser pour justifier son argument.

-De plus, l'esprit de cette tribune était compatible avec le libéralisme, la formule ne vise évidemment pas à réclamer ou à un inscrire un droit dans une Constitution ; mais à rappeler que la liberté inclut la possibilité de faire des choses maladroites ou même vicieuses (c'est évidemment clair en matière de libertés d’expression) -du moment que cela ne porte pas atteinte à la liberté d'autrui. En parlant de "droit d'importuner", le libéral entend que l'Etat se mêle de réprimer les crimes et non les vices. Ce n'est pas une défense cachée de l'incivilité ou de la drague lourde. C'est qu'il faut savoir ce qu'on veut, et si on veut la liberté, on doit vouloir les désagréments qu'elle peut engendrer -les humains étant ce qu'ils sont.

 

En ignorant ces éléments, l'auteur semble sous-estimer les dérives liberticides déjà à l’œuvre sous l'influence du néo-féminisme puritain (et justement dénoncées par la Tribune qu'elle critique), lesquelles justifient parfaitement que les libéraux soient sur la défensive. Ce qui rend son propre texte quelque peu problématique, malgré de bonnes remarques.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La France  privilégie la pilule alors que d'autres c'est plutôt le stérilet ou encore la stérilisation féminine ou masculine (Mexique, USA, Brésil). La vasectomie (USA) permet à l'homme de s'impliquer dans la contraception.

En France il existe une spécificité (anomalie?), des gynéco médical qui oriente vers la pilule (consultations plus fréquentes?).

Le pb de la pilule OP, c'est la fenêtre d'arrêt de une semaine pour provoquer des saignements de privation qui expose au risque de grossesse en cas d'oubli de pilule sup à 12 heures la première semaine. La pilule OP en continu existe, en général 3 mois puis arrêt mais dans certains cas (endométriose) il n'y a pas d'arrêt et il y a bcp moins de risque en cas d'oubli.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos de féminisme, voilà ce que Le Point nous propose aujourd'hui. Je ne voudrais pas enfoncer des portes ouvertes, mais enfin bon, parfois, autant que les choses soient bien claires (et manifestement elles ne le sont pas tant que ça) : Et le clitoris, bordel !

 

http://www.lepoint.fr/societe/sa-majeste-le-clitoris-14-09-2018-2251140_23.php?boc=1560823&m_i=DR9N7IH6mbM5E_1HSAm4LELCloiiePiF6hlDAqb7aJN%2BBzNjfzKqjv_WGE6N1zZZiuD0YTS5BAKxlyVYIX8TVcZbtknDDB&M_BT=1108378105265#xtor=EPR-6-[Newsletter-Mi-journee]-20180914

 

Je n'aborde pas ce sujet sur le mode "égalité orgasmique" - revendication qui me semble totalement débile - mais sur le thème "mieux se connaître entre homme et femme" pour mieux s'aimer et mieux vivre ensemble.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, GilliB a dit :

En France il existe une spécificité

 

Pilule remboursée par la sécu. Alors que ce n’est pas thérapeutique dans la grande majorité des cas. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Nathalie MP a dit :

Je n'aborde pas ce sujet sur le mode "égalité orgasmique" - revendication qui me semble totalement débile - mais sur le thème "mieux se connaître entre homme et femme" pour mieux s'aimer et mieux vivre ensemble.

 

Je ne peux pas croire qu'il n'y ait pas déjà un fil sur la sexualité humaine, quelque part sur le forum :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Je ne peux pas croire qu'il n'y ait pas déjà un fil sur la sexualité humaine, quelque part sur le forum :D

Je crois que ce truc en tient lieu:

/s of course

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tramp a dit :

 

Pilule remboursée par la sécu. Alors que ce n’est pas thérapeutique dans la grande majorité des cas. 

 

Ca n'a rien d'une spécificité, c'est le cas en France que depuis très récemment alors que ça l'est depuis plus longtemps ici. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Je ne peux pas croire qu'il n'y ait pas déjà un fil sur la sexualité humaine, quelque part sur le forum :D

Eh bien, je ne sais pas, mais si jamais il fallait créer un fil, on pourrait l'appeler "Le coin de Perdican" ou "La sagesse de Perdican" 

Car le féminisme de combat qui se développe aujourd'hui a réussi à créer deux camps irréconciliables qui s'affrontent, celui des féministes hystériques pour lesquelles "tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels", et, en réaction, celui des hommes qui pour se défendre/se protéger, pensent que "toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées."

La sagesse de Perdican, c'est de voir que malgré l'horreur du monde, "égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange", "il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux." Ca dépasse la sexualité humaine et ça dépasse largement la comptabilité féministe (J'ai donné un biberon, tu dois donner un biberon, etc.)

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sensuel en terme péjoratif? J'aurais tout lu.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, Johnathan R. Razorback said:

Elle est intelligente, elle est assez fine, et je n'ai pas de grosses divergences.

Elle y met un minimum les formes mais c'est tout de même bien à l'ouest sur beaucoup des points habituels (y compris ceux déjà relevés). Je vais être optimiste et dire que c'est positif qu'un dialogue continue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, GilliB a dit :

Oui 220k IVG c'est bcp. 16 millions de femmes avec un taux de 1‰ d'efficacité de la pilule/stérilet on s'attend à  un nbre de 16k grossesses  non prévues  et la moitié entrainant la décision d'IVG.

Surtout que ce sont plutôt des adultes.

Oublie de pilule?

En France on est trop pilule alors que le stérilet est plus fiable.

En plus la pilule, ça rend frigide :((.

 

Le stérilet plus efficace que la pilule :huh: ? 

 

Il y a 7 heures, Nathalie MP a dit :

A propos de féminisme, voilà ce que Le Point nous propose aujourd'hui. Je ne voudrais pas enfoncer des portes ouvertes, mais enfin bon, parfois, autant que les choses soient bien claires (et manifestement elles ne le sont pas tant que ça) : Et le clitoris, bordel !

 

http://www.lepoint.fr/societe/sa-majeste-le-clitoris-14-09-2018-2251140_23.php?boc=1560823&m_i=DR9N7IH6mbM5E_1HSAm4LELCloiiePiF6hlDAqb7aJN%2BBzNjfzKqjv_WGE6N1zZZiuD0YTS5BAKxlyVYIX8TVcZbtknDDB&M_BT=1108378105265#xtor=EPR-6-[Newsletter-Mi-journee]-20180914

 

Je n'aborde pas ce sujet sur le mode "égalité orgasmique" - revendication qui me semble totalement débile - mais sur le thème "mieux se connaître entre homme et femme" pour mieux s'aimer et mieux vivre ensemble.

 

L'article cité maïa mazurette, ça pars mal 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, NoName a dit :

Le stérilet plus efficace que la pilule :huh: ? 

 

C'est ce que j'ai entendu aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dire  "je prends la pilule" ne signifie pas qu'on la prend correctement. Les oublis, les retards et autres actes manqués bah... Ça arrive.

En revanche on n'oublie pas de mettre son stérilet, mais on oublie son stérilet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, NoName a dit :

 

Le stérilet plus efficace que la pilule :huh: ? 

 

Oui car la pilule on peut l’oublier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, NoName a dit :

L'article cité maïa mazurette, ça pars mal 

Pourquoi ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que le peu d'elle que j'ai lu c'était du féminisme geignard pour gogol savoureusement à côté de la plaque 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'imagines la rubrique sexo du magazine féminin le plus débile que tu puisses trouver, mâtiné de bonne conscience bobo ? Ben c'est Maïa Mazaurette.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok. Les quelques articles d'elle que j'ai lu se concentraient uniquement sur la sexualité et étaient pas mal, d'où ma question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maïa, c'est quand même un prénom qui prédispose bien à la foldinguerie avancée.

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Rübezahl a dit :

Maïa, c'est quand même un prénom qui prédispose bien à la foldinguerie avancée.

Disons que les prénoms (surtout quand ils sont un peu originaux) peuvent en dire assez long sur l'état d'esprit de tes parents (et donc sur le milieu dans lequel tu as grandi).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Hayek's plosive a dit :

 

C'est pas @Brock qui disait qu'il était né malgré un stérilet ? 

 

Ma belle mère a eu un gosse malgré une ligature des trompes. Cela arrive mais le risque est quasi nul alors qu'un oubli de pilule c'est courant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Hayek's plosive a dit :

 

C'est pas @Brock qui disait qu'il était né malgré un stérilet ? 

Les grossesses sous stérilet peuvent parvenir à terme, ou bien elles peuvent occasionner des grossesses extra utérines, mais j'ai pas les chiffres ; et puis ce n'est pas faire offense à Brock que de rappeller que depuis qu'il est né, les stérilets ne ressemblent plus à de gros hameçons plus ou moins efficaces.

L'avantage du stérilet moderne c'est qu'il sait se faire oublier, est efficace, au contraire de la pilule qui ne doit pas se faire oublier, à une ou deux heures près pour certaines d'entre elles. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, lire 17 333 messages c'est impossible en un temps raisonnable. 

Quelqu'un pourrait-il résumer les différents points de vue de ce topic ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, MechantLiberal a dit :

Bon, lire 17 333 messages c'est impossible en un temps raisonnable. 

Quelqu'un pourrait-il résumer les différents points de vue de ce topic ?

 

après d'intenses recherches, le féminisme libéral est théoriquement possible mais concrètement inexistant. Le féminisme étant essentiellement une idéologie soit victimiste dans sa version geignarde, soit misandre dans sa version "weaponized autism", on observe que c'est incompatible avec les idées libérales.

Aussi, on a remarqué que les féministes sont amoureusement à côté de la plaque dans la manière dont elles imaginent les relations entre les hommes et les femmes, les femmes et les femmes et les hommes et les hommes. 

 

Ha oui, on a aussi pas mal de messages où on a pu constater que de grandes personnalités progressiste de goche était des harceleurs ou des prédateurs sexuels, c'est la version 2010 du conservateur-valeurs-familiales qui est en fait un homo refoulé depuis des années.

  • Yea 10
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, NoName a dit :

 

après d'intenses recherches, le féminisme libéral est théoriquement possible mais concrètement inexistant. Le féminisme étant essentiellement une idéologie soit victimiste dans sa version geignarde, soit misandre dans sa version "weaponized autism", on observe que c'est incompatible avec les idées libérales.

Aussi, on a remarqué que les féministes sont amoureusement à côté de la plaque dans la manière dont elles imaginent les relations entre les hommes et les femmes, les femmes et les femmes et les hommes et les hommes. 

 

Ha oui, on a aussi pas mal de messages où on a pu constater que de grandes personnalités progressiste de goche était des harceleurs ou des prédateurs sexuels, c'est la version 2010 du conservateur-valeurs-familiales qui est en fait un homo refoulé depuis des années.

 

give-that-man-a-cookie_o_2205685.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...