Jump to content

Recommended Posts

2 minutes ago, NoName said:

 

Ben justement, si t'es un semi cotorep, ça peut être une bonne stratégie. 



 

Non je dis semi-cotorep dans le sens où le gars ne comprend pas très bien ce qu'il fait justement (je pensais au gars contre qui Rockaya machin avait porté plainte pour insulte et qui devait avoir 70 de QI), bref dans un domaine où sa rationalité est bien limité.

Link to comment

L'idéal ce serait que le dragueur puisse être interviewé afin que l'on puisse cerner ses motivations, ses méthodes de séduction, ses retours sur investissement, sans oublier bien sûr son histoire de vie au sein d'une famille aux principes éducatifs sains et bienveillants.

  • Haha 2
Link to comment
il y a 2 minutes, Fagotto a dit :

 

Non je dis semi-cotorep dans le sens où le gars ne comprend pas très bien ce qu'il fait justement (je pensais au gars contre qui Rockaya machin avait porté plainte pour insulte et qui devait avoir 70 de QI), bref dans un domaine où sa rationalité est bien limité.

 

On a pas besoin de comprendre rationnellement sa stratégie pour appliquer une stratégie rationnelle. Ça peut être ton interaction extérieure qui créé ta stratégie à ta place, ça n'empêche pas qu'elle soit rationnelle au sens où elle suit bien une logique compréhensible et aboutit à un meilleur résultat que les stratégies alternatives 

  • Yea 1
Link to comment
4 minutes ago, NoName said:

aboutit à un meilleur résultat que les stratégies alternatives 

 

ce que tu n'as prouvé dans ce cas précis.

 

4 minutes ago, NoName said:

où elle suit bien une logique compréhensible

 

Eh bien dans le cas du semi-cotorep je n'en suis pas si sur justement qu'on comprenne la logique derrière.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 30 minutes, NoName a dit :

 

Ça finit comme ça dans un nombre très faible de cas mais statistiquement si t'essaies suffisamment tu finiras pas tirer le bon numéro.

 

 

 

Tu as des exemples ? Pour ma part, a part mon experience et une video d'un mec qui demande a 100 filles dans la rue (et qui confirme mon experience), je n'ai pas de donnees. Mais je suis persuade que c'est la pire methode possible. De plus, le mec en question ne semblait pas etre un stakhanoviste sinon tu le fais pas dans un train, c'etait probablement un individu quelque peu derange (si tant est qu'un adepte de cette methode puisse ne pas l'etre).

Link to comment
il y a 2 minutes, Fagotto a dit :

 

ce que tu n'as prouvé dans ce cas précis.

 

Pour ça, il faudrait comparer le taux de réussite entre cette méthode "primaire" (pour dire les choses gentiment) et les alternatives accessibles à notre semi-cotorep.

ersonnellement, j'ai l'impression que NoName a oublié un détail important dans son explication (ceci-dit, il l'a exprimé plus tôt) : "aboutit à un meilleur résultat que les stratégies alternatives pour une quantité d'effort similaire". En effet, cette méthode bovine a  l'avantage de se limiter à formuler une ou deux phrases alors que toute autre méthode nécessite un investissement plus important (a minima en temps et en compétences), parfois inaccessible au semi-cotorep.

 

il y a 2 minutes, Fagotto a dit :

Eh bien dans le cas du semi-cotorep je n'en suis pas si sur justement qu'on comprenne la logique derrière.

La logique qu'il emploie est peut-être innaccessible ou difficilement formulable pour le semi-cotorep mais elle reste malgré tout, du point-de-vue d'un spectateur objectif et extérieur, parfaitement rationnel : la preuve, NoName vient d'en expliquer les causes et soubassements.

Link to comment
il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Tu as des exemples ? Pour ma part, a part mon experience et une video d'un mec qui demande a 100 filles dans la rue (et qui confirme mon experience), je n'ai pas de donnees. Mais je suis persuade que c'est la pire methode possible. De plus, le mec en question ne semblait pas etre un stakhanoviste sinon tu le fais pas dans un train, c'etait probablement un individu quelque peu derange (si tant est qu'un adepte de cette methode puisse ne pas l'etre).

 

Je crois qu'il ne faut pas oublier que cette méthode est peut-être plus efficace (en termes relatifs, que l'on se comprenne bien) que les autres alternatives que pour un nombre limité de personnes i.e. les gens peu sensibles à l'humiliation et pour qui les méthodes plus classiques et acceptables de séduction (au sens très large) sont inaccessibles.

Dans l'absolu, les chances de succès de cette méthode me semblent par contre très limitées (mais, du point-de-vue du semi-cotorep de @Fagotto, ça reste une alternative qui offre plus de chances que les autres, aussi faibles soient-elles).

Link to comment
il y a 3 minutes, Ultimex a dit :

 

Je crois qu'il ne faut pas oublier que cette méthode est peut-être plus efficace (en termes relatifs, que l'on se comprenne bien) que les autres alternatives que pour un nombre limité de personnes i.e. les gens peu sensibles à l'humiliation et pour qui les méthodes plus classiques et acceptables de séduction (au sens très large) sont inaccessibles.

Dans l'absolu, les chances de succès me semblent par contre très limitées.

 

Je pense que le succes, il l'obtient aussitot en humiliant une femme qui n'ose pas repondre, qui commence a prendre peur, etc. Ca me semble tellement plus raisonnable comme hypothese que je ne comprends pas pourquoi elle semble faire autant debat. J'ai entendu, vu et vecu toutes sortes d'histoires assez hors norme au cours de ma vie. Je n'ai jamais entendu parler d'un seul succes avec ce genre de methode. 

Link to comment
13 minutes ago, Ultimex said:

Pour ça, il faudrait comparer le taux de réussite entre cette méthode "primaire" (pour dire les choses gentiment) et les alternatives accessibles à notre semi-cotorep.

 

Mais là le taux de réussite est zéro, dans un train ça ne peut marcher, ergo même si l'effort est minime il est inutile. Bref vous pensez que le taux de réussite est valable mais vous ne l'avez toujorus pas prouvé.

Moi je pense qu'il est nulle et le seul exemple dispo ici le prouve.

Donc je pense que le gars ne comprend pas bien ce qu'il fait, donc que c'est un Cotorep (qui n'a de toute façon pas de chances de baiser avec une femme "normale" rencontré dans un train). 

Ou bien il cherche à choquer/humiler et dans ce cas là c'est un semi-pervers.

Ou bien c'est un cinéphile de retour de Cannes et traumatisé par le dernier Kechiche.

Mais le dragueur rationnel, nope, j'y crois pas.

Link to comment

Ça peut être un neuneu comme un type qui se sert d'un prétexte de drague et de la réponse forcément négative pour embrayer sur insulte et potentiellement pire. J'ai l'impression que c'est bien plus courant que des imbéciles qui n'auraient pas les codes sociaux et ou d'autres solutions. 

Qui décide si tel ou tel comportement tient de la séduction est aussi le récepteur. Qu'il y ait des femmes qui vont penser à tort qu'une tentative  séduction maladroite ou non désirée tient du harcèlement il y en a mais je pense que la différence entre séduction et harcèlement n'est pas si difficile à définir. D'ailleurs, une séduction maladroite ne mérite certainement pas une rebuffade. S'il l'humiliation est méritée c'est qu'il y a eu infraction des codes sociaux.

  • Yea 1
  • Love 1
Link to comment
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

 

Je pense que le succes, il l'obtient aussitot en humiliant une femme qui n'ose pas repondre, qui commence a prendre peur, etc. Ca me semble tellement plus raisonnable comme hypothese que je ne comprends pas pourquoi elle semble faire autant debat. J'ai entendu, vu et vecu toutes sortes d'histoires assez hors norme au cours de ma vie. Je n'ai jamais entendu parler d'un seul succes avec ce genre de methode.

 

Après réflexion, la question du succès "objectif" de la méthode (ou, pour être plus exact, de son retour sur investissement objectif) me paraît secondaire. Le point important est que celui qui l'utilise croit qu'il aura plus de succès pour moins d'efforts fournis (après, vient probablement s'ajouter un plaisir d'humilier pour certains oui, les deux éléments : croyance en des chances de succès/plaisir d'humilier ne sont pas antagonistes).

Link to comment
il y a 22 minutes, Fagotto a dit :

 

Mais là le taux de réussite est zéro, dans un train ça ne peut marcher, ergo même si l'effort est minime il est inutile. Bref vous pensez que le taux de réussite est valable mais vous ne l'avez toujorus pas prouvé.

Moi je pense qu'il est nulle et le seul exemple dispo ici le prouve.

Donc je pense que le gars ne comprend pas bien ce qu'il fait, donc que c'est un Cotorep (qui n'a de toute façon pas de chances de baiser avec une femme "normale" rencontré dans un train). 

Ou bien il cherche à choquer/humiler et dans ce cas là c'est un semi-pervers.

Ou bien c'est un cinéphile de retour de Cannes et traumatisé par le dernier Kechiche.

Mais le dragueur rationnel, nope, j'y crois pas.

 

Le point important n'est pas tant que le semi-cotorep ait réellement (objectivement) des chances en utilisant cette méthode mais 1) qu'il y croit et 2) qu'il croit que son retour sur investissement sera meilleur, comparé à ses alternatives.

Peut s'ajouter le plaisir d'humilier effectivement, raison supplémentaire pour l'utiliser. Mais est-ce la motivation de tous ceux qui utilisent cette méthode ?

Link to comment
il y a une heure, Johnnieboy a dit :

Tu as des exemples ? Pour ma part, a part mon experience et une video d'un mec qui demande a 100 filles dans la rue (et qui confirme mon experience), je n'ai pas de donnees. Mais je suis persuade que c'est la pire methode possible. De plus, le mec en question ne semblait pas etre un stakhanoviste sinon tu le fais pas dans un train, c'etait probablement un individu quelque peu derange (si tant est qu'un adepte de cette methode puisse ne pas l'etre).

Des exemples personnels non, mais il y'a eu quelques papiers sur ce genre de comportements si je me souviens bien. Et la résultat c'était que les mecs qui faisaient ça ne cherchaient pas à humilier mais bien à pecho.

On peut aussi comparer ça avec la beaucoup plus d'éléments andecodtiques moins extrêmes mais suivant la même logique de dragueur à la petite semaine qui essaient beaucoup de cibles différentes, se font rembarrer souvent mais en valeur absolue choppent bien plus que la moyenne des hommes. 

 

il y a 58 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Je pense que le succes, il l'obtient aussitot en humiliant une femme qui n'ose pas repondre, qui commence a prendre peur, etc. Ca me semble tellement plus raisonnable comme hypothese que je ne comprends pas pourquoi elle semble faire autant debat. J'ai entendu, vu et vecu toutes sortes d'histoires assez hors norme au cours de ma vie. Je n'ai jamais entendu parler d'un seul succes avec ce genre de methode. 

C'est fort probable en effet, mais dans ce cas là on ne parle pas de drague.

 

Ce qui me gêne dans cette conversation c'est bien qu'on a tout de suite drivé sur "c'est de l'outrage pas de la drague" etc... Ce qui est un énorme souci parce qu'on est déjà dans un jugement qui peut mener à transformer une trouducuterie en délit. Secondement, ça me gêne parce que ça recherche des motifs psychologiques qu'on ne peut pas connaître alors qu'on a des éléments factuels, une situation à suivre et qu'on peut reconnaître des motifs récurrents, typiquement là on a comme info: mec seul, approche bovine, proposition sexuelle, cible inconnue du mec. On peut déjà dériver pas mal de trucs de ça.

 

 

Et comme Ultimex pointe le doigt dessus il a parfaitement raison: le succès en soi n'est pas essentiel, il faut juste que le mec le pense (de manière consciente ou pas d'ailleurs). 

  • Yea 2
Link to comment

Comme les autres j'aimerais qu'on me présente un cas de drague "tu m'suces?" qui a réussi.

Il me semble qu'il y a eu un cas qui a fait la une des journaux il y a quelques temps avec une gamine de 13 ans. (où ce qui a fait scandale c'est que le mec n'a pas été condamné pour viol)

Je ne saurais dire si ça compte.

Link to comment
On 5/31/2019 at 2:39 PM, Rincevent said:

...ce qui donne un effet assez faible autour du ventre de la courbe en cloche, mais explique que le 1% le plus agressif de toute population soit exclusivement masculin.

 

Pour le coup, je pense qu'il faut ajouter l'explication de la variabilié masculine supérieure (https://en.wikipedia.org/wiki/Variability_hypothesis) parce que je ne crois pas que le 1% le moins agressif soit 100% féminin.

Link to comment
13 minutes ago, Ultimex said:

Peut s'ajouter le plaisir d'humilier effectivement, raison supplémentaire pour l'utiliser. Mais est-ce la motivation de tous ceux qui utilisent cette méthode ?

 

Je distingue justement le cotorep (qui ne comprend pas ce qu'il fait) du mec qui cherche à humilier (en toute connaissance de cause).

Notons que la réaction approprié n'est pas la même dans les 2 cas (sermon/explication dans le premier , contre-humilition/protection dans le 2e).

 

Enfin dans tous les cas personne ne veut transformer ça en délit ici, donc bon au final on parle quand même dans le vide.

 

Link to comment
il y a 8 minutes, Fagotto a dit :

 

Enfin dans tous les cas personne ne veut transformer ça en délit ici, donc bon au final on parle quand mêle dans le vide.

 

 

Tout le monde étant d'accord sur ce point, la dérive était inévitable (aka : "Liborg in a nutshell").

Link to comment
Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

Je n'y crois pas une seconde.

 

Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

Ca ne se finit comme ca que dans un film porno. Quand on en vient a confondre la realite et le porno, c'est que l'on a un probleme avec la premiere.

 

Bein voilà, peut-être que le gars est un con avec spécialité "confusion entre le porno et la réalité".

 

Il y a 2 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

On a manifestement un véritable problème dans notre législation pénale si le même phénomène de séduction devient ou non un délit ("d'outrage sexiste") en fonction de l'arbitraire subjectif de la personne vis-à-vis de qui le comportement est adressé.

 

Tu veux dire, en fonction de la position au sein d'un structure de domination ? :ninja:

Link to comment

J'ai lu tout ça un peu en diagonale, donc désolé si je redis quelque chose déjà exprimé.

Mais de mon point de vue, c'est très simple. Sans aller jusqu'à judiciariser la chose, l'exploitant du transport devrait avoir pleinement le droit d'expulser un passager au comportement inapproprié (et par la même occasion, il a la prérogative d'évaluer ce qu'est un comportement de ce type: là, avec la quantité de témoignage, ça paraît jouable).

Link to comment
il y a 1 minute, Antoninov a dit :

MAIS C'EST QUOI UN COTOREP????

?

Commission technique d'orientation et de reclassement professionnel. Usine à gaz destinée à ventiler les handicapés adultes.

Aujourd'hui c'est la MDPH mega usine à gaz pour ventiler les adultes et les enfants.

il y a 3 minutes, Ultimex a dit :

Faut me demander !

Link to comment
il y a 32 minutes, Solomos a dit :

Pour le coup, je pense qu'il faut ajouter l'explication de la variabilié masculine supérieure (https://en.wikipedia.org/wiki/Variability_hypothesis) parce que je ne crois pas que le 1% le moins agressif soit 100% féminin.

Hmmm, je ne crois pas que ce soit exclusif en effet (quoique le 1% le moins agressif me semble être féminin sinon à 100%, du moins de manière écrasante).

Link to comment
il y a 38 minutes, Mathieu_D a dit :

Comme les autres j'aimerais qu'on me présente un cas de drague "tu m'suces?" qui a réussi.

Il me semble qu'il y a eu un cas qui a fait la une des journaux il y a quelques temps avec une gamine de 13 ans. (où ce qui a fait scandale c'est que le mec n'a pas été condamné pour viol)

Je ne saurais dire si ça compte.

le papier ne portait pas sur la réussite mais sur les motifs qui poussaient les gars qui font ça à faire ça.

De manière intéressante, ça se compare très bien au phénomène des dickpics

Link to comment
il y a 1 minute, NoName a dit :

le papier ne portait pas sur la réussite mais sur les motifs qui poussaient les gars qui font ça à faire ça.

De manière intéressante, ça se compare très bien au phénomène des dickpics

 

Tout a fait. Et je pense que le motif que j'ai evoque a plus de chances d'etre le bon que celui que tu avances. De la meme maniere que tu n'envoies pas une dickpic dans l'espoir qu'on te reponde :"Woah, quelle sublime bite ! Dis-moi, on peut se retrouver dans 1 h pour que je te la suce, stp ?". 

Link to comment
il y a 34 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Tout a fait. Et je pense que le motif que j'ai evoque a plus de chances d'etre le bon que celui que tu avances. De la meme maniere que tu n'envoies pas une dickpic dans l'espoir qu'on te reponde :"Woah, quelle sublime bite ! Dis-moi, on peut se retrouver dans 1 h pour que je te la suce, stp ?". 

ben justement, quand on interroge les gars qui envoient des dickpics, le but c'est de recevoir la même chose en retour, pas d'humilier le receveur.

Link to comment
37 minutes ago, NoName said:

le papier ne portait pas sur la réussite mais sur les motifs qui poussaient les gars qui font ça à faire ça.

De manière intéressante, ça se compare très bien au phénomène des dickpics

Le dick pics, c'est juste pervers pépère mais qui a trouvé une façon de le faire au chaud et avec moins de risque pénal.

4 minutes ago, NoName said:

ben justement, quand on interroge les gars qui envoient des dickpics, le but c'est de recevoir la même chose en retour, pas d'humilier le receveur.

Quand tu interroges des gens qui l'envoient à des connaissances avec qui ils flirtent.


Pas à des inconnues sur le net.

 

Link to comment
il y a 41 minutes, NoName a dit :

ben justement, quand on interroge les gars qui envoient des dickpics, le but c'est de recevoir la même chose en retour, pas d'humilier le receveur.

 

On ne parle pas des mêmes, alors. Je parlais de ceux qui en envoyaient sans qu’on leur demande.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...