Jump to content

Recommended Posts

5 minutes ago, Bisounours said:

Non, pas du tout. Filer la honte et envoyer chier, c'est une base. Faire une loi, bof.

Ben sur ça on est ok.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Johnnieboy a dit :

Incomparable. Je ne sais meme pas comment on peut serieusement comparer la seduction et la drague entre gays et entre heterosexuels. Faut etre completement a la ramasse pour ne serait-ce que commencer a ecrire cela. Mais le penser, l'ecrire et le publier, ca me laisse pantois.

Je ne vois rien d'incongru à ce qu'il y ait des hommes, disons, limités, qui ne parviennent ni tout à fait à assimiler les codes de la séduction (vachement complexes imo), ni justement à concevoir que le désir de l'autre fonctionne différemment du leur. Et donc, qu'ils adoptent une stratégie de drague qui aurait peut-être été efficace avec d'autres hommes. Ils se contentent faire ce qu'ils aimeraient (croient-ils) qu'on leur fasse. Golden rule :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais bordel, on est tous d'accord là dessus, après on blablate des heures carrées à propos d'une histoire dont on ne connait que la version de la fille, que je crois, c'est pas le problème, mais le fait que son job soit d'être bien visible sur les réseaux sociaux me fait obligatoirement penser qu'elle a peut-être surjoué la nana offusquée (cf son message). C'est tout. Parce que clairement, un mec dans le train me propose ça par sms, ma réaction va dépendre d'un tas d'autres signaux qu'il va m'envoyer. Et elle ira du gros éclat de rire, au changement de place, en passant par la grosse bâche que je lui mettrais. Ou bien les trois à la fois.

Il montre un sms débile et déplacé, pas sa bite, hein...

 

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Johnnieboy a dit :


Elle a bien fait d'aller voir le controleur et les flics. Au moins, ca calme le couillon.

 

C’est comme ça que des afro-américains se font descendre en déménageant leur TV.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
45 minutes ago, Johnnieboy said:

Incomparable. Je ne sais meme pas comment on peut serieusement comparer la seduction et la drague entre gays et entre heterosexuels. Faut etre completement a la ramasse pour ne serait-ce que commencer a ecrire cela. Mais le penser, l'ecrire et le publier, ca me laisse pantois.

Oui alors la self righteousness ça va deux minutes mais ça peut être pas mal de lire aussi ce que j'écris, ce qui n'est pas impossible comme le prouve @Mégille :

 

29 minutes ago, Mégille said:

Je ne vois rien d'incongru à ce qu'il y ait des hommes, disons, limités, qui ne parviennent ni tout à fait à assimiler les codes de la séduction (vachement complexes imo), ni justement à concevoir que le désir de l'autre fonctionne différemment du leur. Et donc, qu'ils adoptent une stratégie de drague qui aurait peut-être été efficace avec d'autres hommes. Ils se contentent faire ce qu'ils aimeraient (croient-ils) qu'on leur fasse. Golden rule :lol:

Sinon la réaction la plus intelligente qui soit c'est "non merci" avec éventuellement un regard de travers et attendre de voir le prochain move du gars pour le cas échéant taper un scandale. En admettant qu'elle ne soit pas intéressée sinon elle peut répondre oui bien sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Lancelot a dit :

Sinon la réaction la plus intelligente qui soit c'est "non merci" avec éventuellement un regard de travers et attendre de voir le prochain move du gars pour le cas échéant taper un scandale. En admettant qu'elle ne soit pas intéressée sinon elle peut répondre oui bien sûr.

C'est effectivement la réaction que j'aurais pu adopter, sauf évidemment si le gars a un filet de bave aux lèvres et un pantalon à poutre apparente. Et ça a toujours été ma méthode pour désamorcer des conflits au boulot, le mode pince sans rire/humour. Quand je me faisais insulter, ma réponse était souvent "restez poli, c'est madame Connasse"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais un coup dans les couilles et c'est fini, bordel.

 

La on a juste une nana qui écrit toute la journée des articles de cul, ça se voit à 15000 km qu'elle cherche le buzz. J'ai tout de suite beaucoup moins envie de la défendre.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Toute activité humaine peut prendre une forme dénaturée, mais ça ne lui donne pas une autre nature.

 

Ce débat est tellement intense que même JRR perd la raison

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Tipiak a dit :

Ce débat est tellement intense que même JRR perd la raison

 

"Dénaturée" au sens de "cessant de poursuivre la finalité impliquée dans sa nature / sa raison d'être".

 

Dire que X est contre-nature n'est pas dire qu'il viole sa propre nature ou en change (ce qui revient au même), mais qu'il est désordonné par rapport aux exigences de sa nature. Par exemple un pouvoir politique qui ne suit pas le DN.

 

Bien évidemment le raisonnement présuppose que les activités humaines ont des raisons d'être objectives, indépendantes de l'exercice arbitraire qui peuvent en être faits. (Par exemple "l'art pour l'art").

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant le débat sur les dick pics, vous avez sûrement entendu parler de ce classique : https://www.thrillist.com/sex-dating/los-angeles/we-sent-a-preemptive-v-pic-before-dudes-could-send-dick-pics-heres-what-happened

 

Quote

Let’s be honest: while I enjoy penises, I don't necessarily want unexpected visual boners intruding on my day. I wondered, "What would guys do if I turned the tables and sent them an unexpected vagina pic?" And so, in my own twist on revenge porn, I sent 40 unexpected vagina pics to men on Bumble.

 [...]

I made my search parameters wide -- ages 22-60 (I didn't want to give an older guy a heart attack) and up to 50 miles in the LA area. I swiped right on every man that popped up and matched with about 100. I sent out a blanket, "Hello handsome," note since women need to make the first move on Bumble. And then I waited.
[...]
For the three guys that responded quickly, I flirted aggressively and hit them with the v-pic after four to five messages. I braced myself for, "Hey, why'd you send that?" or "Whoa, where'd that come from?" Instead, I got three very lengthy... porn descriptions of what they'd like to do with that virtual vagina.
I didn't know what else to do, so I wrote, "Send me a pic." And boy, did they. Three dick pix: two erect, one flaccid. Of course I took screenshots.
I decided to up the shocker ante and hit the next crop of guys with the v-pic after initial hellos. Four guys asked me what I did for a living, my guess was to determine if I was a pro or in porn.
[...]

I wondered if I was just clueless about a secret lady trend. I asked five of the most responsive guys if they'd ever received a v-pic.
Only one had.

 

Conclusion:
Of the 37 guys who communicated with me about my v-pic, every one of them wanted to meet me, regardless of age or location. Most blew up my phone with descriptions of what they'd do to my body, specifically to the fake vagina I found on the Interwebs.

[...]

Overall, I was surprised that I didn't get my, "Gotcha!" moment. I'd initially hoped the guys would see how invasive it is to receive such intimate photos from a stranger. When I'm excited to get to know a guy, his penis isn't the first part of him that I want to know. But given that men like to send dick pics, I suppose their enthusiasm for v-pics makes sense.
In a strange twist, though, I did feel empowered, although in a much different way than I expected. Men were clamoring to meet me, which is a great feeling even if it's not for the right reasons. I’ll be honest: even though it wasn’t mine, I stood a little bit taller for a few days all thanks to the fact that, uh, guys love v-pics.

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

"Dénaturée" au sens de "cessant de poursuivre la finalité impliquée dans sa nature / sa raison d'être". 

 

Et moi qui suis bêtement aller voir le CNRTL au lieu d'ouvrir mon dictionnaire des définitions alternatives, quel idiot je fais !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Johnnieboy a dit :

 

On ne parle pas des mêmes, alors. Je parlais de ceux qui en envoyaient sans qu’on leur demande.

Ben si c'est bien de ça que je parle 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Tipiak a dit :

Et moi qui suis bêtement aller voir le CNRTL au lieu d'ouvrir mon dictionnaire des définitions alternatives, quel idiot je fais !

 

Le sens 1 de l'article "dénaturé" est une contradiction dans les termes.

 

« Cette compréhension de l'effondrement intellectuel et spirituel est suivie, dans le texte du Dr Arendt, de cette phase: "C'est la nature humaine en tant que telle qui est en jeu ; et même s'il semble que ces expériences ne réussissent pas à changer l'homme, mais seulement à le détruire [...] on ne devrait jamais perdre de vue les nécessaires limites d'une expérience qui requiert un contrôle global des résultats concluants". Quand j'ai lu cette phrase, j'ai eu du mal à en croire mes yeux. La "nature" est un concept philosophique ; il désigne ce qui identifie une chose comme étant une chose de telle sorte et pas d'une autre. Une "nature" ne peut pas être changée ou transformée. Un "changement de nature" est une contradiction dans les termes: toucher à la "nature" d'une chose signifie détruire cette chose. Concevoir l'idée d'un "changement de la nature" de l'homme (ou de quoi que ce soit d'autre) est un symptôme de l'effondrement intellectuel de la civilisation occidentale. L'auteur adopte en réalité l'idéologie immanentiste. Elle conserve son "ouverture d'esprit" pour ce qui concerne les atrocités totalitaires. Elle considère la question d'un "changement de nature" comme un sujet qui ne saurait être tranché que par "expérimentation" ; et puisque "l'expérimentation" n'a pas pu encore bénéficier des opportunités offertes par un laboratoire global, la question doit demeurer pour l'instant en suspens. »

-Eric Voegelin, "The Origins of Totalitarianism", Review of Politics, janvier 1953, in Hannah Arendt, Les Origines du Totalitarisme - Eichmann à Jérusalem, Gallimard, coll. Quarto, 2002, 1615 pages, pp.958-966, p.964-965.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, NoName a dit :

Ben si c'est bien de ça que je parle 


Alors c'est de l'exhibitionnisme. C'est l'explication la plus plausible encore une fois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/06/2019 à 22:26, Lancelot a dit :

Concernant le débat sur les dick pics, vous avez sûrement entendu parler de ce classique : https://www.thrillist.com/sex-dating/los-angeles/we-sent-a-preemptive-v-pic-before-dudes-could-send-dick-pics-heres-what-happened

Ca rejoint ce qui étais dit avant : les demeurés qui font ça sont incapables d'imaginer que la personne en face d'eux ne réagisse pas de la même manière qu'eux.

 

 

Bon il me semble que la communauté est d'accord : la meuf a eu raison d'air ainsi, schiappa est une demeurée etc.

Par contre, je vois encore le même problème que dans les discussions précédentes : "elle aurait du lui mettre un coup de coude entre les cuisses, ça lui aurait appris à ce malotru."

Vous êtes au courant que frapper quelqu'un c'est illégal ? Genre puni par loi ? Et que si tu dis aux flics "oui je l'ai frappé mais il m'avait mis une main au cul/il m'avait traité de salope" et bah le juge il va répondre "dans ce cas madame vous auriez du collecter des preuves et faire appel aux autorités compétentes mais ce n'est en aucun cas une justification à votre acte ?"

 

EDIT : "collecter des preuves et faire appel aux autorités compétente" ce qui est exactement ce qu'elle a fait...

edit2  : fiou les fautes j'ai honte - _ -"

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est encore plus horripilant à lire quand on compare avec les assertions sur le fait que quand des femmes commencent à parler des trucs pénibles qu'elles vivent ont lit ici "oh mon dieu des femmes parlent de leurs problèmes en publique" puis "oh mon dieu quelle hystérie collective leur à pris !"

 

A un moment quand on veut avoir un avis sur les relations entre les êtres humains il faut arrêter de se gargariser avec des principes du genre "quoi ?! Tu parles avec tes collègues de boulot ou tes voisins ??!", surtout quand on en arrive à croire que quelqu'un qui raconte une histoire comme ça a 50% de chances d'être du mytho, genre que le nombre est équivalent entre les cinglées qui racontent des histoires pour qu'on s'occupe d'elles et les femmes qui vivent ce genre d'histoire plusieurs fois par ans.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Jean_Karim said:

Ca rejoint ce qui étais dit avant : les demeurés qui font ça sont incapables d'imaginer que la personne en face d'eux ne réagisse pas de la même manière qu'eux.

Je veux bien si on inclue les féministes dans lesdits demeurés.

 

1 hour ago, Jean_Karim said:

la meuf a eu raison d'air ainsi

Non.

 

1 hour ago, Jean_Karim said:

quand on en arrive à croire que quelqu'un qui raconte une histoire comme ça a 50% de chances d'être du mytho

Calcul bayésien. Nous n'avons pas les mêmes valeurs priors.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi ce graphique ne tourne pas plus dans les réseaux sociaux ?

 

A chaque fois que je vois un supposé écart salarial de 10% ou 25% dans les médias, ça mériterait une tarte.

20170805_WOC360.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que ça ne correspond pas au narratif victimaire. On a même eu droit dans CP cette semaine à Bilger faisant l’apologie de l’égalité des revenus homme/femme dans le sport. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas super lisible comme visualisation et il manque des indicateurs de dispersion. Ceci dit c'est intéressant qu'il semble y avoir une corrélation inverse entre le gap pour "all jobs" et celui tout compris (plus c'est large en haut, plus c'est étroit en bas).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Lancelot a dit :

Je veux bien si on inclue les féministes dans lesdits demeurés.

Heeuuu, si tu veux ? Je ne comprends pas ce que ça veut dire.

 

Il y a 4 heures, Lancelot a dit :

Non.

Ah oui c'est vrai, elle aurait du faire comme 99% des autres femmes dans ces circonstances, fermer sa gueule.

 

Il y a 4 heures, Lancelot a dit :

Calcul bayésien. Nous n'avons pas les mêmes valeurs priors.

"La statistique bayésienne est une approche statistique fondée sur l'inférence bayésienne. On utilise le terme de bayésienne pour la différencier de la statistique fréquentiste (ou statistique classique) qui ne sait traiter que les grands échantillons" heeeuuuu, tu sembles dire que mon échantillon n'est pas représentatif ?

Je lis un peu sur les priors dans les statistiques bayésiennes, vu que tu n'as pas l'air d'être capable de t'exprimer avec des mots que tout le monde comprends. En gros, tu veux dire que ton analyse au doigt mouillé est différente de mon analyse au doigt mouillé ?

 

HS : c'est pas un peu malpoli, dans une conversation avec les gens qui ne passent pas leur vie à lire tumblr/reddit, d'utiliser des acronymes qui ne sortent pas en premier résultats sur google ? Autant PUA ça passe rapidement, autant des trucs comme AFC, quand avec le contexte tu hésites entre urbandictionnary et la liste des acronymes de wikipédia, c'est quand même bien plus d'efforts à faire pour le lecteur que pour l'auteur d'écrire "average frustrated chump"

Share this post


Link to post
Share on other sites
47 minutes ago, Lancelot said:

C'est pas super lisible comme visualisation et il manque des indicateurs de dispersion. Ceci dit c'est intéressant qu'il semble y avoir une corrélation inverse entre le gap pour "all jobs" et celui tout compris (plus c'est large en haut, plus c'est étroit en bas).

Ben les femmes font plus souvent le choix de carrières dans des secteurs moins rémunérés en moyenne (et plus souvent à temps partiel).

Forcément pour le all jobs la moyenne des femmes est beaucoup pus basse que celle des hommes, comparé à la moyenne des femmes qui font le même boulot que les hommes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, Jean_Karim said:

Heeuuu, si tu veux ? Je ne comprends pas ce que ça veut dire.

Qu'il y a un manque de compréhension des deux côtés de ce problème, et donc que si un côté est débile alors l'autre aussi. Mon article l'illustre et j'en profite pour dire que c'est une preuve remarquable d'honnêteté intellectuelle de la part de son auteur que, confrontée à des résultats inattendus, elle soit arrivée à évoluer au delà de ses préjugés sur la question. Elle devrait faire de la recherche.

 

Quote

Ah oui c'est vrai, elle aurait du faire comme 99% des autres femmes dans ces circonstances, fermer sa gueule.

J'ai déjà indiqué plus haut la meilleure démarche à suivre à mon avis.

 

Quote

tu sembles dire que mon échantillon n'est pas représentatif ?

Je dis que nous ne voyons pas la situation à travers le même filtre, filtre qui est constitué par nos connaissances a priori sur la question. En particulier ma connaissance sur la manière dont fonctionne l'activisme sur Internet, en particulier les activistes du camp de la justice sociale.

 

14 minutes ago, Mathieu_D said:

Ben les femmes font plus souvent le choix de carrières dans des secteurs moins rémunérés en moyenne (et plus souvent à temps partiel).

Forcément pour le all jobs la moyenne des femmes est beaucoup pus basse que celle des hommes, comparé à la moyenne des femmes qui font le même boulot que les hommes.

Certes ça explique le rétrécissement du haut vers le bas mais pas la relation que je soulignais : l'Angleterre a le plus grand écart pour "all jobs" mais le plus petit tout compris, l'Allemagne le plus petit pour "all jobs" et le plus grand tout compris, et la France est entre les deux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jean_Karim a dit :

Ah oui c'est vrai, elle aurait du faire comme 99% des autres femmes dans ces circonstances, fermer sa gueule.

 

Quelles circonstances ? Quelle preuve tu as qu’il s’est passé quelque chose ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

exactement le même nombre de preuves qu'à chaque fois que tu entends parler d'un fait divers sur internet : aucune.

 

Cette histoire en particulier est peut être vraie, peut être fausse, ça n'a aucune importance. On est pas sur crime-investigations.fr que je sache. Par contre j'ai des preuves (genre être témoin) que ce genre de chose existe, et la discussion qui découle pourrait parfaitement venir d'un exercice de pensée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ben on peut toujours faire de la fiction mais faut pas oublier que c’est de la fiction. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Tramp a dit :

Quelles circonstances ? Quelle preuve tu as qu’il s’est passé quelque chose ?

 

il y a 35 minutes, Jean_Karim a dit :

exactement le même nombre de preuves qu'à chaque fois que tu entends parler d'un fait divers sur internet : aucune.

 

Cette histoire en particulier est peut être vraie, peut être fausse, ça n'a aucune importance. On est pas sur crime-investigations.fr que je sache. 

la véracité de l'anecdote n'a certes pas d'importance particulière mais ça soulève tout de même une question essentielle : la place de l'accusé face à l'accusateur, en particulier depuis que cet espèce de militantisme politique/féministe s'immisce petit à petit dans notre système judiciaire sans trop tarder à bafouer la présomption d'innocence (on y vient, on y vient), où la parole d'une femme contre un homme aura bientôt plus de valeur juridique que l'inverse (vu la constitution de notre gouvernement actuel, je n'ai pas l'impression de fantasmer). évidemment que le témoignage d'une femme qui tape un scandale dans un train à 7h15 du matin pour une discrète proposition sexuelle de son voisin de siège, et qui ressent le besoin de le relater sur twitter - parce que ça l'a visiblement choquée et qu'elle aura plus de mal à s'en remettre sans la compassion des internautes - ait une probabilité non nulle d'être authentique, plutôt de l'ordre de 80-90% à mon avis.

 

la pression sociale face aux incivilités est-elle une bonne solution ? oui

une accusation sans preuve doit-elle faire l'objet d'une garde à vue ? non

les principes fondamentaux de notre système pénal doivent-ils être remis en cause parce que des militants l'auraient décidé ? non plus

  • Yea 3
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Azzak a dit :

Pourquoi ce graphique ne tourne pas plus dans les réseaux sociaux ?

 

A chaque fois que je vois un supposé écart salarial de 10% ou 25% dans les médias, ça mériterait une tarte.

20170805_WOC360.png

 

Il est aussi intéressant de constater que plus l'écart salarial brute est étroit (du fait de la loi ?), plus l'écart salarial au même niveau et à la même fonction d'une même compagnie (et donc, possiblement, la vraie discrimination) est large. J'aimerais bien voir le même graphique pour la Suède...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...