Jump to content

Recommended Posts

Le 09/07/2019 à 20:36, Domino a dit :

C'est comme le Green New Deal en fait.

 

Ouais, mais le New Deal, sur le papier, c'était ambitieux.

 

C'est fascinant de voir que le summum de l'action politique dans ce pays, c'est une tentative d'acheter les classes populaires et les corps intermédiaires de gauche en les arrosant de pognon pour les dissocier d'étudiants bourgeois gueulards. Tentative infructueuse, qui plus est, car c'est De Gaulle et la manifestation des Champs Elysées qui terminent véritablement les événements.

 

@Johnnieboy, le terme est surtout revenu à la mode quand Sarkozy et Juppé ont lancé le Grenelle de l'environnement en 2008. Je ne sais qui de ces deux ou de Hulot a eu l'idée d'appeler ça Grenelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
11 hours ago, Mégille said:

Question : il y a quelque temps, un article avait été partagé ici sur les statistiques du coupage de parole, montrant que les hommes coupent plus souvent la parole aux autres hommes qu'aux femmes. Quelqu'un l'a encore sous la main ? @Lancelot ?

Ça me rappelle quelque chose mais je n'ai pas le truc exact. Ceci dit quand on tape "men women interruptions" sur Google Scholar le premier résultat est ceci.

Quote

James, D., & Clarke, S. (1993). Women, men, and interruptions: A critical review. In D. Tannen (Ed.), Oxford studies in sociolinguistics. Gender and conversational interaction (pp. 231-280). New York, NY, US: Oxford University Press.

 

Within the language and gender literature one of the findings most widely cited as well established is that men interrupt women more than women interrupt men / show that a review of studies appearing between 1965 and 1991 and dealing with gender differences in the use of interruptions does not support this conclusion / it will be argued that this result is unsurprising, given the multifunctional nature of simultaneous talk / the question then arises of whether women and men differ in the functions for which they use simultaneous talk / potential ways of determining whether men use simultaneous talk as a means of dominating interactions to a greater extent than do women are surveyed; it is shown that the research to date provides no firm evidence for such a gender difference when any such criterion is taken into account

some evidence is provided that women are more likely than men to use simultaneous talk to show involvement and rapport / potential effects of various subject and situational variables on women's and men's use of simultaneous talk are discussed; it is noted that existing research provides comparatively little information with respect to these / a number of methodological problems are noted which may have led to misleading results, and to which future researchers should be alert

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

"Mises was a feminist before it was cool. All free marketers should be too." => https://fee.org/articles/the-feminism-of-ludwig-von-mises/

Réaction de @Lancelot dans 5, 4, 3...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 7/8/2019 à 11:52, Johnathan R. Razorback a dit :

"Mises was a feminist before it was cool. All free marketers should be too." => https://fee.org/articles/the-feminism-of-ludwig-von-mises/

Mises avait tout simplement compris que la place traditionnellement conférée aux femmes n'était plus adaptée à l'évolution actuelle de la société, et que soutenir leur émancipation, leur libre détermination et l'isonomie n'était que la suite logique de ses idées libérales là où des barrières légales y faisaient encore obstacle. C'est un féminisme première vague, tendance individualiste, qui permet de conserver un discours opposé à l'étatisme et pour le marché libre tout ce qu'il y a de plus sensé et raisonnable.

  • Yea 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haha, j'ai bu du petit lait à la lecture de cet article : http://www.slate.fr/story/180714/ecologie-feminisme-alienation-charge-morale

 

En résumé, on a une cruche qui se fait chier à faire son savon chez elle durant des heures pour raisons zécologiques pendant que son mec matte la télé, en se plaignant qu'elle pourrait l'acheter à 2min de chez elle, et plutôt qu'acheter du "véritable savon de Marseille" (ou d'Alep, soyons fous), non, elle se lamente sur la kapitamilimse et l'écofailminimesme.

 

Elle a l'air très très malheureuse cette pauvre dame et je ne m'peux m'empecher de rigoler en pensant à sa bêtise, franchement, heuresuement que ces gens sont encore là pour nous animer de temps en temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, poney said:

Haha, j'ai bu du petit lait à la lecture de cet article : http://www.slate.fr/story/180714/ecologie-feminisme-alienation-charge-morale

 

En résumé, on a une cruche qui se fait chier à faire son savon chez elle durant des heures pour raisons zécologiques pendant que son mec matte la télé, en se plaignant qu'elle pourrait l'acheter à 2min de chez elle, et plutôt qu'acheter du "véritable savon de Marseille" (ou d'Alep, soyons fous), non, elle se lamente sur la kapitamilimse et l'écofailminimesme.

 

Elle a l'air très très malheureuse cette pauvre dame et je ne m'peux m'empecher de rigoler en pensant à sa bêtise, franchement, heuresuement que ces gens sont encore là pour nous animer de temps en temps.

En même temps, un article qui t''explique, en gros, que l'écologie a été créée pour que les femmes restent à la maison.

Que l'écologie est l'ennemi du féminisme.

 

Moi, je ne peux que me réjouir :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, tout est délirant, quelle purée mentale.

C'est vraiment de la prose typique de demi-habile, au bout de sa pensée mal fichue, on arrive à une contradiction.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, poney a dit :

Haha, j'ai bu du petit lait à la lecture de cet article : http://www.slate.fr/story/180714/ecologie-feminisme-alienation-charge-morale

En résumé, on a une cruche qui se fait chier à faire son savon chez elle durant des heures pour raisons zécologiques pendant que son mec matte la télé, en se plaignant qu'elle pourrait l'acheter à 2min de chez elle, et plutôt qu'acheter du "véritable savon de Marseille" (ou d'Alep, soyons fous), non, elle se lamente sur la kapitamilimse et l'écofailminimesme.

Elle a l'air très très malheureuse cette pauvre dame et je ne m'peux m'empecher de rigoler en pensant à sa bêtise, franchement, heuresuement que ces gens sont encore là pour nous animer de temps en temps.

Il y a une véritable culture de l'inefficacité chez beaucoup de gens.

Et je crois que c'est largement du à leurs déterminismes internes.

"On n'adhère pas à ce qu'on estime être bon, on estime être bon ce à quoi on adhère" - Spinoza

Je suis inefficient (de par mon ADN ou autre raison), ergo une philosophie qui prône l'inefficience me va à merveille.

(ça dépasse évidemment largement l'écologie).

 

Je vis à 30km/h, une philosophie qui prône de vivre à 30km/h me va à merveille.

(Et s'il est possible de l'imposer au reste du genre humain, c'est vraiment top).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Solution très simple : larguer son mec et aller vivre dans un pays sous-développé, et/ou trrrrès éloigné du capitalisme. Je suis impressionné par ce type de raisonnement, typique des occidentaux bien privilégiés qui n'ont jamais connu autre chose que le confort.

Share this post


Link to post
Share on other sites
49 minutes ago, poney said:

Haha, j'ai bu du petit lait à la lecture de cet article : http://www.slate.fr/story/180714/ecologie-feminisme-alienation-charge-morale

 

En résumé, on a une cruche qui se fait chier à faire son savon chez elle durant des heures pour raisons zécologiques pendant que son mec matte la télé, en se plaignant qu'elle pourrait l'acheter à 2min de chez elle, et plutôt qu'acheter du "véritable savon de Marseille" (ou d'Alep, soyons fous), non, elle se lamente sur la kapitamilimse et l'écofailminimesme.

 

Elle a l'air très très malheureuse cette pauvre dame et je ne m'peux m'empecher de rigoler en pensant à sa bêtise, franchement, heuresuement que ces gens sont encore là pour nous animer de temps en temps.

:icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr::icon_ptdr:

Question subsidiaire, la division du travail et le féminisme ennemi ou ami ? Vous avez deux heures.

 

Quote

Les femmes sont sommées de repulper rajeunir dépolluer détoxifier nourrir hydrater apaiser purifier défatiguer raffermir tonifier revitaliser illuminer lisser oxygéner soigner raviver défroisser exfolier épiler gainer galber masser palper-rouler limer vernir maquiller, mais bombardées d'injonctions contradictoires par la presse féminine.

Autre hypothèse ces magazines en questions ont du succès parce qu'ils contiennent ce genre d'injonctions à la con.

Share this post


Link to post
Share on other sites
46 minutes ago, poney said:

 on a une cruche qui se fait chier à faire son savon chez elle

C'est un truc à la mode chez les copines de mon épouse, faire ses produits d'entretien maison.

C'est un loisir créatif comme un autre, ça les amuse en leur donnant bonne conscience.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Mathieu_D said:

C'est un truc à la mode chez les copines de mon épouse, faire ses produits d'entretien maison.

C'est un loisir créatif comme un autre, ça les amuse en leur donnant bonne conscience.

Mais pour adopter ce genre de loisirs, il faut déjà avoir du temps libre, non ?J'ai l'impression que ça touche beaucoup les jeunes femmes qui étaient actives et qui se sont arrêtées de bosser après leur grossesse.

C'est une façon comme une autre de s'occuper pendant que les petits font la sieste, des activités qui peuvent être stoppées facilement sans problème si un môme se réveille ou si il y a une bagarre.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Bisounours a dit :

Solution très simple : larguer son mec et aller vivre dans un pays sous-développé, et/ou trrrrès éloigné du capitalisme. Je suis impressionné par ce type de raisonnement, typique des occidentux bien privilégiés qui n'ont jamais connu autre chose que le confort.

Et risquer de comprendre ce que la vraie "décroissance" (ie misère) veut dire?

Ces gens n'ont pas le courage de leurs idées, la plupart du temps ils jouent un jeu de rôle où ils ont le rôle principal, rien de plus.

Le problème c'est que ça a l'air de marcher, relativement parlant.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cet article est à vomir.

 

 

Quote

D'après le Programme des Nations unies pour l'environnement, parmi les 200.000 mort·e·s du tsunami de 2004 dans l'océan indien, 80% des victimes en Indonésie étaient des femmes, 73% en Inde et 65% au Sri Lanka. Tandis que les hommes se trouvaient en ville pour travailler, les femmes, elles, étaient restées en zone rurale «pour s'occuper de leur famille ou gagner leur vie, souvent en déchargeant les bateaux de pêche». Des femmes dont «peu savaient nager ou pouvaient grimper aux arbres pour échapper à la montée des eaux».

 

Ben oui parce que les hommes ils sont juste partis loin pour le plaisir de travailler, pas pour s'occuper de leur famille, puis ils ont surement des boulots super cool et bien payés, Et puis leur famille ne leur manque pas. Et puis ils aiment bien commuter.

Alors que les femmes, elle, elle ne travaille pas, elles gagnent leur vie [on notera que gagner ici n'est pas employé pour une connotation positive liée au capitalisme et à apologie de la réussite financière.. mais bien négativement]. Sinon, elles seraient mortes, vous comprenez? Tout ça en déchargeant des bateaux de pêche... C'est horrible. Et elles se savent même pas grimper aux arbres... On ne peut même pas les qualifier de primates alors.. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fait que des villages entiers ont perdu 80% des femmes, c'est déjà dramatique ensuit, c'est e plus important. Cela a sans doute des conséquences plus graves que si c'était 50-50. Mais quel besoin de mixer tout ça avec des revendications féministes occidentales etc... Pffff...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est un loisir, ça signifie que c'est un choix, comme le tricot ou la patisserie, ou le bricolage, ou le tuning, donc faut assumer.

il y a 11 minutes, Mathieu_D a dit :

 

C'est un loisir créatif comme un autre, ça les amuse en leur donnant bonne conscience.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Noob a dit :

ces magazines en questions ont du succès parce qu'ils contiennent ce genre d'injonctions à la con. parce que des femmes les achètent

Rien n'oblige une femme à s'épiler les mollets ou se vernir les ongles, mettre du rouge à lèvres. Il suffit de voir le visage épanoui et lumineux de Caroline de Haas pour s'en convaincre.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 minutes ago, Noob said:

Mais pour adopter ce genre de loisirs, il faut déjà avoir du temps libre, non ?J'ai l'impression que ça touche beaucoup les jeunes femmes qui étaient actives et qui se sont arrêtées de bosser après leur grossesse.

Pas forcément des femmes arrêtées.

 

Après les matières premières ce sont des paillettes de savon de Marseille par exemple pour faire la lessive maison, donc des produits déjà assez élaborés, on ne part pas de suif et de chaux. En terme de tempsXeffort c'est comme faire un gateau.

 

(enfin il y a bien des cas plus bas niveau disons, mais je n'en vois pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites
28 minutes ago, Mathieu_D said:

Pas forcément des femmes arrêtées.

 

Après les matières premières ce sont des paillettes de savon de Marseille par exemple pour faire la lessive maison, donc des produits déjà assez élaborés, on ne part pas de suif et de chaux. En terme de tempsXeffort c'est comme faire un gateau.

 

(enfin il y a bien des cas plus bas niveau disons, mais je n'en vois pas)

Du coup c'est quoi l'intérêt par rapport à l'achat au produit fini à part l'aspect prix, d'un point de vue toxicité ? C'est juste pour avoir moins  d'emballage ? Ou alors il faut d'autre composants pour stabiliser le produits fini pour le garder longtemps ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avantage et le plaisir du fait maison qui permet de contrôler et maitriser les composants d'un produit, l'économie d'emballage aussi.

Par exemple, je fais mes glaces, ainsi je diminue la quantité de sucre, et j'évite tous les adjuvants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
30 minutes ago, Noob said:

Du coup c'est quoi l'intérêt par rapport à l'achat au produit fini à part l'aspect prix, d'un point de vue toxicité ? C'est juste pour avoir moins  d'emballage ? Ou alors il faut d'autre composants pour stabiliser le produits fini pour le garder longtemps ?

Tu as quand même un certain contrôle sur ce que tu fais.

Le but c'est se faire plaisir en bricolant des produits ménagers. (et honnêtement on a testé les pastilles de lave vaisselle maison on est vite revenu aux marques pour des raisons d'efficacité, même si mon épouse ne désespère pas detrouver une bonne recette)

 

L'un dans l'autre c'est exactement pareil que moi quand je fais de la bière. Il y a de la bière meilleure pour moins cher et moins fatigant dans le commerce, mais ça n'a pas le charme du fait maison.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Mathieu_D a dit :

C'est un truc à la mode chez les copines de mon épouse, faire ses produits d'entretien maison.

C'est un loisir créatif comme un autre, ça les amuse en leur donnant bonne conscience.

C'est leur ferme de Marie Antoinette. Mais Dieu que ça se montre !

Share this post


Link to post
Share on other sites
33 minutes ago, Mathieu_D said:

Tu as quand même un certain contrôle sur ce que tu fais.

 

Le but c'est se faire plaisir en bricolant des produits ménagers. (et honnêtement on a testé les pastilles de lave vaisselle maison on est vite revenu aux marques pour des raisons d'efficacité, même si mon épouse ne désespère pas detrouver une bonne recette)

L'un dans l'autre c'est exactement pareil que moi quand je fais de la bière. Il y a de la bière meilleure pour moins cher et moins fatigant dans le commerce, mais ça n'a pas le charme du fait maison.

 

La différence, c'est que tu ne passes pas ton temps à chouiner sur la charge houblonique, et le fait qu'il te faut en moyenne une heure d'efforts pour siroter chaque binouze. Tu fais de la bière artisanale par ce que c'ets un hobby, et tu le vois comme un loisir plutôt que comme un travail.

 

En fait, la journaliste réclame de la reconnaissance publique et du statut social pour son immense sacrifice en termes de mode de vie. Un peu comme si je mettais des chaussures trop petites et que j'allais réclamer que tout le monde m'applaudisse pour mon endurance et mes efforts pour réduire la consommation de cuir (en portant des chaussures plus petites). Une société qui admire ce genre d'attention whore narcissique, au point de le publier fièrement, au premier degré, dans un journal en ligne à forte audience,  est assez malade.

  • Yea 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Antoninov said:

Mais quel besoin de mixer tout ça avec des revendications féministes

Feminism in a nutshell.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Mathieu_D a dit :

C'est un truc à la mode chez les copines de mon épouse, faire ses produits d'entretien maison.

C'est un loisir créatif comme un autre, ça les amuse occupe en leur donnant bonne conscience.

FYP.

 

Il y a 6 heures, Noob a dit :

Mais pour adopter ce genre de loisirs, il faut déjà avoir du temps libre, non ?

Voilà, c'est une activité de femme oisive. Maria, femme de ménage, ou Jeanette, boulangère, ou encore Josiane, ouvrière, ne semblent pas tellement éprouver ce besoin...

 

Il y a 6 heures, Noob a dit :

J'ai l'impression que ça touche beaucoup les jeunes femmes qui étaient actives et qui se sont arrêtées de bosser après leur grossesse.

C'est une façon comme une autre de s'occuper pendant que les petits font la sieste, des activités qui peuvent être stoppées facilement sans problème si un môme se réveille ou si il y a une bagarre.

Ah oui, un peu comme celles qui se reconvertissent en sophrologues.

 

Il y a 5 heures, Noob a dit :

Du coup c'est quoi l'intérêt par rapport à l'achat au produit fini à part l'aspect prix, d'un point de vue toxicité ? C'est juste pour avoir moins  d'emballage ? Ou alors il faut d'autre composants pour stabiliser le produits fini pour le garder longtemps ?

D'un point de vue toxicité, il n'est pas impossible que les produits industriels soient moins toxiques. Non seulement parce que si le produit est toxique, l'industriel est susceptible d'être trainé devant les tribunaux ; mais aussi et surtout, parce qu'un processus industriel est bien mieux maîtrisé et bien plus réglé au quart de poil, évitant la formation de composés chimiques imprévus.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Rincevent said:

D'un point de vue toxicité, il n'est pas impossible que les produits industriels soient moins toxiques. Non seulement parce que si le produit est toxique, l'industriel est susceptible d'être trainé devant les tribunaux ; mais aussi et surtout, parce qu'un processus industriel est bien mieux maîtrisé et bien plus réglé au quart de poil, évitant la formation de composés chimiques imprévus.

Oui à ceci près que selon le père @Mathieu_D,  ça ressemble plus à une recette de gâteau. J'imagine que c'est un peu comme blueapron pour la bouffe, le seul truc dont tu peux avoir besoin en plus c'est de l'eau.

Mais oui, même avec du super équipement, si tu veux vraiment tout faire de façon artisanale c'est assez risqué si t'as pas de bonnes connaissances en chimie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Rincevent said:

Voilà, c'est une activité de femme oisive. Maria, femme de ménage, ou Jeanette, boulangère, ou encore Josiane, ouvrière, ne semblent pas tellement éprouver ce besoin..

Non celles que je connais qui font ça sont cadres quelque part.

Il doit même y en avoir parmi les dba.

 

Franchement c'est un peu bête ce que tu dis. Les hommes aussi ont des loisirs, on ne dit pas que c'est réservé aux oisifs.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Lameador said:

la journaliste 

Pas chez les vrais gens.

 

Enfin sinon on parle de nanas. On sait bien qu'elles ont le chic pour se mettre la pression entre elles sur qui sera la femme la plus parfaite. Et dans l'état actuel des choses elles s'impressionnent entre elles avec leurs produits ménagers maison.

 

Après pour y avoir assisté, la lessive maison c'est vraiment comme faire un gateau  :  on mélange des ingrédients dans un saladier et on mélange au fouet. (paillettes de savon, oxygène en poudre, huiles essentielles à la con, j'oublie sans doute des choses.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...