Jump to content

Recommended Posts

il y a 38 minutes, Mathieu_D a dit :

Les hommes aussi ont des loisirs, on ne dit pas que c'est réservé aux oisifs.

Tous les loisirs ne sont pas des loisirs d'oisifs ou d'oisives. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Lameador a dit :

charge houblonique

:D

 

Il y a 12 heures, Rincevent a dit :

Voilà, c'est une activité de femme oisive. Maria, femme de ménage, ou Jeanette, boulangère, ou encore Josiane, ouvrière, ne semblent pas tellement éprouver ce besoin...

Ma conjointe et moi faisons de la lessive liquide maison, et je t'assure qu'avec nos 2 x 35h chacun on n'est pas oisifs. Ça marche pour tout, j'aime travailler le bois, alors que j'ai un brico à 5 minutes de chez moi, la couture, alors que les magasins sont à côté, etc.

Bref un loisir c'est certainement pas que pour les gens oisifs, et c'est pas non plus productif, rentable, ou autre. Dans le cas de faire ses produits ménagers maison, c'est exactement comme de la cuisine (comme ça a été dit), et je suis sûr que tu cuisines toi-même, alors que pourtant :

Il y a 12 heures, Rincevent a dit :

D'un point de vue toxicité, il n'est pas impossible que les produits industriels soient moins toxiques. Non seulement parce que si le produit est toxique, l'industriel est susceptible d'être trainé devant les tribunaux ; mais aussi et surtout, parce qu'un processus industriel est bien mieux maîtrisé et bien plus réglé au quart de poil, évitant la formation de composés chimiques imprévus.

Et j'espère que tu ne t'es jamais empoisonné avec ta propre bouffe :icon_lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Rincevent a dit :

Tous les loisirs ne sont pas des loisirs d'oisifs ou d'oisives. ;)

J'ai hâte de découvrir la liste des loisirs d'oisifs et celle des loisirs de non-oisifs. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'onanisme est-il un loisir oisif ?
Vous avez deux pages.

  • Yea 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peindre des figurines Warhammer, c'est un truc d'oisifs? 

Faut prévenir Games Workshop de viser les ménagères de moins de cinquante ans, y a un marché énorme à prendre !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Tipiak a dit :

J'ai hâte de découvrir la liste des loisirs d'oisifs

Facile c'est les loisirs des autres 

  • Yea 4
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Liber Pater a dit :

Et j'espère que tu ne t'es jamais empoisonné avec ta propre bouffe :icon_lol:

Ça m'est arrivé, et j'assume (quoique ce soit pour moi davantage une tâche ménagère qu'un loisir).

 

(J'en profite pour rappeler, avant de me faire porter un chapeau qui ne m'irait pas, que je n'ai jamais écrit que les loisirs étaient pour les oisifs.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, poney a dit :

L'onanisme est-il un loisir oisif ?
Vous avez deux pages.

Non. C'est la seule façon de faire l'amour avec quelqu'un qu'on aime.

(Ou alors l'amour est un loisir oisif...)

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le journal "de référence" toujours à la pointe de la promotion de la novlangue progressiste: https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/08/30/papa-il-a-tue-maman-gilles-et-lui-enquete-sur-cinq-feminicides-a-la-reunion_5504522_3224.html

 

"Pendant un an, une douzaine de journalistes du « Monde » enquêtent sur les féminicides en France."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah le féminicide est une réalité, et les réalités particulières doivent bien revêtir un terme particulier. Comme l'infanticide ou le paricide par exemple.

 

La plus grande difficulté, c'est de l'identifier là où l'élément intentionnel ne peut être déduit d'une quelconque pratique culturelle. Comme en Inde ou en Chine. C'est juste que les associations féministes l'utilisent n'importe comment parce que leur filtre est complètement biaisé.

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi des viricides et on n'en fait pas tout un foin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Le journal "de référence" toujours à la pointe de la promotion de la novlangue progressiste: https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/08/30/papa-il-a-tue-maman-gilles-et-lui-enquete-sur-cinq-feminicides-a-la-reunion_5504522_3224.html

 

"Pendant un an, une douzaine de journalistes du « Monde » enquêtent sur les féminicides en France."

Quel est le problème avec ce terme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Vilfredo Pareto a dit :

Quel est le problème avec ce terme ?

Homicide logiquement, ça recouvre aussi les femmes en tant que terme générique désignant l'être humain. Là, c'est l'équivalent de l'écriture inclusive, en gros.

Les féministes ont voulu marquer une différence, pour bien souligner que nous sommes des êtres à part, en fait, ces bouffonnes...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Vilfredo Pareto a dit :

Quel est le problème avec ce terme ?

Je vais répondre à sa place mais je soupçonne aussi qu'il y a un volet militantisme féministe à l'origine de ce terme.

 

Parce qu'en soi, tuer des nourrissons entre parfaitement dans la catégorie de l'infanticide. Donc on se fiche de savoir s'il s'agit d'une fille ou d'un garçon puisqu'il existe déjà une circonstance aggravante du meurtre. Le fait de mettre en avant le sexe de la victime va très certainement de pair avec cette vision marxiste des rapports h/f et renchérit largement ladite rhétorique victimaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, poincaré a dit :

Bah le féminicide est une réalité, et les réalités particulières doivent bien revêtir un terme particulier. Comme l'infanticide ou le paricide par exemple.

 

La plus grande difficulté, c'est de l'identifier là où l'élément intentionnel ne peut être déduit d'une quelconque pratique culturelle. Comme en Inde ou en Chine. C'est juste que les associations féministes l'utilisent n'importe comment parce que leur filtre est complètement biaisé.

Personnellement je pense que le terme homicide est pas mal dans la mesure où je considère que les femmes sont aussi des êtres humains mais j'avoue que c'est un peu osé comme position 

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que le terme ne s'applique que quand c'est une femme tué par son mari/compagnon/ex.

 

Sinon en général les hommes sont largement plus souvent victimes de meurtres il me semble, donc il faut bien limiter le périmètre pour se faire passer pour opprimé.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Fagotto a dit :

Je crois que le terme ne s'applique que quand c'est une femme tué par son mari/compagnon/ex.

Non. Suffit que ce soit genré, traduire parce que c'est une femme qui a été tuée

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/02/02/qu-est-ce-que-le-feminicide_5251053_4355770.html

 

Mais en France, il n'est pas reconnu en tant que tel, si j'ai bien compris...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Fagotto a dit :

Sinon en général les hommes sont largement plus souvent victimes de meurtres il me semble, donc il faut bien limiter le périmètre pour se faire passer pour opprimé.

Je serais d'ailleurs curieux d'aller plus loin dans le détail et de connaître les stats femmes tuées par homme & hommes tués par femme.

Dans les faits divers de mon département, ça me semble peu éloigné de la parité.

Il n'y a pas nécessairement besoin de grands coups de poings pour tuer son conjoint.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Fagotto a dit :

Je crois que le terme ne s'applique que quand c'est une femme tué par son mari/compagnon/ex.

 

Faut dire uxoricide alors.

 

Scie latinam linguam tui !

 

(Ou mulicide si il n'y a pas de lien marital ; mmmhhh)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Homicide c'est sexiste parce qu'il y a "homme" dedans. Maintenant ce sera fémicide pour tout le monde non mais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Fagotto a dit :

Sinon en général les hommes sont largement plus souvent victimes de meurtres il me semble, donc il faut bien limiter le périmètre pour se faire passer pour opprimé.

Du massage de données si poussé qu'il s'apparente à de la torture (jusqu’à ce que les données disent ce que l'on veut qu'elles disent).

 

Mandatory XKCD (la ligne du bas, évidemment) :

 

3lAzuWr.png

 

il y a une heure, Lancelot a dit :

Homicide c'est sexiste parce qu'il y a "homme" dedans.

Voilà. Pour beaucoup de féministes, c'est juste un réflexe aussi con-con que herstory.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour comprendre pourquoi ma question était idiote, en plus de lire vos posts, j'ai révisé mes classiques :

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut bien comprendre que la notion de féminicide a été construite par analogie avec des maux idéologiques bien identifiés, les meurtres antisémites et/ou racistes. 

 

L'idée est qu'on a affaire à un comportement meurtrier motivé non par une hostilité envers tel individu concret mais par une logique collectiviste: "je tue X parce qu'il est membre du groupe X". 

Il est évident que ce type de logique meurtrière existe et a existé, notamment au 20ème siècle.

 

Il me semble aussi clair que d'un point de vue libéral, le motif "collectiviste" d'un pareil meurtre peut difficilement passer pour une circonstance aggravante en droit pénal. Dans une philosophie politique universaliste, un meurtre est un meurtre, point barre. Sinon on commence à créer, sous prétexte de protections des minorités persécutés, plusieurs classes de citoyens, inégalement protégés par la Loi.

 

Le but des progressistes / féministes communautaires c'est d'obtenir pour le groupe "femmes" ce type de protections supplémentaires qui est donc un privilège politique.

(On notera en passant la contradiction entre les ambitions d'étendre les quotas de femmes au-delà des 50%, et l'idée que le groupe en question est une "minorité"... On notera aussi la contradiction bien connue désormais entre la promotion du "girl power" et le fait de réclamer davantage de protections pour les femmes, comme si c'était donc un groupe plus faible et fragile… Bref.)

 

Pour arriver à ce but il faut introduire l'idée qu'il n'y a pas juste des femmes tuées (ce qui appellerait simplement une amélioration de la sécurité pour tous les citoyens), mais que les femmes sont tuées PARCE QUE CE SONT DES FEMMES. Autrement dit, la notion de féminicide sert à imputer un certain mobile misogyne à certains meurtriers.

 

Cette notion pourra ensuite être mises en réseau avec d'autres concepts féministes ("culture du viol", "préjugés profondément ancrés" qu'il convient de liquider par une rééducation permanente de la population, etc.). 

L'effet ultime sera d'accroître la concurrence victimaire et la légitimité des organisations féministes qui prétendent défendre ladite "minorité" persécutée.

 

Le problème du raisonnement est bien évidemment que si on peut relativement aisément trouver des meurtres sous-tendus par la réduction de telle individu à sa religion ou sa race, démontrer que telle femme a été tuée uniquement pour son appartenance de groupe semble fort difficile, tout simplement parce que ce mobile n'intervient pour ainsi dire jamais.

Et même si c'était le cas ça ne devrait pas faire de différence pour la justice d'un Etat libre. Seul un Etat opérant une forme de discrimination positive dans son droit pénal aurait à se demander si un motif "collectiviste" est à l'œuvre dans l'acte d'un meurtrier. 

 

Accessoirement, outre le fait de faire avancer un certain agenda politique communautariste (et de relancer les concours de victimisation larmoyante sur "qui a la vie la plus horrible ?"), le terme est très laid. 

 

Le gauchisme culturel est un naufrage esthétique (comme les FEMEN le montre assez).

  • Yea 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Pour comprendre pourquoi ma question était idiote, en plus de lire vos posts, j'ai révisé mes classiques :

Je crois que je l'aime bien.

 

il y a 5 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Faut bien comprendre que la notion de féminicide a été construite par analogie avec des maux idéologiques bien identifiés, les meurtres antisémites et/ou racistes. 

(...)

Le gauchisme culturel est un naufrage esthétique (comme les FEMEN le montre assez).

JRR :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Le journal "de référence" toujours à la pointe de la promotion de la novlangue progressiste: https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/08/30/papa-il-a-tue-maman-gilles-et-lui-enquete-sur-cinq-feminicides-a-la-reunion_5504522_3224.html

 

"Pendant un an, une douzaine de journalistes du « Monde » enquêtent sur les féminicides en France."

Demain, c'est le début du grenelle. Prépare toi à en bouffer à toutes les sauces..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il s'agit pas de dire que les meurtres de femmes sont plus importants en nombre ou en valeur.

En revanche, dans le cadre des violences intra familiales et comme les statistiques fournies plus haut l'attestent elles sont plus nombreuses que les hommes. Et certains se penchent sur les ressorts et les mécanismes, les enjeux, les soluces à proposer.

Ceci étant le terme féminicide est très moche et n'apporte rien. Tout comme l'écriture inclusive. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Restless a dit :

Demain, c'est le début du grenelle.

Ah, ça y est, on quitte la saison du RCA, et on entre dans celle du féminisme ? (rappelez vous : l'hiver, c'est les inégalités, le printemps, c'est les acquis sociaux. Il est beau le nouveau calendrier républicain)

  • Sad 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...