Jump to content

Recommended Posts

Dans le OED "toy-boy" et "squeeze" sont listés comme synonymes de "man".

Mais oui, supprimons les insultes du dictionnaire, renversons les statues des racistes et arrachons les pages traitant des heures-les-plus-sombres, ça va bien se passer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Axpoulpe a dit :

 

 

Et comme disait je ne sais plus qui (H16 peut-être), c’est extrêmement discriminant envers les gens qui des bras.

 

Hé ! 

chabat_asterix.jpg

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, Adrian said:

 

C'est intéressant, je me demande ce qu'ils vont trouver pour balayer ses paroles d'un revers de la main. 

 

J'anticipe mais ils vont probablement faire de la psychologie à deux balles en la traitant de manipulée, ou je ne sais quoi. Les paroles d'une victime ne comptent que lorsqu'elles soutiennent leur combat. Sinon, elle ne sait pas ce qu'elle dit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Jukebox said:

 

C'est intéressant, je me demande ce qu'ils vont trouver pour balayer ses paroles d'un revers de la main. 

Déjà lu:

 

"Ses paroles n'engagent qu'elle. Elle n'a pas le droit de parler au nom des autres/futures victimes."

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Marlenus a dit :

"Ses paroles n'engagent qu'elle. Elle n'a pas le droit de parler au nom des autres/futures victimes."

Par contre, les agitées du bocal même pas victimes ont elles ce droit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Rübezahl a dit :

Par contre, les agitées du bocal même pas victimes ont elles ce droit.

 

Certaines vont même plus loin : il y a quelques semaines, j'ai lu un tweet (que je n'arrive pas à retrouver) d'une jeune femme qui se plaignait que son ghost (c.-à-d. quelqu'un qui coupe les ponts) la dédaignât. Comme elle le sommait de s'expliquer (autrement dit, lui collait aux basques), le goujat lui rétorqua qu'elle ne respectait pas son consentement. Cela a provoqué l'indignation de la demoiselle qui écrivit : « il parle quand-même à une victime de viol potentielle. »

 

J'étais enchanté d'apprendre que :

 

1 - Le consentement ne s'applique pas aux hommes.

2 - Il suffit d'être une victime « potentielle » pour s'assimiler à une victime et manifester ses récriminations.

3 - Les hommes ne sont pas des victimes potentielles.

 

Le pire, c'est que personne n'a relevé cette confusion. Certains hommes ont même liké ou retweeté (c'est comme ça que j'ai dû retrouver son tweet dans mon feed).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Freezbee a dit :

Certaines vont même plus loin : il y a quelques semaines, j'ai lu un tweet (que je n'arrive pas à retrouver) d'une jeune femme qui se plaignait que son ghost (c.-à-d. quelqu'un qui coupe les ponts) la dédaignât.

Traiter les gens comme ils traitent autrui permet de savoir qui peut apprendre et devenir meilleur, et qui en est incapable. Manifestement, elle fait partie de ceux qui n'en sont pas capables. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Freezbee a dit :

 

Certaines vont même plus loin : il y a quelques semaines, j'ai lu un tweet (que je n'arrive pas à retrouver) d'une jeune femme qui se plaignait que son ghost (c.-à-d. quelqu'un qui coupe les ponts) la dédaignât. Comme elle le sommait de s'expliquer (autrement dit, lui collait aux basques), le goujat lui rétorqua qu'elle ne respectait pas son consentement. Cela a provoqué l'indignation de la demoiselle qui écrivit : « il parle quand-même à une victime de viol potentielle. »

 

J'étais enchanté d'apprendre que :

 

1 - Le consentement ne s'applique pas aux hommes.

2 - Il suffit d'être une victime « potentielle » pour s'assimiler à une victime et manifester ses récriminations.

3 - Les hommes ne sont pas des victimes potentielles.

 

Le pire, c'est que personne n'a relevé cette confusion. Certains hommes ont même liké ou retweeté (c'est comme ça que j'ai dû retrouver son tweet dans mon feed).

Tu te rappeles du compte qui l'a balancé ou d'un truc en particulier qui puisse le retrouver ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@NoName Non, j'ai cherché avec les mots clés « ghost », « consentement », « victime potentielle » et ça n'a rien donné. Mais en cherchant un peu, on doit pouvoir trouver d'autres perles du même acabit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@NoName Je pense l'avoir retrouvée grâce à Google cache. Visiblement, elle a effacé son tweet/thread :

 

Screenshot-from-2020-03-04-10-25-47.png

 

On ne connaît pas le contexte, et si elle était vraiment trop insistante. En tous cas, l'expression « potentielles victimes de viol » me pose toujours problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça me donne une idée d'appli "détection de folledingues".

Avec un petit abonnement mensuel.

... si ça se trouve, ça existe déjà.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parcourant son feed (particulièrement fourni) je tombe sur ce message :

 

Screenshot-from-2020-03-04-11-00-12.png

 

En suivant sa logique, si je renverse malencontreusement un piéton en reculant en voiture, ça sera donc jugé comme une tentative de meurtre. Intéressant...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Rübezahl a dit :

ça me donne une idée d'appli "détection de folledingues".

 

Oui, en la lisant je pensais au pauvre type qui est à dû réaliser qu'il était tombé sur une givrée. 🤣

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Freezbee a dit :

Oui, en la lisant je pensais au pauvre type qui est à dû réaliser qu'il était tombé sur une givrée. 🤣

visiblement, elle vole en escadrille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

« C'est dingue, je tombe toujours sur le même genre de mecs. »

Surtout, ne te remets pas en cause. C'est le pendant féminin du « toutes des salopes ».

 

Screenshot-from-2020-03-04-10-51-14.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui enfin en même temps avec des nom de compte pareil, on croirait presque à des comptes parodiques.

 

J'ai du mal à croire dans le sérieux d'une personne qui se nomme "Vulgarité Légendaire", elle pourrait se nommer "Je suis un gros troll" que cela me ferait le même effet.

 

 

Alors, ne connaissant pas la culture Twitter c'est peut-être normal là bas, mais cela fait space comme sous culture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Freezbee a dit :

« C'est dingue, je tombe toujours sur le même genre de mecs. »

Surtout, ne te remets pas en cause.

This.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, le ghosting (pour en revenir au premier compte), ça reste une pratique peu élégante, je peux comprendre que ce soit usant à terme.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Ultimex a dit :

Après, le ghosting (pour en revenir au premier compte), ça reste une pratique peu élégante, je peux comprendre que ce soit usant à terme.

 

Il faudrait savoir ce que le ghosting recouvre précisément, j'ai du mal à le cerner. De mon temps, après une relation d'un soir, on se donnait la peine d'expliquer qu'on sortait tout juste d'une expérience douloureuse et qu'on ne voulait pas s'engager 😊

 

Et puis, il y a aussi des filles qui papillonnent et c'est leur droit (même si personne n'apprécie de se faire snober/lourder).

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 minutes ago, Freezbee said:

 

Il faudrait savoir ce que le ghosting recouvre précisément, j'ai du mal à le cerner. De mon temps, après une relation d'un soir, on se donnait la peine d'expliquer qu'on sortait tout juste d'une expérience douloureuse et qu'on ne voulait pas s'engager 😊

 

Et puis, il y a aussi des filles qui papillonnent et c'est leur droit (même si personne n'apprécie de se faire snober/lourder).

A la base c'est larguer quelqu'un sans le prévenir.

Juste en ne répondant plus à ses messages, appels, etc.

 

Et ce n'est pas forcément avec une relation d'un soir. Perso cela m'est arrivé avec un PQR. 

C'est ch... car tu es largué mais au début tu ne t'en rends pas compte.

Alors perso, j'ai plutôt bien pris. Car je n'ai pas besoin d'explication quand l'autre veut se casser. Qu'elle le souhaite me suffit. C'est sa liberté. Pour ceux qui aiment des explications c'est moins évident à encaisser.

Mais malgré ça, être prévenu que la relation s'était arrêté plutôt que de le deviner, j'aurais préféré.

 

Après chacun peut changer la définition à sa manière.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais c'est du gros n'imp cette merde. Ceux qui se font le plus ghoster sur Tinder c'est les mecs.

 

C'est une question séquentielle et elles viennent juste faire ouin ouin quand c'est une étape où le rapport de force s'est inversé. 

 

Bitch please. Les femmes choisissent quand elles baisent, les hommes choisissent quand ils se marient. Deal with it. 

  • Yea 2
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas ce qu'est le plus drôle. Les tweets de l'autre cintrée ou la réponse toute faite et ridicule du "tu respecte pas mon consentement" de l'indélicat à qui on demande d'avoir la politesse de s'expliquer.

En fait, je pense qu'ils se sont bien trouvés, tout les deux. :lol:

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, Alchimi said:

Je sais pas ce qu'est le plus drôle. Les tweets de l'autre cintrée ou la réponse toute faite et ridicule du "tu respecte pas mon consentement" de l'indélicat à qui on demande d'avoir la politesse de s'expliquer.

En fait, je pense qu'ils se sont bien trouvés, tout les deux. :lol:

 

Le "tu ne respectes pas mon consentement", c'est probablement un troll ; il s'était sûrement barré parce que la fille devait le bassiner avec sa logorrhée féministe.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Une vidéo de Brut qui supporte la gratuité des protections menstruelles. Avec tous les commentaires qui vont avec.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien qu'à voir qui présente, ça ne donne absolument pas envie d'appuyer sur lecture.

  • Yea 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La phrase sous-titrée est pas mal non plus.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'écosse et son énorme déficit qui continue de financer la foire à la saucisse. Pas étonnant qu'un tel niveau de connerie force l'admiration en France, on s'y connaît.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...