Jump to content

Recommended Posts

il y a 16 minutes, Brock a dit :

 

de facon etonnante, le juge lui a alloue 140 millions des 190 de la meuf, ou un truc dans le genre.C'est intéressant parce que habituellement c'est l'inverse, mais qu'on reste dans un cas de separation des assets incroyablement injuste, ce qui est sys-té-ma-tique dans les divorces: on finit avec l'impression que le but du juge est de créer de l'injustice.

Alors on rigole on rigole mais c'est une realite qui est déjà en train d'avoir un impact massif: suicides d'hommes en pagaille, augmentation de la criminalite par creation d'enfants pas cadrés.On parle de dizaines de millions de gens.Deja la merde au Japon, deja un probleme en Inde, aux usa et canada c'est un précurseur a une bombe démographique.

 

De quoi parles-tu exactement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

les herbivores ils s'appellent je crois?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Brock a dit :

les herbivores ils s'appellent je crois?

 

Non mais je suis sérieux ! Tu faisais référence à quel phénomène exactement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Johnnieboy said:

 

Non mais je suis sérieux ! Tu faisais référence à quel phénomène exactement ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sōshoku_Danshi

En même temps ces gars là on pas de belle doche qui les fait chier.

Pas de beau frère et pas de femmes casses couilles.

 

Je pense qu'au final Brock les envie :D

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Marlenus a dit :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sōshoku_Danshi

En même temps ces gars là on pas de belle doche qui les fait chier.

Pas de beau frère et pas de femmes casses couilles.

 

Je pense qu'au final Brock les envie :D

 

 

 

Ok, je cherchais un lien avec la criminalité comme dans le post de Brock, en fait ! Merci

Pour ma part, ayant vécu au Japon (ce qui ne fait pas de moi un expert) et m'étant intéressé à la culture japonaise pendant longtemps, je blâmerai les hommes pour cet état de fait. Les Japonaises sont moins difficiles que les Françaises. Et pourtant, on continue à se marier et à avoir des gosses ici. Ce n'est pas très politiquement correct de dire ça mais ces hommes sont des mauviettes qui n'ont pas su s'adapter. Mais plus sérieusement, je pense que l'explication à ce phénomène est à chercher dans le choc qui a eu lieu entre le Japon et l'Occident et que les Japonais n'ont toujours pas réussi à assimiler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

je blâmerai les hommes pour cet état de fait.

 

ca tombe bien, c'est ce que tout le monde fait, tout le temps, et pas seulement au Japon.

C'est d'ailleurs amusant car si vous y pretez attention, il n'est tout simplement pas possible d'avoir un discours analytique serieux sur les comportements des femmes dans la societe ; c'est toujours la faute de l'homme qui est bien sur, une mauviette.

En fait il y a une correlation directe en occident entre l'intrusion de l'etat dans la famille, et du progressisme dans la justice familiale, et la criminalite chez les jeunes hommes, le taux de suicide, les maladies diverses et surtout la depression. Rien d'interessant pour un liberal.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, Johnnieboy said:

 Mais plus sérieusement, je pense que l'explication à ce phénomène est à chercher dans le choc qui a eu lieu entre le Japon et l'Occident et que les Japonais n'ont toujours pas réussi à assimiler.

Oui enfin depuis Perry il a coulé de l'eau sous les ponts. C'est comme dire que les moldaves, les angolais ou les gallois sont encore sous le choc de la mondialisation.

 

On est toujours un peu sous le choc des cultures qui est constant maintenant, mais bon, quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

qu'entends tu par mondialisation ? enfin je veux dire au dela de l'evolution normale des echanges internationaux

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, Brock said:

qu'entends tu par mondialisation ?

Des gens d'ici qui sont exposés à des trucs des gens de là-bas loin régulièrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Brock a dit :

 

ca tombe bien, c'est ce que tout le monde fait, tout le temps, et pas seulement au Japon.

C'est d'ailleurs amusant car si vous y pretez attention, il n'est tout simplement pas possible d'avoir un discours analytique serieux sur les comportements des femmes dans la societe ; c'est toujours la faute de l'homme qui est bien sur, une mauviette.

En fait il y a une correlation directe en occident entre l'intrusion de l'etat dans la famille, et du progressisme dans la justice familiale, et la criminalite chez les jeunes hommes, le taux de suicide, les maladies diverses et surtout la depression. Rien d'interessant pour un liberal.

 

La criminalité au Japon ? Quant au suicide, les Japonais were doing it before it was cool. 

Bref, au Japon, je vois d'un côté des femmes, de l'autre des hommes. Et je constate que ceux qui abandonnent sont les hommes (même s'il y a de plus en plus de femmes qui ne disent ne ressentir aucun désir sexuel, aussi). Alors qu'au départ, les femmes n'ont aucun avantage légal sur eux. Pas non plus d'avantages sociaux ou culturels: elles ont quasiment toujours été considérées comme inférieures aux hommes dans la culture japonaise. Bref, ton erreur est de croire que le phénomène s'explique par la confrontation entre les hommes et les femmes alors qu'il s'explique par la confrontation entre les hommes japonais et les hommes occidentaux. Je t'invite à lire Les Algues d'Amérique de Nosaka (l'écrivain de la Tombe des lucioles). C'est une nouvelle qui explique parfaitement ce phénomène.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

Des gens d'ici qui sont exposés à des trucs des gens de là-bas loin régulièrement.

 

ok

Quote

Bref, au Japon

 

well ok mais en fait  c'etait pas mon sujet.Mais je veux bien lire le livre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Mathieu_D a dit :

Oui enfin depuis Perry il a coulé de l'eau sous les ponts. C'est comme dire que les moldaves, les angolais ou les gallois sont encore sous le choc de la mondialisation.

 

On est toujours un peu sous le choc des cultures qui est constant maintenant, mais bon, quand même.


Perry, c'est la première étape. Il y a ensuite eu Hiroshima et Nagasaki. Et tu connais assez la pop culture japonaise pour admettre que ce traumatisme n'est pas passé. Il y a ensuite l'occupation du Japon par les Américains, le changement des représentations des rapports hommes/femmes à travers la culture pop américaine, etc. Les Japonais ne l'ont toujours pas encaissé ce choc. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

le changement des représentations des rapports hommes/femmes à travers la culture pop américaine,

 

ah bah ca c'est interessant. Qu'est-ce que ca a change dans les comportements?

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Johnnieboy said:

Les Japonais ne l'ont toujours pas encaissé ce choc. 

Les Japonais d'aujourd'hui semblent plus sous le choc de la confrontation des cultures d'hier (bushido, Japon impérial) que de la culture des Américains d'aujourd'hui. Ça a l'air de les tirailler plus que les Français pour dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Brock a dit :

 

ah bah ca c'est interessant. Qu'est-ce que ca a change dans les comportements?

 

Le rapport entre les hommes et les femmes ont Japon était profondément déséquilibré en faveur des hommes. Ce qui peut fonctionner dans une société où la femme ne travaille pas et dépend des hommes, dans les sociétés traditionnelles, etc. Dans la culture pop américaine, les femmes sont souvent représentées comme étant fortes et indépendantes et les hommes font beaucoup d'efforts pour les conquérir. Donc je pense qu'en s'émancipant après la Seconde Guerre mondiale, les Japonaises, influencées par la culture pop américaine et au contact des soldats américains, ont commencé à légitimement revoir à la hausse leurs attentes. Et les hommes ne s'y sont pas adaptés du tout. Moins "romantique" qu'un homme japonais, ça n'existe pas. Les mecs sont timides, pas entreprenants, pas passionnés, etc. Si en plus de ça, on ajoute que les femmes sont attirées par les caractéristiques viriles des hommes et que les hommes japonais en sont souvent dépourvus comparés aux hommes occidentaux, on constate que ce qui pouvait fonctionner lorsque le Japon vivait replié sur lui-même ne fonctionne plus dans un monde ouvert dans lequel les Japonaises peuvent voir ce à quoi ont droit les femmes occidentales. 

Il y a plein d'oeuvres littéraires japonaises où ce phénomène apparaît en filigrane ou est traité directement. Dans les Algues d'Amérique, un couple de Japonais invite un couple d'Américains. L'homme japonais essaie de faire passer du bon temps à l'Américain et souhaite l'emmener voir un show pornographique. Durant le show, l'acteur n'arrive pas à bander à cause de la présence de l'Américain. Si je m'en rappelle bien, ils vont ensuite aux putes et l'Américain est d'une endurance remarquable qui épuise les prostituées. Durant toute la nouvelle, le narrateur japonais se rappelle de son adolescence durant l'occupation américaine, époque où il servait d'entremetteur auprès de soldats américains afin qu'il leur présente des jolies Japonaises en échange de... chewing-gums. Bref, ma théorie est que les Japonais ont été émasculés lors de leur confrontation avec l'Occident. Et je ne vois pas pourquoi il faudrait blâmer les femmes japonaises pour ça. J'en ai rencontrées plein et elles étaient vraiment chouettes et pas chiantes pour deux sous comparées aux Françaises.

Je sais que @Citronne n'est pas tout à fait d'accord avec mon analyse et elle rappellerait que les femmes japonaises deviennent casse-couilles après avoir eu des enfants mais j'aimerais savoir dans quel pays ça n'est pas le cas ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

Je sais que @Citronne n'est pas tout à fait d'accord avec mon analyse et elle rappellerait que les femmes japonaises deviennent casse-couilles après avoir eu des enfants mais j'aimerais savoir dans quel pays ça n'est pas le cas ! :D

Il existe aussi un nombre pas négligeable de femmes qui deviennent beaucoup moins casse-couilles après avoir eu des enfants (en général, ou bien une fille plus spécifiquement), généralement parce qu'elles y investissent énergie et attention (et en ont donc moins pour casser les couilles à l'extérieur de ce qu'il faut bien appeler leur "ventre étendu").

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

elle rappellerait que les femmes japonaises deviennent casse-couilles après avoir eu des enfants mais j'aimerais savoir dans quel pays ça n'est pas le cas ! :D

 

oui mais justement, la moitie est la, et l'autre moitie c'est que les femmes vont toujours vers 'mieux'.( ce qui doit etre un gros probleme pour les hommes japonais qui sont en bas de cette  echelle apparemment ) Et qu'elles sont pretes (statistiquement) a divorcer tard dans la relation pour eventuellement avoir mieux. C'est exacerbe par le relativisme prog ( et la culture occidentale ) qui fonttout ce qu'ils peuvent pour diluer la responsabilite de la femme en question, voir meme la rejeter totalement sur l'homme en toute circonstance , au point ou ca en est devenu un biais culturel flagrant.

 

2 minutes ago, Rincevent said:

Il existe aussi un nombre pas négligeable de femmes qui deviennent beaucoup moins casse-couilles après avoir eu des enfants (en général, ou bien une fille plus spécifiquement), généralement parce qu'elles y investissent énergie et attention (et en ont donc moins pour casser les couilles à l'extérieur de ce qu'il faut bien appeler leur "ventre étendu").

 

Je n'en ai pas rencontre une seule.Jamais :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Rincevent a dit :

Il existe aussi un nombre pas négligeable de femmes qui deviennent beaucoup moins casse-couilles après avoir eu des enfants (en général, ou bien une fille plus spécifiquement), généralement parce qu'elles y investissent énergie et attention (et en ont donc moins pour casser les couilles à l'extérieur de ce qu'il faut bien appeler leur "ventre étendu").

 

Oui, en fait je crois que Citronne avait plutôt écrit que les femmes japonaises devenaient des mères et n'étaient plus des épouses, ce qui pose problème.

 

 

Citation

oui mais justement, la moitie est la, et l'autre moitie c'est que les femmes vont toujours vers 'mieux'.Et qu'elles sont pretes (statistiquement) a divorcer tard dans la relation pour eventuellement avoir mieux. C'est exacerbe par le relativisme prog ( et la culture occidentale ) qui fonttout ce qu'ils peuvent pour diluer la responsabilite de la femme en question, voir meme la rejeter totalement sur l'homme en toute circonstance , au point ou ca en est devenu un biais culturel flagrant.

 

Perso, si je blâme plutôt les hommes, c'est parce que c'est tout simplement plus facile pour nous. D'ailleurs, ce sont souvent les hommes qui vont vers "mieux" (en l'occurrence, cela veut dire "plus jeune") parce qu'ils le peuvent. Imagine un couple qui se marie à 30 ans et qui divorce à 50. Tu crois sincèrement que c'est la femme qui s'en sort le mieux ? Allons ! la nature est largement plus cruelle pour les femmes qui vieillissent que pour les hommes !

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la limite ca je pense que c'est gerable. Le probleme c'est la tentation du divorce.

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Johnnieboy said:

 

 

Je sais que Citronne n'est pas tout à fait d'accord avec mon analyse et elle rappellerait que les femmes japonaises deviennent casse-couilles après avoir eu des enfants mais j'aimerais savoir dans quel pays ça n'est pas le cas ! :D

 

Whatever GIF | Gfycat

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Brock a dit :

A la limite ca je pense que c'est gerable. Le probleme c'est la tentation du divorce.

Socially enforced monogamy.

 

7Nz9bkPh.jpg

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

Perso, si je blâme plutôt les hommes, c'est parce que c'est tout simplement plus facile pour nous. D'ailleurs, ce sont souvent les hommes qui vont vers "mieux" (en l'occurrence, cela veut dire "plus jeune") parce qu'ils le peuvent. Imagine un couple qui se marie à 30 ans et qui divorce à 50. Tu crois sincèrement que c'est la femme qui s'en sort le mieux ? Allons ! la nature est largement plus cruelle pour les femmes qui vieillissent que pour les hommes !

 

Si ce sont les femmes qui divorcent des hommes et pas le contraire c'est pas un hasard et c'est pas par stupidité non plus. Les hommes (qui ont généralement un statut social acceptable quand même) trompent leurs femmes mais ne les quittent pas

 

Cela dit c'est intéressant cette discussion sur les roles genrés entre hommes et femmes en Asie et en Occident.

 

Si vous voulez vous canceriser très très fort le cerveau vous pouvez aller lire le reddit des hapas (les moitié asiats moitiés blancs)

https://www.reddit.com/r/hapas/top/?t=all

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Johnnieboy said:

Les Japonaises sont moins difficiles que les Françaises.

Tu as été marié à une japonaise et à une française pour affirmer ça ?

 

4 hours ago, Johnnieboy said:

Ce n'est pas très politiquement correct de dire ça mais ces hommes sont des mauviettes qui n'ont pas su s'adapter.

Rester célibataire c'est être une mauviette ? J'espère bien que ce n'était pas sérieux du tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens d'un liborgien, qui n'avait pas pu se marier avec une japonaise, raconté son histoire ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lancelot a dit :

 

 

Rester célibataire c'est être une mauviette ? J'espère bien que ce n'était pas sérieux du tout.


Décider de rester dans sa chambre à lire des mangas tout en se masturbant devant des hentaïs chelous parce que l'on a trop peur des filles ? Oui, c'est être une mauviette, c'est n'être à peu près rien même. Je comprends le choix du célibat lorsque l'on a le besoin ou le désir d'accomplir de grandes choses. Sinon, c'est un choix nihiliste que je trouve au pire indéfendable, au mieux qui ne devrait pas être encouragé. Evidemment, je parle de ce choix comme d'un choix définitif, pas du célibat comme d'une situation temporaire. 

il y a 43 minutes, Adrian a dit :

Je me souviens d'un liborgien, qui n'avait pas pu se marier avec une japonaise, raconté son histoire ici.

Filthy John, notre cowboy.

Citation

Tu as été marié à une japonaise et à une française pour affirmer ça ?


Si l'on ne pouvait parler que des choses que l'on connaît par expérience...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Adrian a dit :

Je me souviens d'un liborgien, qui n'avait pas pu se marier avec une japonaise, raconté son histoire ici.

Certes mais la raison c'était que c'est un étranger, ça n'explique pas la quantité énorme de célibat et même de chasteté chez les jap où quelque chose comme plus d'1/3 des hommes de moins de 30 ans sont puceaux.

 

Cela dit je pense qu'accuser la montée du progressisme occidental d'avoir nourri cette situation au Japon n'est pas très sérieux. Je doute que les débats intersectionnels marchent bien là bas d'une part et d'autre part ils ont l'air d'avoir gardé un modèle familial et personnel assez traditionnel. 

 

Cela dit je me rappelle que @Filthy John avait explicitement mis en avant le fait que la relation amoureuse romantique à l'occidentale c'était vraiment un truc nouveau chez eux et que le mariage d'amour et la fidélité étaient des concepts pas super suivis là bas. Du coup est-ce qu'on aurait pas affaire à une période d'ajustement ?

 

Parce qu'à un moment, ou bien les jaoq vont se faire grand remplacer par les blancs, ou bien ils vont devoir trouver un modèle mental pour intégrer ça en lâchant un peu la bride sur les relations hommes femmes 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
54 minutes ago, Johnnieboy said:

Décider de rester dans sa chambre à lire des mangas tout en se masturbant devant des hentaïs chelous parce que l'on a trop peur des filles ? Oui, c'est être une mauviette, c'est n'être à peu près rien même.

Alors je ne suis pas un grand expert en niponnerie mais j'ai lu l'article wikipédia :

Quote

Dans un sondage de 2011 auprès de garçons japonais âgés de 16 à 19 ans, 36 % ont répondu qu'ils n'étaient pas intéressés à avoir des rapports sexuels. Le chiffre pour les filles du même groupe d'âge est presque le double, à 59 %16.

Tu penses que 36% des japonnais et 59% des japonaises de 16 à 19 ans correspondent à ton profil ? Ou bien est-ce que tu ne serais pas en train de nous sortir un bon gros cliché ?

 

Quote

Je comprends le choix du célibat lorsque l'on a le besoin ou le désir d'accomplir de grandes choses. Sinon, c'est un choix nihiliste que je trouve au pire indéfendable, au mieux qui ne devrait pas être encouragé. Evidemment, je parle de ce choix comme d'un choix définitif, pas du célibat comme d'une situation temporaire. 

Ça fait un peu réac tendance travail-famille-patrie ce raisonnement. J'ai du mal à comprendre.

 

Quote

Si l'on ne pouvait parler que des choses que l'on connaît par expérience...

Bah c'est à dire que là l'affirmation est assez énorme si on est supposés la prendre au sérieux.

 

39 minutes ago, NoName said:

Parce qu'à un moment, ou bien les japs vont se faire grand remplacer par les blancs, ou bien ils vont devoir trouver un modèle mental pour intégrer ça en lâchant un peu la bride sur les relations hommes femmes 

D'après ce dont je me souviens de l'expérience racontée par l'ami John, les étrangers ça va bien pour tirer un coup mais sinon le remplacement c'est pas vraiment au programme. Si je peux me risquer à une interprétation, on a sans doute une évolution sociale qui donne lieu à des ajustements : les femmes ont peut-être réhaussé leurs standards, les hommes ont fait de même (mais eux se font traiter de mauviettes en passant). Résultat ça ne baise plus. Peut-être qu'à un moment l'offre et la demande se ré-harmoniseront, ou peut-être que les sexbots arriveront avant :jesaispo:

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Lancelot a dit :

Ça fait un peu réac tendance travail-famille-patrie ce raisonnement. J'ai du mal à comprendre.

Plus un. Les gens font ce qu'ils veulent du moment qu'ils emmerdent personne, merde. Et ne pas faire de sale gosse c'est vraiment pas ce que j'appelle emmerder son mode.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Alchimi a dit :

Plus un. Les gens font ce qu'ils veulent du moment qu'ils emmerdent personne, merde. Et ne pas faire de sale gosse c'est vraiment pas ce que j'appelle emmerder son mode.

Et dire qu'on aurait pu en informer ton padré /o/ ....

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...