Jump to content

Recommended Posts

il y a 4 minutes, Lancelot a dit :

Ah quand même je ne suis pas le seul en lisant le truc qui a pensé que c'est une pratique quasi-exclusivement féminine (enfin à part les amis de @Marlenus dont après plusieurs de ses interventions dans le genre j'ai l'impression qu'il ne fréquente que les pires des cassos).

Je ne dirais pas "quasi-exclusivement", mais c'est beaucoup plus courant qu'on ne croit. Dans les conditions appropriées, je pense que c'est au moins passé par la tête d'une importante proportion de femmes (ne serait-ce qu'avec le Chad qui se trouvait de passage au bon moment du mois, et qui a refusé une première fois el famoso "prends-moi au naturel, je veux mieux te sentir").

Link to comment
45 minutes ago, Lancelot said:

Ah quand même je ne suis pas le seul en lisant le truc qui a pensé que c'est une pratique quasi-exclusivement féminine (enfin à part les amis de @Marlenus dont après plusieurs de ses interventions dans le genre j'ai l'impression qu'il ne fréquente que les pires des cassos).

Je connais des copines qui en ont été victime.

Toi qui le pratique.

 

Je préfère mes fréquentations féminines :D

 

 

Link to comment
55 minutes ago, Marlenus said:

Ben ton expérience qui te dis que c'est quasiment exclusivement féminin, tu la sors bien de quelque part.

Qu'est-ce qui t'a fait penser que je parlais d'expérience personnelle au juste ? Je peux aussi parler d'attentats sans fréquenter de terroristes.

  • Nay 1
Link to comment
1 hour ago, Lancelot said:

Qu'est-ce qui t'a fait penser que je parlais d'expérience personnelle au juste ? Je peux aussi parler d'attentats sans fréquenter de terroristes.

Ben soit tu affirmes cela (que c'est quasi exclusivement une pratique féminine) à partir d'expériences personnelles (que ce soit en les croisant ou en croisant des mecs victimes), soit à partir d'études, soit à partir de préjugés (je ne vois pas de 4ème possibilité).

 

J'ai éliminé la 3ème proposition, je n'ai vu aucune étude sur le sujet allant dans ton sens donc reste la première possibilité sur le sujet.

Mais si tu as une étude sur le sujet allant dans ton sens, je suis preneur (et @bisounours aussi ).

Et si il y a une 4ème possibilité que j'ai zappé, je suis preneur aussi. :)

 

 

 

 

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, Marlenus said:

(et @bisounours aussi )

Elle ne devrait pas puisque je lui ai partagé il y a longtemps (et à sa demande) le documentaire The Red pill qui parle de spermjacking ou plus généralement de baby trap. Ce sont des notions culturellement assez répandues (suffisamment pour être un trope en ce qui concerne la seconde) et tu peux les utiliser comme mots clés pour arriver à différents articles (e.g. ici ou ou ), témoignages ou discussions (e.g. ici ou ). En d'autres termes je te prie d'arrêter de me péter les couilles.

  • Nay 1
Link to comment
28 minutes ago, Lancelot said:

En d'autres termes je te prie d'arrêter de me péter les couilles.

C'est un peu le risque quand tu lances une pique à quelqu'un.

Qu'il réponde et te fasses ch.. :)

 

Mais pour le coup, je vais respecter car cela me fait ch... aussi.

 

 

  • Yea 1
Link to comment

je crois que vous parlez de deux trucs différents

 

le stealthing c'est une pratique particulière (sexuelle) qui consiste à enlever la capote au milieu de l'acte, ça a l'air d'être pratiqué uniquement par des hommes

la capote trouée, c'est une pratique qui a pas l'air a but sexuel (au sens c'est pas un kink) et qui consiste à se faire mettre en cloque contre la volonté du gars en question. Avec la variante "oubli de pilule" il semble que c'est relativement courant (plus que strictement anecodtique on va dire)

 

Ici on parle de la notion bien concrète de stealthing et de sa situation en tant que rupture des conditions du consentement et j'ai pas de soucis à judiciariser ça pour ma part vu que pour moi ça rentre dans le morceau où on est plus que dans la zone grise, on est dans la rupture pure et simple du consentement = on le fait sans le dire, contre le gré et de manière dissimulé, c'est clairement un comportement répréhensible et les gars qui le font le savent


Maintenant si on veut vraiment mettre du popcorn en parlant de sperm-jacking, je pense que les individus qui mentent de manière délibérée ou ne font pas leur travail de due diligence normale (ie "j'ai un doute et je refuse de savoir parce que je m'en tape") en matière de contraception et fertilité devraient être pénalement responsables. Pour encore plus de popcorn, si une femme ment ou refuse de faire le travail de due diligence nécessaire (dans le cas où elle ne sait pas si son enfant est du père ou de l'amant) et fais élever ses enfants par un homme qui n'est pas leur père ou bien n'informe pas ou refuse d'informer le père qu'il a un enfant (si tu es l'amant/mec rencontré en vacances), ça devrait relever du pénal aussi.

  • Yea 4
Link to comment
3 minutes ago, NoName said:

pratiqué uniquement par des hommes

C'est un peu dur d'enlever une capote sur quelqu'un d'autre sans qu'il s'en aperçoive.

 

41 minutes ago, Lancelot said:

Ce sont des notions culturellement assez répandues (suffisamment pour être un trope en ce qui concerne la seconde) et tu peux les utiliser comme mots clés pour arriver à différents articles (e.g. ici ou ou ), témoignages ou discussions (e.g. ici ou )

La première fois que j'ai vu une personne avoir fait ça en vrai (et l'admettre ouvertement), ça m'a fait bizarre. Je pensais que ce genre d'horreur était limité aux gens bizarre qui postent sur reddit.

Link to comment
4 minutes ago, NoName said:

Pour encore plus de popcorn, si une femme ment ou refuse de faire le travail de due diligence nécessaire (dans le cas où elle ne sait pas si son enfant est du père ou de l'amant) et fais élever ses enfants par un homme qui n'est pas leur père ou bien n'informe pas ou refuse d'informer le père qu'il a un enfant (si tu es l'amant/mec rencontré en vacances), ça devrait relever du pénal aussi.

Pour ça 100% d'accord.

Cela devrait être pénalement réprimé ou en tout cas pouvoir demander des réparations au civil.

  • Yea 2
Link to comment
9 minutes ago, NoName said:

je crois que vous parlez de deux trucs différents

Les deux choses ont des moyens et des motivations différentes, mais au final ça revient au même: l'un des partenaire supprime ce que l'autre partenaire prend raisonnablement pour une condition sine-qua-non au rapport sexuel, avec des conséquences potentiellement dévastatrices pour la vie des intéressés.

Link to comment
2 minutes ago, Jensen said:

 

 

La première fois que j'ai vu une personne avoir fait ça en vrai (et l'admettre ouvertement), ça m'a fait bizarre. Je pensais que ce genre d'horreur était limité aux gens bizarre qui postent sur reddit.

Et pour le coup tu parles de stealthing ou du perçage de capote?

Link to comment
10 hours ago, Rincevent said:

Et du coup, il y a aussi des peines prévues pour celles qui percent les capotes de Monsieur ? (Je ne parle pas des accidents, je parle des sabotages volontaires).

Hélas.

 

10 hours ago, Rincevent said:

Tips aux hommes : "Si vous n'avez pas une confiance totale, utilisez vos propres capotes". (Je connais des gars qui ont connu ce problème, qui est donc bilatéral.)

C'est un peu comme les bisbilles historiques entre les aussies et les aborigènes : bilatéral ne signifie pas symétrique.

  • Yea 1
Link to comment
Just now, Marlenus said:

Et pour le coup tu parles de stealthing ou du perçage de capote?

Enfant dans le dos pour "sauver leur couple". Donc oublie de pilule ou perçage de capote. Je n'ai pas demandé de détails, ça revient au même.

  • Yea 1
Link to comment
Just now, Jensen said:

Enfant dans le dos pour "sauver leur couple". Donc oublie de pilule ou perçage de capote. Je n'ai pas demandé de détails, ça revient au même.

Ah oui, malheureusement grand classique :(

 

Là pour le coup, j'ai un côté très féministe, la contraception ne doit pas être laissé aux femmes.

 

Si tu n'as pas envie d'enfant, faut s'occuper de la contraception ou être super sûr de sa partenaire.
Je préfère la première.

Link to comment
5 minutes ago, Marlenus said:

Si tu n'as pas envie d'enfant, faut s'occuper de la contraception

Je suis d'accord, mais tu fais comment concrètement?

 

Les capotes, ça se troue, et facilement quand le couple vit ensemble. C'est chiant à utiliser. Et si la femme prend la pilule, elle peut facilement faire du chantage à la confiance à son partenaire.

La vasectomie n'est pas vraiment réversible. Le vasalgel est prometteur, mais bloqué dans les tuyaux de la FDA & équivalents.

Reste le slip chauffant, qui n'est pas très connu.

 

7 minutes ago, Marlenus said:

Là pour le coup, j'ai un côté très féministe, la contraception ne doit pas être laissé aux femmes.

Les féministes disent ça, mais quand tu creuses, elle sont très contentes que les femmes aient plus ou moins un monopole de fait sur la contraception.

  • Yea 1
Link to comment
9 minutes ago, Jensen said:

Je suis d'accord, mais tu fais comment concrètement?

 

Le slip chauffant comme tu le dis n'est pas connu et c'est dommage. 

Tu as l'anneau thermique sur le même principe.

 

Et les capotes restent la base pour tout plan Q.

 

Le fait que la vasectomie ne soit pas réversible n'est plus un problème (ou ne devrait plus l'être) à partir d'un certain âge et pour certains hommes.

 

 

Ah, tu peux aussi te mettre au shibari, c'est assez safe de ce côté là ;)

 

"Les féministes disent ça, mais quand tu creuses, elle sont très contentes que les femmes aient plus ou moins un monopole de fait sur la contraception."

 

Tout à fait d'accord.

Link to comment
il y a 38 minutes, NoName a dit :

Pour encore plus de popcorn, si une femme ment ou refuse de faire le travail de due diligence nécessaire (dans le cas où elle ne sait pas si son enfant est du père ou de l'amant) et fais élever ses enfants par un homme qui n'est pas leur père ou bien n'informe pas ou refuse d'informer le père qu'il a un enfant (si tu es l'amant/mec rencontré en vacances), ça devrait relever du pénal aussi.

Ce n'est plus du popcorn, c'est un seau de grattons. :icon_bave:

 

il y a 25 minutes, Lameador a dit :

bilatéral ne signifie pas symétrique.

My point exactly.

Link to comment
Il y a 15 heures, Lancelot a dit :

Ah quand même je ne suis pas le seul en lisant le truc qui a pensé que c'est une pratique quasi-exclusivement féminine (enfin à part les amis de @Marlenus dont après plusieurs de ses interventions dans le genre j'ai l'impression qu'il ne fréquente que les pires des cassos).

Déjà arrive à plusieurs copines, aussi. Des mecs en font meme un jeu.

Il y a 15 heures, Rincevent a dit :

Je ne dirais pas "quasi-exclusivement", mais c'est beaucoup plus courant qu'on ne croit. Dans les conditions appropriées, je pense que c'est au moins passé par la tête d'une importante proportion de femmes (ne serait-ce qu'avec le Chad qui se trouvait de passage au bon moment du mois, et qui a refusé une première fois el famoso "prends-moi au naturel, je veux mieux te sentir").

J'adore l'univers mental et le monde imaginaire dans lesquels tu vis. J'aimerais y déménager. Genre ce sont les meufs qui insistent pour pas porter de capotes, maintenant. :D

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 10 heures, NoName a dit :




Maintenant si on veut vraiment mettre du popcorn en parlant de sperm-jacking, je pense que les individus qui mentent de manière délibérée ou ne font pas leur travail de due diligence normale (ie "j'ai un doute et je refuse de savoir parce que je m'en tape") en matière de contraception et fertilité devraient être pénalement responsables. Pour encore plus de popcorn, si une femme ment ou refuse de faire le travail de due diligence nécessaire (dans le cas où elle ne sait pas si son enfant est du père ou de l'amant) et fais élever ses enfants par un homme qui n'est pas leur père ou bien n'informe pas ou refuse d'informer le père qu'il a un enfant (si tu es l'amant/mec rencontré en vacances), ça devrait relever du pénal aussi.


Quel serait le crime ? Avoir donné naissance à un être humain ? Ça va être chaud à rédiger comme loi sans entrer en conflit avec d'autres principes. :D

Link to comment
il y a 22 minutes, Johnnieboy a dit :

Quel serait le crime ? Avoir donné naissance à un être humain ? Ça va être chaud à rédiger comme loi sans entrer en conflit avec d'autres principes. :D

 

Le crime c'est le mensonge merci de pas faire semblant de pas avoir compris.

 

 

On a des problèmes qui existaient pas et on doit créer un droit applicable à des problèmes qui n'existaient pas avant.

Link to comment
il y a 15 minutes, NoName a dit :

 

Le crime c'est le mensonge merci de pas faire semblant de pas avoir compris.

 

 

 


Justement, je n'ai pas compris. Le mensonge ne représente pas forcément une infraction. Il n'existe même pas de définition légale du mensonge. Bref, pour punir un problème qui n'a pas à être puni par la justice, tu risques d'en créer beaucoup d'autres.

Il faudrait que tu caractérises le préjudice causé par le mensonge. Ça va être difficile.

 

 

Citation

On a des problèmes qui existaient pas et on doit créer un droit applicable à des problèmes qui n'existaient pas avant.


C'est souvent ce que disent ceux qui veulent tordre le Droit pour arranger la societe comme ils l'entendent donc il faut se mefier de ce genre de phrases.

  • Yea 1
Link to comment
11 hours ago, Jensen said:

Les deux choses ont des moyens et des motivations différentes, mais au final ça revient au même

C'était un peu le sens de ma remarque à la base. Comme je n'avais jamais entendu parler de stealthing avant cette discussion, quoi que ça veuille dire sur mon univers mental, et que mon prior est donc que c'est beaucoup plus marginal, je pars du principe que cette loi pourrait finalement être utilisée pour pénaliser les femmes plus que les hommes. En ce qui me concerne je m'en tape mais il faut voir ce qu'en pensent les féministes.

Link to comment
il y a 22 minutes, Johnnieboy a dit :

Justement, je n'ai pas compris. Le mensonge ne représente pas forcément une infraction. Il n'existe même pas de définition légale du mensonge. Bref, pour punir un problème qui n'a pas à être puni par la justice, tu risques d'en créer beaucoup d'autres.

Il faudrait que tu caractérises le préjudice causé par le mensonge. Ça va être difficile.

 

Le préjudice: une pension à vie à payer ou l'obligation parentale qui n'aurait pas dû être là. Il ya une énorme différence entre une capote qui craque ou une contraception qui marche pas et le fait de mentir sur son état de fécondité ou faire des trous dans une capote ou (puisque ça arrive aussi) avoir une nana qui va récupérer ta capote pleine dans la poubelle. On ne sait pas encore caractériser ça ? Oui. Est-ce que c'est compliqué ? Bien sur. Est-ce que ça constitue un acte apparentable à un crime ? J'en ai aucun doute. 

 

 

 

il y a 22 minutes, Johnnieboy a dit :

C'est souvent ce que disent ceux qui veulent tordre le Droit pour arranger la societe comme ils l'entendent donc il faut se mefier de ce genre de phrases.

 

Hitler a dit qu'exterminer les rats dans les usines étaient une mesure sanitaire publique de première importance, j'imagine qu'il avait tort.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 12 heures, Lancelot a dit :

Elle ne devrait pas puisque je lui ai partagé il y a longtemps (et à sa demande) le documentaire

Houlaaaaaaaaaa, je suis désolée mais j'ai une mémoire de poisson rouge, et de plus je ne lis pas l'anglais. Je comprends vaguement qu'il s'agit de nanas se faisant  engrosser pour pièger un mec. Oui, ça a toujours existé, et bien avant la contraception, il y a toutes sortes de pièges et de conduites malhonnêtes, soit pour avoir un enfant en restant célibataire, soit pour trouver un géniteur/mari/père. Bien évidemment, les femmes sont "privilégiées", le mâle n'étant nécessaire que pour la fécondation qui peut se faire à l'insu de son plein gré.

 

Les mecs qui percent leur préservatif, je comprends pas trop. Si c'est pour engrosser la fille à son insu, c'est un peu la loterie et au bout du compte ce sera elle qui décidera de la suite à donner à cette grossesse non désirée. Mais je ne vois pas en quoi c'est criminel, si on commence à punir le mensonge et la duplicité, c'est pas gagné. C'est pas comme si on refilait consciemment une saloperie mortelle ou invalidante à son partenaire...

Et perso, je ne suis pas favorable à rendre le "père" piégé redevable vis-à-vis d'un enfant qu'il aurait eu par ce genre de manoeuvres. Évidemment, le souci est de le prouver et on se retrouve avec des affaires pourries comme pour les histoires de consentement à relation sexuelle etc.

 

Enfin, tout ça ne me renseigne pas sur la proportion de femmes ou d'hommes peu scrupuleux qui pratiquent ce type de geste, sinon que nous en avons chacun rencontré un ou une, ça ne donne que des ressentis tirés de nos expériences.

Link to comment
il y a 14 minutes, NoName a dit :

 

 

Hitler a dit qu'exterminer les rats dans les usines étaient une mesure sanitaire publique de première importance, j'imagine qu'il avait tort.


Non, ça ne fonctionne pas, car la volonté d'exterminer les rats dans le but de protéger des populations de diverses maladies est partagée par beaucoup de gens altruistes et raisonnables.

 

Tandis que j'entends toujours cette phrase sur le besoin de créer de nouveaux concepts juridiques pour régler de nouveaux problèmes de nos sociétés tellement modernes et nouvelles de la part de constructivistes. Don't put your dick in crazy, ça me semble quand même mieux régler ton problème que de créer une nouvelle usine a gaz. On est aussi libéraux car on considère que ce qui peut être réglé sans l'intervention de l'État doit être réglé sans l'intervention de l'État.

Et je suis sûr que j'ai raison, car @Rinceventdoit être d'accord avec moi pour le coup. C'est même devenu un critère liborgien de ce qui est vrai.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...