Jump to content

Recommended Posts

27 minutes ago, Bisounours said:

Enfin, tout ça ne me renseigne pas sur la proportion de femmes ou d'hommes peu scrupuleux qui pratiquent ce type de geste, sinon que nous en avons chacun rencontré un ou une, ça ne donne que des ressentis tirés de nos expériences.

Je continue à penser que c'est beaucoup plus répandu chez les femmes parce que comme tu le soulignes, objectivement, dans le contexte juridique/moral actuel, un homme a très peu à gagner (l'assouvissement d'un fantasme malsain ?) et énormément à perdre en jouant à ça. Ça n'a jamais empêché les criminels de commettre des crimes ou les salauds de commettre des saloperies, mais bon il y a quand même la notion d'opportunité.

Link to comment
il y a 4 minutes, Johnnieboy a dit :

Tandis que j'entends toujours cette phrase sur le besoin de créer de nouveaux concepts juridiques pour régler de nouveaux problèmes de nos sociétés tellement modernes et nouvelles de la part de constructivistes. Don't put your dick in crazy, ça me semble quand même mieux régler ton problème que de créer une nouvelle usine a gaz. On est aussi libéraux car on considère que ce qui peut être réglé sans l'intervention de l'État doit être réglé sans l'intervention de l'État.


Et je suis sûr que j'ai raison, car @Rinceventdoit être d'accord avec moi pour le coup. C'est même devenu un critère liborgien de ce qui est vrai.

Désolé, mon point était peut être un peu trop littéral et pas clair, mais c'était une boutade. 

 

Je sais ce que tu dis et je suis tout à fait d'accord d'une manière, mais c'est pas une règle absolue. Si les lois étaient parfaites et que rien ne changeait, on aurait pas besoin de les adapter mais c'est pas le cas. Bien sûr qu'il faut se mefier comme d'une guigne des gens qui débarquent en proposant de construire de nouveaux concepts juridiques, mais ça ne veut pas dire que c'est forcément une mauvaise idée d'y réfléchir et de l'envisager.

 

il y a 8 minutes, Johnnieboy a dit :

 Don't put your dick in crazy, ça me semble quand même mieux régler ton problème que de créer une nouvelle usine a gaz

 

Alors désolé je me répète mais non, percer une capote c'est un autre domaine ou récupérer une capote pleine c'est clairement de l'ordre criminel là. 

 

Sinon si on va par là, le mec qui enleve sa capote en scred pendant la baise et  met la nana en cloque, ou bien celui qui (supposément) trafique ses tests de grosses pour qu'ils reviennent négatifs ils sont coupables de rien aussi. 

 

il y a 8 minutes, Johnnieboy a dit :

 On est aussi libéraux car on considère que ce qui peut être réglé sans l'intervention de l'État doit être réglé sans l'intervention de l'État.

 

Sauf qu'en l'occurrence, pour moi c'est pas un problème de civilité, c'est un problème criminel. Dans la même catégorie que les agressions ou les faux témoignages. C'est du ressort de l'état ou de l'autorité compétente. 

Link to comment
il y a 1 minute, NoName a dit :

Désolé, mon point était peut être un peu trop littéral et pas clair, mais c'était une boutade. 

 

Je sais ce que tu dis et je suis tout à fait d'accord d'une manière, mais c'est pas une règle absolue. Si les lois étaient parfaites et que rien ne changeait, on aurait pas besoin de les adapter mais c'est pas le cas. Bien sûr qu'il faut se mefier comme d'une guigne des gens qui débarquent en proposant de construire de nouveaux concepts juridiques, mais ça ne veut pas dire que c'est forcément une mauvaise idée d'y réfléchir et de l'envisager.

 

 

Alors désolé je me répète mais non, percer une capote c'est un autre domaine ou récupérer une capote pleine c'est clairement de l'ordre criminel là. 

 

Sinon si on va par là, le mec qui enleve sa capote en scred pendant la baise et  met la nana en cloque, ou bien celui qui (supposément) trafique ses tests de grosses pour qu'ils reviennent négatifs ils sont coupables de rien aussi. 

 

 

Sauf qu'en l'occurrence, pour moi c'est pas un problème de civilité, c'est un problème criminel. Dans la même catégorie que les agressions ou les faux témoignages. C'est du ressort de l'état ou de l'autorité compétente. 


Il y a différents scenarios que tu évoques et qui ne méritent pas tous la même réponse. Aller chercher la capote dans la poubelle, c'est pas la même chose qu'être "distraite" avec sa pilule. L'autre problème étant toujours la question de la preuve. C'est encore plus difficile à prouver qu'un viol et un viol est déjà difficile à prouver.

Link to comment
Just now, Johnnieboy said:


Il y a différents scenarios que tu évoques et qui ne méritent pas tous la même réponse. Aller chercher la capote dans la poubelle, c'est pas la même chose qu'être "distraite" avec sa pilule. L'autre problème étant toujours la question de la preuve. C'est encore plus difficile à prouver qu'un viol et un viol est déjà difficile à prouver.

Ce n'est pas car quelque chose est difficile à prouver que cela ne doit pas être condamné quand on y arrive.

 

 

  • Yea 3
Link to comment
il y a 5 minutes, Lancelot a dit :

Je continue à penser que c'est beaucoup plus répandu chez les femmes parce que comme tu le soulignes, objectivement, dans le contexte juridique/moral actuel, un homme a très peu à gagner (l'assouvissement d'un fantasme malsain ?) et énormément à perdre en jouant à ça. Ça n'a jamais empêché les criminels de commettre des crimes ou les salauds de commettre des saloperies, mais bon il y a quand même la notion d'opportunité.

 

Ça a l'air relativement pas rare le stealthing, et à vrai dire je pense ça plus courant que le sperm jacking néanmoins j'ai l'intuition que c'est une pratique distribuée de maniere très asymétrique vu que ça semble être un truc sexuel/fantasme et que c'est dans un contexte souvent de ONS/hookup

 

A l'opposé, le sperm jacking ça semble être essentiellement utilitaire et dans une situation où tu connais le gars en question

 

Plus de crimes côté stealthing, plus de criminel(les) cote sperm jackin. 

Link to comment
1 hour ago, Johnnieboy said:


Justement, je n'ai pas compris. Le mensonge ne représente pas forcément une infraction. Il n'existe même pas de définition légale du mensonge. Bref, pour punir un problème qui n'a pas à être puni par la justice, tu risques d'en créer beaucoup d'autres.

Il faudrait que tu caractérises le préjudice causé par le mensonge. Ça va être difficile.

 

Une paternité non désirée, en matière de préjudice, ca me semble colossal. Et un VIH non désiré, ce n'est pas anodin non plus.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 2 minutes, Marlenus a dit :

Ce n'est pas car quelque chose est difficile à prouver que cela ne doit pas être condamné quand on y arrive.

 

 

 

Oui mais, là. on n’est pas loin de l'ordre de l'impossible. Ma belle-soeur est tombée enceinte une deuxième fois alors qu'elle ne voulait absolument pas d'un deuxième enfant tout de suite. A-t-elle oublie une pilule ? La pilule est-elle efficace a 100% ?

Link to comment
il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

Il y a différents scenarios que tu évoques et qui ne méritent pas tous la même réponse. Aller chercher la capote dans la poubelle, c'est pas la même chose qu'être "distraite" avec sa pilule.

C'est une bonne remarque et je ne suis pas certain des limites exactes. Maintenant je ne parle pas d'oublis de bonne foi, d'accidents, d'erreurs, de contraception qui ne fonctionne pas. Je parle d'avoir volontairement ou par grossière négligence altéré le fonctionnement des contraceptifs ou bien de mensonge délibéré sur l'utilisation d'iceux. 

 

il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

 

L'autre problème étant toujours la question de la preuve. C'est encore plus difficile à prouver qu'un viol et un viol est déjà difficile à prouver.

Marlenus a déjà répondu à ça. 

il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Oui mais, là. on n’est pas loin de l'ordre de l'impossible. Ma belle-soeur est tombée enceinte une deuxième fois alors qu'elle ne voulait absolument pas d'un deuxième enfant tout de suite. A-t-elle oublie une pilule ? La pilule est-elle efficace a 100% ?

Non mais si on découvre que son mari a remplacé ses pilules par des smarties pour moi c'est criminel. 

Link to comment
il y a 17 minutes, Lancelot a dit :

Je continue à penser que c'est beaucoup plus répandu chez les femmes parce que comme tu le soulignes, objectivement, dans le contexte juridique/moral actuel, un homme a très peu à gagner (l'assouvissement d'un fantasme malsain ?) et énormément à perdre en jouant à ça. Ça n'a jamais empêché les criminels de commettre des crimes ou les salauds de commettre des saloperies, mais bon il y a quand même la notion d'opportunité.

Ouais sans doute.

La morale que j'en retire c'est que les hommes ont tout intérêt à maitriser leur propre contraception et éviter de la confier à leur partenaire lorsqu'il s'agit de relations furtives. Et pareil pour les femmes. Il ne me serait jamais venu à l'idée de faire confiance à un partenaire à ce niveau là.

 

Remplacer la pilule par des smarties :lol: vu la config d'une plaquette, ça me semble un peu tiré par les cheveux !

 

Link to comment

Et peut-être aussi que les gens devraient plus faire l'amour après chépa, genre 3-4 restos, 2 cinés et une discussion au coin du feu où on refait le monde et on expose ses valeurs.

 

Et pas nécessairement 30 secondes après avoir mis un pouce bleu à un random sur Tinder.

Link to comment
il y a 5 minutes, Bisounours a dit :

Ouais sans doute.

La morale que j'en retire c'est que les hommes ont tout intérêt à maitriser leur propre contraception et éviter de la confier à leur partenaire lorsqu'il s'agit de relations furtives. Et pareil pour les femmes. Il ne me serait jamais venu à l'idée de faire confiance à un partenaire à ce niveau là.

 

Il me semble que le soutien à la pilule masculine est d'ailleurs assez haute chez les hommes. 

 

A chaque fois que le sujet tombe, je dis aux filles "Mais vous avez pas compris le pouvoir que la pilule vous donne, et vous avez aucune idée du pouvoir que la pilule masculine va vous faire perdre. Si j'étais féministe je me battrais corps et âme contre la pilule masculine" 

 

il y a 5 minutes, Bisounours a dit :

Remplacer la pilule par des smarties :lol: vu la config d'une plaquette, ça me semble un peu tiré par les cheveux !

C'est une manière de parler mais en vrai fabriquer de fausses pilules / gélules ça n'est pas si dur que ça si tu sais t'y prendre un peu. 

 

L'autre méthode c'est de trouer tes propres capotes

Link to comment
il y a 14 minutes, Bisounours a dit :

Mais dans quel monde de suspicion vous vivez ? À vous lire, c'est flippant.

 

Dans le même que toi en fait, on est peut être juste moins naïf ou plus concernés par ça. 

  • Nay 1
Link to comment
il y a 18 minutes, NoName a dit :

 

Dans le même que toi en fait, on est peut être juste moins naïf ou plus concernés par ça. 

hahaha, tu serais bien le premier à me trouver naïve ! Concernée, je ne le suis plus, et bon débarras.

il y a 3 minutes, Johnnieboy a dit :


Moi, dans le doute, c'est tout dans... Non, désolé, je peux pas.

comprends pas ce que tu veux dire

Link to comment
Il y a 4 heures, Johnnieboy a dit :

J'adore l'univers mental et le monde imaginaire dans lesquels tu vis. J'aimerais y déménager. Genre ce sont les meufs qui insistent pour pas porter de capotes, maintenant. :D

Ça restera pour toi un univers mental et un monde imaginaire jusqu'au moment où tu comprendras que pour une (ou plusieurs) des nanas avec qui tu as "juste couché", tu as été son amant occasionnel durant la bonne période du mois, alors qu'elle avait un régulier à côté et te l'avait caché ; que si elle a voulu te faire le coup du "enlève la capote, je veux mieux te sentir", du "oh mince, la capote que je t'ai donné a mystérieusement craqué", du "rien à craindre, ce n'est pas la bonne période du mois", ou du "ne t'inquiète pas, prends ta douche, je vais aller jeter moi-même ta capote", c'est parce qu'elle avait l'intention de faire élever par son régulier un gamin qui n'ait pas ses défauts. Je ne te cache pas que, non seulement comprendre que ce genre de saloperies existe, mais les avoir vécues, ça fout un sacré coup.

 

Si tu n'as jamais connu ça, c'est soit que tu n'as jamais été considéré comme un géniteur d'assez bonne qualité pour qu'une femme suffisamment machiavélique tente sur toi ce genre de crasses, soit que tu sais mieux choisir tes femmes que je ne choisissais les miennes il y a plus ou moins une dizaine d'années. Te connaissant un peu, je parierais plutôt sur le dernier cas.

 

Il y a 4 heures, poney a dit :

Oui ça fait des années que je pense que Rincenvent ne fait que croiser des meufs et mecs que je n'ai jamais croisé moi-même.

C'est toujours curieux.

J'ai fréquenté beaucoup plus que toi les gens des centre-ville métropolitains, ceci explique sans doute cela.

 

(Pour qu'on soit bien au clair, je ne suis pas en train de te traiter de bouseux, au contraire je traite une bonne part de mes anciennes relations courtes de dégénérées).

 

Il y a 2 heures, NoName a dit :

Ça a l'air relativement pas rare le stealthing, et à vrai dire je pense ça plus courant que le sperm jacking néanmoins j'ai l'intuition que c'est une pratique distribuée de maniere très asymétrique vu que ça semble être un truc sexuel/fantasme et que c'est dans un contexte souvent de ONS/hookup

 

A l'opposé, le sperm jacking ça semble être essentiellement utilitaire et dans une situation où tu connais le gars en question

 

Plus de crimes côté stealthing, plus de criminel(les) cote sperm jackin. 

Voilà, ces saloperies se trouvent de manière bilatérale, mais pas du tout symétrique.

Link to comment
il y a 22 minutes, poney a dit :

Jsais pas

 

 

Paris, Marseille et Bruxelles c'est la cambrousse?

 

Pour savoir.

J'ai fréquenté nettement plus longtemps Paris que toi (pour mon plus grand malheur, mais bref). Les deux autres sont des métropoles de taille nationale (plutôt 1-2 millions d'habitants), pas mondiale (5-10 millions selon où tu arrêtes ta définition de l'agglomération parisienne).

 

Tu sais, il y a un gradient entre la cambrousse et les mégalopoles, et tu te livres là à une fausse dichotomie indigne de toi.

Link to comment

Bien sûr mais la moitié des gens que je fréquente depuis près de 15 ans sont parisiens où sont passés par Paris pour leurs études (et on y trouve des Bordelais, des Lyonnais,...).

 

Ensuite au delà de la taille Bruxelles est une ville internationale très jeune, très diplômée, très changeante et bougeante, on fait difficilement plus caricatural dans le genre métropolitain a moins de taper NY ou éventuellement Genève. 

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 6 minutes, Mathieu_D a dit :

Hé mais vous avez tous un passé de gros queutard sur ce forum ou quoi ? @Rincevent m'impressionne en particulier.

 

Moi j'étais dans le club des nerds je ne savais pas pécho ni n'appréciait la drague il fallait venir me chercher.

Disons que j'ai, dans mon passé, quelques années que je préfèrerais passer différemment si l'opportunité se présentait.

 

il y a 3 minutes, Bisounours a dit :

C'est sûr qu'avec un gros rendement, on augmente le risque de rencontrer des allumé(e)s. Conclusion : prophylaxie.

Voilà, la sagesse des années, que le petit con que j'étais aurait dû intégrer beaucoup plus tôt. Du coup ces dernières années, je ne m'insère plus dans des femmes avec qui je n'imagine pas un avenir.

Link to comment
8 hours ago, Johnnieboy said:

 

Oui mais, là. on n’est pas loin de l'ordre de l'impossible. Ma belle-soeur est tombée enceinte une deuxième fois alors qu'elle ne voulait absolument pas d'un deuxième enfant tout de suite. A-t-elle oublie une pilule ? La pilule est-elle efficace a 100% ?

En général, la preuve dans ces cas là c'est l'aveu.

 

D'une façon ou d'une autre.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...