Jump to content

Passer de la pauvreté à la richesse.


Domi

Recommended Posts

Dans le monde, certains pays ont réussi à passer de la pauvreté à la richesse au cours du demi-siècle écoulé. Si l'on définit cette réussite par le fait de passer d'un PIB per capita inférieur à 25 % du PIB per capita américain à un PIB per capita égal à 50 % du PIB au PIB per capita américain, huit pays correspondent à cette caractéristique :

- trois pays d'europe du sud : portugal, espagne, grèce.

- cinq pays asiatiques : Japon, corée du sud, Taïwan, Hong kong, Singapour.

En réalité, ni le Portugal, ni la grèce n'ont encore atteint la moitié du PIB américain, mais ils s'en sont suffisamment approchés pour que je puisse les considérer.

Certains pays de l'est sont aujourd'hui assez proche de réaliser cette performance ( Slovénie, estonie, république tchèque). D'autres pays ont pu la réaliser mais ne me semblent pas suffisamment représentatifs en raison de leur petite taille ou de leurs ressources naturelles.

Parmi les huit pays cités, je dois éliminer Taiwan à propos duquel je ne dispose pas de données suffisantes. Pour chacun d'eux, j'ai déterminé les taux de croissance des 10 ans suivant l'année où ils ont atteint le quart du PIB américain et des 10 ans où ils en ont atteint la moitié. J'ai aussi mis une valeur approximative du niveau de dépense publique rapportée au PIB de ces différents états, fonction de différentes sources.

Hong Kong

56 – 66 : Croissance : 78 %. Dépenses de l'état : 15 % du PIB.

78 – 88 : croissance : 80 %. Dépenses de l'Etat : 15 %

Japon

55 – 65 Croissance : 114 %. Etat : 17 %/ PIB

et 67 – 77 : Croissance : 69 %. Etat : 20 %

Corée du sud

83 – 93 Croissance: 103 %. Etat : 25 %

et 2000 – 2005 : équivaut à 51 % sur 10 ans. Etat : 25 % du PIB.

Singapour

69 – 79 Croissance : 111 %. Etat : 15 %

et 82 – 92 Croissance : 58 %. Etat : 15 %

Grèce

1957 – 67 Croissance : 73 %. Etat : 17 %

et pas atteint la moitié. croissance : 42 %. Etat : 35 à 40 %

Portugal

1960- 1970 : Croissance: 84 %. etat : 17 %.

et pas atteint la moitié : Croissance : 19 %. Etat : 45 à 50 % du PIB.

Espagne

1954 – 1964 : 67 % ( Etat : 13 % du PIB).

et 1989 – 1999 : 26 % ( Etat : 40 % du PIB)

Première remarque : au moment où ces pays ont dépassé le quart du PIB américains, ils avaient tous des taux de croissance rapide et un état modeste dont les dépenses absorbaient moins de 25 % du PIB. La faiblesse des dépenses publiques n'est donc pas un élément contrariant le développement.

Seconde remarque : les taux de croissance ont été presque systématiquement moins forts après avoir dépassé le quart du PIB américain par têtes qu'après avoir dépassé la moitié:

- Moyenne des 10 années après les ¼ : 90 %.

- Moyenne des 10 années après les ½ : 49 %.

Cette statistique serait valable si tous les pays étudiés avaient conservé les mêmes politiques économiques durant les deux périodes de références. ce n'est pas exactement le cas. Alors que les pays asiatiques conservaient un niveau de dépenses publiques faibles, celui-ci a beaucoup progressé pour les pays d'europe du sud.

cela a-t-il influencé les comportements de ces différents pays ?

Pays asiatiques :

- moyenne des 10 années après les 1/4 : 101,50 %

- moyenne des 10 années après les 1/2 : 62 %

- rapport existant entre la croissance des deux périodes : 61 %

Pays d'europe du sud :

- moyenne des 10 années après les 1/4 : 75 %

- moyenne des 10 années après les 1/2 : 29 %

- rapport existant entre la croissance des deux périodes : 38,6 %

On constate que la diminution des taux de croissance a été plus forte chez les pays dont le poids de l'état a augmenté, même si elle a existé dans les deux cas.

On peut essayer d'en tirer des conclusions concernant aussi bien l'influence du grossissement de l'état que l'enrichissement d'un pays sur sa croissance.

pour les pays conservant des politiques économiques stables, la croissance décennale suivant le point où le PIB du pays est égal à 50 % de celui des Etats-unis, sera de 60 % de celle après l'atteinte des 25 %.

Le grossissement des etats du sud méditerranéen a diminué leur taux de croissance décennal qui n'a été que 63 % de ce qu'il aurait du être. ( 38,6 / 61 )

Existe-t-il un moyen de mesurer les conséquences du passage au 3/4 du PIB américain par rapport au 1/2 ?

le japon ne me paraissant pas vraiment représentatif ( crise des années 90), je me suis contenté d'une micro-étude concernant l'Irlande et Hong Kong.

Hong Kong :

- passage des 1/2 : 80 %

- passage des 3/4 : 33 %

- rapport : 41,25 %

Irlande :

- passage des 1/2 1990 - 2000 : 21759 / 11818 : 84 %

- passage des 3/4 : 2000 et après. Extrapolation sur 2000 - 2005 : 45 % dur 10 ans.

- rapport : 54 %

Cet écart explique pour partie les niveaux de croissance des pays européens au moment des années 60. A l'époque la plupart d'entre eux étaient assez proche de la moitié du PIB américain, alors qu'aujourd'hui, ils s'approchent des 3/4.

Link to comment

Merci car je me demandais à la réflexion l'intérêt de mon sujet.

Sont à mon programme :

- les commentaires à faire sur " Liberté économique et croissance", déjà faits en partie et la Wikiberalisation du tout.

- Une contre-étude par rapport à celle de Gwartney qui montre un lien entre la baisse du poids de l'Etat pour les pays de l'OCDE ( 1960 - 1996). En réalité, après avoir regardé les choses assez en détail, cette étude me parait assez biaisée parce que les pays où l'Etat était le plus léger étaient aussi ceux qui étaient les plus pauvres ( c'est à dire que leur potentiel de croissance et de rattrapage étaient amplifiés d'autant). Donc j'essaierai sans doute de mesurer ce qui revient aux deux phénomènes. C'est d'ailleurs un peu le sens de ce sujet.

Un autre sujet intéressant à mon avis : à partir de taux de qualification équivalent ( 1), essayer de mesurer dans différents pays le taux d'emploi des peu diplômés et leurs revenus d'activité.

(1) : sans doute difficile à homogénéiser.

En fait de statisticien, je me contente de faire des moyennes à partir de Gapminder. Je n'ai pas de compétences particulières dans le domaine.

Link to comment
Portugal, Grèce, Espagne : peut-on y voir une mauvaise influence de l'UE?

Je ne crois pas. Je pense que c'est culturel : la majeure partie des pays de l'OCDE a eu tendance à accroitre ses dépenses publiques à partir des années 60. C'est également vrai de la nouvelle-zélande ou de l'australie. Les pays d'asie ont globalement mieux résisté à cette tentation. En tout cas, il n'y a pas de directive européenne qui oblige à avoir un état dépensant beaucoup ( sauf l'influence de gros pays accusant les petits de dumping fiscal).

Link to comment
  • 4 weeks later...
Je ne crois pas. Je pense que c'est culturel : la majeure partie des pays de l'OCDE a eu tendance à accroitre ses dépenses publiques à partir des années 60. C'est également vrai de la nouvelle-zélande ou de l'australie. Les pays d'asie ont globalement mieux résisté à cette tentation. En tout cas, il n'y a pas de directive européenne qui oblige à avoir un état dépensant beaucoup ( sauf l'influence de gros pays accusant les petits de dumping fiscal).

En plus du niveau des dépenses publiques, aurais tu les taux d'ouverture en % du PIB de ces differents pays à des epoques différentes ?

Pour la Corée du Nord par exemple, j'ai récemment lu un article sur la "remontée de filiere" dont elle etait le parfait exemple de part son insertion dans le libre echange. Avoir ces chiffres permettrait peut etre de mieux comprendre leur developpemnt. :icon_up:

Link to comment
En plus du niveau des dépenses publiques, aurais tu les taux d'ouverture en % du PIB de ces differents pays à des epoques différentes ?

Pour la Corée du Nord par exemple, j'ai récemment lu un article sur la "remontée de filiere" dont elle etait le parfait exemple de part son insertion dans le libre echange. Avoir ces chiffres permettrait peut etre de mieux comprendre leur developpemnt. :icon_up:

Puisse Kim-Jong-Il t'entendre.

Link to comment
:icon_up: je voulais bien sur parler de la Corée du Sud, c'est sans un doute lapsus qui montre mon aspiration totalitaire…. :mrgreen:

Quant à moi, l'existence de tyrans me pompe sévèrement. :doigt:

Link to comment
En plus du niveau des dépenses publiques, aurais tu les taux d'ouverture en % du PIB de ces differents pays à des epoques différentes ?

Pour la Corée du Nord par exemple, j'ai récemment lu un article sur la "remontée de filiere" dont elle etait le parfait exemple de part son insertion dans le libre echange. Avoir ces chiffres permettrait peut etre de mieux comprendre leur developpemnt. :icon_up:

Non, malheureusement.

Link to comment
En plus du niveau des dépenses publiques, aurais tu les taux d'ouverture en % du PIB de ces differents pays à des epoques différentes ?

Pour la Corée du Nord par exemple, j'ai récemment lu un article sur la "remontée de filiere" dont elle etait le parfait exemple de part son insertion dans le libre echange. Avoir ces chiffres permettrait peut etre de mieux comprendre leur developpemnt. :icon_up:

Si y a moyen ici :

http://tools.google.com/gapminder/

Allez en haut à droite sur geographic régions,

Selectionnez les indicateurs,

selection de traids aids and investissment

puis de Exports of good and services.

Link to comment
  • 1 month later...
500 millions de pauvres en moins depuis 1981

Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale, le nombre de pauvres dans le monde a diminué de 500 millions de 1981 à 2005. En vingt-cinq ans, leur proportion dans la population mondiale est passée de 52 % à 26 %. Si d'importants progrès ont été réalisés en Asie, la pauvreté n'a pas diminué en Afrique.

Issu d'enquêtes réalisées dans 116 pays en développement, ce rapport revisite en profondeur les travaux précédents de la Banque mondiale. Celle-ci se garde de tout triomphalisme. La banque estimait jusqu'à présent qu'il y avait moins d'un milliard de pauvres. Selon les nouveaux critères adoptés, ils seraient en fait 1,4 milliard. De plus, ce rapport ne prend pas en compte les conséquences de l'augmentation des matières premières depuis un an.

© Le Monde ( du jeudi 28/08/2008)

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...