Jump to content

Recommended Posts

De nombreux indicateurs sont au plus bas (bourse, immobilier, crise de confiance…), sommes nous à l'aube d'une crise économique majeure?

Le feuilleton subprime a débuté l'été dernier, il se poursuit en saison 2 avec de nouveaux personnages plein de potentiel comme le baril de brut tonitruant et la crise de nerf de la bourse (quelle chochotte celle là). L'intervention de Jack Bauer B. Bernanke sera-t-elle suffisante pour sauver le monde et permettre une saison 3 ?

Link to post
De nombreux indicateurs sont au plus bas (bourse, immobilier, crise de confiance…), sommes nous à l'aube d'une crise économique majeure?

Oui.

Link to post

mes actions chutent :icon_up:

J'espère que les Etats se mettront rapidement à investir dans des sociétés, à tenter des relances économiques et à essayer de mettre en confiance les investisseurs; ça me fera un bon prétexte pour habiter dans un autre pays quand le pain vaudra 10€ (déjà que 2€ c'est exagéré…)

Allez il ne nous manque qu'un petit Keynes et nous entrerons en 1929

Link to post
Cette crainte de revoir 1929 me fait marrer dans un monde qui regorge de liquidité et ou la croissance est de 5%.

Le FMI n'est pas un puit sans fond :icon_up:

Link to post
mes actions chutent :icon_up:

J'espère que les Etats se mettront rapidement à investir dans des sociétés, à tenter des relances économiques et à essayer de mettre en confiance les investisseurs; ça me fera un bon prétexte pour habiter dans un autre pays quand le pain vaudra 10€ (déjà que 2€ c'est exagéré…)

Allez il ne nous manque qu'un petit Keynes et nous entrerons en 1929

Tu as encore des actions ???

Faut vendre là, et prendre des puts, et de l'or.

Link to post
mes actions chutent :icon_up:

C'est la loi du marché, faut assumer. Si elles chutent c'est parce qu'elles étaient surévaluées au vu de la situation actuelle.

Link to post
Il faut investir à Shangaï je sens que c'est le bon moment :

http://calculatedrisk.blogspot.com/2008/06…iff-diving.html

j'y vois plutôt aussi l'explosion d'une bulle.

La bc chinoise a fait relevé plusieurs fois le taux de réserve des banques commerciales afin de "contenir l'inflation". autant dire que c'est la panique.

sinon, calculatedrisk est vraiment excellent comme blog, il est dans mes rss, et je le regarde tous les jours.

Link to post

D'après J.P. Chevallier, l'Europe s'engage dans une phase de stagflation, tandis que les USA amorcent une reprise. Il se fonde sur les chiffres de la FED et de la BCE, en avançant d'un côté que les entreprises américaines sont surcapitalisées et sous-endettées donc peuvent se refinancer sans la FED ; et de l'autre que l'épargne européenne explose tandis que la BCE n'augmente ses taux que trop tard et pas suffisamment pour éviter l'inflation.

Link to post
Oui.

Moi ce que j'aime avec vous H16 c'est que vous ne vous ambarassez pas de digressions et de périphrases pour dire les choses

En même temps, si j'en crois des amis qui bossent dans l'immobilier, je confirme que le fracas vas être énorme :icon_up: pour le reste je ne sais pas … mais l'immobilier c'est presque monstrueux!

Link to post
S'il faut s'inquiéter d'économies, ce sont bien celles de l'Europe, et non celles de l'Amérique.

On vit dans un monde merveilleux à l'économie mondialisée, en conséquence il faut s'inquièter de toutes les économies en même temps. Tout le monde va morfler.

Parler de reprise aux EU me semble un non-sens dans la mesure où la crise n'est pas encore finie. On commence à voir les défauts de paiement des cartes de crédits monter, signe que pas mal d'américains sont au bout du roulot depuis un moment et n'ont fait que retarder les problèmes.

Link to post

Le plus comique sera la pérennité de la crise;

les économies d'afrique du sud, d'afrique du nord et de l'europe de l'est sont presque totalement dépendantes de l'europe occidentale où, grâce à nos géniaux dirigeants, on verra prochainement un effondrement très grave.

Les dégâts dans ces régions seront en décalage plus ou moins grand avec le déclin de notre économie.

Le problème étant que le déclin de ces économies aura une onde de choc en europe occidentale qui aggravera les dégâts déjà présents chez nous.

Je ne vois que deux solutions qui pourraient sauver l'europe occidentale et les USA; une reprise économique très forte aux USA par un remboursement des crédits et une suppression des crédits à venir, ou un retour à l'étalon or aux USA, ou bien une délocalisation massive de l'économie occidentale en europe de l'est qui permettrait de soutenir l'europe et de garder un foyer de relance et de développement économique. L'europe de l'ouest aurait de quoi ré-investir et reprendre.

Une délocalisation en Asie ou au Moyen-Orient serait un suicide. Car investir en Asie ce serait jeter de l'argent dans la dépression américaine et investir au Moyen-Orient ce serait nourrir la crise du pétrole et appauvrir nos économies occidentales.

Vos avis?

Link to post
[…] Je ne vois que deux solutions qui pourraient sauver l'europe occidentale et les USA; une reprise économique très forte aux USA par un remboursement des crédits et une suppression des crédits à venir, ou un retour à l'étalon or aux USA,

J'ai du mal à comprendre en quoi le remboursement des crédit aux Etats-Unis entraînerait une reprise économique. Au contraire, quand on rembourse ses dettes, certes on s'enrichit mais cela entraîne, au moins dans un premier temps, une diminution du train de vie. Ou alors raisonnes-tu sur le long terme?

ou bien une délocalisation massive de l'économie occidentale en europe de l'est qui permettrait de soutenir l'europe et de garder un foyer de relance et de développement économique. L'europe de l'ouest aurait de quoi ré-investir et reprendre.

Ce point-là, je le comprends et l'approuve. Les économies trop socialistes d'Europe Occidentale doivent être punies par des délocalisations vers des pays plus libres, en espérant qu'elles comprennent la leçon et libéralisent.

Une délocalisation en Asie ou au Moyen-Orient serait un suicide. Car investir en Asie ce serait jeter de l'argent dans la dépression américaine et investir au Moyen-Orient ce serait nourrir la crise du pétrole et appauvrir nos économies occidentales.

Même incompréhension. Pourquoi ne faut-il pas investir au Moyen-Orient, alors que c'est une région en plein boom et où l'argent coule à flots?

Link to post
On vit dans un monde merveilleux à l'économie mondialisée, en conséquence il faut s'inquièter de toutes les économies en même temps. Tout le monde va morfler.

"Tout le monde va morfler", oui, mais dans des proportions plus ou moins différentes. Je gage que les USA, à qui on attribue tous les maux, s'en sortiront bien mieux que l'Europe.

Vos avis?

Je crois que tu sous-estimes les pays émergents qui fourniront les liquidités nécessaires à la reprise. Preuve supplémentaire que le capitalisme fonctionne. Les USA en seront (sont) très friands.

Link to post
J'ai du mal à comprendre en quoi le remboursement des crédit aux Etats-Unis entraînerait une reprise économique. Au contraire, quand on rembourse ses dettes, certes on s'enrichit mais cela entraîne, au moins dans un premier temps, une diminution du train de vie. Ou alors raisonnes-tu sur le long terme?

Effectivement, je raisonne sur le long terme car une relance à court terme à crédit c'est reporter une crise plus importante à plus tard (cf le génial Keynes).

Même incompréhension. Pourquoi ne faut-il pas investir au Moyen-Orient, alors que c'est une région en plein boom et où l'argent coule à flots?

Parce que nous sommes socialistes!

Je crains ne pas vivre assez longtemps pour voir autre chose que des libéraux opportunistes en Europe occidentale d'où l'erreur grossière de délocaliser hors de notre économie européenne (voire trans-atlantique).

Je m'explique;

aujourd'hui le Moyen-Orient est riche, développé et capable de pourvoir à une majorité de ses besoins. Le reste étant satisfait par des importations majoritairement d'Asie.

L'Europe ne produit plus rien qui ait une valeur intéressante sur le marché en terme de produits bruts car les rares produits bruts qu'elle crée encore sont à des prix qui n'incitent pas à l'exportation. Les pays du Moyen-Orient n'ont aucun intérêt à délocaliser.

Ce qu'il nous reste c'est notre pouvoir d'achat et notre capacité à produire des biens complexes qui est de plus en plus inintéressante car les prix de ces productions sont très importants grâce à nos gouvernements et les pays en développement apprennent à les produire également.

A terme, nous n'intéresserons plus du tout ces pays que pour notre richesse. Si cette richesse est déportée dans ces pays alors nous ne serons plus que des consommateurs écrasés par une pression fiscale trop importante.

Consommation faible mais marché intéressant pour les investisseurs. Notre production sera très très faible et notre consommation sera largement affaiblie.

Nous serons la Chine dans la mondialisation mais sans zone franche et sans bourgeoisie chinoise. Par conséquent, notre travail sera inintéressant par la pression fiscale et les "zakissocios", notre pouvoir d'achat sera faible et donc il y aura peu d'intérêt à investir chez nous et en plus toutes nos industries iront ailleurs et les prix exploseront.

Investir au Moyen-Orient, c'est augmenter l'ampleur des dégâts du socialisme et empêcher toute relance économique. Au pire, les syndicats feront la révolution et on sera à l'aube d'une ère communiste car la faute sera au vilain patron capitaliste qui délocalise.

Ca ne te fait pas peur?

Link to post
D'après J.P. Chevallier, l'Europe s'engage dans une phase de stagflation, tandis que les USA amorcent une reprise. Il se fonde sur les chiffres de la FED et de la BCE, en avançant d'un côté que les entreprises américaines sont surcapitalisées et sous-endettées donc peuvent se refinancer sans la FED ; et de l'autre que l'épargne européenne explose tandis que la BCE n'augmente ses taux que trop tard et pas suffisamment pour éviter l'inflation.

Entreprises sur-capitalisées aux USA ??

Cela doit être pour cela que l'on entend bcp plus parler des fonds souverains aux US qu'en EU.

Les augmentations massives de capital pour couvrir les pertes sont plus aux USA qu'en EU.

Et sous-endettées, j'ai des doutes. Aux USA, l'ingénierie financière hors bilan est bcp plus poussée qu'en EU. Aussi de nombreuses grandes entreprises US assurent elles-mêmes la retraite de leurs employés, et ça leur plombe leur bilan.

Il est vraiment trop pro-américain, le JPC.

Sans doute que sur le long terme, les USA s'en sortiront mieux que l'EU, parce que l'économie y est moins rigide, mais en attendant, la crise est fortement chez eux et pas prète d'être finie. On y va jusqu'en 2010 là.

Link to post
  • 2 weeks later...

J'allais dire la même chose que Gadrel.

C'est la seule alternative économique (oh oui!) viable sur le long terme.

Et puis tu auras l'impression de t'enrichir avec l'or quand l'euro sera au plus bas.

Link to post
Vous me conseillez d'acheter de l'or alors qu'il est au presque au plus haut depuis 10 ans? :mrgreen:

est ce que ca peut s'écrouler comme une action ?

Si tu as les mêmes sources que moi, tu sais que le pentagone et la CIA préparent un second 9/11: l'or va beaucoup augmenter, c'est le moment où jamais! :doigt:

:icon_up:

Link to post

C'est vraiment une période étrange. En industrie, les carnets de commande sont pleins, on refuse des commandes et on ne trouve pas de gens à recruter pour pouvoir augmenter la production.

Peut-être qu'il y a un crash majeur au tournant mais ce n'est pas du tout l'impression que ça donne en ce moment même.

Link to post

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...