Jump to content
LeSanton

Phasmes, très zolies personnes & pissenlit

Recommended Posts

Elle a un nez à fumer sous la douche

Heu, elle a aussi un visage taillé à la serpe (sauf les lèvres, mais ce n'est pas suffisant pour rattraper le reste).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu, elle a aussi un visage taillé à la serpe (sauf les lèvres, mais ce n'est pas suffisant pour rattraper le reste).

 

Si si, c'est très suffisant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a quand même un truc qui me gène dans son visage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tant mieux, tu pourras me la laisser.

Edit : je viens d'apprendre qu'elle était la petite fille de Charlie Chaplin !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu le nom, ça me semblait probable, quoique j'aurais plutôt misé sur son arrière-petite fille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

50823d0c157f424e9071872f6ab6929c.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lucilio a des envies de permaban en ce moment c'est pas possible.

 

Sinon la meuf là au-dessus, c'en est de l'hébreu ce coup-ci ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca commence par un truc genre "je t'aime", et ça se termine par probablement "éternel". Mais mon niveau d'hébreu est insuffisant pour en dire beaucoup plus.

Au total, ça fait Aleph-Noun-Yod-Aleph-Vav-He-Bet-Het-Aleph-Tav-Chin-Lamed-Yod, virgule, Hé-Aleph-He-Bet-He-Chin-Lamed-Yod-Hé-Yod-Aleph-Chin-Lamed-Yod, virgule, He-Aleph-Het-Bet-Het(?)-Chin-Lamed-Noun-Vav-Tav-Mem-Yod-Dalet en épelant. Mais sans les voyelles, ce n'est pas évident à décrypter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui croyais que tu lisais la Torah dans le texte.

Je suis déçu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un mythe s'effondre.

C'est la célèbre contrepèterie belge : "une frite, c'est le monde", c'est ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui croyais que tu lisais la Torah dans le texte.

Je suis déçu.

Dans la Torah, y a les voyelles. Et les crottes de nez signes de cantilation aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je puis me permettre, ça ne peut pas commencer par "je t'aime", "at", orthographié aleph tav, c'est "tu" mais au nominatif. Il y a écrit "j'aime".

Pour "je t'aime", il aurait fallu décliner le pronom "ani ohevet otha ou otah" selon qu'elle s'adresse à un homme ou une femme.

Du coup on se retrouve avec "j'aime" puis "tu" (at) "mon" (sheli)

Je sais, ça n'a aucun sens.

À la fin, on distingue "hahava shelanou tamid" (t'as de bons yeux pour les dernières lettres) ce qui veut dire "Notre amour est pour toujours".

Il y a un "ahava sheli", soit "mon amour" qui se ballade au milieu aussi. Je sortirai le dico ce soir, je n'arrive pas à trouver un sens cohérent. Elle pouvait pas distinguer les mots non plus? :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais, ça n'a aucun sens.

Hohoho. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais, ça n'a aucun sens.

 

Ben si, du haut vers le bas. Toutafé logique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je puis me permettre, ça ne peut pas commencer par "je t'aime", "at", orthographié aleph tav, c'est "tu" mais au nominatif. Il y a écrit "j'aime".

Pour "je t'aime", il aurait fallu décliner le pronom "ani ohevet otha ou otah" selon qu'elle s'adresse à un homme ou une femme.

Du coup on se retrouve avec "j'aime" puis "tu" (at) "mon" (sheli)

Je sais, ça n'a aucun sens.

À la fin, on distingue "hahava shelanou tamid" (t'as de bons yeux pour les dernières lettres) ce qui veut dire "Notre amour est pour toujours".

Il y a un "ahava sheli", soit "mon amour" qui se ballade au milieu aussi. Je sortirai le dico ce soir, je n'arrive pas à trouver un sens cohérent. Elle pouvait pas distinguer les mots non plus? :rolleyes:

C'est dire à quel point je suis une quiche en hébreu. La seule certitude, donc, c'est que ça parle d'amour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tumblr_n208mvsvrz1qzy9ouo1_1280.jpg

 

Yum.

Mais les noms brdel! les noms!

 

Nirvana> Ouais toi tu aimes vraiment les formes. Je trouve ca fascinant qu'il y en ai littéralement pour presque tous les goûts. Je dis ça sans malice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yum.

Mais les noms brdel! les noms!

 

No Idea. J'ai trouvé la photo sur le net.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Julia Levitskaya

 

Jolies formes mais elle a une tête de méchante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je puis me permettre, ça ne peut pas commencer par "je t'aime", "at", orthographié aleph tav, c'est "tu" mais au nominatif. Il y a écrit "j'aime".

Pour "je t'aime", il aurait fallu décliner le pronom "ani ohevet otha ou otah" selon qu'elle s'adresse à un homme ou une femme.

Du coup on se retrouve avec "j'aime" puis "tu" (at) "mon" (sheli)

Je sais, ça n'a aucun sens.

À la fin, on distingue "hahava shelanou tamid" (t'as de bons yeux pour les dernières lettres) ce qui veut dire "Notre amour est pour toujours".

Il y a un "ahava sheli", soit "mon amour" qui se ballade au milieu aussi. Je sortirai le dico ce soir, je n'arrive pas à trouver un sens cohérent. Elle pouvait pas distinguer les mots non plus? :rolleyes:

 

'Tain, toi aussi tu es juive? Mais vous êtes partout?

 

Bon mais moi aussi j'ai une théorie: le tatoueur est nul en orthographe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...