Aller au contenu
jabial

Blagues

Messages recommandés

AHHHHHH, VINCENT!!!!!

Le roi du calembour et de la contrepétrie!!!!!

Une contre-pétrie Belge: Il fait beau et chaud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une contre-pétrie Belge: Il fait beau et chaud.

Contre-Pétrie, c'est le sort du boulanger dans Diablo 2.

Pétrie.

Contre-Pétrie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Contre-Pétrie, c'est le sort du boulanger dans Diablo 2.

Pétrie.

Contre-Pétrie.

On peut dire de même des gens qui se sont battus contre leur pays (Contre-Patrie).

:icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On peut dire de même des gens qui se sont battus contre leur pays (Contre-Patrie).

Non, là tu cales en bourg. Remarque, vaut mieux ça que tomber en rade en rase campagne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Non, là tu cales en bourg. Remarque, vaut mieux ça que tomber en rade en rase campagne.

Un calembour dans une contre-pétrie, je ne me savais pas si doué… :icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Où tu calles Hambourg ?

DTC.

Ca me fait penser que j'ai une charade à tiroirs concernant Hambourg.

Mon premier le fait.

Mon second le fait beaucoup.

Mon troisième couvre un complice qui le fait avec un anonyme.

Mon quatrième me le fait.

Mon tout était à Rouen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un rabbin arrive au marché avec son âne. Il l'accroche et part faire ses courses. A son retour: Plus d'âne.

- Si quand je reviens ce soir, mon âne n'est pas là alors je ferais ce que mon grand-père a fait quand on lui a volé son âne…

La nouvelle de cette déclaration menaçante se répand comme une traînée de poudre dans la communauté. Qu'avec donc fait son grand-père? Personne ne s'en souvient, et c'est d'autant plus terrible. Nous sommes dans l'Europe de l'Est pré-soviétique ; et les légendes des Baalè Shem, des rabbis ayant invoqué le Nom Sacré pour provoquer des miracles, ne sont pas loin. Certains en sont à se demander ce que va devenir le village.

Le soir, il revient et son âne est là. Il s'en va. Un gamin le rattrape et lui demande:

- Rabbi tu aurais fait quoi si on ne t'avait pas rendu ton âne?

- Eh ! je serai rentré à pied.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un rabbin arrive au marché avec son âne. Il l'accroche et part faire ses courses. A son retour: Plus d'âne.

- Si quand je reviens ce soir, mon âne n'est pas là alors je ferais ce que mon grand-père a fait quand on lui a volé son âne…

La nouvelle de cette déclaration menaçante se répand comme une traînée de poudre dans la communauté. Qu'avec donc fait son grand-père? Personne ne s'en souvient, et c'est d'autant plus terrible. Nous sommes dans l'Europe de l'Est pré-soviétique ; et les légendes des Baalè Shem, des rabbis ayant invoqué le Nom Sacré pour provoquer des miracles, ne sont pas loin. Certains en sont à se demander ce que va devenir le village.

Le soir, il revient et son âne est là. Il s'en va. Un gamin le rattrape et lui demande:

- Rabbi tu aurais fait quoi si on ne t'avait pas rendu ton âne?

- Eh ! je serai rentré à pied.

Faudrait arrêter de plagier Zizou…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ca me fait penser que j'ai une charade à tiroirs concernant Hambourg.

Mon premier le fait.

Mon second le fait beaucoup.

Mon troisième couvre un complice qui le fait avec un anonyme.

Mon quatrième me le fait.

Mon tout était à Rouen.

Toujours pas de volontaires ? La réponse était Rotomago (le nom gaulois de Rouen).

Mon premier le fait : c'est Ro, car Robespierre (Ro baise Pierre).

Mon second le fait beaucoup : c'est To, car Topinambour (To pine Hambourg).

Mon troisième couvre un complice qui le fait avec un anonyme : c'est Ma, car Macache bono et Bono bézeff (Ma cache Bono, et Bono baise F.).

Mon quatrième me le fait : c'est Go, car Gomme élastique (Go me l'astique).

:icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une que j'ai déjà mise mais qui n'a pas trouvé preneur:

Mon premier affirme qu'il n'est pas de la perfide albion

Mon second fait du bois par devant et par derrière

Mon tout est une marque de piano.

Sinon, une facile:

Mon premier est bavard

Mon second est oiseau

Mon troisième est chocolat

Mon tout est un délicieux dessert

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sinon, une facile:

Mon premier est bavard

Mon second est oiseau

Mon troisième est chocolat

Mon tout est un délicieux dessert

bavarois au chocolat ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toujours pas de volontaires ? La réponse était Rotomago (le nom gaulois de Rouen).

Gallo-romain plus précisément, le nom étant Rotomagus de roto (char) et magus (marché). Les toponymes gaulois sont très généralement liés au passage de l'eau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gallo-romain plus précisément, le nom étant Rotomagus de roto (char) et magus (marché). Les toponymes gaulois sont très généralement liés au passage de l'eau.

capeloam7.jpg D'ailleurs, la racine celte désignant une rivière se retrouve entre autres dans les noms Seine, Saône, Somme, Senne…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est l'histoire d'un petit Garçon qui joue au petit train.

-son train entrant à Matabiau celui-ci s'écrie Toulouse, Toulouse terminus pour les tarlouses.

Là sa mère l'entends et le sermonne mon petit il ne faut pas dire de telle chose.

- le train poursuit son parcours et entre en gare de Tarascon et notre petit garçon s'écrie Tarascon, Tarascon terminus pour les cons.

Sa mère trouvant que cella va trop loin menace de le punir si il continue à parler de la sorte.

- le train poursuit son parcours et arrive en gare de Narbonne. Narbonne, Narbonne terminus pour les connes.

Sa mère lui dit je t'avais prévenu : va dans ta chambre tu en sortiras dans deux heures.

Une fois sa punition effectuée le petit garçon recommence à jouer avec son petit train car les passagers restant doivent être acheminer jusqu'au terminus.

- le train finit donc par arriver à son terminus Annemasse et le petit garçon s'écrie alors Annemasse, Annemasse 2 heures de retard à cause d'une connasse.

Héhé. (Cf une de mes "localisations")

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une blague particulièrement rigolote :

Un couple va au restaurant .

Au moment de la commande du hors-d'oeuvre , l'homme commence à parler , quand , brusquement , il est interrompu par sa femme . Et sa femme commande ce qui lui fait plaisir à elle et dit au garçon , serveur de plats :

" Mon mari veut des carottes rapées " .

Son mari lui regarde d'un drôle d'air et ne pose pas de questions .

Au moment de la commande du plat principal , c'est le même scénario :

" Mon mari veut de la puréé de carottes " .

Son mari commence à grommeler dans son coin , mais ne dit mot .

Lors de la commande du dessert , c'est le même topo :

" Mon mari veut un gâteau aux carottes " .

Brusquement le mari n'en peut plus et lui pose la question suivante :

" Pourquoi m'as-tu fait prendre que des carottes durant tout le repas ? "

Sa femme lui répond très précisément :

" Puisque tu baises comme un lapin , et bien tu vas manger comme un lapin !!! " .

:icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une blague particulièrement rigolote :

Un couple va au restaurant .

Au moment de la commande du hors-d'oeuvre , l'homme commence à parler , quand , brusquement , il est interrompu par sa femme . Et sa femme commande ce qui lui fait plaisir à elle et dit au garçon , serveur de plats :

" Mon mari veut des carottes rapées " .

Son mari lui regarde d'un drôle d'air et ne pose pas de questions .

:icon_up:

conseil 1 : ne jamais commencer en annonçant une blague particulièrement rigolote : c'est le signe infaillible d'une blague pas vraiment rigolote.

conseil 2 : réviser son expression écrite pour éviter "son mari lui regarde"

:doigt:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bavarois au chocolat ?

Tu sais qu'ils ne sont pas nombreux ceux qui la trouvent.

Enfin c'est bavaroise, mais on te l'accordera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enfin c'est bavaroise, mais on te l'accordera.

Il me semble que les deux se dise.

LaFéeC et pankkake ont un fils. Comment le nomment-il ?

->

Spankkake

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour ma part, j'ai une sainte horreur des blagues diffusées par mail. C'est clairement du pourriel.

Moi, j'ai horreur des blagues tout court. De plus, rares sont les blagues rigolotes. Je préfère qu'on me fasse rire spontanément (et surtout, involontairement).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la série Woody Allen citations :

J'avais une balle dans la poche, on m'a lancé la Bible, la balle m'a sauvé la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

coluchesn7.jpg

C'est l'histoire d'un mec… Vous la connaissez?

Non? …Oui? …Non, parce que si… Non… parce que des fois y a des mecs… bon… ah oui… Parce que y a des mecs… Vous la connaissez ?

Non, dites-le parce que quand les gens y la connaissent après on a l'air d'un con.

Alors là le mec… Ah oui! parce que y a des mecs des fois…

Non, c'est un exemple…

Oui, y a des mecs … Alors, euh… ça dépend des mecs, parce que y'a des mecs… Alors, bon, des fois, c'est l'histoire avec des bagnoles, tout ça. Et puis le mec oui, euh…

Mais là, non! Ah oui! Non là, c'est l'histoire d'un mec, mais un mec ….normal… Un blanc quoi… Ah oui, parce que dans les histoires, y'a deux genres de mecs….

Alors t'as le genre de mec, oui, m oi, euh, euh, oui… le mec, oui…

Et puis t'as le genre de mec non, non… Alors on leur dit: oui mais des fois on est obligé… Non, le mec non…

Et là ce serait plutôt un mec non, le mec, mais normal je veux dire…

Pas… un Juif… Ah oui parce que y'a des histoires…

Y a deux genres d'histoires, ah oui. Y'a des histoires, c'est plus rigolo quand c'est un Juif. Si on est pas Juif. Ben oui, faut un minimum.

Et puis y a les histoires, c'est plus rigolo quand c'est un Belge. Oui…

Si on est Suisse. Ou le contraire. Un Suisse si on est Belge.

Parce que les Belges et les Suisses c'est les deux seules races qui se rendent pas compte qu'en fait c'est pareil, mais il se gourent.

En fait, j'exagère, c'est à cause de la distance qui les sépare.

Mettons qu'on rencontre un vrai con en Suisse: C'est un Belge.

Mais dans l'ensemble ça valait pas le coup de faire deux pays rien que pour ça, hein ils aurait pu se débrouiller…

Enfin un Suisse, Moi je m'en moque. Je veux pas m'engueuler avec les gens, moi… Hein !!!

Non, y a quand même moins d'étrangers que de racistes en France.

Non, je veux dire si j'ai le choix je préfère m'engueuler avec les moins nombreux.

Enfin un Suisse… Moi je m'en fous, hein, je suis ni Belge, ni Suisse, ni Juif…

Je suis normal quoi.

Mais en tout cas, c'est pas un noir !!!

D'abord parce que y'a aucune raison pour que ce soit toujours les mêmes qui dérouillent, et puis, si c'est un noir, c'est facile: pffft: un noir.

En plus, ils le font pas méchamment la plupart.

Oui parce que nous on regarde les mains…. Tout ça, bon… Moins dedans…

Mais si… Euh… Ah oui… Bon… Et… Tout petits déjà !! Et des fois, même leurs parents. Ah oui, pas tous, mais la plupart !!

Enfin, un Suisse, alors le mec… Ah oui parce que non, il y a quand même une histoire…Ah oui, non, c'est l'histoire d'un mec: Bon d'accord, si on veut.

Mais c'est l'histoire d'un mec qui est sur le pont de l'Alma ! Et qui regarde dans l'eau le mec ! Pas con le mec !!!

Ah oui, parce que c'est vrai j'y suis allé moi, et c'est vrai…

T'as des mecs ils passent tous les jours sur le pont de l'alma… et y regardent pas dans l'eau, les mecs… T'as des mecs ils passent sur le pont de l'Alma: Eh bien, Y'aurait pas d'eau dessous: Ils passeraient quand même. Et c'est con parce que nous on passe sur les ponts à cause qu'y a de l'eau dessous. Sans ça tu parles on irait pas faire un détour.

Alors les gens y disent: "Ah ben, on sait pas où passe notre pognon…" normal, y regardent pas. Alors là le mec, y regarde tout ça et puis ça l'intéresse tout ça bon… au bout d'une demi-heure. Oui, parce que normalement ça dure une demi-heure, mais là j'abrège. Parce que j'vais pas vous la conter une demi-heure. Au bout d'une demi-heure y a un autre mec qui arrive et qu'est-ce qui voit le mec.

Y voit un mec qui est là et qui regarde dans l'eau.

Alors le mec parce que le mec, bon et puis l'autre, parce que, bon, et puis …

Parce que maintenant y a deux mecs. Ah non, prenez des notes parce que je vais pas répéter. Alors le mec y s'approche et y dit "Hé ! dites donc, qu'est ce que vous faites à regarder dans l'eau ??? " qui dit le mec… Au Suisse… Alors l'autre y lui dit "Ho ben, je suis emmerdé parce que j'ai laissé tomber mes lunettes dans la Loire". Parce que le pont de l'Alma c'est sur la Seine. Ah, ça, si on sait pas, on comprend que dalle hein !!

Ouais ouais, à cet endroit-là, c'est la Seine. Oui, alors parce que le mec y lui dit "je suis emmerdé parce que j'ai laissé tomber mes lunettes dans la Loire". Faut quand même pas prendre les Suisses que pour des cons !

Non, y a des Belges dans le tas. Alors l'autre y lui dit "Ho… hé… c'est pas la Loire, c'est la Seine".

Elle est rigolote hein !! Non mais elle est pas finite là…

Alors l'autre y lui dit: "C'est pas la Loire, c'est la Seine".

Alors l'autre y lui dit "Ho, ben vous savez, moi, sans mes lunettes"…

Elle est rigolote, hein?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi, j'ai horreur des blagues tout court.

Quel boute-en-train :icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une blague particulièrement rigolote :

Un couple va au restaurant .

Au moment de la commande du hors-d'oeuvre , l'homme commence à parler , quand , brusquement , il est interrompu par sa femme . Et sa femme commande ce qui lui fait plaisir à elle et dit au garçon , serveur de plats :

" Mon mari veut des carottes rapées " .

Son mari lui regarde d'un drôle d'air et ne pose pas de questions .

Si à ce stade il ne lui dit pas "ta gueule salope, je prend un steack" c'est un homosexuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si à ce stade il ne lui dit pas "ta gueule salope, je prend un steack" c'est un homosexuel.

Ou ptêt qu'il aime vraiment les carottes. Ou mieux, c'est un homo qui aime les carottes. Ce qui est logique, quand on y pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×