Jump to content
vincponcet

Armageddon économique ?

Recommended Posts

"The federal government is currently saddled with commitments for the next three decades that it will be unable to meet in real terms"

Go Weimar, go, go go !

One portfolio manager FT Alphaville spoke to – a partner in a firm that manages tens of billions - the world’s deleveraging from 2008 “hasn’t even started”

Ambulance, ambulance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Banque nationale suisse (BNS) agit massivement sur le marché des changes pour empêcher l'appréciation du France suisse. Si ça vous intéresse de savoir comment (source : article du Temps du 19 juin 2010 http://www.letemps.ch/Page/Uuid/80600990-7…taille_du_franc ; les passages entre guillemets sont des extraits de l'article) :

La BNS agit comme une "main invisible" (sic) et achète massivement des euros en créant des Francs suisses (CHF) "virtuels" (sic). Elle agit de 3 façons :

  1. à l’ancienne. "Cela consiste à téléphoner à une ou plusieurs banque dont la BNS est cliente, qu’on devine être UBS, Credit Suisse, ZKB (la Banque cantonale de Zurich) ou la BCV à Lausanne. Voire certaines grandes banques étrangères, surtout la Deutsche Bank, et de passer un ordre d’achat, très probablement d’euros, payés par des francs que la BNS a émis dans ce but, en faisant tourner la planche à billets, comme on dit. Mais, en l’occurrence, aucun billet n’est imprimé, il s’agit d’argent virtuel."
  2. en embuscade : elle achète dès que le taux de change du CHF dépasse un seuil. Son acronyme est alors très brièvement visible des traders.
  3. en sous-marin. Elle demande alors à une seule banque d’agir pour elle tout en gardant le secret absolu. "Le comportement d’une banque peut involontairement trahir son client: elle ne dira pas que la BNS est là, mais elle placera des ordres avec des montants que seule – ou presque – la BNS peut se permettre d’investir. Les échanges atteignent en général 5, 10, voire 20 millions de francs. Lorsque la BNS pointe son nez, c’est apparemment souvent avec un zéro de plus." La différence avec le cas 'à l'ancienne' est, je crois, une durée d'intervention plus longue et le fait que la BNS 'télécommande' alors toutes les actions de la banque.

L'article conclut avec l'opinion du trader interviewé : " 'Le marché a toujours raison et l’interventionnisme toujours tort, dit-il en substance. La BNS devra forcément abandonner un jour ou l’autre.' L’histoire ne donne généralement pas raison aux banques centrales sur cette question."

Au final, la BNS ne va réussir qu'à perdre de l'argent (dépréciation des euros qu'elle accumule), i.e. à terme, à spolier un peu les propriétaires de Franc suisse.

Il est temps que les Suisses se ressaisissent, dans tous les domaines, de la Libye au secret bancaire en passant par le droit à se défendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au final, la BNS ne va réussir qu'à perdre de l'argent (dépréciation des euros qu'elle accumule), i.e. à terme, à spolier un peu les propriétaires de Franc suisse.

Mais c'est bien le but de la manoeuvre: la force d'une monnaie c'est la confiance qu'on a en elle, et des articles comme celui-ci (et votre intervention) mine cette confiance, et le franc suisse devrait se déprécier (ou moins s'aprécier).

Pour l'instant la BNS a encore une marge de manoeuvre, ne serait-ce que par les importantes réserves d'or… mais visiblement, la reprise de l'économie suisse et des inquétudes sur une surchauffe du marché immobilier lui font viser une cible plus basse…

Share this post


Link to post
Share on other sites

A priori on est passé pas loin de la catastrophe en début Mai.

La Banque centrale européenne a abandonné en mai son opposition au rachat d'emprunts d'Etat car les tensions étaient d'ampleur comparable à celles qui ont entouré en septembre 2008 la faillite de Lehman Brothers, indique la BCE dans son bulletin mensuel.

[…]

"Les événements de ces quelques jours étaient sous certains aspects comparables à cette dernière (la faillite de Lehman), notamment en ce qui concerne la soudaineté de l'évolution du sentiment et le caractère abrupt de la fuite des investisseurs financiers vers la sécurité", explique la BCE.

[…]

"La probabilité d'un défaut simultané d'au moins deux groupes bancaires importants et complexes de la zone euro (…) a fortement augmenté le 7 mai, à des valeurs plus hautes qu'au lendemain de l'effondrement de Lehman Brothers."

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/id…E65G1N520100617

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, entre l'annonce du plan de secours à la Grèce et le plan global européen d'un montant de 650 milliards, il y avait eu une réunion européenne le week-end. J'avais eu la nette impression que les politiciens européens avaient accès à des informations alarmantes, qui justifiaient un montant de 650 milliards.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbys…llionVault.html

Lord Rothschild fund joins World Gold Council to put £12.5m into BullionVault

An investment fund backed by Lord Rothschild has joined the World Gold Council to put £12.5m into BullionVault, the online gold investment platform.

By Garry White

Published: 11:26PM BST 20 Jun 2010

[…]

In return for the £12.5m investment, the World Gold Council and Augmentum will receive an equity stake in BullionVault.

Marcus Grubb, managing director of investment at the World Gold Council, said taking the BullionVault stake was part of the Council's strategy of "increasing its portfolio of successful platforms for gold investment". Mr Levine and Mr Grubb will join BullionVault's board.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-46-Special-E…e-du_a4796.html

Avec le LEAP, c'est l'armageddon perpétuel :doigt:

Cette mise en perspective d'évènements récents, symptomatiques de l'accélération de la dislocation géopolitique mondiale, étant faite, les quatre points individuels de défaillance du second semestre 2010 (2) selon LEAP/E2020, sont les suivants :

1. La dette publique occidentale : Quand l'insolvabilité devient insupportable

2. Austérité européenne : Quand la croissance conjoncturelle est abandonnée au profit de la stabilité structurelle

3. L'inflation chinoise : Quand la Chine va commencer à exporter son inflation

4. La décroissance US : De « l'austérité populaire cachée » à l' « austérité fédérale imposée »

Chacun d'entre eux va être affecté par un choc majeur au cours du second semestre 2010 entraînant une crise sectorielle, régionale ou globale.

Les points 2 & 3 sont :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.boursorama.com/infos/actualites…9e9ec99a89df8fb

Le milliardaire américain George Soros a jugé que "la politique allemande est un danger pour l'Europe", qui "pourrait détruire le projet européen", à l'occasion d'une visite en Allemagne mercredi.

[…]

"L'Allemagne fait comme si le traité de Maastricht était un texte sacré", a estimé dans une interview à l'hebdomadaire Die Zeit à paraître jeudi l'Américain d'origine hongroise, connu pour avoir fait fortune en spéculant contre des devises, notamment contre la livre sterling en 1992.

[…]

"Dans le pire des cas, cela pourrait menacer la démocratie", a-t-il ajouté, et "l'Allemagne en porterait la plus forte responsabilité".

Il doit sans doute parler de la démocratie européenne qui a permis au "traité constitutionnel" de passer au deuxième tour :icon_up:

Je demande à voir où sont ses positions spéculatives en ce moment …

http://www.boursorama.com/infos/actualites…d86627871c1d481

Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont reculé plus fortement qu'attendu en mai pour tomber à un plus bas record avec la fin d'un crédit d'impôt lié à l'immobilier, montrent les statistiques officielles, accentuant ainsi les craintes d'un ralentissement de la reprise économique.

Ces ventes ont chuté de 32,7% à 300.000 en rythme annualisé, contre 446.000 (révisé) en avril, mettant ainsi fin à deux mois d'affilée de hausse.

Il s'agit de leur plus forte baisse jamais enregistrée en pourcentage depuis que le lancement de cette série statistique en 1963.

Pouf.

Le truc qui m'ennui, c'est qu'avec une news comme ça, Sarkozy pourrait bien continuer à pomper pour le maintient de la bulle immo en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://www.boursorama.com/infos/actualites…9e9ec99a89df8fb

Il doit sans doute parler de la démocratie européenne qui a permis au "traité constitutionnel" de passer au deuxième tour :icon_up:

Je demande à voir où sont ses positions spéculatives en ce moment …

http://www.boursorama.com/infos/actualites…d86627871c1d481

Pouf.

Le truc qui m'ennui, c'est qu'avec une news comme ça, Sarkozy pourrait bien continuer à pomper pour le maintient de la bulle immo en France.

normal, les aides sur le crédit immo viennent de cesser.

tu as oublié de mettre

Comme les acheteurs devaient signer un contrat au plus tard le 30 avril pour pouvoir bénéficier du crédit d'impôt fédéral qui arrivait à expiration, les observateurs s'attendaient à un ralentissement du marché de l'immobilier neuf le mois dernier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
normal, les aides sur le crédit immo viennent de cesser.

tu as oublié de mettre

Je bégaie tant que ça habituellement ? :icon_up:

[…] avec la fin d'un crédit d'impôt lié à l'immobilier […]

Share this post


Link to post
Share on other sites

En pendant ce temps là, en Roumanie:

http://www.boursorama.com/infos/actualites…1067a564a3fbe9f

Le gouvernement roumain de centre-droit a subi un revers vendredi après l'invalidation d'une partie de son plan d'austérité par la Cour constitutionnelle, une décision qui remet en question le versement d'une tranche de l'aide cruciale du Fonds monétaire international.

La Cour a considéré que la réduction de 15% des retraites prévue par le gouvernement du Premier ministre Emil Boc jusqu'à fin 2010 était "inconstitutionnelle", acceptant ainsi une partie des objections soulevées par les partis d'opposition, sociaux-démocrates et libéraux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://www.youtube.com/watch?v=pC8I3J-1GSM

Le contenu de cette vidéo est précisément ce qui est dans wikipedia, il me semble (par exemple ici: http://en.wikipedia.org/wiki/Money_creation ).

Est-ce une description correcte du système actuel ?

ça me parait bidon.

La fed n'est pas là pour acheter les bonds du gov.

La fed a un bilan de 2 trillions ajd (dont des gov bonds, mais aussi du subprimes issus des banques), et la dette du gov est de plus de 10.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux nouvelles :

A -

Echec de la BCE dans une adjudication de dépôts à terme :

http://ftalphaville.ft.com/blog/2010/06/29…m-deposit-fail/

(personne ne veut des bons du trésor qu'elle récupère, personne ne veut donner son bon argent - étonnant, non ?)

L'EURIBOR grimpe en accord, évidemment.

B -

http://www.zerohedge.com/article/spanish-b…ncing-operation

Fin de l'opération Cash Facile sur Zone Euro, et obligation pour les banques de rembourser plus de 400 milliards de prêts demain, le 01/07.

Les banques espagnoles ont les mains moites.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ça me parait bidon.

La fed n'est pas là pour acheter les bonds du gov.

La fed a un bilan de 2 trillions ajd (dont des gov bonds, mais aussi du subprimes issus des banques), et la dette du gov est de plus de 10.

Moi pas du tout.

D'une part il s'agit d'une version simplifiée du mécanisme actuel. Ils ne parlent pas par exemple de quantitative easing, la façon la plus récente de créée de la monnaie.

Aussi, rien n'empêche le gouvernement de créer plus de bonds que la Fed n'en veut, pour un autre usage. Ils ne disent pas que la création monétaire est le seul motif de création de bond du trésor.

Comment ça marche si c'est pas comme ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
B -

http://www.zerohedge.com/article/spanish-b…ncing-operation

Fin de l'opération Cash Facile sur Zone Euro, et obligation pour les banques de rembourser plus de 400 milliards de prêts demain, le 01/07.

Ah mais mais mais… quand y en a pus y en a enkor :

La BCE alloue un montant record de liquidités sur 3 mois aux banques

La Banque centrale européenne (BCE) a alloué mercredi un montant record de liquidités sur trois mois aux banques installées en zone euro, qui doivent lui rembourser jeudi un prêt géant de 442 milliards d'euros.

Au total, 171 banques de la zone euro ont obtenu 131,9 milliards de liquidités au taux fixe de 1%. Toutes les demandes des banques ont été satisfaites.

Les instituts financiers ont toutefois demandé moins de liquidités que ne l'anticipaient certains analystes. Une note récente de Royal Bank of Scotland estimait que l'opération dépasserait les 250 milliards d'euros.

A titre de comparaison, le précédent record pour une opération sur trois mois avait été atteint le 29 octobre 2008, avec 103,1 milliards d'euros alloués, dans la foulée de la chute de Lehman Brothers.

Les banques européennes doivent s'assurer qu'elles disposent de suffisamment de liquidités avant l'arrivée à échéance jeudi d'un prêt record de la BCE à plus d'un millier d'entre elles, un nouveau test de leur solidité financière.

L'opération de mercredi, qui sera suivie d'une opération de refinancement spéciale sur 6 jours jeudi, doit permettre aux banques qui manquent de liquidités de faire face à l'échéance.

Mardi, la Banque centrale avait déjà alloué lors de son opération de refinancement principale un montant relativement élevé, 162,9 milliards d'euros, à 157 banques installées en zone euro.

bengal-light-cavalry.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi pas du tout.

D'une part il s'agit d'une version simplifiée du mécanisme actuel. Ils ne parlent pas par exemple de quantitative easing, la façon la plus récente de créée de la monnaie.

Aussi, rien n'empêche le gouvernement de créer plus de bonds que la Fed n'en veut, pour un autre usage. Ils ne disent pas que la création monétaire est le seul motif de création de bond du trésor.

Comment ça marche si c'est pas comme ça ?

La description de la vidéo laisse penser que le gov demande à la fed de lui acheter ses bonds.

avec aucune autre information, cela laisse penser que la fed achète tous les bonds du gov.

au mieux, c'est une erreur pédagogique, au pire, c'est une incompréhension du processus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah mais mais mais… quand y en a pus y en a enkor :

Eh oui. En gros, les banques gobent les fonds proposés par la BCE, mais aucun ne veut donner ses thunes en l'échange de bons. Les deux nouvelles sont en parfaite corrélation (ainsi que l'EURIBOR qui grimpe) : panique de liquidité en zone euro.

On dirait un titre de film catastrophe.

Liquidity Panic !

July 1st, 2010

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne savais pas où poster cette video.

Bref enjoy :icon_up:

:doigt:

Excellente illustration de ce qui arrive: les économistes moralement corrompus vont continuer coûte que coûte à défendre le système. Il va y a voir du sport.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La description de la vidéo laisse penser que le gov demande à la fed de lui acheter ses bonds.

avec aucune autre information, cela laisse penser que la fed achète tous les bonds du gov.

au mieux, c'est une erreur pédagogique, au pire, c'est une incompréhension du processus.

Pour, vu l'ensemble de la vidéo, c'est clairement une simplification pédagogique, et une bonne (puisqu'elle correspond à un certain nombres de cas réels).

Mais je parlais plus d'une description "correcte" -par opposition à "exacte"- globalement du système. J'ai l'impression que c'est cela aujourd'hui: le gouvernement (dans lequel je place la Fed) décide combien de monnaie il veut voir circuler, un système bien plus simple au final qu'on pourrait l'imaginer. Cette monnaie ne correspond pas à une demande des gens, cette vidéo décrit un système totalement étranger par sa nature au marché… et c'est aussi ce qui est écrit dans wikipedia et le papier de fonctionnement de la Fed -publié par la Fed- dont la vidéo s'inspire: http://en.wikisource.org/wiki/Modern_Money_Mechanics

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eh oui. En gros, les banques gobent les fonds proposés par la BCE, mais aucun ne veut donner ses thunes en l'échange de bons. Les deux nouvelles sont en parfaite corrélation (ainsi que l'EURIBOR qui grimpe) : panique de liquidité en zone euro.

On dirait un titre de film catastrophe.

Liquidity Panic !

July 1st, 2010

A mon avis, la seule chose qui fait que cela tient encore, c'est que les acteurs de la finance parient sur une explosion du quantitative easing. Quand on est corrompu moralement, on va jusqu'à ce que la vie nous mette une baffe (les Français en font une belle démonstration en ce moment).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une chtite question : voici un graphique tout simple issu de Wikipedia, l'évolution du CAC 40 depuis sa création, à laquelle il manque la dernière marche (une descente actuelle à 3400 points) :

800px-CAC40_1987-2009.png

Il me semble que l'évolution "normale" attendue d'un cours d'un tel indice se situe entre 1987 et 1996, une courbe serpentant gentiment autour d'un trend haussier déterminé par l'évolution générale de l'économie et de la croissance de la productivité.

Que se passe-t-il à partir de 1996 puis de 2002? Y a-t-il eu création monétaire massive depuis le milieu des 90's?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Lugaxker
      On y est je pense.
       
      Baril de Brent : - 20 % aujourd'hui
      CAC 40 : - 6 % à l'ouverture
      Le S&P 500 va probablement aussi plonger cet après-midi.
       
      Indépendamment du contexte (le coronavirus qui a déclenché le mouvement), ça sent la nouvelle récession.
       
      Vous en pensez quoi ?
    • By Alchimi
      http://www.lefigaro.fr/medias/2018/05/24/20004-20180524ARTFIG00294-netflix-pese-desormais-plus-lourd-que-disney.php
       
      L'article:
       
      +2300% le titre netflix entre 2012 et 2017. Pas moche. Je crois que je vais aller leur proposer mon scénario de court-métrage de SF.
×
×
  • Create New...