Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Sekonda

Does the free market corrode moral character?

Recommended Posts

Pour la quatrième fois, la John Templeton Foundation a posé une question à des intellectuels respectés. La question, en lien avec l'actualité est "Does the free market corrode moral character?"

Parmi les libéraux connus, on note les réponses de Jagdish Bhagwati et Tyler Cowen qui répondent clairement "To the contrary" et "No, on balance.". Il y a aussi Kasparov, BHL, Walser et des gens que je ne connais pas mais qui sont sans doute très intéressants …

Comme à chaque fois, on trouve une double page de publicité dans The Economist (p. 82) et probablement d'autres journaux avec une partie des textes, ce qui permet d'avoir une version papier (partielle). Sinon, on peut demander gratuitement une version imprimée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la page de garde j'aime beaucoup la succession des avis de Michael Novak et BHL. Chacun essaie de prendre le contre-pied des idées acquises, mais elles ne sont pas les même dans les deux pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:icon_up: Ainsi donc Ayaan Hirsi Ali ferait partie des intellectuels respectés.

Les bras m'en tombent. :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up: Ainsi donc Ayaan Hirsi Ali ferait partie des intellectuels respectés.

Les bras m'en tombent. :doigt:

Qui a parlé d'intellectuel respectée ? C'est une personnalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up: Ainsi donc Ayaan Hirsi Ali ferait partie des intellectuels respectés.

J'ai aussi été surpris de la voir dans la liste mais on ne va pas nier l'intérêt de tout le panel à cause d'elle (je n'ai pas encore lu son texte).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une autre question interessante aurait été "is the free market corrupted by long strong swings of central banks interets rates".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

La liberté est la seule façon d'avoir une morale quelle qu'elle soit. Il n'y a aucun mal à voler quand est forcé de le faire par un flingue sur la tempe, et aucun bien à faire une bonne action quand on y est forcé par le même flingue. La contrainte abolit toute notion de morale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...