Jump to content

La privatisation de l'enseignement


Lapin kulta

Recommended Posts

Oui c'est super tu as un autre avis totalement inédit qu'on a jamais vu ailleurs. Plus sérieusement, les gens qui sont ici connaissent déjà tout ça par coeur, alors si c'est pour en parler autant avancer des arguments, et rester dans le sujet des fils (ici il s'agit d'élaborer un programme libéral). Là, tu ne fais que râbacher ce qu'on entend à longueur de journée, sans rien justifier.

oui pour un programme libéral! Mais tout le monde sait que le marché produit trop d'inégalités! L'histoire economique du 19eme le montre bien. Voulez vous un systeme d'enseignement à l'americain ou tout les riches sont d'un coté et les pauvres de l'autre? c'est ce qu'on aura si on privatise l'enseignement. Ce n'est pas en privatisant l'enseignement que l'on ameliore sa qualité, au contraire.

Link to post
Share on other sites
oui pour un programme libéral! Mais tout le monde sait que le marché produit trop d'inégalités! L'histoire economique du 19eme le montre bien. Voulez vous un systeme d'enseignement à l'americain ou tout les riches sont d'un coté et les pauvres de l'autre? c'est ce qu'on aura si on privatise l'enseignement. Ce n'est pas en privatisant l'enseignement que l'on ameliore sa qualité, au contraire.

:doigt:

Tu es venu sur ce forum pour réflechir et débattre ou pour afficher des fausses vérités qu'on peut entendre au bar du coin ? :icon_up:

Link to post
Share on other sites
Mais tout le monde sait que le marché produit trop d'inégalités!

C'est mal les inégalités ?

Mon voisin est plus beau et plus riche que moi, que dois-je faire ? Le tuer ? Le voler ? Le défigurer ?

De plus le marché ne produit pas d'inégalités, puisque le marché est un lieu d'échanges.

Link to post
Share on other sites
Je ne suis pas socialiste ni coco! mais lucide sur les erreurs du programme!

Malheureusement pour toi, les grands principes de ce programme font à peu près l'unanimité parmis les gens qui en discutent ici, et on essaye de préciser les modalités de mise en place, la manière de présenter les choses.

Je t'invite donc à lancer sur le forum "économie" par exemple, un sujet sur les secteurs qui doivent rester étatisés. C'est un autre débat qui si on le poursuit sur ce fil va totalement le faire dévier.

Merci de ta compréhension.

Link to post
Share on other sites
Je ne suis pas socialiste ni coco!  mais lucide sur les erreurs du programme!

tu crois qu'en livrant des biens aussi precieux que l'eau l'air au marché nos enfants pourront respirer? En privatisant l'educatin le systeme educatif se rapproche de celui des americains ou les riches sont d'un coté et les pauvres de l'autre! C'est cela que nous voulons? Privatiser ne veut pas forcement dire ameliorer!

Link to post
Share on other sites
explique moi en quoi en privatisant l'education on l'ameliore? Le meilleur des classiques  A.Smith etait contre cette idée!

Adam Smith voulait une éducation semi-publique (financée à moitié par l'Etat, à moitié par ses clients), le tout pour ne pas "abrutir la condition ouvrière", effet pervers selon lui de la division du travail. Cependant, au delà des sentiments dont il semble faire preuve, on peut suppose plus rationnellement qu'il était favorable à une étatisation partielle de l'éducation pour éviter de probables révoltes.

Or, on a vu à quoi a aboutit les révoltes ouvrières (ou dumoins prétendues comme telles) dans l'histoire, et on a également vu comment ça c'est terminé. Si une société libre vient à voir le jour rien ne peut aujourd'hui justifier une collectivisation de l'éducation.

Link to post
Share on other sites
Adam Smith voulait une éducation semi-publique (financée à moitié par l'Etat, à moitié par ses clients), le tout pour ne pas "abrutir la condition ouvrière", effet pervers selon lui de la division du travail. Cependant, au delà des sentiments dont il semble faire preuve, on peut suppose plus rationnellement qu'il était favorable à une étatisation partielle de l'éducation pour éviter de probables révoltes.

Or, on a vu à quoi a aboutit les révoltes ouvrières (ou dumoins prétendues comme telles) dans l'histoire, et on a également vu comment ça c'est terminé. Si une société libre vient à voir le jour rien ne peut aujourd'hui justifier une collectivisation de l'éducation.

d'ac avec toi mais tu sais bien qu'en privatisant l'en on divise! Et diviser signifie affaiblissement du lien social!

Link to post
Share on other sites

Il faut distinguer deux problèmes :

1. Est-ce qu'il est souhaitable que tous les enfants aient accès à l'enseignement, même si leur parents n'ont pas de quoi leur payer ?

2. Est-ce qu'il est souhaitable que l'Etat force un "brassage social" et une unité de l'enseignement en imposant l'école publique ?

Moi, je dis oui pour le 1, mais ce n'est pas à l'Etat de s'en charger.

Et pour le 2, c'est clairement non, non et non. Je serais pour le passage aux 25 heures et la prohibition de l'alcool ou du tabacs si en contre-partie on pouvait avoir la liberté de l'enseignement.

Le plus pressé, ce n'est pas que l'État enseigne, mais qu'il laisse enseigner. Tous les monopoles sont détestables, mais le pire de tous, c'est le monopole de l'enseignement
Link to post
Share on other sites
explique moi en quoi en privatisant l'education on l'ameliore? Le meilleur des classiques  A.Smith etait contre cette idée!

A. Smith, le meilleur des classiques ? T'es resté bloqué au niveau des programmes économie & social(ist)e des classes de première/terminake ES ou quoi ? D'ailleurs, faire de Smith le père du libéralisme et de l'économie (notez la séparation, le libéralisme est une philosophie du droit, alors que l'économie est une science humaine) est le signe d'une profonde ignorance doublée d'un manque total d'esprit critique quand à ce qui est enseigné dans l'EN.

Je parie que t'as jamais lu ni Turgot, ni Basitat, ni Say, ni Smith d'ailleurs.

Link to post
Share on other sites
oui pour un programme libéral! Mais tout le monde sait que le marché produit trop d'inégalités! L'histoire economique du 19eme le montre bien. Voulez vous un systeme d'enseignement à l'americain ou tout les riches sont d'un coté et les pauvres de l'autre? c'est ce qu'on aura si on privatise l'enseignement. Ce n'est pas en privatisant l'enseignement que l'on ameliore sa qualité, au contraire.

Tu fais une excellente description du système étatique actuel en France : les gosses de riches sont dans leurs écoles, et les gosses de pauvres dans les autres.

Remarque en passant : les pauvres ont de bonnes voitures mais ils ont de mauvaises écoles. Cela reviendrait-il à dire que les pauvres gagnent à l'existence d'un système concurrentiel et privé ?

Quant aux inégalités, il faut se poser une question : quelle est l'évolution de la richesse des deux catégories (riches/pauvres) ? Si le revenu moyen des pauvres est passé de 100 euros à 150 et que celui des riches est passé de 400 à 500, l'AFP te dira que "les inégalités ont encore augmenté entre riches et pauvres", mais il est patent que les pauvres sont moins pauvres qu'avant, et que proportionnellement les inégalités ont diminué. Les statistiques sont la troisième façon de mentir, dixit Einstein.

Link to post
Share on other sites
Tu fais une excellente description du système étatique actuel en France : les gosses de riches sont dans leurs écoles, et les gosses de pauvres dans les autres.

Remarque en passant : les pauvres ont de bonnes voitures mais ils ont de mauvaises écoles. Cela reviendrait-il à dire que les pauvres gagnent à l'existence d'un système concurrentiel et privé ?

Quant aux inégalités, il faut se poser une question : quelle est l'évolution de la richesse des deux catégories (riches/pauvres) ? Si le revenu moyen des pauvres est passé de 100 euros à 150 et que celui des riches est passé de 400 à 500, l'AFP te dira que "les inégalités ont encore augmenté entre riches et pauvres", mais il est patent que les pauvres sont moins pauvres qu'avant, et que proportionnellement les inégalités ont diminué. Les statistiques sont la troisième façon de mentir, dixit Einstein.

bien sur les inégalités de revenu ont baissé! quels sont les facteurs qui ont contribué à cela? Pour moi l'école, en ouvrant ses portes à toutes les classes sociales, est un facteur essentiel de cette reussite!

Link to post
Share on other sites
d'ac avec toi mais tu sais bien qu'en privatisant l'en on divise! Et diviser signifie affaiblissement du lien social!

Hum, "affaiblissement du lien social", c'est pas de la novlangue, ça ?

Système éducatif privatisé ou pas, un riche aura toujours la possibilité de donner une meilleure instruction (et non pas "éducation") à ses enfants (au moyen de cours privés avec professeur particulier, par exemple), alors que le pauvre devra se contenter d'une instruction basique (voire, dans le système actuel, littéralement minable, il suffit de faire un tour dans certains quartiers chauds de la banlieue parisienne pour s'en convaincre)

Link to post
Share on other sites
bien sur les inégalités de revenu ont baissé! quels sont les facteurs qui ont contribué à cela? Pour moi l'école, en ouvrant ses portes à toutes les classes sociales, est un facteur essentiel de cette reussite!

Dans le système collectivisé actuel le problème est sensiblement le même.

Lorsque tu es pauvre, tu ne vis pas à Neuilly avec comme voisin Sarko et sa famille. Tu vis dans une banlieue (des logements sociaux - merci l'Etat) malheureusement souvent pourrie et le collège ou le lycée du coin est rarement dans un meilleur état. J'ai déjà vu plusieurs documentaires (comme tout le monde ici je suppose) sur des collèges et lycées de la banlieue parisienne, c'est pire que la jungle.

Link to post
Share on other sites
Système éducatif privatisé ou pas, un riche aura toujours la possibilité de donner une meilleure instruction (et non pas "éducation") à ses enfants (au moyen de cours privés avec professeur particulier, par exemple), alors que le pauvre devra se contenter d'une instruction basique

Je pense qu'il est faux de penser qu'un "riche" pourra toujours donner une meilleure instruction à ses enfants qu'un "pauvre".

L'argent ne suffit pas pour faire la qualité. Ce que peuvent faire les riches, c'est dépenser des sommes folles pour que leurs enfants bon à rien puisse faire semblant de s'instruire (boîtes à bac …), alors que le fils de smicard sera obligé de bosser à 15 ans s'il n'est pas fait pour les études.

Et bien dans ce cas là, à mon avis celui qui a reçu la meilleure instruction, c'est la gamin qu'on a pas obligé à plancher sur des trucs intellos qui ne sont pas faits pour lui.

Link to post
Share on other sites
bien sur les inégalités de revenu ont baissé! quels sont les facteurs qui ont contribué à cela? Pour moi l'école, en ouvrant ses portes à toutes les classes sociales, est un facteur essentiel de cette reussite!

C'est un troll non ?

Link to post
Share on other sites
Je pense qu'il est faux de penser qu'un "riche" pourra toujours donner une meilleure instruction à ses enfants qu'un "pauvre".

L'argent ne suffit pas pour faire la qualité. Ce que peuvent faire les riches, c'est dépenser des sommes folles pour que leurs enfants bon à rien puisse faire semblant de s'instruire (boîtes à bac …), alors que le fils de smicard sera obligé de bosser à 15 ans s'il n'est pas fait pour les études.

Et bien dans ce cas là, à mon avis celui qui a reçu la meilleure instruction, c'est la gamin qu'on a pas obligé à plancher sur des trucs intellos qui ne sont pas faits pour lui.

:icon_up:

Link to post
Share on other sites

oui mais il faut donner à chcun la possibilité de s'iteresser! L'égalité devant l'école est une fiction, je suis d'accord! Mais il faut miser sur le capital humain étant donnée que cette richesse n'a pas et ne doit pas avoir une valeur marchande. Par consequent l'en doit rester un bien public financé par impot!

Link to post
Share on other sites
oui mais il faut donner à chcun la possibilité de s'iteresser! L'égalité devant l'école est une fiction, je suis d'accord! Mais il faut miser sur le capital humain étant donnée que cette richesse n'a pas et ne doit pas avoir une valeur marchande. Par consequent l'en doit rester un bien public financé par impot!

merci de justifier une telle affirmation.

D'un coté vous parlez de capital humain et de richesse, de l'autre vous refusez toute évaluation économique. Dans la même phrase, qui plus est ! Etes-vous logique avec vous même ?

Link to post
Share on other sites
merci de justifier une telle affirmation.

D'un coté vous parlez de capital humain et de richesse, de l'autre vous refusez toute évaluation économique. Dans la même phrase, qui plus est ! Etes-vous logique avec vous même ?

toute richesse n'a pas forcement une valeur marchande! C'est la distenction que fait Aristote, reprise par les classiques (mill smith ricardo) et marx, entre valeur d'usage/échange d'un bien. L'éducation par exemple en produisant des externalités positives (toute la collectivité en profite) a une valeur d'usage plus importante qu'une valeur d'échange! C'est why ce bien doit échapper a une évaluation économique (marchande)

Link to post
Share on other sites

Les cours de yogas, en rendant les gens plus sereins produisent des externalités positives, donc leur valeur d'usage est plus grande que leur valeur d'échange, c'est why les cours de yogas doivent être gratuits.

Non, laisse tomber la distinction valeur d'usage/valeur d'échange (qui n'a d'ailleurs rien à voir avec les exernalités positive il me semble), les classiques anglais se sont totalement foutus dedans à propos de la valeur, et ça nous a donné Marx, il n'y a pas de quoi être fier.

Link to post
Share on other sites
toute richesse n'a pas forcement une valeur marchande! C'est la distenction que fait Aristote, reprise par les classiques (mill smith ricardo) et marx, entre valeur d'usage/échange d'un bien. L'éducation par exemple en produisant des externalités positives (toute la collectivité en profite) a une valeur d'usage plus importante qu'une valeur d'échange! C'est why ce bien doit échapper a une évaluation économique (marchande)

non, votre conception de la valeur est erronée, ainsi votre conception de la richesse l'est également (et donc celle de la production des richesses).

Mais vous avez raison sur un point, Marx est le successeur de Smith et Ricardo dans le domaine de l'analyse de la valeur. Marx est le successeur de l'école anglaise. La théorie de Marx fait de son matérialisme une véritable théorie. Car vous apprendrez que la valeur d'usage est essentiellement normative et matérielle dans leur conception, si vous les avez lu un jour.

Pourtant à la même époque, l'école française avec Turgot, Say et après Bastiat, démolissent cette conception normative, morale, et matérialiste de la valeur pour affirmer que la valeur est une question d'appréciation subjective et qu'elle se trouve seulement matérialisée au cours de l'échange. "La valeur, c'est le rapport de deux services échangés." lire : http://bastiat.org/fr/de_la_valeur.html

Tant qu'il n'y a pas eu expression comparée des besoins individuels (donc des utilités individuelles), donc action sur un marché, il n'y a pas de valeur observable.

Ainsi, toute mesure de valeur ne peut se mesurer qu'au cours de l'échange, au moment où justement elle est exprimée formellement. Il en va de même avec la richesse.

De toute façon, vous ne répondez pas à qui doit décréter que telle ou tel service/bien est utile ou non. En quoi des gouvernants pourraient-ils mieux savoir que vous la valeur d'un bien ? L'utilité d'un bien est d'origine subjective.

Link to post
Share on other sites
C'est quoi cette histoire d'"externalités" ?

Une "externalité" signifie que ton comportement a des consequences sur l'existance des autres! une entreprise qui pollue produit des externalités negatives en revanche l'education en transmettant une morale necessair au bon fonctinnement d'une societe liberale produit des externalités positives!

Link to post
Share on other sites
Une "externalité" signifie que ton comportement a des consequences sur l'existance des autres! une entreprise qui pollue produit des externalités negatives en revanche l'education en transmettant une morale necessair au bon fonctinnement d'une societe liberale produit des externalités positives!

ooh un étudiant en économie, bientôt on va avoir droit aux théories de l'école de la régulation et la théorie des biens publics. :icon_up:

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...