Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Taranne

Google pollue

Recommended Posts

Tu pensais sérieusement que le fait que l'informatique baisse la consommation de carburant de Alxandr allait se retrouver dans tes jolis graphiques colorés ? Allons. Un peu de sérieux.

Pendant que des dizaines de milliers d'Alxandr consomment moins de papier parce qu'ils ont accès à internet, des millions de petits manpow arrivent tout juste à sortir de la misère et à se procurer du papier pour écrire, lire, et se nettoyer le derrière. On n'a jamais autant consommé d'énergie qu'actuellement, mais, finalement, Dieu merci ! C'est en effet la preuve que de plus en plus d'humains dépensent de moins en moins d'énergie musculaire. L'esclavage, la souffrance, la sueur, le sang et les larmes reculent.

Mais non, il faut encore que certains pleurnichent parce que ce n'est pas encore assez propre. Chacun son rythme. Fais plus de vélo si ça te chante, et n'empêche pas les habitants de Bombay de préférer la mobylette.

En effet, Dieu merci !

45495_f520.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah c'est dans ce sens là que tu voulais dire. Ça n'a donc rien avoir avec les buts civilisationnels de quiconque. J'ai rarement vu quelqu'un se contredire soi même si violemment en public. Tu ne t'aimes pas?
Tu penses aussi que les méchants mettent en péril la survie de tous?

Rassure-toi, normalement la fin du monde n'est pas prévue pour cette année.

Mais je confirme qu'il faut être vraiment extrêmement prétentieux pour croire que toutes les modifications que nous apportons à notre environnement puissent êtres sans conséquences, et que finalement si conséquences négatives il y a nous trouverons forcément une solution d'une part car nous sommes une espèce supérieure.

Et toute analogie avec le passé ("oui, mais ma petite dame nous nous en sommes toujours sortis !") ne tient pas par le simple fait que ces modifications sont sans précédent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Manpow a simplement montré que les arguments d'Alxandr ne valent rien. Pourquoi lui faire dire autre chose ?

Pas si sur, il nous a démontré que la conso de papier a baissé, certes légèrement, depuis que l'internet est devenu grand public (après 1998), arrêtant nette un tendance lourde d'avant l'adoption de cette technologie par le plus grand nombre.

On ne pourrait pas prendre quelques secondes pour observer les graphes affichés et réfléchir un minimum à ce qu'ils montrent avant de réagir SVP?

Share this post


Link to post
Share on other sites
45495_f520.jpg

You get the gist of it !

adversity.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rassure-toi, normalement la fin du monde n'est pas prévue pour cette année.

Mais je confirme qu'il faut être vraiment extrêmement prétentieux pour croire que toutes les modifications que nous apportons à notre environnement puissent êtres sans conséquences, et que finalement si conséquences négatives il y a nous trouverons forcément une solution d'une part car nous sommes une espèce supérieure.

Et toute analogie avec le passé ("oui, mais ma petite dame nous nous en sommes toujours sortis !") ne tient pas par le simple fait que ces modifications sont sans précédent.

J'ai oublié le "d'autre part", mais je te laisse complèter , c'est ouvert.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans un cas, Alxandr disait que SA consommation avait réduit. Dans l'autre, manpow nous montre un graphique montrant que la consommation (en Fraônce, donc) n'a pas réduit.

Et après ? Le fait de consommer plus n'indique absolument RIEN sur la pollution, RIEN sur l'espérance de vie plus ou moins grande de la population, RIEN sur la capacité de l'humain à changer ou pas de mode de vie.

C'est pénible, ces mouvements dilatoires.

L'exemple de la consommation d'Alexandr ne sert à rien puisqu'effectivement, il n'indique rien sur la pollution ni sur l'espérance de vie, et, pire encore, il indique le contraire de la consommation de son pays !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais je confirme qu'il faut être vraiment extrêmement prétentieux pour croire que toutes les modifications que nous apportons à notre environnement puissent êtres sans conséquences

Dans une certaine mesure, c'est vrai aussi dans l'autre sens. Il faut aussi être prétentieux pour croire que l'activité humaine puisse avoir un impact sur le climat planétaire. Rien à dire sur le reste de la phrase par contre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rassure-toi, normalement la fin du monde n'est pas prévue pour cette année.

Mais je confirme qu'il faut être vraiment extrêmement prétentieux pour croire que toutes les modifications que nous apportons à notre environnement puissent êtres sans conséquences, et que finalement si conséquences négatives il y a nous trouverons forcément une solution d'une part car nous sommes une espèce supérieure.

Et toute analogie avec le passé ("oui, mais ma petite dame nous nous en sommes toujours sortis !") ne tient pas par le simple fait que ces modifications sont sans précédent.

Pirouette cacahouète (ma maison est en carton, les escaliers sont en papier, les escaliers sont en papier).

Tu ne parlais pas de conséquences en général, dont certaines négative, tu parlais d'une menace sur notre survie à tous.

Comprends-tu la différence entre ce que tu écris d'un post à l'autre?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et toute analogie avec le passé ("oui, mais ma petite dame nous nous en sommes toujours sortis !") ne tient pas par le simple fait que ces modifications sont sans précédent.

Ouaip, j'imagine l'ancêtre des éco-bobos au Moyen-Âge s'insurgeant contre le défrichement généralisé parce qu'il s'agissait là de "modifications sans précédent". Yep, ils auraient dû l'écouter nos ancêtres. Et crever de faim.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas si sur, il nous a démontré que la conso de papier a baissé, certes légèrement, depuis que l'internet est devenu grand public (après 1998), arrêtant nette un tendance lourde d'avant l'adoption de cette technologie par le plus grand nombre.

On ne pourrait pas prendre quelques secondes pour observer les graphes affichés et réfléchir un minimum à ce qu'ils montrent avant de réagir SVP?

Tiens, oui, c'est juste. C'est une bonne nouvelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pirouette cacahouète (ma maison est en carton, les escaliers sont en papier, les escaliers sont en papier).

Tu ne parlais pas de conséquences en général, dont certaines négative, tu parlais d'une menace sur notre survie à tous.

Comprends-tu la différence entre ce que tu écris d'un post à l'autre?

Notre espèce n'ayant pu se développer que parce qu'il y avait un écosystème propice à cela, il n'est pas absurde de dire que ci cet écosystème est détruit notre espèce puisse disparaitre.

C'est par contre un sophisme de dire qu'elle ne disparaitra pas, puisque de toute façon elle trouvera une solution pour s'adapter. Car revient à dire "je suis immortel puisque jusque là je me suis réveillé en vie tous les matins".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens, oui, c'est juste. C'est une bonne nouvelle.

Tu ne le soutiens plus que d'une main alors.

Share this post


Link to post
Share on other sites
…il faut être vraiment extrêmement prétentieux pour croire que toutes les modifications que nous apportons à notre environnement puissent êtres sans conséquences…

Pour rappel, il apparaît qu'au fur et à mesure qu'augmente le développement, après une réelle augmentation de la pollution (jusqu'au alentours des 8.000 à 10.000 dollars de PIB par habitant), la pollution diminue car l'économie permet le développement d'industries plus propres, sans renoncer aux gains de productivité. Donc, oui, il a de bons espoirs de voir l'Humanité aborder avec sérénité le remplacement des énergies fossiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouaip, j'imagine l'ancêtre des éco-bobos au Moyen-Âge s'insurgeant contre le défrichement généralisé parce qu'il s'agissait là de "modifications sans précédent". Yep, ils auraient dû l'écouter nos ancêtres. Et crever de faim.

Je crois que tu n'a pas bien suivi.

Les modifications que nous apportons à notre environnement sont représentés par notre consommation d'énergie (l'énergie étant par définition ce qui permet le changement d'état d'un système). Il n'y a donc aucune analogie à faire avec le moyen age.

Share this post


Link to post
Share on other sites
…ci cet écosystème est détruit notre espèce puisse disparaitre.

C'est c'laaaa… ouiii… nous allons détruire notre éco-système.

Les modifications que nous apportons à notre environnement sont représentés par notre consommation d'énergie…

Et quelles sont ces modifications supposées "détruire" notre écosystème ? Nous allons tous périr parce qu'il n'y aura plus de pétrole ?

Figure-toi que, justement, le Moyen-Âge a plus changé notre éco-système que l'utilisation massive des énergies fossiles. Et en bien. Et on a survécu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Notre espèce n'ayant pu se développer que parce qu'il y avait un écosystème propice à cela, il n'est pas absurde de dire que ci cet écosystème est détruit notre espèce puisse disparaitre.

C'est par contre un sophisme de dire qu'elle ne disparaitra pas, puisque de toute façon elle trouvera une solution pour s'adapter. Car revient à dire "je suis immortel puisque jusque là je me suis réveillé en vie tous les matins".

Avant qu'il ne reste plus assez de ressources pour que survive les quelques centaines de personnes nécessaires à la survie de l'espèce, je ne prends pas trop de risque à affirmer sans prétention que tu as encore plus tort sur ce point que sur les autres points que tu soutiens dans tes posts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour rappel, il apparaît qu'au fur et à mesure qu'augmente le développement, après une réelle augmentation de la pollution (jusqu'au alentours des 8.000 à 10.000 dollars de PIB par habitant), la pollution diminue car l'économie permet le développement d'industries plus propres, sans renoncer aux gains de productivité. Donc, oui, il a de bons espoirs de voir l'Humanité aborder avec sérénité le remplacement des énergies fossiles.

Cool !

T'as pas un petit graphe qui nous démontre ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
T'as pas un petit graphe qui nous démontre ça ?

Prends seulement la pollution des villes occidentales entre la fin du 19e et aujourd'hui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et quelles sont ces modifications supposées "détruire" notre écosystème ? Nous allons tous périr parce qu'il n'y aura plus de pétrole ?

Figure toi qu'on pense que la consommation de combustibles fossiles et les rejets de gaz à effet de serre est susceptible d'entrainer un dérèglement climatique.

Mais chuuuut, c'est un secret.

Avant qu'il ne reste plus assez de ressources pour que survive les quelques centaines de personnes nécessaires à la survie de l'espèce, je ne prends pas trop de risque à affirmer sans prétention que tu as encore plus tort sur ce point que sur les autres points que tu soutiens dans tes posts.

Figure toi qu'on pense que la consommation de combustibles fossiles et les rejets de gaz à effet de serre est susceptible d'entrainer un dérèglement climatique.

Mais chuuuut, c'est un secret.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cool !

T'as pas un petit graphe qui nous démontre ça ?

T'as pas un petit graphe qui nous montre qu'on va tous mourir, avec une bonne prédiction de quand et de comment ?

Allez. Au boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu ne le soutiens plus que d'une main alors.

Non je soutiens vraiment. C'est effectivement un sophisme de dire que si nos ancêtres ont bien fait de progresser sans s'occuper de l'environnement, on peut le faire aussi. Sur la survie, bon… En tout cas pour moi se pose la question des conséquences de la pollution, et de pourquoi l'irresponsabilité des pollueurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avant qu'il ne reste plus assez de ressources pour que survive les quelques centaines de personnes nécessaires à la survie de l'espèce, je ne prends pas trop de risque à affirmer sans prétention que tu as encore plus tort sur ce point que sur les autres points que tu soutiens dans tes posts.

Si il ne reste plus que 100 personnes pour perpétuer l'espèce humaine, c'est la fin de l'espèce humaine. Survie des descendant ils y aura peut-être (et encore, pas sûr), mais ce ne sera plus l'espèce humaine.

http://simulium.bio.uottawa.ca/bio3515/pdf…a-Genetique.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Figure toi qu'on pense que la consommation de combustibles fossiles et les rejets de gaz à effet de serre est susceptible d'entrainer un dérèglement climatique.

Il y a un autre fil discutant des bobards l'Église de Climatologie. Mais même cette secte ne s'aventure pas à pronostiquer la fin du genre humain. Tu sais, on survivra à la montée de 50 centimètres des océans et même à un Sahel 3,2 ° plus chaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si il ne reste plus que 100 personnes pour perpétuer l'espèce humaine, c'est la fin de l'espèce humaine. Survie des descendant ils y aura peut-être (et encore, pas sûr), mais ce ne sera plus l'espèce humaine.

http://simulium.bio.uottawa.ca/bio3515/pdf…a-Genetique.pdf

Ah bon ? J'avais entendu, à la radio je crois, une thèse selon laquelle que les amérindiens seraient tous issus d'une même petite tribu. J'ignore ce que ça vaut.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui c'est sur, ce graphe montre clairement que la consommation de papier est en baisse.

Caramba ! Encore raté !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non je soutiens vraiment. C'est effectivement un sophisme de dire que si nos ancêtres ont bien fait de progresser sans s'occuper de l'environnement, on peut le faire aussi. Sur la survie, bon… En tout cas pour moi se pose la question des conséquences de la pollution, et de pourquoi l'irresponsabilité des pollueurs.

Oui, bon d'accord, la disparition totale de l'espèce c'est peut-être un peu exagéré, mais ici les intervenants sont tellement extrémistes que ça donne envie de l'être dans l'autre sens…

Il y a effectivement toutes les chances pour que notre espèce survive à un déreglement climatique majeure, mais ce qui est extrêmement utopique c'est de penser que cela se fasse dans la joie, la bonne humeur, la paix, et le respect de la propriété privé. Maintenant, effectivement, on peut considérer que c'est acceptable et ne pas s'en soucier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, bon d'accord, la disparition totale de l'espèce c'est peut-être un peu exagéré…

Caramba ! Encore raté !

…ici les intervenants sont tellement extrémistes que ça donne envie de l'être dans l'autre sens…

La position des intervenants d'ici est, généralement, de dire que si l'on laisse les gens tranquilles, le passage à une économie moins dépendante des énergies fossiles devraient pouvoir se faire avec moins de difficulté, de sang, de larmes et de sueur qu'en suivant un planning écolo-socialiste. Ainsi : le pétrole va diminuer jusqu'à "disparaître" ? La réponse du marché est simple : le prix des énergies fossiles augmentera jusqu'à rendre les énergies alternatives viables et rentables ; les gens, progressivement, diminueront ou modifieront volontairement leur consommation ; etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a un autre fil discutant des bobards l'Église de Climatologie. Mais même cette secte ne s'aventure pas à pronostiquer la fin du genre humain.

C'est marrant cette volonté de toujours caricaturer l'autre. Ca reflète un manque certain manque de confiance en ses propres arguments.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...