Jump to content

Les coQilles des journaux


h16

Recommended Posts

Nan mais allo quoi, les gens qui s'emportent encore quand un journaleux dit une connerie. 

Quand il y a eu les innodations à Troyes, dans l'aube, ces connards montraient des cartes en plaçant Troyes sur la Loire (nan mais lol) ou alors l'Aube dans l'Aude. :lol:

 

Vous vous souvenez l'histoire des répressions violentes en Chine, avec les images de mecs en treillis urbains armés de bâton qui tabassaient des soit disant tibétains ? 

 

http://www.lejdd.fr/International/Images/2008-une-annee-dans-le-monde/Tibet-la-revolte-des-moines-8790

 

Et bien ces images et ce story telling sont passés sur tout les médias occidentaux. Tous.

 

Et bien, ce n'était pas la police chinoise mais népalaise. Ce n'était pas Lhassa mais Katmandou.

 

 


 

Et il suffisait d'une recherche google pour trouver le fake, c'est ça le plus beau dans l'histoire :

 

Police népalaise :

 

nepal-police.jpg

 

Police chinoise :

 

segwaycommandos.jpg

 

Voilà, avec deux minutes et deux request google, j'ai démonté toute les armées médiatiques occidentales. Des milliers de professionnels, une industrie de milliards, une propagande bien huilée et convaincante, démontés par une recherche google d'un étudiant sans talent particulier qui n'a jamais foutu les pieds en Asie. :lol:

 

Alors par pitié, pour sauver le monde, arrêtez la télé, les journaux, la radio, et surtout arrêtez de voter. Fuyez les journaleux et les politiciens comme l'ebola. Il n'y a qu'internet de vrai dans ce monde de merde. :)

Link to comment

il y a aussi les innombrables ignares qui affirment tranquillement à longueur de colonnes que la fonte de la banquise va faire monter le niveau de la mer. Eh les mecs, l'expérience du glaçon dans un verre d'eau, ça vous rappelle rien ?? , vous étiez trop occupés à vous tripoter pendant les cours de physique élémentaire au collège ? 

 

 

Link to comment
  • 2 months later...
  • 2 weeks later...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/08/07/97001-20130807FILWWW00199-sete-une-tonne-d-obus-sur-la-plage.php

 

 

Une tonne d'obus ont été trouvé sur la plage de Sète hier, selon Midi Libre. Dimanche, trois obus avaient été retrouvés par des vacanciers sur cette plage. Hier, une tonne dautres obus du même genre ont été découverts non loin de là.

 

Rigolez pas, c'est fait avec votre pognon.

Link to comment
  • 2 weeks later...

"Une Australienne de 41 ans a été ramenée à la vie grâce à des messages cardiaques."

 

Bientôt un application pour les smartphones.

 

http://www.atlantico.fr/atlantico-light/australie-morte-pendant-42-minutes-elle-revient-vie-818880.html

Elle existe déjà.
Link to comment
  • 4 weeks later...

Oh oh oh je pense que je tiens la coquille de l'année : http://www.liberation.fr/monde/2013/09/16/coups-de-feu-dans-un-immeuble-de-la-marine-a-washington_932292

 

 

 

Noundidiou ils les prennent tôt les stagiaires à Libé :mrgreen:

 

 

"Après que" + indicatif. http://www.langue-fr.net/spip.php?article175

 

Laberration, c'est le coup de l'horloge arrêtée.

Link to comment

C'est surtout très moche "après que" + indicatif, dans le flux verbal ça fait tache. Je suis assez surpris qu'aucun grammairien – cité par cette page – ne s'en soit aperçu, les gens utilisent juste la forme qui sonne le mieux à leurs oreilles.

 

Pas de populisme grammatical, jeune rebelle. L'indicatif est logique, car "après que" exprime des faits rapportés, qui se sont en effet déroulés, il n'implique pas de doute ni de conditionnalité.  

Link to comment

Oh c'est pas spécialement du populisme, et ce n'est en fait même pas la question. Personnellement j'aurais écrit :

 

"Le bilan inclut le tireur, Aaron Alexis, abattu par la police après avoir tué douze personnes dans un site militaire de la capitale américaine."

 

 

"après qu'il a tué" c'est si laid, franchement...

 

 

edit: d'ailleurs c'est ce petit coquin de FJ qui a déraillé le sujet sur l'usage du subjonctif ou de l'indicatif. Au départ ce n'était pas ça que je reprochais à la formulation.

Link to comment

Oh c'est pas spécialement du populisme, et ce n'est en fait même pas la question. Personnellement j'aurais écrit :

 

"Le bilan inclut le tireur, Aaron Alexis, abattu par la police après avoir tué douze personnes dans un site militaire de la capitale américaine."

 

 

"après qu'il a tué" c'est si laid, franchement...

 

Jeune inconscient, tu voudrais que les pigistes de Libé fassent un effort de syntaxe! Pourquoi ne pas leur demander d'écrire leur soupe dans un langage clair, tant que tu y es. On reconnaît bien là le libéral, avec son obsession des cadences infernales et de l'exploitation des stagiaires.

 

En plus il faut savoir qu'à Laberration ils ont des journaleux payés non à corriger les articles, mais seulement à trouver des titres rigolos, comme "Le tueur fait un carton à Washington", ou "Bal tragique chez les militaires".

 

Quant au rédac chef Demorand et son acolyte Bourmeau, comme ils font un jour sur deux la même couverture sur le retour des HLPSDNH, quand ils ne versent pas dans le gros bobard fabulateur, ce n'est pas le surmenage qui les guette.

 

 

liberation-cover.jpg

 

Link to comment

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/une-epreuve-d-entree-au-barreau-annulee-pour-cause-de-pause-pipi-2858/

 

 

Des étudiants ayant exigé d’aller au toilettes pendant l’épreuve d’entrée de l’Ecole des Avocats de Toulouse qui s’est tenu le 18 septembre dernier, l’examen a été perturbé. Et a finalement été annulé pour cause de… pause-pipi! Tous les candidats repasseront cette épreuve le 5 septembre à 13 heures.

 

Et ceux qui n'ont pas de time machine l'ont dans l'os.

Link to comment

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/09/25/97001-20130925FILWWW00179-roms-un-constat-accablant-en-france-ong.php

 

 

Amnisty International s'invite dans le débat national sur les Roms. Selon l'ONG, les Roms "continuent à être victimes d'expulsions forcées" de leur campement en France malgré une circulaire interministérielle d'août 2012.

"Le constat est aussi accablant, voire pire que ce que nous avions constaté en 2012", a expliqué Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty International France.

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...