Jump to content

Allez Javier Milei, à la tronçonneuse ! Argentine socialiste, bientôt libertarienne ?


Recommended Posts

Le plus gênant dans l’histoire c’est pas tant la couverture de Milei que de faire comme si les partis de gouvernement habituels étaient un poil compétant alors que l’Argentine est en ruine. 

  • Yea 1
Link to comment

Les bookies le voient passer, wait and see.

 

Je suis à la fois très curieux, quelqu’un qui cite Mises (et ne semble pas exactement social démocrate étatiste)  va probablement être élu, ce n’est pas tous les jours ; et très circonspect : s’il se rate une fois au pouvoir, le libéralisme politique en prend pour 50 ans aux oubliettes.

 
Un peu comme Truss au UK qui par son incompétence a tué toute idée de baisse d’impôt pour une génération.

  • Yea 4
Link to comment

En vrai ça me ferait bien kiffer de me faire une petite collection de billets de l'hyperinflation mondiale. 

 

Des dollars du Zimbabwe, des Mark's de Weimar, des roubles de 1921, des bolivar, des pesos argentin d'à peu près n'importe quand... 

  • Love 3
  • Haha 2
Link to comment
Il y a 11 heures, NoName a dit :

En vrai ça me ferait bien kiffer de me faire une petite collection de billets de l'hyperinflation mondiale. 

 

Des dollars du Zimbabwe, des Mark's de Weimar, des roubles de 1921, des bolivar, des pesos argentin d'à peu près n'importe quand... 

 

Ce serait un bon projet d'ailleurs. On pourrait lancer un site web intitulé "Le musée des monnaies déchues" qui présente les billets, les courbes, les dates, et pour chacune un petit exposé de comment on en est arrivé là.

  • Yea 2
  • Contrepoints 1
Link to comment

Histoire de recentrer le débat, en ce jour d'élection, quand on observe les courbes de sondage ( voir sur Wikipedia

https://en.m.wikipedia.org/wiki/2023_Argentine_general_election )

On peut nettement constater que la montée de La Libertad Avanza et la chute de Propuesta Republicana  correspond aux primaires de fin août.

Prise en compte que Milei peut gagner, et transformation des votes de rejet de la droite étatiste contre la gauche étatiste au bénéfice des libertariens ?

Plus de présence des propositions libérales dans les médias de connivence, forcés de parler et reporter la présence de Milei, voire de l'expliquer (même bancalement), et forcément tout en essayant de le diaboliser ?

Ferveur envers un dégagisme, et les electeurs vont se reporter sur la première voie de sortie ?

 

En tout cas, on peut voir que toutes les peaux de banane et boules puantes balancées dans le camp libéral ne ralentissent pas les intentions de vote.

Comme on dit, on arrête pas un troupeau de taureaux (surtout argentins), on s'écarte ou on se fait piétiner.🐂

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 20 heures, NoName a dit :

Des dollars du Zimbabwe, des Mark's de Weimar, des roubles de 1921, des bolivar, des pesos argentin d'à peu près n'importe quand... 

Accessoirement, ça sert très bien de marque-page ! J'ai plein de billets de bolivars dans les livres que je n'ai pas fini.

  • Haha 5
Link to comment

 

il y a une heure, Extremo a dit :

À quelle heure saura-t-on le résultat?

 

 

Edit : comme cela me semble curieux, j'ai été voir ailleurs.

 

Sur Reuters, on peut lire :

 

Citation

Voting centers for the Oct. 22 election open at 8 a.m. local time (1100 GMT) and close at 6 p.m. The preliminary results do not have an established publication time and law prohibits the dissemination of forecasts until 9 p.m. local time.

 

 

 

https://resultados.gob.ar

  • Yea 1
Link to comment
il y a 20 minutes, Bisounours a dit :

Il propose en particulier d'abandonner officiellement le peso argentin pour le remplacer par le dollar américain. Dans les faits, le dollar argentin

 

C'est pas une erreur ?

 

Toutafé. J'ai corrigé

Link to comment

Blomberg:

Sergio Massa leads with 36%, Javier Milei gets 30%

 

Du côté de Massa, ça rase gratis sur les cnseils de Lula:
 

Quote

 

Massa clearly took Lula’s advice to heart, expanding social programs and cutting taxes in the run-up to Sunday’s vote, even after promising the International Monetary Fund he would do the opposie.


 

Quote

 

Massa talking about “building a government of national unity,” “free education,” and promising to “more order, and to build clear rules.”


 

 

https://www.bloomberg.com/news/live-blog/2023-10-22/argentina-presidential-election

 

 

  • Sad 2
Link to comment

Suite - du telegraph qui confirme le côté "on rase gratis" du peroniste :

 

Quote

 

To win over voters, he went on a pre-election spending spree, eliminating income tax for some 800,000 citizens, removing VAT levies from basic goods and granting cash payouts to millions.

 

 

 

Et, intéressant, cite des témoignages dss deux côtés. Le vibe c'est:

1/ du côté Massa: je ne voulais pas Massa mais Milei est un psychopathe (les attaques mentionnées plus haut par les médias auraient marché ?)

2/ du côté Milei : fraude, on nous vole les élections

 

https://www.telegraph.co.uk/world-news/2023/10/23/argentina-election-2023-presidential-run-off/

 

Link to comment

Milei a reçu le soutien de Patricia Bullrich. 

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/présidentielle-en-argentine-milei-reçoit-le-soutien-de-bullrich-lopposition-implose/ar-AA1iRpAq

 

Citation

 

En Argentine, c’est un soutien de poids pour le candidat ultralibéral à la présidentielle Javier Milei. Trois jours après s’être qualifié pour le second tour avec 30% des suffrages, il a reçu mercredi 25 octobre le soutien de Patricia Bullrich, la candidate de la droite traditionnelle, qui est arrivée en troisième position avec 23,8% des voix dimanche. Un ralliement qui a généré un profond malaise au sein de la coalition de centre droit.

 

Avec notre correspondant à Buenos Aires, Théo Conscience

« Nous nous sommes pardonnés. » Après avoir été accusée d’être une « meurtrière » par Javier Milei pendant la campagne, Patricia Bullrich a annoncé ce 25 octobre qu’elle le soutiendrait pour le second tour. Un choix par défaut, destiné à éviter une victoire de l’actuel ministre de l’Économie péroniste de centre gauche Sergio Massa, qui est arrivé en tête du 1ᵉʳ tour dimanche avec 36% des voix.

« Avec Javier Milei, nous avons des différences, a déclaré Patricia Bullrich. Mais nous sommes confrontés au dilemme du changement ou de la continuité mafieuse. La majorité des Argentins a choisi le changement, et nous faisons partie de ce changement. »

 

 

  • Yea 2
Link to comment
16 hours ago, Lexington said:

Pour l’instant peu de sondages, et fiabilité historiquement très limitée, mais ils le mettent tous perdant j’ai l’impression :(

Les sites de paris (que je préfère en général aux sondages - c'est leur argent en jeu xD) ont également inversé les cotes (côtes? Cottes? Bref les odds).

Environ 2/3 pour le socialiste gagnant

 

Pas besoin de voir de la fraude : médias (voir plus haut),+ on rase gratis (ditto) + peur de l'inconnu : trois ressorts classiques qui peuvent suffire

 

Déçu je suis. Wait and see

 

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...