Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Serge

"51% des Français n'aiment pas les jeunes"

Recommended Posts

La moitié des Français ont une image négative des jeunes de 15 à 25 ans et près des trois quarts les trouvent même individualistes, selon un sondage internet Audirep pour l'Afev (étudiants bénévoles), publié mercredi.

A la question "diriez-vous des jeunes, au travers de leurs comportements, de leurs actions dans la société, que vous en avez une image plutôt positive, très positive, très négative ou plutôt négative ?", 51% des personnes interrogées ont répondu "très négative" (4%) ou "plutôt négative" (47%).

Dans le détail, 70% des gens considèrent même les 15-25 ans comme individualistes. Quant à savoir s'ils sont tolérants, 59% des personnes sondées pensent que les jeunes n'ont pas cette qualité.

A la question de savoir s'ils sont "prêts à s'engager pour des causes utiles à la société?", 52% des personnes interrogées répondent que non.

L'étude a été réalisée par internet du 20 au 29 avril auprès d'un échantillon national représentatif de la population française de 1000 internautes âgés de 15 ans et plus. LEXPRESS.fr

J'adore le "même"… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut le comprendre, je pense, comme "gens qui ne pensent qu'à leur gueule", "égoïstes". Tout le monde ne donne pas le même sens à ce mot, comme en témoigne la page qui lui est consacrée sur Wikiberal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'adore le "même"… :icon_up:

je dois dire que je n'ai pas moi non plus une image très dorée de la jeunesse française. Mais individualiste ??????????? Non je vois pas, vraiment pas. Suffit de regarder l'état actuel des facs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il faut le comprendre, je pense, comme "gens qui ne pensent qu'à leur gueule", "égoïstes". Tout le monde ne donne pas le même sens à ce mot, comme en témoigne la page qui lui est consacrée sur Wikiberal.

Bien entendu. Mais c'est la connotation "jeune vierge effarouchée" du "même" qui me fait bien marrer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il faut le comprendre, je pense, comme "gens qui ne pensent qu'à leur gueule", "égoïstes". Tout le monde ne donne pas le même sens à ce mot, comme en témoigne la page qui lui est consacrée sur Wikiberal.

Toutafait, mais enfin venant des générations qui se sont endettées sur notre dos, c'est assez fendard.

D'ailleurs, même dans le sens "commun", je trouve pas ça particulièrement pertinent. Nos compatriotes cogénérationels sont préoccupés en permanence par les problèmes du maaônde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, les problèmes du monde, mais pas ce qui arrive juste en bas de chez eux :icon_up: .

Et puis, justement, un Etat fort s'accomode très bien d'individus individualistes. Les deux vont ensemble.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, les problèmes du monde, mais pas ce qui arrive juste en bas de chez eux :icon_up: .

Ah ca c'est le pendant de l'esprit de système, mais bon on a eu les meilleurs profs :

daniel-cohn-bendit.jpg

Et puis, justement, un Etat fort s'accomode très bien d'individus individualistes. Les deux vont ensemble.

Possible, mais j'ai toujours du mal avec ce type d'argument. Avec plus d'individualistes, fussent-ils légèrement beaufs à la Florent Pagny, j'ai du mal à voir comment un État pourrait peser 54% du PIB.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Possible, mais j'ai toujours du mal avec ce type d'argument. Avec plus d'individualistes, fussent-ils légèrement beaufs à la Florent Pagny, j'ai du mal à voir comment un État pourrait peser 54% du PIB.

L'État n'est pas coercitif ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ce n'est que le début. Dans 20 ans, ce sera la guerre civile en Europe pour assurer le paiement des pensions et des frais médicaux (vous avez remarqué à quel point les baby boomers sont attachés à leur petite santé ? Je ne compte plus les quinquas et sexas passant un check-up par an juste au cas où). Ils tenteront donc, vu qu'ils sont majoritaires dans pas mal de pays européens, de réduire les jeunes en esclavage par le truchement de l'état. Reste à voir si ça marchera.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'État n'est pas coercitif ?

Si, mais il ne se maintient que par l'assentiment général, comme tout gouvernement, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

Je ne vois absolument pas en quoi Florent Pagny serait "beauf".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne vois absolument pas en quoi Florent Pagny serait "beauf".

Il fait de la variétoch'. Il n'a que ce qu'il mérite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pagny beneficie du tropisme francais ou les non-intellos-pas-comme-nous sont tous des cons.

Si d'aventure quelqu'un admire sa reussite (pas mon cas mais bon), il sera mis dans la case 'idiot du village'

Pays de cons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne vois absolument pas en quoi Florent Pagny serait "beauf".

Olà, je ne fais que reprendre les propos de Dan dans un fil du forum "action" où il désignait par beauf les gens qui seraient potentiellement libéraux mais à qui on ne s'adresse pas suffisamment.

http://www.liberaux.org/index.php?s=&s…st&p=526686

Inutile de s'exciter sur mon supposé intellectualisme franchouillard, donc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pagny beneficie du tropisme francais ou les non-intellos-pas-comme-nous sont tous des cons.

Si d'aventure quelqu'un admire sa reussite (pas mon cas mais bon), il sera mis dans la case 'idiot du village'

Pays de cons.

Il a de la chance de t'avoir, ce pays … :icon_up: Et ne le mérite-t'il pas?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si, mais il ne se maintient que par l'assentiment général, comme tout gouvernement, non ?

J'en suis pas certain. Par exemple, les Italiens ont le pouvoir, s'ils réunissent un certain nombre de signatures, de faire voter des référendums (référenda pour les puristes ) à propos de la quasi totalité des lois, sauf les lois fiscales. Tu vois où je veux en venir ? :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Possible, mais j'ai toujours du mal avec ce type d'argument. Avec plus d'individualistes, fussent-ils légèrement beaufs à la Florent Pagny, j'ai du mal à voir comment un État pourrait peser 54% du PIB.

C'est plutôt que sans un État fort, les individualistes seraient moins nombreux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
A la question "diriez-vous des jeunes, au travers de leurs comportements, de leurs actions dans la société, que vous en avez une image plutôt positive, très positive, très négative ou plutôt négative ?", 51% des personnes interrogées ont répondu "très négative" (4%) ou "plutôt négative" (47%).

Dans le détail, 70% des gens considèrent même les 15-25 ans comme individualistes. Quant à savoir s'ils sont tolérants, 59% des personnes sondées pensent que les jeunes n'ont pas cette qualité.

A la question de savoir s'ils sont "prêts à s'engager pour des causes utiles à la société?", 52% des personnes interrogées répondent que non.

L'étude a été réalisée par internet du 20 au 29 avril auprès d'un échantillon national représentatif de la population française de 1000 internautes âgés de 15 ans et plus.

Les raisons ne me semblent pas valables ; je ne vois pas ce qu'il y a de mal à être individualiste et à ne pas s'engager pour des causes utiles à la société. Ce sont les reproches béats faits par nos aînés dont l'unique legs est la dépravation de mai 68. L'individualisme me semble être une vertu justement délaissée par les jeunes qui ne vivent que par le regard de leurs comparses. Combien de fois ai-je vu des groupes d'adolescents et de jeunes adultes assis dehors, en silence, à partager un ennui d'une profondeur angoissante ? Ils ressemblaient à des caricatures, tous vêtus de la même façon, avec les mêmes attitudes, et lorsqu'ils ouvraient la bouche, c'était toujours pour éructer les mêmes propos indistincts, avec la même voix, une voix frustre et vulgaire. Le jeune est dépouillé de toute individualité, il n'existe plus que comme simulacre incertain de ce qu'on appelle la jeunesse. Je parle de jeunesse, car ces jeunes paraissent vieux, épuisés, rompus, haletants. Ces années qui sont propices au savoir, à la lecture, à la sagesse ne sont plus que des décennies d'ennui et d'ilotisme. En vingt ans, ils savent déjà tout d'eux, de la vie et d'autrui ; ils sont tellement vides et falots qu'il n'y a strictement rien à savoir. Leurs soi-disant marques de rébellion ne sont que soumission à un nouveau modèle, celui du jeune antédiluvien qui ne sait que faire de ses longs bras ballants à part revenir à une forme de pensée purement simiesque.

Personnellement, ce que je pourrais reprocher à la jeunesse française, c'est sa bêtise infâme, son crétinisme béat, son inaptitude à émettre, tant par oral qu'à l'écrit, une phrase complexe en français, sa façon de déambuler languissamment, sans aucun autre désir, sans aucune autre ambition que d'aller gesticuler au son d'une musique dégénérée. Ils ne désirent rien, ne veulent rien, ne savent rien, ils passent dans la vie comme des spectres niais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a méprise dans la question du sondage. "Les jeunes" signifiant les racailles de cité. Vous voyez bien que les gens s'informent encore de ce pays !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personnellement, ce que je pourrais reprocher à la jeunesse française, c'est sa bêtise infâme, son crétinisme béat, son inaptitude à émettre, tant par oral qu'à l'écrit, une phrase complexe en français, sa façon de déambuler languissamment, sans aucun autre désir, sans aucune autre ambition que d'aller gesticuler au son d'une musique dégénérée. Ils ne désirent rien, ne veulent rien, ne savent rien, ils passent dans la vie comme des spectres niais.

A force, tu vas te choper un ulcère. Ou pire, écouter la même musique que Free Jazz.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personnellement, ce que je pourrais reprocher à la jeunesse française, c'est sa bêtise infâme, son crétinisme béat, son inaptitude à émettre, tant par oral qu'à l'écrit, une phrase complexe en français, sa façon de déambuler languissamment, sans aucun autre désir, sans aucune autre ambition que d'aller gesticuler au son d'une musique dégénérée. Ils ne désirent rien, ne veulent rien, ne savent rien, ils passent dans la vie comme des spectres niais.

Ah ça mon brave monsieur, les jeunes d'aujourd'hui, c'est plus ce que c'était. De mon temps…

Share this post


Link to post
Share on other sites
A force, tu vas te choper un ulcère. Ou pire, écouter la même musique que Free Jazz.

Qu'écoute-t-il comme musique ? :icon_up:

Ma brave dame, et même demoiselle, plutôt :mrgreen: .

Demoiselle, oui :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voir le fil Supa Playlist.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voir le fil Supa Playlist.

Vous y verrez que ce que j'écoute ne dois vous paraître guère mieux ! J'aime beaucoup ce qu'écoute Free Jazz, d'ailleurs :icon_up:

Ah bon ?

Pardon.

Ai-je donc l'air si hommasse dans la tenue de mon discours ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
A force, tu vas te choper un ulcère. Ou pire, écouter la même musique que Free Jazz.

Là tu me prends dans mes moments sauvages, coquinou. On pourrait me prendre pour un agité. Mais à part le free jazz qui privilégie l'émotion, j'écoute aussi beaucoup de contemplatif, du cubain, du traditionnel, du chant soufi, grégorien, baroque, renaissance et des polyphonies médiévales, comme Hildegaard von Bingen, la Sybille du Rhin.

Voir le fil chansons émouvantes, par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Là tu me prends dans mes moments sauvages, coquinou. On pourrait me prendre pour un agité. Mais à part le free jazz qui privilégie l'émotion, j'écoute aussi beaucoup de contemplatif, du cubain, du traditionnel, du chant soufi, grégorien, baroque, renaissance et des polyphonies médiévales, comme Hildegaard von Bingen, la Sybille du Rhin.

Voir le fil chansons émouvantes, par exemple.

:icon_up: Que de points communs !

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'en suis pas certain. Par exemple, les Italiens ont le pouvoir, s'ils réunissent un certain nombre de signatures, de faire voter des référendums (référenda pour les puristes ) à propos de la quasi totalité des lois, sauf les lois fiscales. Tu vois où je veux en venir ? :doigt:

L'Italie, le pays du référendum ? :icon_up:

En Italie, le droit de référendum est limité à l'abrogation d'une loi si 500'000 citoyens le demande. En Suisse, le référendum facultatif concerne toutes les lois avant même leur entrée en vigueur (50'000 citoyens au niveau fédéral)

http://www.senat.fr/lc/lc4/lc49.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ai-je donc l'air si hommasse dans la tenue de mon discours ?

Mais non, un jeune homme délicat comme l'affreux Thomas s'étonne juste que vous n'ayez déjà éprouvé les nombreux prétendants qui briguent votre main et convolé en justes noces…

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...