Jump to content
Sign in to follow this  
Adrian

134 milliards de dollars

Recommended Posts

C'est du grand n'importe quoi. De la méthode employée : pourquoi tout faire en un passage ? pourquoi un truc aussi ridicule qu'un double fond (on croirait un épisode d'OSS117) ? au fait que "comme par hasard" la douane tombe dessus.

Question subsidiaire : avant d'arriver en italie l'argent venait du japon non ? Comment s'est fait le premier passage (du japon vers l'italie) ? Pourquoi ne pas rééditer la méthode qui marche (qui ne doit pas etre la meme sinon atterissage direct en suisse plus simple non) ?

Peut-être sont-ils arrivés en Italie en bateau depuis un pays peu regardant sur les contrôles aéroportuaires (Chypre? La Turquie? Un pays du Maghreb?)? Le train est également très discret. En cette période, le lac de Côme regorge de touristes et les contrôles douaniers à bord des trains sont plutôt difficiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Peut-être sont-ils arrivés en Italie en bateau depuis un pays peu regardant sur les contrôles aéroportuaires (Chypre? La Turquie? Un pays du Maghreb?)? Le train est également très discret. En cette période, le lac de Côme regorge de touristes et les contrôles douaniers à bord des trains sont plutôt difficiles.

alors ils auraient dû passer par la france pour prendre le bateau sur le lac léman : refaire ce qui marche quoi ! :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
alors ils auraient dû passer par la france pour prendre le bateau sur le lac léman : refaire ce qui marche quoi ! :icon_up:

Tant qu'à jouer les touristes, autant le faire dans une région qui s'y prête, dans un pays où l'on mange bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
alors ils auraient dû passer par la france pour prendre le bateau sur le lac léman : refaire ce qui marche quoi ! :icon_up:

Voilà. prendre le bateau de la CGN à Yvoire par exemple et descendre côté Suisse : je n'ai jamais vu un seul douanier attendre les touristes à la sortie des pontons. Même chose sur le lac de Côme en embarquant sur un ferry à Bellagio. Autre option lorsqu'on dispose de 164 G$, louer ou, au diable les varices, s'acheter un Riva, c'est tout de même plus classe :

aquarama1.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voilà. prendre le bateau de la CGN à Yvoire par exemple et descendre côté Suisse : je n'ai jamais vu un seul douanier attendre les touristes à la sortie des pontons.

Désolé de te l'apprendre, mais tu ne dois pas avoir l'air suffisamment riche ni suffisamment suspect pour intéresser les douaniers. Avec un Riva s'enfonçant sous le poids des lingots d'or ou équipé d'un pavillon tressé en bons du trésor américain, ce serait peut-être différent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est très drôle, c'est qu'on voit dans la vidéo des douanes que la "valise" était en fait une ridicule mallette. Les bons devaient faire une bosse énorme.

Ça dépasse l'entendement.

En tout cas, je me demande bien si, conformément à la loi, l'Italie va saisir 40% de la somme.

Un bon petit bonus pour le gouvernement italien, quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En tout cas, je me demande bien si, conformément à la loi, l'Italie va saisir 40% de la somme.

Un bon petit bonus pour le gouvernement italien, quand même.

Oui, enfin 40% d'une valise remplie de billet de Monopoly, Berlusconi n'ira pas loin. Autre explication : le quiproquo, il s'agit de dollars du Zimbabwé, les 2 japonais voulaient s'acheter un ticket de métro (N.B. j'ai pas dit un chacun, ils n'auraient pas eu assez).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca sort:

Rien à déclarer?100 milliards d'euros d'obligations

La police financière italienne (GDF) a arrêté à la frontière entre l'Italie et la Suisse deux Japonais en possession d'obligations américaines d'une valeur de 134 milliards de dollars, soit près de 100 milliards d'euros, a-t-on appris vendredi auprès de la GDF.

Les deux Japonais, âgés d'une cinquantaine d'années, se trouvaient sur le train qui arrivait de l'Italie quand ils ont été contrôlés à Chiasso, en territoire suisse.

Les deux hommes ont affirmé ne rien avoir à déclarer à la douane mais "un contrôle détaillé de leurs bagages a permis de trouver dans un double-fond de la valise 249 obligations de la Réserve fédérale américaine d'une valeur de 500 millions de dollars chacune ainsi que dix 'obligations Kennedy' d'une valeur nominale d'un milliard de dollars chacune", selon un communiqué de la GDF de Côme, dans le nord de l'Italie.

"Nous sommes en train de vérifier l'authenticité de ces obligations", a déclaré à l'AFP le service de presse de la GDF de Côme.

Si ces obligations sont authentiques, l'amende à appliquer en vertu de la législation actuelle pourrait atteindre les 38 milliards d'euros, précise le communiqué. (belga)

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1501/Canal-Info…ligations.dhtml

J'avoue que si j'avais été rédac chef, je me serais dit, ça pue le hoax, attendons de voir.

Zar

bi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca sort:

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1501/Canal-Info…ligations.dhtml

J'avoue que si j'avais été rédac chef, je me serais dit, ça pue le hoax, attendons de voir.

C'est clair : le pire on a l'impression que le contact avec la réalité est perdu. Pour peu cette news est reléguée dans les sections "étonnant/insolite", et le ton de l'article qui prend l'affaire au sérieux (on croit que ce n'est pas un hoax) et en même temps à la rigolade (présenter la fraude façon le corniaud) est encore plus incroyable que la news elle même en quelques sortes. Une somme pareille, avec des bons qui ne sont échangeables qu'entre états, le fait que ça représente une fraction non négligeable des dettes US au japon (1/4 de la dette US vis à vis du japon et on ne parle pas de petites puissances industrielles !), mais non on le prend à la rigolade hein…

Plus que bizarre ça pue de bout en bout et quelle que soit la manière de considérer la chose : que ces bons soient vrai ou faux, que l'info soit vraie ou fausse : la manière seulement dont elle est, ou pas, relayée est hallucinante en elle même.

A titre de comparaison c'est 4 fois le plan de relance français qu'on a tenté de faire passer dans une malette à double fond…

Share this post


Link to post
Share on other sites
La police financière italienne (GDF) a arrêté à la frontière entre l'Italie et la Suisse deux Japonais en possession d'obligations américaines d'une valeur de 134 milliards de dollars, soit près de 100 milliards d'euros, a-t-on appris vendredi auprès de la GDF.

[…]

Les deux Japonais, âgés d'une cinquantaine d'années, se trouvaient sur le train qui arrivait de l'Italie quand ils ont été contrôlés à Chiasso, en territoire suisse.

Là, y'a un truc qui cloche. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ces bons existent, je ne vois pas comment ça pourrait être des faux, puisque je ne vois pas un faussaire de chèques s'imaginer débarquer dans une banque suisse pour échanger un faux titre de 500 millions de dollars en pièces et en billets.

Donc ce sont des vrais, mais normalement des titres pareils, on se les échange par écriture, pas physiquement en papier, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Là, y'a un truc qui cloche. :icon_up:

Il y a peut-être un accord frontalier entre la Suisse et l'Italie, permettant aux autorités italiennes de monter dans le train en Italie et de faire leurs contrôles jusqu'à un certain arrêt en Suisse, et réciproquement. Difficile d'arrêter un train pour faire les contrôles précisément à la frontière.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a peut-être un accord frontalier entre la Suisse et l'Italie, permettant aux autorités italiennes de monter dans le train en Italie et de faire leurs contrôles jusqu'à un certain arrêt en Suisse, et réciproquement. Difficile d'arrêter un train pour faire les contrôles précisément à la frontière.

Ça, ça se peut tout à fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a peut-être un accord frontalier entre la Suisse et l'Italie, permettant aux autorités italiennes de monter dans le train en Italie et de faire leurs contrôles jusqu'à un certain arrêt en Suisse, et réciproquement. Difficile d'arrêter un train pour faire les contrôles précisément à la frontière.

C'est ça… les douniers ne sautent pas du train en marche juste à la frontière :icon_up: .

Mais depuis quelques mois, la Suisse fait partie de l'espace Schengen, donc il n'y a pas de contrôle d'identité au frontières, juste des contrôles douanier de marchandise. Entre la Suisse et l'Italie, je crois que c'est surtout les cigarettes de contrebandes qui sont recherchées, d'où la présence des douaniers italiens dans le train.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout s'explique. Ce ne sont pas des bons, c'est du papier cigare.

500.000.000 le cigare, c'est du lourd. L'assurance contre le cancer est comprise dedans (tout de même) :icon_up: .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donc ce sont des vrais, mais normalement des titres pareils, on se les échange par écriture, pas physiquement en papier, non ?

Les nouveaux sont purement scripturaux/informatisés, oui.

Mais les plus vieux était bien sous bonne vieille forme papier, et il en reste encore beaucoup (c'est quand même du long terme tout ça).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a peut-être un accord frontalier entre la Suisse et l'Italie, permettant aux autorités italiennes de monter dans le train en Italie et de faire leurs contrôles jusqu'à un certain arrêt en Suisse, et réciproquement. Difficile d'arrêter un train pour faire les contrôles précisément à la frontière.

Possible. Ou peut-être s'agit-il tout naturellement d'une bourde journalistique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà que Rue89 commence à faire débouler l'explication convenue du "ce sont des faux, ma brave dame" :

http://www.rue89.com/hoax/2009/06/13/134-m…-pour-etre-vrai

Une banale escroquerie

Ces bons sont-ils des faux ? Selon l'agence de presse financière Bloomberg, les Italiens attendent le verdict de la Securities and Exchange Commission, l'équivalent américain de notre Autorité des marchés financiers.

L'officier interrogé par Bloomberg ne laisse pas beaucoup de place au suspense :

* Les bons à 500 000 dollars sont datés de 1934, or les Etats-Unis n'en ont pas émis à cette époque

* Ils n'ont jamais émis de bons à l'effigie de Kennedy

Ce ne serait donc qu'une banale escroquerie. Et derrière ce montant spectaculaire de 134 milliards de dollars, la saisie effectuée par les Italiens n'avait rien d'exceptionnel.

Sauf que monter une escroquerie sur un montant pareil et en plus se planter sur la date (genre 1934, les faussaires n'auraient pas vérifié un minimum ?), c'est encore plus gros que la couleuvre précédente.

De toute façon, je ne voyais pas d'autres issues : avouer que de tels montants transitaient effectivement de cette façon, c'était prendre un risque très grand sur … la crédibilité de la dette US.

Rue89 tombe dans le panneau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des faux d'une valeur qui n'a jamais existé. Mais c'est bien sûr. Tiens, je vais faire des faux billets de 7 Euros. Ma fortune est assurée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exactement. Ou bien on a à faire avec les faussaires les plus bêtes de la planète, ou bien …

Share this post


Link to post
Share on other sites
Exactement. Ou bien on a à faire avec les faussaires les plus bêtes de la planète, ou bien …

Ou bien la destination finale des deux japonais n'était pas la Suisse, mais la Belgique :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Des faux d'une valeur qui n'a jamais existé. Mais c'est bien sûr. Tiens, je vais faire des faux billets de 7 Euros. Ma fortune est assurée.

Ca c'est une idée coooool : n'avoir que des billets qui sont des nombres premiers comme ça il n'y aurait qu'une seule manière de payer sans rendre la monnaie !! Je vote pour.

En attendant on se demande pourquoi il faut plus d'une semaine pour dire que les titres seraient faux (je n'ai pas encore vu une seule annonce officielle disant que c'était le cas). J'imagine que des titres de 500 millions, et 1 milliards, il doit quand même pas y en avoir des millions, que ça doit etre un minimum traçable et qu'un check number assez simple doit arriver au bout du compte à trancher. Mais bon je dis ça je dis rien :icon_up:

Toujours dans les ordre d'idées le chiffre correspond plus ou moins à la totalité de la dette us vis à vis de la russie…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si ces bons existent, je ne vois pas comment ça pourrait être des faux, puisque je ne vois pas un faussaire de chèques s'imaginer débarquer dans une banque suisse pour échanger un faux titre de 500 millions de dollars en pièces et en billets.

Donc ce sont des vrais, mais normalement des titres pareils, on se les échange par écriture, pas physiquement en papier, non ?

Je ne vois pas non plus comment ce pourraient être des faux. :icon_up:

Toutes les chances qu'on nous raconte n'importe quoi là dessus… néanmoins le signal est lancé à toutes les BCs du monde:une BC se décharge délicatement de ses bonds, ça doit jaser.

Aussi, je suppose que les émetteurs sont capables de savoir qui est à l'origine de ce transfer :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce sont bien des vrais on peut se poser la question de savoir si ils ont vraiment de la valeur dans les mains des autorités italiennes. N'y aurait-il pas une condition à l'émission de tels papiers pour que la vente ne puisse se faire uniquement au bénéfice de l'acheteur ?

Amha si c'est le cas, les japonais sont sauvés et quelques types vont tout de même se faire harakiri prochainement, si ils l'ont pas déjà fait. Si ce n'est pas le cas, alors le Japon va user de son pouvoir diplomatique pour sauver ce qui peut être sauver, pendant que la FED, de sont côté, étudie les façon de rendre non conforme la vente des titres saisis.

Autre possibilité, invasion de l'Italie par le Japon. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca c'est une idée coooool : n'avoir que des billets qui sont des nombres premiers comme ça il n'y aurait qu'une seule manière de payer sans rendre la monnaie !! Je vote pour.

Tu multiplies tes billets entre eux pour payer toi ?

- Ca fait 100 euros

- Alors voici 10, et 10 qui nous font cent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La seule manière de payer sans rendre la monnaie, c'est de fixer tout prix et tout découpage monétaire à une unité.

Ceci dit, Kassad me fait penser à une récréation mathématique classique, où il s'agit de designer un ensemble de coupures de façon (me semble-t-il) à minimiser le nombre de coupures impliquées dans une transaction. Cette suite de coupures est U0 =1 ; U1 = 3, et au delà Un+1 = Un + Un-1 + 1, de mémoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ceci dit, Kassad me fait penser à une récréation mathématique classique, où il s'agit de designer un ensemble de coupures de façon (me semble-t-il) à minimiser le nombre de coupures impliquées dans une transaction. Cette suite de coupures est U0 =1 ; U1 = 3, et au delà Un+1 = Un + Un-1 + 1, de mémoire.

Ton probleme est mal pose… pourquoi ne pas avoir N coupures pour toutes les sommes? Ce que tu decris est - il me semble - la plus petite suite supercroissante, qui a la propriete qu'on peut rendre la monnaie optimalement de maniere gloutonne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
[…] la propriete qu'on peut rendre la monnaie optimalement de maniere gloutonne.

Valà : c'est à peu près ce à quoi je pensais. Mais il faudrait que je retrouve cette récréation mathématique pour vérifier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bande de sagouins. Vous pourrissez mon fil avec du geekisme mathématique.

Je vais distribuer des claques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...