Jump to content

Caillassages et petits problèmes


Recommended Posts

Le rêve de certain de guerre civile est prématuré.

Il n'y aura pas de guerre civile, force restera à la république, on ne peut même pas commencer a comparer des bandes de quelques centaines de racailles au mieux armés de RPG avec une armée occidentale majeure disposant de l’arme nucléaire, c’est ridicule, on n’est pas en Amérique du sud ou pire en Afrique, où l’armée officielle se débat pour maintenir quelques dizaines de chars et d’avions datant de la guerre froide.

Même si on ne prends en compte que les forces de police et de gendarmerie (auquel cas, on n’est clairement pas en situation de guerre civile), il ya a à tout casser 80 000 racailles actives en France qui ne tomberont pas en pleurs sous le choc émotionnel si ils se trouvent face a un CRS dont on lâche la laisse. En comparaison, la police nationale compte plus de 140 000 agents actifs.

Link to post
Share on other sites
Parce qu'une émeute est un phénomène localisé. Or ici on est clairement dans un phénomène pandémique.

Mais ne nous disputons pas sur les mots, ce qui compte c'est l'analyse des faits, des réactions, du timing et des mesures pour rétablir l'ordre avant que les forces en présence deviennent incontrôlables.

+1

Cependant, le phénomène n'est pas structuré. Nous assistons à l'intervention de groupes formés dans des quartiers sans réelle cohésion. Ils ont simplement le même but et les médias leur permettent d'adopter une démarche quasi similaire d'un groupe à un autre.

Je crois que ce facteur éducatif est marginal. Car concrètement, on observe une dichotomie entre les troupeaux de lycéens néo-rebelles et les casseurs, ce ne sont pas les mêmes populations.

Le facteur éducatif est à mon sens primordial chez les casseurs. Je ne remets pas en cause cette dichotomie cependant.

Link to post
Share on other sites

Pour déclarer que ce que l'on observe actuellement est une guérilla, il faut que cela respecte la définition de ce qu'est une guérilla. Et une guérilla se définit par ses moyens et ses objectifs.

Je vais même aller plus loin : quand des individus liés à syndicat (donc avec une revendication politique, check) mettent une mairie à sac et violentent son personnel (on n'est pas encore dans l'attaque à la kalach ou à la bombe, demi-check) et qu'il ne se passe rien (la police est là et n'intervient pas), ce n'est pas non plus de la guérilla. Mais ce type d'attaque est plus proche de la guérilla que ce qu'on observe aujourd'hui.

Et encore plus loin : le fait que le pouvoir Etatique ne répond pas par la violence brute à l'attaque de ses agents par des individus dont la violence est destinée à destabiliser le gouvernement montre simplement… que les syndicats peuvent capturer une partie du pouvoir de l'Etat et le font aujourd'hui. Il y a les forces de l'ordre avec un écusson tricolore sur l'épaule et il y a d'autres forces qui possèdent la légitimité de l'usage de la force et qui agitent des drapeaux aux couleurs de FO/la CGT. Par sa réaction limitée, le pouvoir du gouvernement prend bonne note que l'attaque, la prise d'otage de ses agents, la mise à sac de ses antennes par certaines forces politiques violentes est légitime. Le fait qu'il fait intervenir le GIPN si les mêmes actes sont commis par d'autres groupes ou individus est assez significatif.

Ce que l'on observe actuellement (violence et pillage) est maté plusieurs fois par an avec succès et avec moins de moyens par la police turque. Il faut dire qu'elle est moins bridée qu'en France. Au passage, ce n'est pas joli joli à voir. Mais c'est ça l'Etat.

Link to post
Share on other sites

Grandiose ! Ca vaut le dialogue de Danton et Robespierre dans "Quatrevingt-treize".

Link to post
Share on other sites

Franchement, ça fait chier d'avoir des pages entières à tenter d'établir que guerre ou guérilla il y a. Je ne cherche pas à censurer, je trouve juste ça creux.

Ces gamins tarés jouent à un jeu dangereux. Pour eux. Pas de stratégie, à peine des tactiques, pas d'entrainement digne de ce nom, pas d'armes dignes de ce nom (je sais, une ou deux armes à feu), toute l'opinion contre eux et bien pire que tout : la position de symbole politique, que ce soit pour le moment où on les laisse s'amuser parce que d'aucun panse que c'est atctiquement favorable, ou plus tard, le jour où on l'on jugera qu'il sera bon pour la popularité d'untel de les écrabouiller avec tous les moyens nécessaires.

Attention, je ne pleurerai pas pour eux.

Link to post
Share on other sites
Franchement, ça fait chier d'avoir des pages entières à tenter d'établir que guerre ou guérilla il y a. Je ne cherche pas à censurer, je trouve juste ça creux.

Tu à une lecture partiale, l'immense majorité des intervenants dénonce justement l'usage du terme de guerre et de guérilla, de ce point de vue, nous sommes plutôt modérés par rapport a la presse nationale ou internationale d’ailleurs.

Link to post
Share on other sites
Tu à une lecture partiale, l'immense majorité des intervenants dénonce justement l'usage du terme de guerre et de guérilla, de ce point de vue, nous sommes plutôt modérés par rapport a la presse nationale ou internationale d’ailleurs.

C'est bien les un ou deux qui tournent en boucle sur des absurdités qui gâchent le fil.

Link to post
Share on other sites
Franchement, ça fait chier d'avoir des pages entières à tenter d'établir que guerre ou guérilla il y a. Je ne cherche pas à censurer, je trouve juste ça creux.

Ces gamins tarés jouent à un jeu dangereux. Pour eux. Pas de stratégie, à peine des tactiques, pas d'entrainement digne de ce nom, pas d'armes dignes de ce nom (je sais, une ou deux armes à feu), toute l'opinion contre eux et bien pire que tout : la position de symbole politique, que ce soit pour le moment où on les laisse s'amuser parce que d'aucun panse que c'est atctiquement favorable, ou plus tard, le jour où on l'on jugera qu'il sera bon pour la popularité d'untel de les écrabouiller avec tous les moyens nécessaires.

Attention, je ne pleurerai pas pour eux.

Le gouvernement ne bougera pas en l'état pour écrabouiller ces casseurs. Comme le dit très bien H16, il attend que la pression monte et que l'opinion soit favorable à cet écrabouillement.

Ces dérives et la non action font cependant le jeu du Front National en attendant.

Link to post
Share on other sites
Mais si…

Tiens, au sujet de "l'insurrection" de 2005, mon frère était en Chine. Quand il racontait à ses interlocuteurs chinois qu'il y avait zéro mort, ils les faisaient rire. Nous sommes tellement repus et aseptisé en France, qu'on assimile immédiatement la mise à sac d'un phonehouse à une révolution.

Et puis, il ne faut pas oublier les deux poids / deux mesures. Quand le FNSEA met à sac un ministère, il ne se passe rien. Quand un groupe de syndicaliste attaque une préfecture, ils ont le soutient non seulement des médias, mais d'une grande partie de la population. Dans ces deux cas, il s'agissait d'attaque de symbole étatique et l'autorité de l'état est directement concerné. La réponse a été plus que mesurée.

Un phonehouse, comme cible insurrectionnelle… Quand même… Mais par contre, cela montre à rebours qu'une partie de la population française, d'origine immigrés et perçus par l'autre partie - majoritaire - comme étrangère. C'est pour cela que ces micro actions sont aussi mal reçues.

Je n'aurais su mieux dire.

Link to post
Share on other sites

Moi j'adore la réaction de la nana "HANLALA tout les sacs à mains" :icon_up:

Ce qui me choque dans cette vidéo, c'est la surprise de la nana, faut croire qu'il y en a encore bcq qui vivent sur leur petit nuage ?

On parque les gens dans des cités, et on voudrait pas que ca en déborde… ? Qu'ils saccagent leur mjc et leurs commerces de banlieues et qu'ils nous fassent pas chié?

Je suis même étonné qu'ils viennent pas piller plus souvent dans les quartiers chics, je pense que le commerce de drogue/voiture etc y ait pour quelque chose, moi à leur place je viendrais me servir plus souvent.

Quel choix ont-ils ?

Impossible de se loger ailleurs, presque impossible de faire de bonnes études, casi impossible de trouver du boulot, (l'exemple du rappeur ou du vendeur de fringue qui fait fortune ca va 2minutes), au "mieux" condamné à être manutentionnaire toute sa vie en restant chez maman? waou ca donne envie. Et on leur explique que c'est la lie de la société, alors bon, que les "bons ptits francais" aillent se faire foutre?

Moi-même je représente certainement ce qu'ils détestent le plus, et je fais super gaffe si je croise une bande, mais néanmoins jamais je ne leur en voudrais.

Ça sans drôlement l'odeur de botte sur ce fil, j'ai l'impression que ceux qui ont envie d'en découdre c'est pas ceux qu'on croit.

80 000 racailles ? Si ca se trouve sur cette vidéo, y en a 90% pour qui c'etait la première fois.

Des racailles qui iraient jusqu'à violer ou tuer, doit pas y en avoir des masses, par contre des gars comme sur cette vidéo, yen a potentiellement BIEN PLUS que 80 000. Enfin ca serait un peu comme compter des terroristes, on en tue 1, on en fait repop 3 nouveaux.

Au plaisir de vous lire :doigt:

ps : salut a chitah que j'apprécie toujours autant de lire!

Link to post
Share on other sites
Moi j'adore la réaction de la nana "HANLALA tout les sacs à mains" :icon_up:

Ce qui me choque dans cette vidéo, c'est la surprise de la nana, faut croire qu'il y en a encore bcq qui vivent sur leur petit nuage ?

On parque les gens dans des cités, et on voudrait pas que ca en déborde… ? Qu'ils saccagent leur mjc et leurs commerces de banlieues et qu'ils nous fassent pas chié?

Je suis même étonné qu'ils viennent pas piller plus souvent dans les quartiers chics, je pense que le commerce de drogue/voiture etc y ait pour quelque chose, moi à leur place je viendrais me servir plus souvent.

Quel choix ont-ils ?

Impossible de se loger ailleurs, presque impossible de faire de bonnes études, casi impossible de trouver du boulot, (l'exemple du rappeur ou du vendeur de fringue qui fait fortune ca va 2minutes), au "mieux" condamné à être manutentionnaire toute sa vie en restant chez maman? waou ca donne envie. Et on leur explique que c'est la lie de la société, alors bon, que les "bons ptits francais" aillent se faire foutre?

Moi-même je représente certainement ce qu'ils détestent le plus, et je fais super gaffe si je croise une bande, mais néanmoins jamais je ne leur en voudrais.

Ça sans drôlement l'odeur de botte sur ce fil, j'ai l'impression que ceux qui ont envie d'en découdre c'est pas ceux qu'on croit.

80 000 racailles ? Si ca se trouve sur cette vidéo, y en a 90% pour qui c'etait la première fois.

Des racailles qui iraient jusqu'à violer ou tuer, doit pas y en avoir des masses, par contre des gars comme sur cette vidéo, yen a potentiellement BIEN PLUS que 80 000. Enfin ca serait un peu comme compter des terroristes, on en tue 1, on en fait repop 3 nouveaux.

Au plaisir de vous lire :doigt:

ps : salut a chitah que j'apprécie toujours autant de lire!

On ne distribue pas assez de bisous et d'argent pour les sortir de l'ornière?

Link to post
Share on other sites
On parque les gens dans des cités, et on voudrait pas que ca en déborde… ? Qu'ils saccagent leur mjc et leurs commerces de banlieues et qu'ils nous fassent pas chié?

Je suis même étonné qu'ils viennent pas piller plus souvent dans les quartiers chics, je pense que le commerce de drogue/voiture etc y ait pour quelque chose, moi à leur place je viendrais me servir plus souvent.

Quel choix ont-ils ?

Impossible de se loger ailleurs, presque impossible de faire de bonnes études, casi impossible de trouver du boulot, (l'exemple du rappeur ou du vendeur de fringue qui fait fortune ca va 2minutes), au "mieux" condamné à être manutentionnaire toute sa vie en restant chez maman? waou ca donne envie. Et on leur explique que c'est la lie de la société, alors bon, que les "bons ptits francais" aillent se faire foutre?

Moi-même je représente certainement ce qu'ils détestent le plus, et je fais super gaffe si je croise une bande, mais néanmoins jamais je ne leur en voudrais.

Ça sans drôlement l'odeur de botte sur ce fil, j'ai l'impression que ceux qui ont envie d'en découdre c'est pas ceux qu'on croit.

80 000 racailles ? Si ca se trouve sur cette vidéo, y en a 90% pour qui c'etait la première fois.

Des racailles qui iraient jusqu'à violer ou tuer, doit pas y en avoir des masses, par contre des gars comme sur cette vidéo, yen a potentiellement BIEN PLUS que 80 000. Enfin ca serait un peu comme compter des terroristes, on en tue 1, on en fait repop 3 nouveaux.

Au plaisir de vous lire :doigt:

ps : salut a chitah que j'apprécie toujours autant de lire!

:icon_up:

Donc le type qui n'est "que" manutentionnaire se voit légitimer dans ses dégradations?

J'ai des amis manutentionnaires qui en voyant ça voudrait bien manutentionner certains de ces jeunes…

Link to post
Share on other sites
On ne distribue pas assez de bisous et d'argent pour les sortir de l'ornière?
:icon_up:

Donc le type qui n'est "que" manutentionnaire se voit légitimer dans ses dégradations?

J'ai des amis manutentionnaires qui en voyant ça voudrait bien manutentionner certains de ces jeunes…

Caricaturer les propos de quelqu'un à ce niveau-là ne discrédite que vous.

Link to post
Share on other sites
Franchement, ça fait chier d'avoir des pages entières à tenter d'établir que guerre ou guérilla il y a. Je ne cherche pas à censurer, je trouve juste ça creux.

Il y a Freejazz et Tremendo pour user de ces termes, et encore, prudemment. Tu y vas un peu fort.

Link to post
Share on other sites
On parque les gens dans des cités, et on voudrait pas que ca en déborde… ? Qu'ils saccagent leur mjc et leurs commerces de banlieues et qu'ils nous fassent pas chier ?

Alors d'abord, c'est qui "on" ? Parce que là je n'ai vraiment pas l'impression que ceux qui parquent soient ceux sur qui ça déborde.

Et oui, tant qu'à faire, je préfèrerais que personne ne fasse chier personne, et par défaut que ceux qui s'y essaient reçoivent la baffe dans la gueule qu'ils méritent.

Quel choix ont-ils ?

On a toujours le choix de ne pas nuire à autrui.

80 000 racailles ? Si ca se trouve sur cette vidéo, y en a 90% pour qui c'était la première fois.

Et si ça se trouve non. Nous voilà bien avancés, vive la sociologie sauvage…

Link to post
Share on other sites
Caricaturer les propos de quelqu'un à ce niveau-là ne discrédite que vous.

Franchement, ce que j’ai lu, c’est une défense bourdieusienne de la racaille, victime par définition, surtout quand elle est violente.

Ils n’ont pas le choix ? C’est une insulte pour les millions de types des cités qui ne se laissent pas aller a la barbarie, visiblement, non seulement ils ont le choix, mais l’immense majorité d'entre eux fait le bon !

Link to post
Share on other sites
Ils ont supprimé la catégorie Blog politique :icon_up:

-> je suis dans lifestyle.

Hashtable, plus qu'un blog : un lifestyle.

Yeah.

Ce qui me choque dans cette vidéo, c'est la surprise de la nana, faut croire qu'il y en a encore bcq qui vivent sur leur petit nuage ?

Ce qui me choque c'est que tu trouves étonnant que quelqu'un qui voit un pillage ne juge pas ça banal.

Link to post
Share on other sites
Tramways, bus et métros ne circulent plus dans la métropole lilloise, à la suite de deux agressions contre des agents Transpole hier soir.

Dès 4h ce matin, la moitié seulement des bus de la métropole circulaient. Mais depuis 6h30, les conducteurs exercent leur droit de retrait et tous les bus sont revenus au dépôt. Résultat, à l'heure actuelle, plus aucun bus ne circule dans la métropole lilloise. Les tramways ont également été rappelés. En début d'après-midi les métros ont aussi été arrêtés.

La raison de ce retrait ferait suite à deux agressions successives hier soir.

La première, vers 19h à Saint-Philibert, qui aurait occasionné trois blessés chez les agents Transpole.On ignore encore les circonstances exactes de cette agression mais les agents auraient été en train de d'intervenir sur des dégradations au moment de l'agression.

L'autre vers 21h sur la ligne 9 en direction de Marquette. Un bus aurait été pris pour cible et reçu un tir de fusil dans le pare-brise, à hauteur de visage. Le bus a terminé sa course dans un champs. Le chauffeur, qui n'était apparemment pas visé, aurait été néanmoins très choqué et souffre de quelques contusions.

Joint ce matin, Francis Boitelle, responsable FO chez Transpole, évoque « deux agressions de trop, après un tir par arme à feu la semaine dernière à Roubaix. » Il dénonce l'insuffisance des effectifs de sécurité, alors qu'augmentent les violences et agressions (tirs, jets de projectiles, agressions civiques) sur les lignes.

Le « ras-le-bol » des agents de Transpole s'est donc soldé par un retrait général ce matin. Une réunion d'urgence avec leur direction et avec le préfet pour traiter cette question de sécurité.

(badurl) http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Metropole_Lilloise/2010/10/20/article_apres-deux-agressions-hier-soir-transpole.shtml (badurl)

Link to post
Share on other sites
Il y a Freejazz et Tremendo pour user de ces termes, et encore, prudemment. Tu y vas un peu fort.

Et encore!

Tu as raison c'est peut-être excessif, je soulignais juste que ça en prenait des airs, pas que c'en était une. (de guérilla)
Link to post
Share on other sites

Bon ben je suis passé tout à l'heure, à Lyon, dans le 7ème arrondissement, aux abords de la grande rue de la guillotière, et j'ai vu ça :

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2009/03/20/…371_468x570.jpg

Dans les airs, un hélicoptère tourne à assez basse altitude, dès qu'il est au-dessus de moi j'entends des gens dire "attention l'hélico" parce que apparemment celui-ci est muni d'une caméra enregistrant tout.

Plus d'infos dans les heures qui viennent, apparemment aux dires d'un commerçant du coin, ça a pas mal castagné.

Link to post
Share on other sites

Mieux qu'un feuilleton : (badurl) http://rebellyon.info/Suivi-quotidien-du-mouvement-sur,7688.html (badurl)

- 18h30 : 200 per­son­nes blo­quées sur le pont de la Guillotière

- 18h15 : le cor­tège a été scindé en petits grou­pes ; forte répres­sion (flash-ball etc…) aux alen­tours de place du Pont et place Guichard.

- 17h35 : Charge des flics place du Pont, les mani­fes­tant-tes sont alors repoussé-es vers Saxe-Gambetta.

- 17h15 : Les mani­fes­tan-tes de la place Bellecour se diri­gent main­te­nant vers le pont de la Guillotière afin de le blo­quer.

- 17h05 : Plus de 500 mani­fes­tant-es place Bellecour ainsi qu’une très forte pré­sence de BAC.

- 16h50 : Environ 300 mani­fes­tant-tes sont bloqué-es dans le Vieux Lyon vrai­sem­bla­ble­ment tou­jours pour­chas­sés par la BAC et le GIPN. Des CRS blo­quent l’accès aux ponts et pas­se­rel­les de la Sâone pour entre autres éviter un nou­veau ras­sem­ble­ment place Bellecour et pro­cè­dent à de nom­breux contrô­les aux faciès. Cependant, 200 per­son­nes essen­tiel­le­ment des Lycéen-nes, venant de l’AG vien­nent à l’ins­tant de rejoin­dre la place Bellecour.

- 16h05 : 300 lycéen-ne-s sont parti-es dans le Vieux Lyon, pour­chassé-es par la BAC et le GIPN.

Link to post
Share on other sites

"300 lycéen-ne-s sont parti-es dans le Vieux Lyon, pour chassé-es par la BAC et le GIPN"

La peste soit de ces abruti-e-s et des folliculaires qui les racontent.

-> votez, le billet monte dans les premières dans wikio ; photo de femmes nues en cadeau.

Link to post
Share on other sites

Ah bah voilà, vers 17h30 j'étais entre la place du Pont et le métro Saxe-Gambetta, c'est bien cela.

Et franchement, le coup de repousser les djeunes vers le vieux Lyon, c'est une grossière erreur, je crois que c'est l'endroit où la Gestapo pendant la guerre perdait la trace des gens qu'elle cherchait, à cause des très nombreuses traboules.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...