Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

jabial

Les antidouleurs

Sondage sur les antidouleurs  

55 members have voted

  1. 1. J'ai déjà pris (sur prescription médicale)...

    • Du paracétamol ou de l'aspirine (doliprane, aspro, etc)
      54
    • Du dextropropoxyphène ou de la codéine (di-antalvic, efferalgan codéiné, prontalgine...)
      30
    • De la morphine
      11


Recommended Posts

Je prends du paracétamol , sans ordonnance, à coup de deux comprimés toutes les 4heures quand j'ai ma douleur aux mollets qui se réveille :mrgreen:

Elle irradie ensuite vers mes fesses :icon_up: les cuisses étant épargnées!!!

Depuis l'adolescence, j'ai mal quand je reste longtemps debout, or dans mon métier c'est inévitable. Les médecins avaient parlé de croissance, elle est terminée depuis longtemps, mais la douleur, n'est jamais partie complètement.

Sinon, connaissez-vous un anti douleur mentale? :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Amphétamines. :icon_up:

En pharmacie ? Je serai tres etonne de trouver de la methamphetamine en vente, meme avec ordonnance :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Um c'était une idée, peut-être un boutade, d'un toubib à qui j'expliquais que je me sentais vidée de mes forces. Comme j'ai réagi en rigolant, je ne saurai jamais s'il m'aurait réellement refilé ces trucs… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je sens arriver la crève, je prend 2 doliprane et je me couche, ça marche plutôt bien. J'ai rarement mal au crâne, j'ai de la chance.

L'ibuprofène me démonte l'estomac, j'évite.

J'ai eu droit la codéine pour des maux de dents (les pires souffrances de ma vie) et la morphine en clinique après ma césarienne (la 2ème pire souffrance de ma vie).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Paracétamol, sans ordonnance, une fois par mois - pas le choix, sinon je suis littéralement tordue de douleur. (Messieurs, vous ne savez vraiment pas ce que vous ratez :icon_up: ).

Sinon, pour le reste, ça va; je ne suis pas sujette aux maux de tête, ventre, migraine et autres grands bonheurs de la vie!

Par contre, un de mes proches est, depuis qu'il a la trentaine, sujet à de violentes migraines une fois tous les 6/7 semaines environ (ça varie, mais en général ça revient par cycle toutes les 6/7 semaines). Lorsque ça lui prend, il ne peut rien faire d'autre pour calmer les choses que se coucher et dormir, souvent un jour entier et une nuit entière - aucun anti-douleur ne marche pour lui. Par contre, une fois la migraine passée, il repart comme un canon jusqu'à la prochaine. Lui dit n'avoir aucune idée d'où cela vient. Je pense pour ma part que c'est lié à un style de vie difficile à avaler pour l'organisme: beaucoup d'avions, de décalages horaires, de café, de travail, pas assez de repos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paracétamol, sans ordonnance, une fois par mois - pas le choix, sinon je suis littéralement tordue de douleur. (Messieurs, vous ne savez vraiment pas ce que vous ratez :icon_up: ).

La douleur est différente selon le contraceptif, d'après ce que j'ai constaté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La douleur est différente selon le contraceptif, d'après ce que j'ai constaté.

Ah, ça, je ne sais pas. Je n'en prends pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En pharmacie ? Je serai tres etonne de trouver de la methamphetamine en vente, meme avec ordonnance :icon_up:

Des dérivés sur ordonnance sécurisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La douleur est différente selon le contraceptif, d'après ce que j'ai constaté.

Et selon chacune. Certaines vivent leurs règles sans inconfort majeur et d'autres doivent s'allonger pour se tordre de souffrance.

La pilule diminue quelque peu les douleurs et inconforts ainsi que l'abondance et la durée des règles.

Le stérilet amplifie légèrement ces effets par rapport à la normale de l'individu.

Moyennant quoi, passer sans transition de l'une à l'autre est susceptible de surprendre…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste pour faire un petit sondage.

A quoi sert ce sondage ?

Sinon, je n'ai jamais mal au crâne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais le coup peut partir ! :icon_up:

:doigt:

J'espère bien qu'il partira, et régulièrement. :mrgreen:

Etre mariée à un asexuel qui ne veut rien faire, ça ne doit pas être drôle tous les soirs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens, tiens. On peut avoir plus d'infos ?
+1, ca m'interesse. J'ai des enfants et donc bien besoin de stimulants parfois.
Amphétamines. :icon_up:

Voila. A stimulation egale, je pense que les amphets sont preferables a la caffeine. Le modafinil a des effets proches des amphetamines avec peut-etre encore moins d'effets secondaires. Attention, les effets indesirables de la caffeine font qu'il est beaucoup plus difficile d'en abuser, ce garde fou n'est pas present avec les amphetamines. A utiliser de maniere sobre, calculee et parsimonieuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah, ça, je ne sais pas. Je n'en prends pas.

En prendre en continu fait disparaître les règles. Bizarrement, peu de femmes le savent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voila. A stimulation egale, je pense que les amphets sont preferables a la caffeine. Le modafinil a des effets proches des amphetamines avec peut-etre encore moins d'effets secondaires. Attention, les effets indesirables de la caffeine font qu'il est beaucoup plus difficile d'en abuser, ce garde fou n'est pas present avec les amphetamines. A utiliser de maniere sobre, calculee et parsimonieuse.

La Ritalin aussi

Et selon chacune. Certaines vivent leurs règles sans inconfort majeur et d'autres doivent s'allonger pour se tordre de souffrance.

La pilule diminue quelque peu les douleurs et inconforts ainsi que l'abondance et la durée des règles.

Le stérilet amplifie légèrement ces effets par rapport à la normale de l'individu.

Moyennant quoi, passer sans transition de l'une à l'autre est susceptible de surprendre…

:icon_up: Je vais me faire homo

Share this post


Link to post
Share on other sites
La Ritalin aussi

La ritalin est une derivee d'amphetamine, memes effets.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
Non!

34.5 mg de caffeine par cannette de coca (33cl)

77mg pour un espresso

80 mg dans une cannette de Red Bull

107.5mg dans une tasse de cafe a l'americaine

Diable. Je me demande où j'avais appris une fausse idée pareille.

N.B. il y a des stimulants plus puissants, moins addictifs et presentant moins d'effets secondaires indesirables que la caffeine, mais il faut des ordonnances.

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Diable. Je me demande où j'avais appris une fausse idée pareille.

Des idées reçues comme ça en matière de santé le monde en est rempli.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En prendre en continu fait disparaître les règles. Bizarrement, peu de femmes le savent.

Il y a un débat chez les gynécos à ce sujet (débat qui a eu lieu aussi aux US il y a qq années suite à la sortie d'un contraceptif qui supprimait les règles), le mien dit que c'est bien d'avoir des cycles réguliers, d'autres pensent que ça change rien.

Mais effectivement, suffit de prendre la pilule 30/30 jours et hop ! (il y a aussi certains stérilets qui font cet effet, ou l'implant, 40% des utilisatrices n'ont plus de règles)

enfin, on dévie du sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a un débat chez les gynécos à ce sujet (débat qui a eu lieu aussi aux US il y a qq années suite à la sortie d'un contraceptif qui supprimait les règles), le mien dit que c'est bien d'avoir des cycles réguliers, d'autres pensent que ça change rien.

Mais effectivement, suffit de prendre la pilule 30/30 jours et hop ! (il y a aussi certains stérilets qui font cet effet, ou l'implant, 40% des utilisatrices n'ont plus de règles)

enfin, on dévie du sujet.

La polémique est idéologique: "les femmes doivent avoir leurs règles sinon elles ne sont plus des femmes".

Rien d'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les saignements des règles ont une fonction biologique, tout de même. L'hygiène actuelle permet probablement de circonvenir les éventuels effets secondaires, mais je pense que si l'évolution a installé un tel mécanisme, ce n'est pas juste pour faire joli compte-tenu des désagréments provoqués…

Non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les saignements des règles ont une fonction biologique, tout de même. L'hygiène actuelle permet probablement de circonvenir les éventuels effets secondaires, mais je pense que si l'évolution a installé un tel mécanisme, ce n'est pas juste pour faire joli compte-tenu des désagréments provoqués…

Non ?

Mhhh, j’en doute. Le côté pas pratique est plutôt dû au fait que la perte de l'œstrus est intervenue longtemps après la mise en place à peu près définitive du bazar reproducteur.

Alors oui par contre la perte de l'œstrus en elle-même a des intérêts : une reproduction facilitée mais aussi une agressivité accrue des mâles (certains pensent même que c'est cette agressivité qui a permis la survie et l'implantation un peu partout de nos ancêtres, plutôt que le pouce opposable ou le système nerveux central surdimensionné).

edit : j'allais aussi oublier le rôle social du sexe, d'où l'intérêt de la disponibilité permanente des femmes.

Autrement dit, si les femmes perturbent leur cycle et n'émettent plus de phéromones, on va tous devenir des hippies amorphes.

C'est effrayant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Autrement dit, si les femmes perturbent leur cycle et n'émettent plus de phéromones, on va tous devenir des hippies amorphes.

C'est effrayant.

Autrement dit, on tendrait vers une société où les mâles deviendraient globalement tous des lopettes voire des zomos, qu'on ne se chamaillerait plus que pour des histoires de chiffons pas à la mode et qu'on aurait tendance à faire dans la prévention bien molle plutôt que de la répression couillue ?

Mais …

Mais …

On dirait la Fraônce des années 2000/2010 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après une discussion avec 1 gynéco, la suppression des règles (qui concerne les sportives de haut niveau depuis un bout de temps) est parfois mal vécue chez les femmes elles-mêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La mort des footballers, tout le monde s'en fout alors? Vous êtes inhumains.

Ouais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'après une discussion avec 1 gynéco, la suppression des règles (qui concerne les sportives de haut niveau depuis un bout de temps) est parfois mal vécue chez les femmes elles-mêmes.

Et très bien vécu par d'autres. Faut être maso pour s'infliger cela tous les mois.

Enfin bon, chacun son truc. J'ai convaincu mon épouse qui est absolument ravie. Migraineuse, les règles lui déclenchaient par ailleurs, de terribles migraines. Hop! Envolées les épouvantables céphalées!

Ce que je critique, c'est la campagne de propagande sur le sujet. Je suppose qu'à l'origine de la mise sur le marché de la pilule, il fallait composer avec la frange conservatrice.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et très bien vécu par d'autres. Faut être maso pour s'infliger cela tous les mois.

Enfin bon, chacun son truc. J'ai convaincu mon épouse qui est absolument ravie. Migraineuse, les règles lui déclenchaient par ailleurs, de terribles migraines. Hop! Envolées les épouvantables céphalées!

Ben justement, dans un a priori "logique", éliminer les règles avec leurs inconvénients semble normal.

Or en en vrai, des femmes refusent cette éventualité malgré la disponibilité des moyens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Or en en vrai, des femmes refusent cette éventualité malgré la disponibilité des moyens.

Cf. l'avatar d'Arn0. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...