Jump to content

Le fil des séries (dont beaucoup trop se bousémotivent)


Brock

Recommended Posts

  • 2 weeks later...

Comme j'ai fini Game of Thrones, je lis les critiques négatives sur SC. Certaines sont magnifiques. Voici l'une de mes favorites :
 

S'il y a bien un truc dans la fiction dont j'ai toujours été effaré de l'imposture flagrante, c'est l'intrigue politique : pourquoi se faire chier à tricoter et à démêler des histoires d'alliances et de trahisons fictives (dont on a par définition rien à foutre surtout quand l'univers n'existe que par ça) quand le monde dans lequel nous vivons possède déjà la plus grande complexité géopolitique imaginable ? Mais c'est tellement plus intéressant une succession sans fin de alliance-levrette-trahison-sodomie-alliance-lesbianisme-lolundragon-bordel-trahison-nanisme-kidnapping-sucemabite-alliance-lolenfaitnonsurprise-levrette-yoloswag.

Enfoirés, qu'est-ce qu'on s'en balance des Lannister et compagnie, quand on pourrait s'instruire sur ce qui se passe sur notre planète, à une heure où l'information est capitale dans une société orwelienne qui tire sa force de l'ignorance du peuple ? Si j'étais parano je dirais que c'est encore une technique d'endormissement de la population, la déviation d'un éventuel début de refléxion vers l'embrouille inutile d'un monde sans personnalité, saupoudré de sang et de fesses parce que c'est trop mature t'as vu.

Mais ferme-la putain, t'as juste envie de voir des pédés s'amuser à couper des têtes et des pétasses en cosplay médiéval se faire prendre par tous les trous ; ok c'est cool mais à moins que t'aies quatorze ans ça suffit pas à faire une série de qualité qui mérite une heure par épisode, une putain d'heure la vie de moi. Répétez l'opération dix fois par saison pendant trois saisons — non je rigole lol, on va vous en sortir d'autres les pigeons, on a toute une flopée de livres imbuvables sur quoi broder de longues heures de dialogues vides et de vagins remplis. Porcs que vous êtes, débilités par les ondes électomagnétiques et les ions positifs des images spectaculaires dont vous aimez vous faire arroser vigoureusement dans un bukkake télévisuel incessant, réclamant votre dose quotidienne de foutre cathodique, une petite giclée dans les yeux pour bien vous aveugler l'esprit déjà atrophié.

La plus grosse arnaque de cette série, c'est quand même le générique : fort bien réalisé et esthétique, on voit se construire un univers avec ses paysages, ses villes, quelques trouvailles même, on se dit cool un joli monde à découvrir, oh j'aimerais bien voir cet endroit, tiens qu'est-ce qu'il va se passer ici ? Bah je vais te dire ce qu'il va se passer : que dalle, connard ; ils vont juste parler et baiser et se taper, et quelque fois marcher si t'as de la chance. Le paysage on s'en tamponne, les lieux c'est juste pour faire genre les gens vivent pas tous au même endroit, la carte tu te la fous dans le nez de Stark, tu t'es cru dans un RPG ? C'est pas l'office du tourisme, si tu veux un truc qui fait rêver t'as qu'à regarder Daenerys se faire enculer.

Ah ouais, une précision sur la musique aussi : c'est de la merde, je fais mieux avec mon ocarina patate. Sérieux calmez-vous les mecs, on dirait les gamins qui s'excitent sur les musiques de Fairy Tail parce que c'est trop la celtitude ixdé ; allez, va écouter Empyrium mon saltimbanque.

Post Scrotum : Je rajouterai un point quand Arya se fera enfin doublement défleurer comme elle le mérite.
Link to comment

La plus grosse arnaque de cette série, c'est quand même le générique : fort bien réalisé et esthétique, on voit se construire un univers avec ses paysages, ses villes, quelques trouvailles même, on se dit cool un joli monde à découvrir, oh j'aimerais bien voir cet endroit, tiens qu'est-ce qu'il va se passer ici ? Bah je vais te dire ce qu'il va se passer : que dalle, connard ; ils vont juste parler et baiser et se taper, et quelque fois marcher si t'as de la chance. Le paysage on s'en tamponne, les lieux c'est juste pour faire genre les gens vivent pas tous au même endroit, la carte tu te la fous dans le nez de Stark, tu t'es cru dans un RPG ? C'est pas l'office du tourisme, si tu veux un truc qui fait rêver t'as qu'à regarder Daenerys se faire enculer.

 

C'est so JIM16 ; excessif mais qui cerne 100x mieux le problème que toutes les analyses tièdes qu'on peut lire sur le Nouvel Obs ou Télérama.

Link to comment

:icon_ptdr:

Et toi, t'en penses quoi ?

Moi j'ai adoré, comme tout le monde.

Je suis déçu que Corned Beef puisse trouver une once de qualité à cette critique, car il est sincère malheureusement !

Et dire qu'il trouve que je suis immature car je préfère Game of Thrones à The Wire...

Link to comment

Par contre je déteste le sous-entendu dans :

 

quand on pourrait s'instruire sur ce qui se passe sur notre planète, à une heure où l'information est capitale dans une société orwelienne

 

Je suis sûr qu'inversement on peut trouver des analyses qui font de cette série une oeuvre anti-capitaliste. C'est dingue que les gens ramènent toujours tout à ça.

Link to comment

Je crois avoir déniché une loi. C'est la suivante :

Lorsque dans une critique négative, on vous parle avec mépris du "phénomène" de l'oeuvre en question, c'est que c'est du bon.

(Attention, je ne dis pas que dès qu'il y a un "phénomène" c'est forcément bon. Seulement lorsque beaucoup de critiques négatives en parlent.)

 

Une critique qui parle du point de vue des autres et pas du point de vue de l'auteur est une mauvaise critique. Se positionner par rapport au "phénomène" ne dit rien sur l'oeuvre en question. Paradoxalement, l'auteur ne parle que de lui-même dans ce cas.

Link to comment

 

Mais c'est tellement plus intéressant une succession sans fin de alliance-levrette-trahison-sodomie-alliance-lesbianisme-lolundragon-bordel-trahison-nanisme-kidnapping-sucemabite-alliance-lolenfaitnonsurprise-levrette-yoloswag.

[...]

 

l'embrouille inutile d'un monde sans personnalité, saupoudré de sang et de fesses parce que c'est trop mature t'as vu. Mais ferme-la putain, t'as juste envie de voir des pédés s'amuser à couper des têtes et des pétasses en cosplay médiéval se faire prendre par tous les trous ; ok c'est cool mais à moins que t'aies quatorze ans ça suffit pas à faire une série de qualité qui mérite une heure par épisode

 

[...]

La plus grosse arnaque de cette série, c'est quand même le générique : fort bien réalisé et esthétique, on voit se construire un univers avec ses paysages, ses villes, quelques trouvailles même, on se dit cool un joli monde à découvrir, oh j'aimerais bien voir cet endroit, tiens qu'est-ce qu'il va se passer ici ? Bah je vais te dire ce qu'il va se passer : que dalle, connard ; ils vont juste parler et baiser et se taper, et quelque fois marcher si t'as de la chance. Le paysage on s'en tamponne, les lieux c'est juste pour faire genre les gens vivent pas tous au même endroit, la carte tu te la fous dans le nez de Stark, tu t'es cru dans un RPG ? C'est pas l'office du tourisme, si tu veux un truc qui fait rêver t'as qu'à regarder Daenerys se faire enculer.

Ah ouais, une précision sur la musique aussi : c'est de la merde, je fais mieux avec mon ocarina patate. Sérieux calmez-vous les mecs, on dirait les gamins qui s'excitent sur les musiques de Fairy Tail parce que c'est trop la celtitude ixdé ; allez, va écouter Empyrium mon saltimbanque.

 

 

 

tumblr_m6gcetvhPy1r2qvkg.gif

Link to comment

je n'ai pas regarde GoT apres le premier episode mais je le soupconne d'avoir le meme probleme que la serie de gladiateurs issue de 300 : les decors ne sont que des fonds et ne sont pas connectes par l'histoire.Une impression d'etouffement se degage de cette mise en scene en deux dimensions avec les acteurs sur un plan, et les decors sur l'autre, toujours dans le fond, avec rarement quelque chose pour les connecter.

C'est encore une fois une methode pour economiser des sous en accessoires, rendue encore plus pratique par l'utilisation d'image de synthese et fonds verts.

Link to comment

C'est so JIM16 ; excessif mais qui cerne 100x mieux le problème que toutes les analyses tièdes qu'on peut lire sur le Nouvel Obs ou Télérama.

 

merci :mrgreen: mais c'est un grand classique de la production televisuelle.A mon gout, les series qui font 'respirer' leurs personnages dans un decor reellement montre sont plus agreables.Comme le procede de la serie tele revient presque toujours a l'huis-clos, ne serait-ce que temporaire, avec une situation evoluant uniquement par le biais des dialogues, il est important d'alterner ces passages avec des phases d'action moins verbales et plus visuelles.

The Walkind Ded est pas mal dans le genre, les decors sont bien exploites, meme si on trouve encore ces huis-clos qui durent un demi-episode, avec un 'semi-huis-clos' en guise de refuge qui dure systematiquement toute la saison avant d'en changer pour la saison suivante.

Link to comment

je n'ai pas regarde GoT apres le premier episode mais je le soupconne d'avoir le meme probleme que la serie de gladiateurs issue de 300 : les decors ne sont que des fonds et ne sont pas connectes par l'histoire.Une impression d'etouffement se degage de cette mise en scene en deux dimensions avec les acteurs sur un plan, et les decors sur l'autre, toujours dans le fond, avec rarement quelque chose pour les connecter.

C'est encore une fois une methode pour economiser des sous en accessoires, rendue encore plus pratique par l'utilisation d'image de synthese et fonds verts.

Je vois ce que tu veux dire et c'est pour ça que j'ai jamais pu regarder la série sur les gladiateurs.

Mais GoT c'est pas vraiment ça. Y'a peu de panorama surréalistes en arrière plan (mais quand il y en a c'est vrai ça rend moyen). Le type exagère outrageusement.

Mais où sont passés vos regards émerveillés d'enfants, enfin, quoi ?

Les histoires de cul ça plaît aux gosses
Link to comment

je n'ai pas regarde GoT apres le premier episode mais je le soupconne d'avoir le meme probleme que la serie de gladiateurs issue de 300 : les decors ne sont que des fonds et ne sont pas connectes par l'histoire.Une impression d'etouffement se degage de cette mise en scene en deux dimensions avec les acteurs sur un plan, et les decors sur l'autre, toujours dans le fond, avec rarement quelque chose pour les connecter.

C'est encore une fois une methode pour economiser des sous en accessoires, rendue encore plus pratique par l'utilisation d'image de synthese et fonds verts.

J'ai dit quasiment mot pour mot la même chose après avoir vu le premier épisode. Et puis je suis passé outre, je l'ai accepté et vite oublié, puisque ce n'est pas essentiel dans cette série. Certes on voit que beaucoup de choses sont faites en image de synthèse et en post-prod. Mais c'est comme dans certains vieux Hitchcock : on voit bien que tout a été tourné en studio carton pâte, mais on s'en fout, car là ne réside pas l'intérêt du truc.

Link to comment
Mais c'est comme dans certains vieux Hitchcock : on voit bien que tout a été tourné en studio carton pâte, mais on s'en fout, car là ne réside pas l'intérêt du truc.

 

 

okay, mais la narration est sans commune mesure.

Moi c'est le theme de GotT qui m'emmerde alors je n'ai pas pousse.

Link to comment

je ne peux plus, des que je vois une scene de film je vois le set, avec les technicosses derriere et le staff qui regarde la prise.

 

Mais pourquoi ? Tu es technicien dans le ciné ?

Mon mari, c'est pareil, comme pas mal d'autres, d'ailleurs, il cherche ce genre de trucs, au lieu de se laisser porter par l'histoire. Bon, vous me répondrez que si on fait ça, c'est justement parce que l'histoire, c'est de la merde.

J'aime beaucoup les westerns et autres films des années 50 ou 40, où on discerne assez bien les décors en carton pâte, ça m'empêche pas de les regarder comme étant réels

Et dans Blanche Neige, j'ai bien compris que c'était pour de faux, hein 

Link to comment

Mais pourquoi ? Tu es technicien dans le ciné ?

Mon mari, c'est pareil, comme pas mal d'autres, d'ailleurs, il cherche ce genre de trucs, au lieu de se laisser porter par l'histoire. Bon, vous me répondrez que si on fait ça, c'est justement parce que l'histoire, c'est de la merde.

J'aime beaucoup les westerns et autres films des années 50 ou 40, où on discerne assez bien les décors en carton pâte, ça m'empêche pas de les regarder comme étant réels

Et dans Blanche Neige, j'ai bien compris que c'était pour de faux, hein

Pas besoin d'être technicien de ciné.

Je suis les émissions sur Allociné ou encore sur youtube (vlog de Durendal, Crossed, Fossoyeur de Films, Nostalgia Critic) et ça suffit pour se plonger dans l'arrière du décors.

Et c'est vraiment cool d'être conscient de ce que l'on regarde et parfois ça permet de donner une nouvelle importance à l'oeuvre. Ça ne s'applique pas qu'à la technique d'ailleurs. Exemple tout bête : A.I. de Spielberg. Je détestais ce film la première fois que je l'ai vu. Incohérent, illogique, personnages faux au possible et bordel de merde la fin la plus nulle de tous les temps. Mais l'intention de Spielberg était des plus nobles : réaliser le souhait de son vieil ami Kubrick et réaliser le film grand public qu'il n'a jamais pu faire.

Le film reste toujours raté, mais il n'en pouvait être autrement sans trahir Kubrick. Du coup je le déteste moins.

Je recommande la vidéo du Nostalgia Critic dessus qui explique mieux que moi tout ça.

Le Fossoyeur de Film dans sa vidéo sur Fitzcarraldo explique aussi bien que connaître l'envers du décors d'un film lui donne encore plus d'envergure. Ou, dans le cas des series/films sur fond vert, moins d'envergure (je ne regarderai jamais Gravity parce que voir des gens nager sur un fond vert je préfère encore lire un livre).

Link to comment

merci :mrgreen: mais c'est un grand classique de la production televisuelle.A mon gout, les series qui font 'respirer' leurs personnages dans un decor reellement montre sont plus agreables.Comme le procede de la serie tele revient presque toujours a l'huis-clos, ne serait-ce que temporaire, avec une situation evoluant uniquement par le biais des dialogues, il est important d'alterner ces passages avec des phases d'action moins verbales et plus visuelles.

The Walkind Ded est pas mal dans le genre, les decors sont bien exploites, meme si on trouve encore ces huis-clos qui durent un demi-episode, avec un 'semi-huis-clos' en guise de refuge qui dure systematiquement toute la saison avant d'en changer pour la saison suivante.

 

Attends what, tu dis tout ce mal de GOT pour dire derrière du bien de Walking Dead ?

 

 

Comme j'ai fini Game of Thrones, je lis les critiques négatives sur SC. Certaines sont magnifiques. Voici l'une de mes favorites :

 

outrageusement merdique

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...