Jump to content

Le fil des séries (dont beaucoup trop se bousémotivent)


Brock

Recommended Posts

Faudra que je me force à regarder, car j'aime bien les death games généralement.

 

 

Mais j'ai essayé les 5ères minutes (là où on voit le héros jouer aux courses), et la seule chose que j'ai eu envie de faire c'est de baffer le comédien.

J'ai besoin d'un minimum d'empathie pour le héros dans un death game, là j'ai juste éteint sans même arriver au death game tellement le jeu théâtral pour reprendre les propos de Cortalus m'a porté sur les nerfs.

Link to comment
Il y a 3 heures, Cortalus a dit :

ils en font des tonnes. C'est peut-être le style coréen ?

 

C'est clair, qu'est-ce qu'ils crient !

On a passé notre temps à souligner ce point avec ma femme, ils ne savent pas parler calmement, ils hurlent tout le temps, qu'ils parlent à un pair, à un enfant ou à une grand-mère, ils hurlent.

 

Je ne suis jamais allé en Asie mais de ma culture manga je dirais qu'ils sont vraiment comme ça, toujours exubérants. C'est assez pénible en effet vu qu'ils le font tout le temps.

 

Autre point que j'ai apprécié, voir la nord coréenne et le pakistanais dans le game et comment ils sont perçus.

Pour nous autres obsédés par le communisme, j'ai trouvé ça bien de voir concrètement comment ils sont vus pour eux pour qui c'est beaucoup plus réel et urgent.

Et il se trouve que c'est la seule à peu près jolie pour le coup, elle est mannequin dans la vraie vie.

 

Rigolo aussi le pakistanais qui parle coréen, on voit que le multiculturalisme ce n'est pas trop leur tasse de thé à moins que ce soit juste les clichés.

 

Je n'ai pas été si choqué que ça par les critiques capitalistes, j'ai trouvé que ça passait mieux que les clichés habituels.

Ils leur laissent quand même leur libre arbitre pour de vrai, c'est bien eux qui prennent la décision, à aucun moment ils ne sont contraints. Par contre le contrat qu'ils ont signé est en effet scellé et ils doivent le respecter.

 

Je ne sais pas si c'est la mélancolie que je me traîne en ce moment mais après Sweet Home et les quelques trucs que je regarde en ce moment, l'impression globale que j'en ai c'est surtout que ces gens ont vraiment tous un grave problème de thunes. Tu sens la dèche à tous les étages.

Je n'ai pas vu la nation sud coréenne flamboyante que je m'imaginais, ça m'a même fait me demander si on allait pas vendre notre Kia et notre Hyundai quand je vois comment ils travaillent et comment ils vivent. C'est clairement pas des allemands :D 

Link to comment
Il y a 3 heures, Marlenus a dit :

le jeu théâtral pour reprendre les propos de Cortalus m'a porté sur les nerfs.

 

Tu as trouvé ça pire que Battle Royale ? Le côté théatrique m'avait un peu choqué quand je l'avais vu la première fois, je n'avais pas l'habitude des films asiatiques à l'époque.

Link to comment
il y a 5 minutes, Airgead a dit :

Pour nous autres obsédés par le communisme, j'ai trouvé ça bien de voir concrètement comment ils sont vus pour eux pour qui c'est beaucoup plus réel et urgent.

 

On en parlait il y a peu de temps:

 

Link to comment
il y a 4 minutes, Cthulhu a dit :

 

Tu as trouvé ça pire que Battle Royale ? Le côté théatrique m'avait un peu choqué quand je l'avais vu la première fois, je n'avais pas l'habitude des films asiatiques à l'époque.

Les films asiatiques ? Théâtrales ?

les-sept-samouraicc88s-1.gif

giphy.gif?cid=790b761183c5b3ed4a3d231669

(Pas vu la série sinon).

Link to comment
Il y a 1 heure, Ultimex a dit :

Les films asiatiques ? Théâtrales ?

 

:D

 

Je me posais justement la question de la comparaison avec les Kurosawa. C'est moins over the top (pardon pour l'anglicisme) dans ma mémoire. Faudrait que je revoie Ran tiens.

  • Yea 1
Link to comment
33 minutes ago, Cthulhu said:

 

Tu as trouvé ça pire que Battle Royale ? Le côté théatrique m'avait un peu choqué quand je l'avais vu la première fois, je n'avais pas l'habitude des films asiatiques à l'époque.

Juste pour rappel, j'en ai vu que 5-10mn avant que cela me gonfle et que je change.

 

Mais oui, le mec j'avais juste envie de le baffer. De le baffer pendant qu'il jouait aux courses, de le baffer pendant qu'il tentait de prendre sa peluche.

 

 

Sur battle royal je n'avais pas eu ce sentiment d'avoir envie de baffer les acteurs.

Et quand c'était totalement caricatural comme la présentation des règles avec la jeune femme enjouée, il y avait un second degré assumé qui me plaisait bien.

 

 

Là, je ne sais pas, ils ont sans doute voulut rendre le gars antipathique, ils ont super bien réussit.

Trop à mon goût.

 

Link to comment
il y a 15 minutes, Marlenus a dit :

Mais oui, le mec j'avais juste envie de le baffer.

 

Lol pareil mais c'est parce qu'il ressemble à un gros bébé adulte bizarre avec ses grosses joues et son air innocent, c'est un peu décalé avec le fait qu'il a probablement 40 ou 50 ans.

 

Je ne sais pas si la comparaison avec Battle Royale est appropriée, de mon point de vue les japonaises (et les japonais) sont mille fois plus jolies.

Link to comment

A tout prendre, je préfère le jeu théâtral asiatique au naturalisme qui domine aujourd'hui la production française, avec ces acteurs neurasthéniques et à l'expression tellement inarticulée que j'ai parfois besoin des sous-titres pour comprendre ce qu'ils disent.

 

Je regardais récemment quelques vieux Belmondo, et je me faisais la réflexion que son jeu est presque clownesque par rapport aux standards d'aujourd'hui. Dans le film de genre français de la grande époque, on n'est pas si éloigné de cette approche démonstrative que l'on retrouve dans les productions asiatiques. Question d'époque, de mode, j'imagine.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 1 heure, Cthulhu a dit :

 

:D

 

Je me posais justement la question de la question avec les Kurosawa. C'est moins over the top (pardon pour l'anglicisme) dans ma mémoire. Faudrait que je revoie Ran tiens.

J'ai le souvenir (peut-être erroné) que Ran était plutôt sobre (bon, faudrait que je motive Mme Ultimex à le voir ainsi que les 7 samouraïs).

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Marlenus a dit :

Toi tu n'es pas amatrice de nanar ;)

Hahaha, j'avoue que j'aime bien me plonger dans des vieilles séries un peu nanardesques. J'ai justement tenté Police district sur Prime vidéo, j'ai lâché au début du premier épisode tellement le son était mauvais, les acteurs inaudibles, principalement ce dépressif de Marchal qui marmonne tout le temps.

Actuellement, de temps en temps, je mate un Colombo.

Link to comment
Il y a 1 heure, Ultimex a dit :

J'ai le souvenir (peut-être erroné) que Ran était plutôt sobre (bon, faudrait que je motive Mme Ultimex à le voir ainsi que les 7 samouraïs).

 

Disons qu'il y a plus de gravitas dans Kagemusha et Ran, des œuvres tardives dans la filmographie de Kurosawa, par rapport à ses films de sabre des années 50-60, si on généralise. C'est dû aux thèmes mais surtout à Toshiro Mifune, à mon avis.

  • Yea 1
Link to comment
à l’instant, Cortalus a dit :

Disons qu'il y a plus de gravitas dans Kagemusha et Ran, des œuvres tardives dans la filmographie de Kurosawa, par rapport à ses films de sabre des années 50-60, si on généralise. C'est dû aux thèmes mais surtout à Toshiro Mifune, à mon avis.

Mes souvenirs ne sont donc pas si mauvais que ça donc. :lol:

Link to comment
1 hour ago, Bisounours said:

Hahaha, j'avoue que j'aime bien me plonger dans des vieilles séries un peu nanardesques. J'ai justement tenté Police district sur Prime vidéo, j'ai lâché au début du premier épisode tellement le son était mauvais, les acteurs inaudibles, principalement ce dépressif de Marchal qui marmonne tout le temps.

Actuellement, de temps en temps, je mate un Colombo.

Disons que je dis ça car l'une des caractéristiques habituelle des acteurs de nanars c'est d'être totalement inexpressif. ;)

 

 

Link to comment
Il y a 13 heures, Cthulhu a dit :

Ça explique peut-être pourquoi j'avais bien aimé Ran alors que les autres Kurosawa ne m'ont pas trop marqué. Je mets Kagemusha dans ma liste de films à voir du coup.

 

Si tu as aimé Ran, jette quand même un coup d'oeil à la Forteresse de l'Araignée. C'est une autre adaptation de Shakespeare (Macbeth cette fois). Je ne dirais pas que le film est sobre (il y a une scène très célèbre pour le jeu, disons "investi", de Toshiro Mifune, dont c'est l'un des meilleurs rôles), mais le ton général est plus proche de Ran que des films plus légers comme les Sept Samourais, la Forteresse cachée, Yojimbo ou Sanjuro.

  • Yea 1
Link to comment

Je ne sais pas si ça a été discuté quelque part, ni dans quel thread ça a sa place... Dans le doute, je pose ça ici, c'est sur netflix, donc ça compte à peu près comme une série, mais il y a un peu plus de contenu sur leur youtube.

https://www.youtube.com/c/OatsStudios/videos

Je ne comprends pas comment ils fonctionnent. Ils ont des concepts géniaux, visiblement (comment ?!) les moyens de les rendre réels, et ils en font des court-métrages de 20 min sans début ni fin qu'ils mettent gratuitement sur internet. Ont-ils l'intention de signer avec de gros studios ?

Link to comment

Reason donne un peu de background sur les dettes dans Squid Game: https://reason.com/2021/10/09/squid-game-is-a-bloody-commentary-on-consumer-debt/

 

Citation

While borrowing is a universal phenomenon, South Korea has a unique case of the IOUs. The country has offered a tax rebate for credit card use since 1999, and revoking the subsidy is a tough sell politically. As of 2019, South Koreans held an average of 3.9 credit cards, compared to 2.7 in the U.S. Reuters recently reported that lending limits imposed by the South Korean government have not deterred younger borrowers, who see taking out loans to invest in stocks and cryptocurrency "as the only way to outpace richer babyboomer parents" in a country where owning property is increasingly difficult. In August, The Korea Herald reported that South Korea became the first major Asian economy to raise interest rates since the beginning of the COVID-19 pandemic (from 0.5 percent to 0.75 percent) in order to "curb the country's household debt and home prices, which soared in recent months."

 

Link to comment
On 10/9/2021 at 5:05 PM, Cthulhu said:

Reason donne un peu de background sur les dettes dans Squid Game: https://reason.com/2021/10/09/squid-game-is-a-bloody-commentary-on-consumer-debt/

 

 

après je pense que toute personne qui a kiffé Squid Games devrait s'interesser à Kaiji: Ulitmate survivor.

c'est superficiellement identique (c'est des gens qui sont criblés de dette qui font des jeux illegaux)

 

Link to comment

Le délire du covid s'invite dans les séries. You, saison 3 épisode 3 :

Révélation

Le bébé du héros choppe la rougeole et rsisque de mourir. Le héros (qui est la narrateur) dit "à l'heure du covid, des antivax refusent encore de faire vacciner leurs enfants". Il s'avère que lui n'est pas vacciné contre la rougeole (mais il ne le sait pas, ses parents l'ont abandonné, etc.). Il tombe également malade. La mère commence à lire des articles sur les antivax sur internet. À la fin elle apprend qu'en fait c'était leur voisin qui n'avait pas fait vacciner ses deux filles et que la rougeole venait de celles-ci. La mère finit par le tuer sur place (littéralement).

C'est subtil mais ça m'a mis mal à l'aise. La comparaison rougeole / covid est grossière. Le mot antivax revient périodiquement dans l'épisode, sous la forme de petites allusions. J'ai eu l'impression que les scénaristes « se sont faits plaisir » à la scène finale.

Link to comment
il y a 8 minutes, Lugaxker a dit :

You

Ben tiens, j'ai regardé le pilote pas plus tard que ce matin sur les conseils d'une copine. C'est regardable comme série ou bien ? J'ai trouvé l'atmosphère intéressante ; Maintenant, est-ce que c'est un truc girly genre angoisse/50 shades/mec sexy immoral, ou bien est-ce qu'on est plus sur un dexter ?

 

Ah, je rereregarde Malcolm aussi. Qu'est-ce qu'il est fort ce Cranston ❤️

Link to comment
à l’instant, RaHaN a dit :

Ben tiens, j'ai regardé le pilote pas plus tard que ce matin sur les conseils d'une copine. C'est regardable comme série ou bien ? J'ai trouvé l'atmosphère intéressante ; Maintenant, est-ce que c'est un truc girly genre angoisse/50 shades/mec sexy immoral, ou bien est-ce qu'on est plus sur un dexter ?

Un sous-dexter on va dire :D Assez divertissant.

Link to comment
Il y a 9 heures, Lugaxker a dit :

Le délire du covid s'invite dans les séries. You, saison 3 épisode 3 :

  Révéler le contenu masqué

Le bébé du héros choppe la rougeole et rsisque de mourir. Le héros (qui est la narrateur) dit "à l'heure du covid, des antivax refusent encore de faire vacciner leurs enfants". Il s'avère que lui n'est pas vacciné contre la rougeole (mais il ne le sait pas, ses parents l'ont abandonné, etc.). Il tombe également malade. La mère commence à lire des articles sur les antivax sur internet. À la fin elle apprend qu'en fait c'était leur voisin qui n'avait pas fait vacciner ses deux filles et que la rougeole venait de celles-ci. La mère finit par le tuer sur place (littéralement).

C'est subtil mais ça m'a mis mal à l'aise. La comparaison rougeole / covid est grossière. Le mot antivax revient périodiquement dans l'épisode, sous la forme de petites allusions. J'ai eu l'impression que les scénaristes « se sont faits plaisir » à la scène finale.

 

Je ne trouve pas que le scénario ou la mise en scène poussent à une lecture orientée de la situation. D'un côté un véritable anti-vax militant, qui a conscience des conséquences entraînées par la non vaccination contre la rougeole de son enfant et présente des excuses qui ont tout l'air d'être sincère. De l'autre, une mère meurtrière impulsive qui réagit avec une extrême violence. Il y aura certainement dans le geste de cette protagoniste un aspect de libération cathartique pour les spectateurs hygiénistes covidistes, mais quelqu'un d'équilibré y verra aussi une illustration de l’agressivité démesurée et de plus en plus désinhibée de ces derniers. Bref, je n'ai pas vu cette scène comme de la propagande lourdingue, mais comme un commentaire social plutôt inspiré.

Link to comment

Je commence tout Squid Game. Je n'ai pas l'impression que ce soit particulièrement anti-capitaliste ou anti-riche. (je n'ai regardé que deux épisodes pour l'instant)

Révélation


D'abord, parce que l'un des personnages qui s'y trouve est lui-même un riche qui a merdé. Mais aussi parce que le héro me semble surtout présenté comme victime de ses propres vices et de sa propre irresponsabilité, faisant du tout une fable moralisatrice un peu confucéenne, blâmant ceux qui ne se soucient pas assez de leur famille et qui préfère jouer avec leur argent. Il y a peut-être aussi un petit coté anti-américain, par contre, puisque c'est pour que sa fille ne parte pas là bas que le héros joue, et parce que le grand méchant parle anglais.

 

Link to comment

Ca ne l'est pas du tout.

Mais comme toujours, quand tu as qu'un marteau ... le prisme français c'est que l'argent en quantité c'est mal tant que c'est pas le tien, et que la dette c'est pas grave , car c'est la fatalité. Ca aide à choisir son camp, quand il y a qu'un camp.

Link to comment

Puisqu'on parle de nouveau de Squid Game: https://www.cnet.com/news/squid-game-proves-capitalism-doesnt-work-says-north-korea/

 

Citation

"It is said that [Squid Game] makes people realize the sad reality of the beastly South Korean society in which human beings are driven into extreme competition and their humanity is being wiped out," state-run media wrote on Tuesday. The show depicts "the process of hundreds of people who are forced to live a hellish life, struggling with unbearable debt, in a brutal game where they kill each other to claim the money prize that goes to just one winner."

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...