Jump to content

Le fil des séries (dont beaucoup trop se bousémotivent)


Brock

Recommended Posts

Bon, faut regarder les choses en face, c'est pas fou-fou cette fin de Better Call Saul depuis qu'on est passé au présent.

 

Révélation

J'espère que la séquence de 30 minutes de Kim dans sa vie super chiante en Floride va déboucher sur plus que 2 minutes au téléphone avec Saul/Jimmy/Gene...

 

Link to comment

J'aime bien. Il y a un côté kaléidoscopique, les événements des trois timelines se téléscopent, et on en vient à un point où c'est vraiment une histoire tragique (au sens grec) d'événements qui se produisent et parfois coïncident plutôt que de gens qui font des trucs: on voit juste des choses se passer. Et en parlant du dernier épisode, ce passage où Kim sort de chez Cheryl avec une poker face, puis monte dans le bus, commence à respirer rapidement, retient sa respiration, puis ses larmes, puis éclate en sanglots, d'abord contenus, et finalement irrépressibles, m'a bouleversé.

  • Yea 3
Link to comment
6 hours ago, Cthulhu said:

Bon, faut regarder les choses en face, c'est pas fou-fou cette fin de Better Call Saul depuis qu'on est passé au présent.

 

  Reveal hidden contents

 

 

La deuxième moitié de la saison 6 me tient moins en haleine que la première moitié.

Je pense que c'est dû au fait qu'il y a plus de contraintes pour recoller à la situation connue.

Spoiler

Le divorce Kim/Saul était attendu. Gus qui est blanchi de la mort de Lalo, obligé aussi.

Les apparitions de WW et JP sont un peu gratuites.

 

Mais le payoff+cliffhanger de l'épisode 12 m'a bien réveillé.

Link to comment

Je conseille The Sandman sur Netflix. C'est très poétique, parfois un peu gore, le scénario est vraiment fouillé et intelligent, les images sont belles.

Bien entendu, il faudra accepter le côté woke qui frise les sommets: je crois bien que tous les personnages sont homos 😄 Mais bon, nous sommes dans le monde des rêves après tout.

  • Yea 1
  • Haha 1
Link to comment
1 hour ago, Calembredaine said:

Bien entendu, il faudra accepter le côté woke qui frise les sommets: je crois bien que tous les personnages sont homos 😄

Ce n'était pas la peine de préciser, @Mégille nous a déjà dit qu'il est fan.

  • Yea 1
Link to comment

Pour finir, même si j'en ai aimé à peu près chaque partie, je ne sais pas quoi penser de la totalité de Sandman. A partir de la moitié de la saison, on ne comprend plus très bien où est-ce qu'on nous amène et pourquoi l'histoire se prolonge. On continue régulièrement à nous y présenter de nouveaux personnages, mais sans qu'ils ne reviennent par la suite. On ne comprend même pas très bien tout du début de la saison (à quoi servait le masque ? est-ce que l'histoire de Constantine est vraiment cohérente ? etc). Par forcément non plus de cohérence esthétique d'un épisode à un autre.

Etait-ce pour donner volontairement un air onirique à la série ? Est-ce aussi la façon dont le livre est écrit ? Il faudrait que je le lise.

Link to comment
Le 12/08/2022 à 18:34, Calembredaine a dit :

Bien entendu, il faudra accepter le côté woke qui frise les sommets: je crois bien que tous les personnages sont homos 😄 Mais bon, nous sommes dans le monde des rêves après tout.

La côté woke se marie très bien avec le délire païen de la série. Neil Gaiman a participé à la production et je ne crois pas que l'esprit de l'œuvre originale ait été trahi (par exemple, Désir est bien "trans" dans les comics), même s'il semble que beaucoup de personnages qui sont devenus féminins et/ou noirs dans l'adaptation. Ça passe donc beaucoup mieux que ce qui est fait dans les franchises comme Doctor Who, Star Wars ou le Seigneur des Anneaux.

  • Yea 1
Link to comment

Vraiment la fin d'une époque. Et dire que j'étais au collège quand j'ai commencé à regarder breaking bad.

Combien d'amis et de copines ai-je harcelé jusqu'à ce qu'ils acceptent de la regarder ? Je ne sais même pas combien de fois j'ai regardé la saga. 

Je me sens véritablement vieux désormais. BB et BCS seront les séries auxquelles je penserai quand je dirais "la télé, c'était mieux avant".

Link to comment
Il y a 7 heures, Prouic a dit :

Bon ben tout a une fin , BCS est fini.

 

Le dernier épisode est sympa. C'est assez convenu, mais il n'y avait plus trop d'espace dans tous les cas. Le flashback avec Walter White est trop long

 

Révélation

Wah, c'est trop profond, on parle de voyage temporel et de mécanique quantique ! Et le frangin lit un bouquin sur le sujet 10 minutes plus tard ! Je suis trop un génie d'avoir fait la connexion !

 

Ça ne m'enlève pas de l'idée qu'il y avait mieux à faire avec les épisodes 11-12.

 

Rien que l'axe de rédemption de Kim prend 5 minutes alors que ça aurait pu prendre plus de place.

Link to comment

Il est bizarre ton masquage. 

Révélation

C'est juste une ellipse pour mettre en lumière que le regret de jimmy concernera toujours sa duperie envers chuck, sans que ca soit dit , et que ca a amené son impact dans BB, avant que ca soit lâché dans le tribunal. 

On peut imaginer en seconde lecture une sorte de mise en abyme ou chuck était au courant de ses propres regrets durant la lecture du livre, d'où son support à Jimmy pour lui tendre la main dans son boulot et sa vie. Après 6  saisons ou Jimmy ne le voit pas, c'est en écoutant Walter parler de regrets qu'il se rend compte de la profondeur de son acte et se place enfin dans la peau de son frère.  Vu ainsi c'est plutôt joli comme ellipse autour du livre, surtout que ca prend pas une place centrale non plus. 

Il est vrai que les 3 derniers épisodes sortent de la timeline initiale, avec l'aspect N&B, et gene comme "personnage" additionnel. C'était osé, je pense pas effectivement que ca soit le meilleur choix d'un point de vue fédération.  Donc si en plus certains sont pas content de la trame scénaristique , ca doit faire des déçus.
perso j'étais mitigé sur le caméo , mais finalement avec les 2 derniers épisodes qui ont chacun leur renversement à ce sujet ca passe.

 

  • Yea 1
Link to comment

Ton interprétation est probablement correcte, mais ça va à l'encontre des premières saisons où on voit le background de Slipping Jimmy avec le sous-entendu qu'il a toujours été une enflure (et que du coup, il n'a pas eu besoin de "break bad").

 

Après, je reconnais que ça reste plus utile que d'autres cameos (Les fans de BB aiment Jesse, les fans de BCS aiment Kim, hop on met un cameo avec les deux !).

 

Ça reste mieux que 99% des séries actuelles, je trouve juste que la fin fait le boulot là où la série m'avaient habitué à mieux.

 

Révélation

Tiens un autre exemple : on est en N&B jusqu'à la fin. On aurait pu repasser en couleur pendant le speech au tribunal (pour symboliser sa reconnexion avec Kim) ou la scène du bus (où il est enfin sans son élément avec d'autres criminels qui lui donnent la reconnaissance que le monde "normal" ne lui a jamais donné).

 

Link to comment
Le 17/08/2022 à 16:30, Cthulhu a dit :

Ton interprétation est probablement correcte, mais ça va à l'encontre des premières saisons où on voit le background de Slipping Jimmy avec le sous-entendu qu'il a toujours été une enflure (et que du coup, il n'a pas eu besoin de "break bad").

 

Après, je reconnais que ça reste plus utile que d'autres cameos (Les fans de BB aiment Jesse, les fans de BCS aiment Kim, hop on met un cameo avec les deux !).

 

Ça reste mieux que 99% des séries actuelles, je trouve juste que la fin fait le boulot là où la série m'avaient habitué à mieux.

 

  Révéler le contenu masqué

Tiens un autre exemple : on est en N&B jusqu'à la fin. On aurait pu repasser en couleur pendant le speech au tribunal (pour symboliser sa reconnexion avec Kim) ou la scène du bus (où il est enfin sans son élément avec d'autres criminels qui lui donnent la reconnaissance que le monde "normal" ne lui a jamais donné).

 

Je viens de finir la série, je suis plus enthousiaste que toi, je trouve notamment que la fin est bien meilleure que celle de Breaking Bad (mais je trouve BCS dix fois meilleure que BB de façon générale). Ce sont plutôt les histoires de cartel entre Gus, Nacho et Lalo que j'ai fini par trouver un peu longuettes. 

J'ai eu la même impression que toi au début de la scène Jesse/Kim, un truc gratuit pour plaire aux fans, mais la conclusion "when I knew him, he was" justifie tout, pour moi. 

Et les premiers épisodes sont loin pour moi, mais je n'ai pas le souvenir du tout que Jimmy soit censé être un sale type. Un délinquant oui, mais avec bon fond. 

Link to comment
Il y a 8 heures, Carl Barks a dit :

je trouve notamment que la fin est bien meilleure que celle de Breaking Bad (mais je trouve BCS dix fois meilleure que BB de façon générale)

 

Oui et oui (j'aurais préféré un duel entre Walter et son beauf pour finir BB plutôt que les nazis semi-débiles).

 

Le gros souci que j'avais avec BB était la famille Skyler/Marie + le gamin. Ça explique le besoin de reconnaissance de Walter, mais qu'est ce que c'est chiant par moments.

 

Il y a 9 heures, Carl Barks a dit :

Et les premiers épisodes sont loin pour moi, mais je n'ai pas le souvenir du tout que Jimmy soit censé être un sale type. Un délinquant oui, mais avec bon fond. 

 

C'est un peu loin pour moi aussi, mais j'ai le souvenir que le bon fond lui sert plus d'alibi mental qu'autre chose. Il y a toujours un côté "les gens crédules méritent ce qu'ils leur arrivent". Ce qui donne clairement un personnage super intéressant (comme je le disais plus tôt, c'est au-dessus de 99% des séries en terme de développement des personnages).

 

Au passage, je me serais apparemment planté dans mon analyse du N&B

 

Révélation

J'ai vu passer que la scène de la cigarette en prison avait la flamme en couleur qui montre que le pardon implicite de Kim redonne du sens à sa vie. Mea culpa donc.

 

Link to comment
Il y a 4 heures, Cthulhu a dit :

 

Oui et oui (j'aurais préféré un duel entre Walter et son beauf pour finir BB plutôt que les nazis semi-débiles).

 

Le gros souci que j'avais avec BB était la famille Skyler/Marie + le gamin. Ça explique le besoin de reconnaissance de Walter, mais qu'est ce que c'est chiant par moments.

 

 

Complétement d'accord sur les deux points. Les nazis sortent de nulle part et sont vraiment des méchants de cartoon.

Et il y a un gros défaut d'écriture sur la famille de Walt, les personnages sont plats et ça n'aide pas à s'intéresser à sa vie de famille. Mais même Jesse est un personnage moyen, alors que la série se repose beaucoup dessus.

A côté de ça, ils sont quasiment tous très bien caractérisés dans BCS (même si je trouve que ça en fait parfois un peu trop sur Mike, le pro idéal qui ne commet jamais d'erreur).

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 6 heures, Cthulhu a dit :

 

  Masquer le contenu

J'ai vu passer que la scène de la cigarette en prison avait la flamme en couleur qui montre que le pardon implicite de Kim redonne du sens à sa vie. Mea culpa donc.

 

Révélation
 
 
Selon moi le noir et blanc démarre au début de la redemption, amenant au fait que le personnage revient enfin à sa psychologie passée, son propre noir et blanc.   En plus finir une série en N&B c'esc mega chouette, ça place ton souvenir de la série de manière confondue avec la manière dont on voit le passé maintenant, comme la télévision nous le montre. Un peu comme si c'était réel et immuable.
 

 

Link to comment
2 hours ago, Waren said:

Une statue de Walter White et de Jesse Pinkman a été inaugurée il y a quelques jours, à Albuquerque, au Centre des Conventions.

 

1661182144-6545-artwork.jpg

J'ai quand même l'impression que les gens n'ont pas compris le message de Breaking Bad et que même si ce sont les protagonistes, ce ne sont pas des héros (après c'est classique que les méchants soient cool).

il y a une statue de Vic Mackay quelque part à LA?

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 11 minutes, Mobius a dit :

J'ai quand même l'impression que les gens n'ont pas compris le message de Breaking Bad et que même si ce sont les protagonistes, ce ne sont pas des héros (après c'est classique que les méchants soient cool).

il y a une statue de Vic Mackay quelque part à LA?

 

Oui enfin il me semble que les statues sont plutôt en hommage à la publicité qu'Albuquerque reçoit depuis 12 ans, même si ce sont dans le cas de BB pour des raisons qu'on peut qualifier de discutable dès qu'on cherche des faux combats.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 1 heure, Prouic a dit :

Oui enfin il me semble que les statues sont plutôt en hommage à la publicité qu'Albuquerque reçoit depuis 12 ans, même si ce sont dans le cas de BB pour des raisons qu'on peut qualifier de discutable dès qu'on cherche des faux combats.

 

Oui, tout à fait d'accord. Qui avait déjà entendu parler d'Albuquerque avant BB et BSC ?

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 21 minutes, Waren a dit :

Oui, tout à fait d'accord. Qui avait déjà entendu parler d'Albuquerque avant BB et BSC ?

Je connaissais les Sandia Labs.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...