Aller au contenu
Jesrad

Santé & nutrition, que manger ?

Messages recommandés

2 hours ago, Fenster said:

Manger des abbats

c'est la version disco scandinave des abats 

  • Haha 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est vrai, il ya des gens qui ne grossissent pas même en se bourrant de glucides, jusqu'à un certain âge, non seulement je le sais avec certitude, mais plus, j'en suis.

 

Ce qu'il y a, donc, c'est qu'il leur manque un signal d'alarme visible, et pendant ce temps là,

peripancreatic-fat-necrosis-and-sapomifi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

11 minutes ago, Nick de Cusa said:

c'est vrai, il ya des gens qui ne grossissent pas même en se bourrant de glucides, jusqu'à un certain âge, non seulement je le sais avec certitude, mais plus, j'en suis.

 

Ce qu'il y a, donc, c'est qu'il leur manque un signal d'alarme visible, et pendant ce temps là,

peripancreatic-fat-necrosis-and-sapomifi

 

j'ai un copain comme ca.Ca m'embete parce que c'est un super pote et j'ai pas envie d'aller le voir a l'hosto.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
8 minutes ago, Nick de Cusa said:

 

 

 

A tout hasard, je dirais que c'est soit un pancréas flingué ou un foie en pleine stéatose non alcoolique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est le sens du texte de Jeff Cyr que j'ai posté aujourd'hui mais, à voir la discussion, il ne fut pas lu, alors qu'il est court et absolument essentiel pour quiconque s'intéresse à sa santé 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Restless a dit :

Eh arrête tu sais bien que je suis infirmier!

Attention ! je dis pas que les infirmiers et autre personnel médical ne sont pas empathiques et à l'écoute, encore que bon,  il n'y a pas de règles à ce niveau, certains le sont et d'autres non.

Je veux dire que lorsque tu es en position de malade, de patient, bah tu dois l'être, patient justement, et tu découvres à quel point tu deviens dépendant d'un système pour toute chose que tu fais, et tu sens très bien que tu dois entrer dans des protocoles, des méthodes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'idée que les plantes auraient des mécanismes de défense et donc seraient au mieux inutiles, au pires toxiques, ne parle-t-on que de plantes "sauvages" au final, et pas de plantes génétiquement sélectionnées depuis des millénaires par l'Homme?

Si je compare le sucre disponible dans un fruit sauvage vs un fruit en magasin (ne serait ce que par la taille des fruits), on se rend compte à quel point les fruits modernes ne sont absolument pas comparables à ceux consommés par nos ancêtres. Peut-on imaginer la même chose pour la toxicité des plantes modernes consommées par l'Homme?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Nick de Cusa a dit :

c'est vrai, il ya des gens qui ne grossissent pas même en se bourrant de glucides, jusqu'à un certain âge, non seulement je le sais avec certitude, mais plus, j'en suis.

 

Ce qu'il y a, donc, c'est qu'il leur manque un signal d'alarme visible, et pendant ce temps là,

 

 

Il y a 3 heures, Brock a dit :

j'ai un copain comme ca.Ca m'embete parce que c'est un super pote et j'ai pas envie d'aller le voir a l'hosto.

 

Qu'est ce? Du gras dans un tuyau?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
13 minutes ago, Loi said:

Qu'est ce? Du gras dans un tuyau?

 

Une illustration du phénomène suivant (CF post de @Nick de Cusa en page 529)

 

 

EARLY 
by Jeff Cyr

1-The key to putting T2 diabetes into remission is to catch the disease early on. T2 diabetes has different stages, you don't become a full blown diabetic overnight, it can take many years.

2-In the very early stages of T2 diabetes your pancreas has the ability to increase its beta cell mass to deal with the beginning phases of insulin resistance.

3-This early increase in beta cell mass enables the pancreas to pump out more insulin to deal with the increase in insulin resistance.

4-Sadly, MOST doctors never measure your insulin levels, they only measure fasting blood glucose.

5-Your pancreas is capable in the beginning stages of pumping out huge amounts of insulin, this is why you become hyperinsulinemic, hyperinsulinemia.

6-Hyper-insulin-emia stands for, constant elevated levels of insulin in the blood.

7-Emia stands for a substance that is present in the blood in excess.

8-By the time that one fails an oral glucose tolerance test of 75 grams of glucose, your pancreas has reached a percentage of fat (lipid) weight of anywhere between 12-20 percent.

9-The human pancreas is designed to have very little fat contend. Approximately 1-3 percent fat by weight of the organ. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2758729/ ..

10-This increase in pancreatic fat causes beta cell lipotoxicity..Impairment in glucose induced insulin secretion.

11-The increase fat content in the pancreas also causes beta cell lipoapoptosis. Lipid induced beta cell death.

12-If this process continues your pancreas will have lost too much beta cell function.

13-You will never be able to go back.

14-Now you'll have a pancreas that will have lost its very powerful 1st phase insulin release.

15-Your pancreas won`t be able to properly handle the glucose response from a carbohydrate meal.

16-Take control now before its too late.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Bisounours a dit :

Attention ! je dis pas que les infirmiers et autre personnel médical ne sont pas empathiques et à l'écoute, encore que bon,  il n'y a pas de règles à ce niveau, certains le sont et d'autres non.

Je veux dire que lorsque tu es en position de malade, de patient, bah tu dois l'être, patient justement, et tu découvres à quel point tu deviens dépendant d'un système pour toute chose que tu fais, et tu sens très bien que tu dois entrer dans des protocoles, des méthodes. 

Je te taquinais ;). Et je suis bien d'accord avec toi sur le fait qu'on peut vite devenir dépendant du système, notamment du fait, par exemple, que le patient est "pris en charge". Ca signifie que la perte d'autonomie du patient doit être compensé par le travail médical. Du moins dans les représentations c'est cela. Et beaucoup du corps médical vont dans ce métier pour "sauver" le malade, qui lui, mécaniquement, peut se laisser porter. C'est globalement ce que j'ai constaté. Et qu'en plus de ça on y rajoute une couche médicale, de savoir, et qu'on en arrive à la parole sacrée de l'"expert". Que souvent la personne sacralise et ne remet absolument pas en cause. Et là, on en arrive à la dépendance dont tu parlais.

 

Et pour revenir sur le "pris en charge", on nous rabâchait qu'on parlait d'un individu qui a sa dignité et pas d'une masse quelconque, donc on devait plutôt parler de "prise en soin", le fameux Care. Au départ, j'étais à fond avec ça, et je me rends compte qu'en fait le fait de parler de "prise en soin" est tout aussi, si ce n'est plus, dangereuse que parler de prise en charge. Parce que ça renforce la représentation de penser que le corps médical est l'unique porteur et connaisseur de ce soin, et que c'est ainsi et pas autrement, et ça rejoint l'idée des protocoles dont tu parlais. Pourtant l'idée du Care est intéressante, quand elle permet une meilleure approche globale de compréhension de l'autre, mais dans les faits alors que chacun pense être dans le Care car pense évidemment bien agir, le glissement global est présent, et pour paraphraser ce que disait Nick l'autre jour, et imperceptible. Parce qu'on est dans une logique qui fonctionne encore à court terme, que les protocoles ce n'est pas uniquement le patient qui le subit, mais aussi le corps médical, et bien qu'il y en a une bonne partie qui se cache derrière pour se protéger, y en a une autre qui n'hésite pas à la remettre en cause. C'est pour ça que je perds pas espoir que tu lâches le morceau un jour à ton doc :P 

(d'ailleurs personne n'a noté le gros lapsus que j'ai fait cet après midi quand je te disais que j'étais infirmier, tu sens le gars qui était gonflé par les incohérences et les protocoles, entre autres.

Il y a 4 heures, Restless a dit :

Bon ok, j'ai laissé tombé le milieu carcéral.

 

)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, enfin ils m'amusent  ceux qui changent les étiquettes, prise en soin, prise en mains, prise en charge.....  pas certaine que ça change les pratiques condescendantes ou autoritaires, ou les deux à la fois. Le manque de temps et de disponibilité y est pour beaucoup aussi, ce qui fait qu'on doit se plier à des rythmes fatigants, des obligations idiotes.

Pourquoi un gros lapsus ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
4 hours ago, Restless said:

 

@ts69 Ce qui me questionnerait par exemple, sur le 100% bidoche, c'est ton taux de créatinine. 

Faudrait que je pousse les recherches au niveau protéine, c'est pour ça que ça m'intéresse. Les précautions que je vois au niveau céto, c'est tout le temps par rapport à ça, notamment mTOR. Les premiers cas traités par cétose au début du 20ème siècle, on retrouve aussi des soucis au niveau rénale. Exemple personnel, un pote qui travaillait en collaboration avec un grand ponte français de la néphrologie lui a parlé des reins direct (et c'est pas pour faire argument d'autorité que je dis ça, c'est pour l'exemple).

 

 

Alors pour le mTor et son lien avec la longevite et le cancer oui on voit que restreindre certains acides amines et donc la viande a des benefices sur le papier (par rapport aux regime standards des sujets qui peut etre de la merde complet). De meme que la restriction calorique a un effet benefique sur la sante et la longevite. Mais je suis persuade que le benefice chez l'homme est tres leger, parce que les etudes sur les animaux montrent que plus l'animal est evolue moins l'effet est prononce (chez le ver de terre t'as une super extension de la vie, chez le singe, pas grand chose). Pas interessant au regard des effets negatifs (irritabiite, fatigue, baisse de libido). A la limite je prefere vivre 2 ou 3 ans de moins en meilleure forme. Mais la encore ca reste hyper complexe et pas maitrise du tout, personne n'a compare un regime cetogene (pour lequel l'humain est remarqueblement bien adapte) avec une restriction calorique par exemple.

Pour les proteines oui ce que tu dis c'est un classique: le risque du trop de proteines pour les reins. Mais c'est pas appuye sur grand chose. Dans mes analyses oui la creatine est juste au dessus de la limite, mais je suis souvent desyhdrate surtout le matin au reveil, ca a toujours ete le cas. Globalement tu vois dans mes analyses qu'il n'y a pas de signes de detresses des reins. Et je n'ai pas encore eu d'echo d'autres cas au regime 100% carnes ayant chope des problemes de reins. Et pourtant certains le sont depuis tres longtemps (dont une famille dont les deux enfants n'ont jamais connu que ca (leurs parents leurs ont laisses tester les fruits et des gateaux pour qu'ils constatent eux meme que ca ne leur reussissait pas, mais c'est tout). Je n'ai vu que des photos de ces enfants, mais ils n'ont vraiment pas l'air de souffrir de carence lon de la). J'ai pas de raison de douter d'autant de temoignages croises et ca a plus de valeurs que les suppositions base sur la theorie et le "bon sens" medical.

D'ailleurs on retrouve les memes arguments de vetos pour les chats et les chiens: "nan mais vous pouvez pas les nourrir au BARF/cru, y a trop de proteines ils ont plus l'habitude ca va leur bousiller les reins". Encore une fois, ca s'appuie sur des on-dits, des cas isoles ou les animaux avaient deja les reins bousilles,... Mais aucun de ces carnivores nourris au barf ne developpe de problemes de reins.

 

Apres je suis ouvert d'esprit, on verra dans quelques annees. Si c'est reellement mauvais ca devrait au moins empirer doucement d'annees en annees. Et je ne manquerais pas de faire mon mea culpa ici.

 

4 hours ago, Restless said:

 

Par rapport aux besoins journaliers, je m'étais mal exprimé. Ce que je voulais dire c'est qu'en soi, c'est pas grave si aujourd'hui, j'avale pas mes 500mg de magnesium. Parce que j'ai des restes, ou que demain j'aurai ce qu'il fait. Pour certain, au bout de deux jours, c'est constipation. Bon, là on a les signes cliniques, on adapte. L'idée ça serait que pour certains manque de nutriments, le corps va s'adapter 1 fois, 2 fois, 3 fois, ainsi de suite. Et que c'est cette accumulation d'adaptations qui amène à des troubles plus importants des années après.

 

Dans la logique, c'est pareil qu'avec le sucre. un manque de sucre un jour, un trop plein de sucre un jour, ça va, ça passe. A la longue, à force d'avoir tiré sur l'insuline, ça dérègle la machine. Dans l'idée c'est ça. Et c'est pas pour valider ce que je dis que je parle du sucre, comme tu l'as dis, ça n'est que théorie. C'est juste pour l'idée.

 

 

Oui mais si tu parles de manque c'est par rapport a une reference, donc ma question c'est laquelle? Les recommandations officielles? Est-ce que tu nies l'idee que differents types de diete peuvent amener differents quantites de mineraux necessaires?

Mon point etait que tu n'as pas besoin de plus que ce que la viande rouge peut te fournir. Je pense meme que les organes beaucoup plus riches en vitamines ne sont pas necessaires et que les muscles suffisent. Donc selon toi de quoi je manque? Concretement d'ailleurs, ces suppositions se basent autre chose qu'une intuition de son auteur?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, NoName a dit :

 

Source ? Je te crois mais j'arrive pas à croire que c'est arrivé. 

Je crois que c'est Gary Taubes qui le mentionne dans GCBC, mais je n'ai pas le bouquin sous la main.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 hours ago, Azref said:

Pour l'idée que les plantes auraient des mécanismes de défense et donc seraient au mieux inutiles, au pires toxiques, ne parle-t-on que de plantes "sauvages" au final, et pas de plantes génétiquement sélectionnées depuis des millénaires par l'Homme?

Si je compare le sucre disponible dans un fruit sauvage vs un fruit en magasin (ne serait ce que par la taille des fruits), on se rend compte à quel point les fruits modernes ne sont absolument pas comparables à ceux consommés par nos ancêtres. Peut-on imaginer la même chose pour la toxicité des plantes modernes consommées par l'Homme?

 

Ca a pu jouer en effet pour les effets les pires. Ca serait interessant de savoir a quel point, mais pour vivre avec quelqu'uns qui tolere tres mals certaines herbes et tous les fruits et legumes, je dirais qu'il y a toujours de nombreux anti-nutriments dans les plantes domestiquees, d'ailleurs certains sont documentes comme les oxalates dans les epinards qui diminuent l'absorption du calcium et peuvent causes des calculs reinaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, ts69 a dit :

D'ailleurs on retrouve les memes arguments de vetos pour les chats et les chiens: "nan mais vous pouvez pas les nourrir au BARF/cru, y a trop de proteines ils ont plus l'habitude ca va leur bousiller les reins".

C'est ce que je fais pour mon chien et mon chat : viande crue avec un peu de haricots verts (ou du poisson pour le chat)

j'achète aussi des croquettes canadiennes sans glucides ni céréales (http://www.zooplus.fr/shop/chiens/croquettes_chien/orijen_croquettes_chien) ou bien http://www.zooplus.fr/shop/chats/croquettes_chat/croquettes_chat_purizon/offre_essai_croquettes_purizon/633570

 

J'en ai causé à mon vétérinaire et évidemment il a fait la moue. Mais quand on lit la composition des croquettes qu'ils vendent, (eux ou les magasins spécialisés) la peau des fesses, pour les chats castrés, les chiens obèses, et toutes ces conneries, elles sont allégées en gras et bourrées de glucides genre maïs, blé....

Là aussi j'ai lâché l'affaire. Et mon chien castré n'a pas pris un gramme ! 

Ce qui m'agace le plus c'est quand j'en parle à des proches qui dorlotent leurs animaux, mais qui continuent d'acheter des merdes hyperchères estampillées "conseillé par votre vétérinaire"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
9 minutes ago, Rincevent said:

Je crois que c'est Gary Taubes qui le mentionne dans GCBC, mais je n'ai pas le bouquin sous la main.

Je me souviens l'avoir lu chez Nina Teicholz dans "The Big Fat Surprise".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 minute ago, Bisounours said:

C'est ce que je fais pour mon chien et mon chat : viande crue avec un peu de haricots verts (ou du poisson pour le chat)

j'achète aussi des croquettes canadiennes sans glucides ni céréales (http://www.zooplus.fr/shop/chiens/croquettes_chien/orijen_croquettes_chien) ou bien http://www.zooplus.fr/shop/chats/croquettes_chat/croquettes_chat_purizon/offre_essai_croquettes_purizon/633570

 

J'en ai causé à mon vétérinaire et évidemment il a fait la moue. Mais quand on lit la composition des croquettes qu'ils vendent, (eux ou les magasins spécialisés) la peau des fesses, pour les chats castrés, les chiens obèses, et toutes ces conneries, elles sont allégées en gras et bourrées de glucides genre maïs, blé....

Là aussi j'ai lâché l'affaire. Et mon chien castré n'a pas pris un gramme ! 

Ce qui m'agace le plus c'est quand j'en parle à des proches qui dorlotent leurs animaux, mais qui continuent d'acheter des merdes hyperchères estampillées "conseillé par votre vétérinaire"

Oui c'est assez rageant. Je vois les affiches chez mon veto "60% des chiens sont en surpoids ou obese, n'attendez plus participer a nos seminaires blabla...". Le tout au dessus de rayons de Royal Canin et leurs croquettes a base de cereales.

Tes animaux sont chanceux, c'est rare les maitres qui se font chier a leur donner une bouffe correcte :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, ts69 a dit :

Tes animaux sont chanceux

Tu m'étonnes ! 

Mon chat mange des crevettes, de la seiche et du poisson frais (mon poissonnier m'a à la bonne)

Et pour le chien, c'est pas plus compliqué que de filer de la merde : j'achète des parures de viande ultra de bonne allure et qualité, en barquettes, je débite en petits morceaux, je partage en portions que je congèle et j'en sors deux fois par semaine, ça lui fait deux-trois repas. Et de temps en temps un vrai os de chez le boucher.

Et je conseille ces croquettes canadiennes aussi, fais en la pub autour de toi :) elles sont top

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

il y a 30 minutes, Bisounours a dit :

Oui, enfin ils m'amusent  ceux qui changent les étiquettes, prise en soin, prise en mains, prise en charge.....  pas certaine que ça change les pratiques condescendantes ou autoritaires, ou les deux à la fois. Le manque de temps et de disponibilité y est pour beaucoup aussi, ce qui fait qu'on doit se plier à des rythmes fatigants, des obligations idiotes.

Pourquoi un gros lapsus ?

 

milieu carcéral, plutôt que milieu médical ;)

Mais oui, c'est un peu tout ça à la fois. 

 

 

il y a 29 minutes, ts69 a dit :

Et je ne manquerais pas de faire mon mea culpa ici.

Et encore, qu'est-ce qui nous prouverait que c'est lié nécessairement à la bidoche ? T'as bien raison de tester

 

il y a 29 minutes, ts69 a dit :

Est-ce que tu nies l'idee que differents types de diete peuvent amener differents quantites de mineraux necessaires?

Effectivement non, je ne nie pas cette idée.

 

il y a 29 minutes, ts69 a dit :

Mon point etait que tu n'as pas besoin de plus que ce que la viande rouge peut te fournir. Je pense meme que les organes beaucoup plus riches en vitamines ne sont pas necessaires et que les muscles suffisent. Donc selon toi de quoi je manque? Concretement d'ailleurs, ces suppositions se basent autre chose qu'une intuition de son auteur?

Je reprend l'exemple du calcium, qui joue un rôle sur les os il parait, mais aussi la coagulation sanguine, la neurotransmission, et divers équilibres, comme dans le pancréas avec le sodium, ou simplement l'équilibre cellulaire (et encore je dis simplement, mais je peux y foutre la mobilité cellulaire, la perméabilité, etc.). Donc là, ce n'est pas uniquement sur un fonctionnement d'organes, mais plutôt général. J'ai un pote qui travaille sur le calcium au niveau cellulaire, et il me dit, quand ça va, ça va. Par contre, le moindre souci, c'est la merde partout.

 

Je suis d'accord sur le point des recommandations, sont-elles les mêmes en fonction du régime adapté. Pour autant.. Et je te dis ça  en ayant pourquoi pas en tête de ne bouffer que de la bidoche et du poiscaille ahah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'auteur : Bruce Ames, la théorie du triage. Merci Al Zheimer de ne pas être tout à fait encore là ><. J'avais lu que des entretiens. Je crois que je vais passer à la recherche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs, je trouve plus facile de comprendre l'hygiène alimentaire des animaux, en partant du principe qu'ils sont carnivores, pour les félins, et plutôt carnivores pour les canidés. Suffit de s'intéresser à l'alimentation des loups et des tigres. Et de répliquer un peu cette alimentation (je file pas des moutons vivant à mon chien quand même, et mon chat se débrouille très bien tout seul pour chasser des bestioles qu'il me ramène sous le lit et la table, plus ou moins décédés, brrrrr).

Mais là aussi, mon veto m'a répondu que les systèmes digestifs étaient différents chez les animaux domestiqués.... j'ai pas voulu débattre parce que je suis pas armée scientifiquement, mais intuitivement j'ai pensé qu'elle me racontait de la merde ; et je la soupçconne, elle comme ses confrères, de dire des conneries, et vendre ses croquettes pourries, car après tout, un animal malade, c'est son gagne pain, non ? ou bien j'ai mauvais esprit ?

Et les vaches, elles ont pas les mêmes boyaux que les bisons ? Nanmého !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parierais plus sur le phénomène suivant, malheureusement courant:

On lui a appris à l'école de vétérinaire alors c'est vrai

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais est que mon molosse a les mêmes boyaux et tout le bazar que son cousin le loup ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.bfmtv.com/politique/cantines-scolaires-hulot-veut-un-repas-vegetarien-un-jour-par-semaine-1315675.html

 

Citation

Dans l'optique notamment de réduire la consommation de viande et d'aller vers une "alimentation durable", le cercle de réflexion Terra Nova a suggéré la semaine dernière la généralisation de l'option du repas alternatif végétarien et l'imposition d'un jour végétarien par semaine dans les collèges et les lycées.

 

 

désolé si déjà passé, j'ai pas vu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un jour végétarien un jour vegan un jour casher un jour muz un jour chaipakoi.

Et les selfs c'est pour les chiens ?

Alimentation durable.... C'est ta connerie qui l'est.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, Restless a dit :

Moi je propose un jour hallal obligatoire. Juste pour qu'on comprenne où est le problème. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, jubal a dit :

 

Quel rapport ? Se méfier pourquoi ?

Les rapports d’expérience comme ça, parce qu’ils ne sont pas représentatif (ni même valable en fait).

 

Il y a 10 heures, Bisounours a dit :

ben aucun.

alors, fais comme tout le monde : tartine toi les mille trente douze pages du topic pour comprendre les tenants et aboutissants scientifiques de cette hygiène de vie déconcertante qui consiste à faire grosso merdo l'inverse de ce que préconisent les sachants officiels agréés par la faculté. Et dis toi qu'il y a ailleurs des tas de scientifiques, et non pas des charlatans, qui ont d'autres propositions fondées sur des recherches sérieuses.

la science, ça bouge, ça évolue, ça fonctionne par tâtonnements.

et ensuite, lorsque tu auras les éléments en mains, tu feras tes choix en connaissance de cause.

C'est pas un peu facile de traiter tous les scientifiques qui ont une analyse différente de charlatant et tous ceux qui vont dans ton sens d'éminents précurseurs ?

Parce que si maintenant on se met à lire la littérature scientifique sur le sujet ça m’étonnerais qu'on en sorte avec un bilan style les légumes c'est nul... après c'est sur si on disqualifie celles qu'on aime pas (sur quels critères ?) on va tomber sur ce que l'on souhaite mais à ce moment là autant ne rien lire et faire directement ce qu'on veut...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Considères-tu l'ensemble des low-carber de ce forum comme des personnes dénuées de sens critique et fondamentalement portées sur le biais de confirmation ?

 

Il me semble que c'est Boz ou Fenster qui avait posté cette vidéo, elle est courte et efficace, pas comme la mienne : 

Après ça, tu pourras voguer sur les 532 pages :D 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 hours ago, Stuart Tusspot said:

Les rapports d’expérience comme ça, parce qu’ils ne sont pas représentatif (ni même valable en fait).

 

Pour savoir ce qui est bon pour toi tu n'as pas besoin de quelque chose de représentatif, juste d'essayer et de constater.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
4 hours ago, Stuart Tusspot said:

Les rapports d’expérience comme ça, parce qu’ils ne sont pas représentatif (ni même valable en fait).

 

C'est pas un peu facile de traiter tous les scientifiques qui ont une analyse différente de charlatant et tous ceux qui vont dans ton sens d'éminents précurseurs ?

Parce que si maintenant on se met à lire la littérature scientifique sur le sujet ça m’étonnerais qu'on en sorte avec un bilan style les légumes c'est nul... après c'est sur si on disqualifie celles qu'on aime pas (sur quels critères ?) on va tomber sur ce que l'on souhaite mais à ce moment là autant ne rien lire et faire directement ce qu'on veut...

 

explique moi ce qu'il y a de scientifiquement nutritif dans un legume ou un fruit.C'est 90% d'eau, des fibres, des vitamines, du sucre et that's it.Il n'y a pas besoin d'un dieu de la nutrition pour comprendre que ce genre d'aliment est moins interessant qu'un steak.Les body builders, montagnes de muscles, bouffent des proteines, et a raison.Si tu t'interesses un peu a la chimie tu vas vite remarquer que les proteines sont ce qui colle au plat, ce qui rend les aliments gelatineux, ce qui donne de la structure a une piece de viande.Ce sont par definition des molecules de construction, et quasiment la seule chose dont ton corps a besoin en dehors de l'eau.

D'ailleurs ceux qui defendent les legumes vont de parler de sels mineraux, ce qui donne une idee de la quantite infinitesimale des  benefices disponibles dans ce genre d'aliments.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×