Jump to content

Santé & nutrition, que manger ?


Jesrad

Recommended Posts

  • 4 weeks later...

J'ai trouvé ce commentaire perdu dans les profondeurs du net anti-glucidique.

"If you're really interested in your health, then you should read "Diet Evolution" by Steve Gundry MD (2009). He doesn't present much biochemical evidence, but he does present a strong case (to my mind) that low-fat, low-grain, high-vegetables, low-animal-protein is the way to go for long-term health. He see too much of either animal protein or fat as causing premature aging.

The idea is the the genes deliberately cause old people who eat rich foods to commit suicide via heart attack, cancer, or stroke, because old people who eat rich foods are taking away scarce resources from their grandchildren. Since genes are shared between grandparents and grandchildren, and grandparents are incapable further reproduction (at least in the old days), there will be selection pressure for a system whereby grandparents who eat too much rich food are forced out of the picture via unconscious suicide. Grandparents who eat a lean diet (mostly green "donkey food") are spared this fate, because they are not really competing for scarce resources. Unlike today, where meat and eggs are cheaper than fresh vegetables, in the ancestral environment, fresh vegetables were there for the taking and meat and fat were the hard-to-come-by foods."

Ca me rend suspicieux, vous en pensez quoi ?

Link to comment
Ca me rend suspicieux, vous en pensez quoi ?

La biologie évolutionniste, on peut très vite lui faire dire n'importe quoi, surtout quand on a un penchant pour l'eugénisme. En attendant, une seule chose me semble pertinente ici : "He doesn't present much biochemical evidence".

La viande, c'est la force !

Link to comment
J'ai trouvé ce commentaire perdu dans les profondeurs du net anti-glucidique.

"If you're really interested in your health, then you should read "Diet Evolution" by Steve Gundry MD (2009). He doesn't present much biochemical evidence, but he does present a strong case (to my mind) that low-fat, low-grain, high-vegetables, low-animal-protein is the way to go for long-term health. He see too much of either animal protein or fat as causing premature aging.

The idea is the the genes deliberately cause old people who eat rich foods to commit suicide via heart attack, cancer, or stroke, because old people who eat rich foods are taking away scarce resources from their grandchildren. Since genes are shared between grandparents and grandchildren, and grandparents are incapable further reproduction (at least in the old days), there will be selection pressure for a system whereby grandparents who eat too much rich food are forced out of the picture via unconscious suicide. Grandparents who eat a lean diet (mostly green "donkey food") are spared this fate, because they are not really competing for scarce resources. Unlike today, where meat and eggs are cheaper than fresh vegetables, in the ancestral environment, fresh vegetables were there for the taking and meat and fat were the hard-to-come-by foods."

Ca me rend suspicieux, vous en pensez quoi ?

Ca ressemble à un gros caca mou de ruminant.

Link to comment

Tu ne sembles pas avoir de problème pour écrire de longues plâtrées de texte, ce devrait être facile pour toi que d'engloutir ces 37 pages. D'autant qu'en les lisant, tu t'apercevrais de ton erreur : il ne s'agit pas d'hygiénisme, au contraire, mais de montrer en quoi l'intervention de l'Etat dans la science gêne la recherche en nutrition depuis des décennies, la bloquant dans de fausses pistes ; et en quoi l'intervention du même Etat dans l'industrie agricole et agroalimentaire a mené à la catastrophe sanitaire que nous connaissons aujourd'hui. Lis donc ces quelques pages, et on en recause après. :doigt:

Il dit ça Boulet :icon_up: ?

Carrément, c'est même le titre d'une de ses notes, si je me souviens bien.

Link to comment
Je le suis depuis quelques temps, mais ça a du m'échapper…

Ca doit dater au moins de deux ans, je pense. Mais j'avais exploré l'intégralité des archives de son blog du temps où j'avais du temps. Par ailleurs, si tu retrouves la planche où il décrit l'évolution de son style de dessin, je suis preneur. :icon_up:

Link to comment
J'ai dit ne pas avoir "tout" lu, n'en conclus pas que je n'ai "rien lu du tout" ! J'en ai lu quand même un bon bout et j'ai "bien vu le genre de commentaires dont tu parles" ! Mais désolée je suis aussi tombée sur nombre de messages "déballant des listes de menus", lesquelles prennent de fait l'allure de petits conseils (cette remarque ayant d'ailleurs été faite par l'un de nous, me souviens simplement plus de son nom…..) !…… Cela dit je ne vais pas jusqu'à traiter "d'hygiéniste" qui que ce soit (là encore c'est "vous-même" qui employez ce mot) !

Et perso, je ne fais pas trop la différence entre écrire "plein de petits messages étalés sur 37 pages" et en écrire "un grand d'un seul coup" (le contenu est le même) !……..Peut-être la première formule vous paraît plus digeste, si c'est le cas bien sûr j'en tiendrai compte dorénavant "autant que faire ce peut" car cette fois-ci je ne suis malheureusement tombée sur cette discussion (qui me tient très à coeur) qu'une fois "bien entamée" ! (Difficile de suivre au même rythme "tous les sujets à la fois", vous en conviendrez……).

Quant bien même chacun ici débalerait ses "petits menus" ça reste que ce n'est pas de l'hygiénisme et que ça ne s'en approche pas. Avoir un hygiène de vie pour soi que l'on considère très bien, ce n'est pas vouloir l'imposé au monde. J'espère qu'on a quand même le droit d'avoir un avis sur ce qui est objectivement bon ou mauvais pour la santé? Ceux qui ne sont pas d'accord on toujours le droit de se pourrir la leur.

Ce n'est donc pas parce que la science annonce une réalité que cela doit devenir de l'hygiénisme (dans le sens où l'on doit forcer les gens à suivre cette réalité). Tout n'est pas relatif, il y a des vérités, même si en science elles sont changeantes.

Link to comment
Ca doit dater au moins de deux ans, je pense. Mais j'avais exploré l'intégralité des archives de son blog du temps où j'avais du temps. Par ailleurs, si tu retrouves la planche où il décrit l'évolution de son style de dessin, je suis preneur. :doigt:

La semaine prochaine, y a pas Diablette à la maison, je vais lire son blog depuis le tout début :icon_up:

Link to comment
(Tu continues à pas être sympa, c'est un peu regrettable…..)

JIM16, comme son avatar et son titre le laissent imaginer, incarne (avec Lucilio, notamment) la part "virile" de ce forum. Il en faut aussi.

Link to comment
Ah bon, alors comment appelles-tu du pipeau "qui fait souffrir" ? Là idem, "tu ne m'as jamais vue" alors si je dis que "je ne peux pas en manger" c'est que JE NE PEUX VRAIMENT PAS !

si ca te fait mal au ventre, ok…tous les legumes? meme les asperges? meme le persil?

tu ne digeres pas la cellulose ? hi hihi

JIM16, comme son avatar et son titre le laissent imaginer, incarne (avec Lucilio, notamment) la part "virile" de ce forum. Il en faut aussi.

Luciqui? a ma connaissance je suis le seul a etre viril sur ce forum :icon_up:

Link to comment

ah c'est le gag reflex avec les legumes c'est ca?

Les asperges j'arrive à les supporter "en omelette" (le goût des oeufs l'emportant largement sur celui des asperges), voilà.

oui c'est ca, c'est le gout des legumes qui genere le gag reflex.

ca doit etre tres dur la vie avec des problemes comme ca.Tu dois etre constipee tout le temps.

Tu "lis ce que j'écris ou pas" ? Je n'a pas parlé de "ventre", mais de "palais"

c'est parce que cette expression est ridicule et ne decrit pas ton cas.Le palais est un os avec une couche de peau, ton probleme est une affaire de sens du gout.

Le 'palais' c'est un terme pour gastronomes, ca ne convient pas pour le vomissage compulsif de haricots, desole de te casser ton trip.

A bon, viril ? C'est à dire "traumatiseur de femmes" ? Bon, j'ai compris (merci de m'avoir prévenue) !……

ah non ca c'est Lucilio, moi je suis juste incroyablement burné.

Link to comment
A bon, viril ? C'est à dire "traumatiseur de femmes" ? Bon, j'ai compris (merci de m'avoir prévenue) !……

Certaines femmes apprécient les hommes virils. D'autres préfèrent les hommes découillés. Chacun son trip.

Link to comment
JIM16, comme son avatar et son titre le laissent imaginer, incarne (avec Lucilio, notamment) la part "virile" de ce forum. Il en faut aussi.

Nan JIM16 c'est un niveau de virilité bien au-dessus, remember :

j'ai restaure ma guitare fetiche des annees 90 (…) c'est une Charvel Jackson de gaucher avec la peinture blanche craquelee (…) il y a des couleurs fluo dessus (…)
Link to comment
  • 3 weeks later...

Le nombre de diabétiques explose en France

SANTE -Un livre blanc consacré à la maladie est présentée ce jeudi…

La France, qui en une décennie a vu son taux de prévalence quasiment doubler, compte 3,5 millions de malades. Un chiffre que l'on ne pensait atteindre qu'en 2016.

(…)

Si une bonne part de la maladie découle de l'allongement de l'espérance de vie et du vieillissement naturel de la population, la progression de l'épidémie tient également beaucoup au changement de notre mode de vie. «C'est la capacité des populations à survivre en temps de disette qui s'exprime dans cette maladie», analyse Serge Halimi.

Autrement dit, les mêmes qui devaient chasser et parcourir des kilomètres pour s'abreuver sont depuis devenus sédentaires. Leur alimentation, en revanche, n'a cessé de s'enrichir: plus de viande et de corps gras. Dans cette plongée dans un nouveau mode de vie, nous ne sommes pourtant pas tous égaux. Plus on est pauvre et plus on a tendance à être touché par le diabète. L'est et le nord de la France concentrent ainsi plus de cas que l'Ouest. Les îles, elles aussi, pâtissent d'un taux de prévalescence plus élevé, à l'image de La Réunion ou de la Guadeloupe.

http://www.20minutes.fr/article/688838/soc…-explose-france

***

Ca, des aveugles et malvoyants à cause du diabète, j'en ai rencontré quelques poignées.

Link to comment
Leur alimentation, en revanche, n'a cessé de s'enrichir: plus de viande et de corps gras.

Ah, ça, tant qu'on cherchera la solution où elle n'est pas, le diabète risque bien d'avancer, et de faire toujours plus de ravages.

Link to comment
  • 2 weeks later...
Défaut de soins pour les parents végétaliens : 10 ans requis

j'allais poster le lien. L'article sans trop y toucher évoque le déni de la réalité par ces combattants du Bien, même quand un être cher est en danger.

Durant une bonne demi-heure, l'avocate générale a souligné "l'aveuglement, la certitude d'être dans le vrai" du couple, sans toutefois remettre en cause l'amour qu'ils avaient pour Louise. Elle a rappelé que durant les derniers mois, les deux époux avaient acheté un pèse-personne et constaté "sans réagir" la perte de poids de l'enfant, notamment durant "les treize derniers jours avant la mort".
Link to comment
  • 2 weeks later...

Les États membres de l'UE devraient pouvoir invoquer des motifs environnementaux, tels que la résistance aux pesticides, pour limiter ou interdire la culture d'organismes génétiquement modifiés approuvés par l'UE, affirment les membres de la commission de l'environnement. Ces motifs invoqués pourraient renforcer la protection juridique contre d'éventuelles contestations, devant l'OMC, d'interdictions d'OGM, ajoutent les députés.

Source : http://www.europarl.europa.eu/fr/pressroom…tures-d'OGM

Link to comment

On trouve dans cet article deux cancérologues qui étudient le lien insuline cancer. Leurs déclarations :

"J'ai éliminé le sucre de mon régime et j'en mange aussi peu que je peux".

Et l'autre "le sucre me fait peur".

Faites comme vous voulez.

Ce qui est génial c'est que la médecine nous cherche des molécules à plusieur milliards pour désactiver le lien insuline cancer, plutôt que d'encourager les gens à ne pas ingérer ce qui fait monter l'insuline …

Now most researchers will agree that the link between Western diet or lifestyle and cancer manifests itself through this association with obesity, diabetes and metabolic syndrome — i.e., insulin resistance. This was the conclusion, for instance, of a 2007 report published by the World Cancer Research Fund and the American Institute for Cancer Research — “Food, Nutrition, Physical Activity and the Prevention of Cancer.”

So how does it work? Cancer researchers now consider that the problem with insulin resistance is that it leads us to secrete more insulin, and insulin (as well as a related hormone known as insulin-like growth factor) actually promotes tumor growth.

As it was explained to me by Craig Thompson, who has done much of this research and is now president of Memorial Sloan-Kettering Cancer Center in New York, the cells of many human cancers come to depend on insulin to provide the fuel (blood sugar) and materials they need to grow and multiply. Insulin and insulin-like growth factor (and related growth factors) also provide the signal, in effect, to do it. The more insulin, the better they do. Some cancers develop mutations that serve the purpose of increasing the influence of insulin on the cell; others take advantage of the elevated insulin levels that are common to metabolic syndrome, obesity and type 2 diabetes. Some do both. Thompson believes that many pre-cancerous cells would never acquire the mutations that turn them into malignant tumors if they weren’t being driven by insulin to take up more and more blood sugar and metabolize it.

What these researchers call elevated insulin (or insulin-like growth factor) signaling appears to be a necessary step in many human cancers, particularly cancers like breast and colon cancer. Lewis Cantley, director of the Cancer Center at Beth Israel Deaconess Medical Center at Harvard Medical School, says that up to 80 percent of all human cancers are driven by either mutations or environmental factors that work to enhance or mimic the effect of insulin on the incipient tumor cells. Cantley is now the leader of one of five scientific “dream teams,” financed by a national coalition called Stand Up to Cancer, to study, in the case of Cantley’s team, precisely this link between a specific insulin-signaling gene (known technically as PI3K) and tumor development in breast and other cancers common to women.

Most of the researchers studying this insulin/cancer link seem concerned primarily with finding a drug that might work to suppress insulin signaling in incipient cancer cells and so, they hope, inhibit or prevent their growth entirely. Many of the experts writing about the insulin/cancer link from a public health perspective — as in the 2007 report from the World Cancer Research Fund and the American Institute for Cancer Research — work from the assumption that chronically elevated insulin levels and insulin resistance are both caused by being fat or by getting fatter. They recommend, as the 2007 report did, that we should all work to be lean and more physically active, and that in turn will help us prevent cancer.

But some researchers will make the case, as Cantley and Thompson do, that if something other than just being fatter is causing insulin resistance to begin with, that’s quite likely the dietary cause of many cancers. If it’s sugar that causes insulin resistance, they say, then the conclusion is hard to avoid that sugar causes cancer — some cancers, at least — radical as this may seem and despite the fact that this suggestion has rarely if ever been voiced before publicly. For just this reason, neither of these men will eat sugar or high-fructose corn syrup, if they can avoid it.

“I have eliminated refined sugar from my diet and eat as little as I possibly can,” Thompson told me, “because I believe ultimately it’s something I can do to decrease my risk of cancer.” Cantley put it this way: “Sugar scares me.”

Et aussi pour les "y a plus de cancers parce qu'il y a plus de vieux" :

“By the 1930s,” as a 1997 report by the World Cancer Research Fund International and the American Institute for Cancer Research explained, “it was apparent that age-adjusted death rates from cancer were rising in the U.S.A.,” which meant that the likelihood of any particular 60-year-old, for instance, dying from cancer was increasing, even if there were indeed more 60-years-olds with each passing year.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Sekonda
      Le sujet ayant tendance à déchaîner les passions, je rappelle dès le début que votre contradicteur ne veut sans doute pas la fin de la civilisation, la mort des éleveurs ou un régime végan pour tous.
       
      Pour commencer, définissons les termes (selon Wikipedia) :
       
      J'ouvre ce fil dans Science et Technologie pour qu'il servent à partager les avancées sur le sujet, l'impact sur la santé et l’environnement mais c'est évidement aussi une question de société. 
       
      La viande artificielle de la compagnie Just Eat est autorisée depuis peu à Singapour (des nuggets de poulet). 
       
      Qu'en pensez-vous ? Etes-vous prêt à en manger ? Le cas échéant, quel type de viande artificielle ou de substitut ? 
       
    • By Hugh
      "Bloomsburys' Golden Phoenix Cupcake", Dubai
    • By Jukebox
      Je fais ce topic car à part le fil nutrition qui, à mon goût, est davantage un lieu de partage d'infos, il n'y a pas grand chose sur nos habitudes alimentaires (après, je n'ai pas non plus été faire de l'archéologie du forum).
       
      Du coup, je propose que chacun dise ce qu'il a mangé aujourd'hui. Ca peut servir, pour celui qui veut modifier ses habitudes alimentaires, de garder une trace facilement ; ça peut également servir à partager des recettes (là, j'ai vu un fil mais bon), etc.
       
      Je propose ça sous cette forme : 
       
      Matin : Chocolat noir + thé + pain complet + prune 
      Midi : sandwich au feta + café 
      Soir : épinards + poisson 
    • By Astha
      http://www.lesoir.be/1429599/article/economie/2017-01-31/tournee-minerale-plus-90000-personnes-s-engagent-ne-pas-boire-en-fevrier
       
       
       
    • By Hayek's plosive
      Sauf erreur, il n'y a toujours pas de fil dédié a l'approche libérale de la santé hors alimentation.
       
      En cherchant sur la NHS, je suis tombé la-dessus:
       
      Mirror, Mirror on the Wall, 2014 Update: How the U.S. Health Care System Compares Internationally
       
      Avec notamment ce tableau:
       

       
       
      Le UK aussi bien ranké me parait assez suspicieux. Non pas que le systeme soit a chier (des 2 fois ou j'ai du aller a l'hosto, j'ai pas eu a y redire) mais je serais curieux de mettre ca en parallele avec le cout des systemes. C'est bien d'avoir le meilleur systeme au monde, mais avec une armée de fonctionnaires (1,7mn de personnes pour la NHS, plus que n'importe ou dans le monde) ca serait la moindre des choses (meme si ce n'est pas un argument pour valider le modele).
       

       
      La NHS, 5eme plus gros employeur au monde (d'apres la BBC).
       
      Amusant d'ailleurs de voir que le systeme francais est en queue de peloton:
       

×
×
  • Create New...