Jump to content

Santé & nutrition, que manger ?


Recommended Posts

57 minutes ago, poney said:

+de 2kg en 2 semaines, hors eau et vu que t'es déjà sec, c'est un gros gros gros déficit calorique ; un coup à crever de faim

 

Je vise 77.5 -> 76 en perte hors eau. ça me fait 1.5 Kg.

Mais c'est vrai que comme je suis déjà sec, c'est pas facile.

 

2 minutes ago, ttoinou said:

Match public ?

 

Non, pas de public autorisé.

Peut-être un stream live video, mais c'est pas gagné.

Plus probablement il y aura des vidéos dispos après coup

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Solomos said:

 

1m91 pour 77,5 Kgs

 Les catégories de poids c'et par tranches de 5Kgs, et en 75-80 il y a beaucoup de gars costauds alors que 75-70 c'est une tranche plus soft.

Je me suis engagé à être sous les 75 Kg pour qu'on me cale un combat le 26 septembre.

 

Après, j'ai pas besoin de perdre beaucoup car mon but c'est de passer sous les 75 pour une pesée 24h avant le combat.

Classiquement, les boxeurs se déshydratent légèrement pour perdre un ou deux kilos de flotte et se réhydratent avant le combat.

Si je suis stable à 76 Kg, ce sera bon. Surtout que l'organisateur va être plutôt souple car c'est un combat exhibition, sans titre officiel en jeu.

 

Pas de jeune, pas de perte de masse sèche, coupe l'eau seulement avant la pesée, 2.5 vs 77.5 c'est rien.

Link to post
Share on other sites
On 9/8/2020 at 5:14 AM, Mathieu_D said:

Mmmh ça revient au goût du jour le déficit calorique ?

la vraie question c'est la regulation de l'appetit, de la faim et de la satiete et les hormones qui font ca 

Link to post
Share on other sites
On 8/25/2020 at 7:00 PM, RaHaN said:

Ce qui te fait réagir, c'est qu'il n'évoque pas les cellules hépatiques et musculaires ? (j'ai pas ouvert l'article), ou juste le stockage du gras ? 

 

J'avoue, et on en avait déjà parlé, à force de lire tout et son contraire, je nage dans un océan d'incertitudes alimentaires ><

aucune raison : la facon facile est de descendre assez bas en glucides, au point qui va pour toi, et #visezlasantepaslepoids.

 

Les facons horribles, l'auto torture si tu preferes et bonjour la sante, sont high carb mais alors 0 gras ou alors, restriction calorique. Les deux sont debiles mais oui, "perte de poids".

 

Si surpoids massif, aussi jeune integral n'est-ce pas ? 

 

Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Nick de Cusa said:

la vraie question c'est la regulation de l'appetit, de la faim et de la satiete et les hormones qui font ca 

Oui. La satiété permet d'induire de manière durable le déficit calorique qui provoque la perte de poids.

 

2 hours ago, Nick de Cusa said:

aucune raison : la facon facile est de descendre assez bas en glucides, au point qui va pour toi

Les facons horribles, l'auto torture si tu preferes et bonjour la sante, sont high carb mais alors 0 gras ou alors, restriction calorique. Les deux sont debiles mais oui, "perte de poids".

Là par contre je ne suis pas entièrement d'accord. Le high carb avec des aliments biens choisis marche aussi bien niveau satiété.

L'étude de référence : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/7498104/

 

L'image que j'ai extraite et qui résume bien :

 

SatiétéRésumé.jpg

On voit bien que certaines nourritures high carb ont un très bon score de satiété.

Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, NoName said:

Comment tu mesures un taux de satiété ? 

C'est dans l'étude.

Link to post
Share on other sites

Je me souviens d'une étude sur les bols alimentaires qui montrent que selon la manière dont tu cuisines, il reste plus ou moins longtemps dans l'estomac (la soupe par exemple est excellente à ce niveau), indépendamment (dans mes souvenirs peut-etre foireux) de ce quoi il est composé (je pense à ça parce que je vois le porridge et que je ne suis pas surpris que ça "colle au ventre").

Link to post
Share on other sites

Oui, les déterminants principaux (les corrélations sont listées à la fin de l'étude) sont, et c'est assez logique quand on y pense :

la teneur en flotte, les fibres, les protéines, la densité énergétique (corrélation négative pour celle là).

Link to post
Share on other sites
Le 09/09/2020 à 10:07, Nick de Cusa a dit :

aucune raison : la facon facile est de descendre assez bas en glucides, au point qui va pour toi, et #visezlasantepaslepoids.

 

Hors propos, l'interrogation se positionnait seulement d'un point de vue physiologique, pas d'un point de vue pratique. Pris à part, la phrase de l'article ne me choque pas plus que ça, parce que c'est ce qu'il se passe indirectement (le mot-clef, c'est le dernier).

 

Et quand même pour te répondre sur ce que tu disais, d'une part je suis pas certain que l'attitude pro-keto & pro-IF soit la plus raisonnable sur le forum, y a déjà suffisamment de prosélytes sur les autres groupes et réseaux. Et d'autre part non, choisir une bonne diète, ça n'est pas juste une question de facilité ou de volonté (j'ai l'impression d'entendre manger/bouger quand je te lis, c'est dire). Quand t'es bien dans ta tête, tu peux certainement plus te permettre d'aller goûter "facilement" à d'autres choses. A l'inverse, quand tu as ton métabolisme déjà détraqué, et qu'en plus tu te coltines d'autres pathologies mentales style crises d'angoisse, voire dépression ou autres joyeusetés, c'est tout sauf simple de modifier son comportement. C'est une des causes de l'échec monumental du PNNS de ne jamais avoir réellement compris cela, et ça serait pas mal qu'on évite de faire la même erreur ici. C'est pas pour rien qu'on parle d'addiction alimentaire. La nana hyperphage sera certainement contente de perdre 20 kilos en quelques mois, qu'elle reprendra aussitôt parce que ce ne sont pas un steak et une omelette quotidienne qui l'aideront à gagner de l'estime d'elle-même. Pour le reste, Boz a répondu.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
On 9/9/2020 at 6:24 PM, Boz said:

Oui. La satiété permet d'induire de manière durable le déficit calorique qui provoque la perte de poids.

 

Là par contre je ne suis pas entièrement d'accord. Le high carb avec des aliments biens choisis marche aussi bien niveau satiété.

L'étude de référence : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/7498104/

 

L'image que j'ai extraite et qui résume bien :

 

SatiétéRésumé.jpg

On voit bien que certaines nourritures high carb ont un très bon score de satiété.

bien vu ; a long terme il importe de voir satiete sante ensemble 

Link to post
Share on other sites
On 9/10/2020 at 5:54 PM, RaHaN said:

Hors propos, l'interrogation se positionnait seulement d'un point de vue physiologique, pas d'un point de vue pratique. Pris à part, la phrase de l'article ne me choque pas plus que ça, parce que c'est ce qu'il se passe indirectement (le mot-clef, c'est le dernier).

 

Et quand même pour te répondre sur ce que tu disais, d'une part je suis pas certain que l'attitude pro-keto & pro-IF soit la plus raisonnable sur le forum, y a déjà suffisamment de prosélytes sur les autres groupes et réseaux. Et d'autre part non, choisir une bonne diète, ça n'est pas juste une question de facilité ou de volonté (j'ai l'impression d'entendre manger/bouger quand je te lis, c'est dire). Quand t'es bien dans ta tête, tu peux certainement plus te permettre d'aller goûter "facilement" à d'autres choses. A l'inverse, quand tu as ton métabolisme déjà détraqué, et qu'en plus tu te coltines d'autres pathologies mentales style crises d'angoisse, voire dépression ou autres joyeusetés, c'est tout sauf simple de modifier son comportement. C'est une des causes de l'échec monumental du PNNS de ne jamais avoir réellement compris cela, et ça serait pas mal qu'on évite de faire la même erreur ici. C'est pas pour rien qu'on parle d'addiction alimentaire. La nana hyperphage sera certainement contente de perdre 20 kilos en quelques mois, qu'elle reprendra aussitôt parce que ce ne sont pas un steak et une omelette quotidienne qui l'aideront à gagner de l'estime d'elle-même. Pour le reste, Boz a répondu.

j'en sais quelque chose ; il me semble que notre differend est que je ne suis pas fort optimiste sur la notion de convaincre. Les gens se convainquent eux meme, on ne les convainc pas. Et oui, plus ils sont dejantes plus c'est difficile 

Link to post
Share on other sites
On 8/24/2020 at 7:05 PM, Boz said:

Dès le début : "When insulin is increased, fat is stored in fat cells"

C'est quand même dingue à quel point cette idée est incrustée partout, maintenant.

excuse moi de revenir aussi tard sur ça, mais alors au final, il est inexact de dire que l'insuline augmente la stockage dans les cellules adipeuses ? j'étais resté avec l'idée que l'insuline montait pour diminuer le taux de sucre dans le sang, et que le sucre était mis en stocks après avoir été transformé en graisse. pourrais tu stp me dire ce qu'il en est aujourd'hui ? merci d'avance

Link to post
Share on other sites

voila un bon article d'intro par Fung 

 

https://thefastingmethod.com/calories_the_unasked_question_of_how_to_lose_weight/

 

Franchement, je ne ferais pas toute une scene sur quelle hormone. Pour le commun des mortels ce n'est guere pertinent. Ce qui l'est est, pas d'huiles de graines, ne pas manger tout le temps, limiter les glucides, et #visezlasantepaslepoids 

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
18 hours ago, NicolasB said:

excuse moi de revenir aussi tard sur ça, mais alors au final, il est inexact de dire que l'insuline augmente la stockage dans les cellules adipeuses ? j'étais resté avec l'idée que l'insuline montait pour diminuer le taux de sucre dans le sang, et que le sucre était mis en stocks après avoir été transformé en graisse. pourrais tu stp me dire ce qu'il en est aujourd'hui ? merci d'avance

 

En résumé (à la hache) l'insuline dit aux cellules d'utiliser les glucides comme source d'énergie, pas de stocker quoi que ce soit. En l'absence d'insuline le corps va brûler le gras ingéré (typiquement dans les régimes low carb). A partir de là, de deux choses l'une :

1) Cette énergie est insuffisante : l'organisme puise dans les stocks adipeux.

2) Cette énergie est suffisante : tout le monde il est content.

3) Cette énergie est plus qu'il n'en faut : c'est seulement dans ce cas que le corps la stocke sous forme de gras.

 

Mais note bien le détail important : ces trois étapes sont valables que la source d'énergie soit constituée de lipides ou de glucides.

De ce point de vue, une calorie est une calorie. Il n'y a aucune différence (beaucoup d'études pour le confirmer) entre low carb ou high carb.

 

TL;DR le stockage ne dépend que du surplus calorique (dans un organisme fonctionnant normalement, en tous cas). Trop de gras dans un régime low carb et le gras sera tout autant stocké dans les tissus adipeux que les glucides excédentaires d'un régime high carb.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Nick de Cusa said:

Ce qui l'est est, pas d'huiles de graines

Tu as des billes solides pour ça ? Parce que je n'ai pas réussi à trouver d"études concluantes à ce sujet (mais bon je n'ai pas non plus cherché comme un dingue).

Link to post
Share on other sites
17 hours ago, Boz said:

 

En résumé (à la hache) l'insuline dit aux cellules d'utiliser les glucides comme source d'énergie, pas de stocker quoi que ce soit. En l'absence d'insuline le corps va brûler le gras ingéré (typiquement dans les régimes low carb). A partir de là, de deux choses l'une :

1) Cette énergie est insuffisante : l'organisme puise dans les stocks adipeux.

2) Cette énergie est suffisante : tout le monde il est content.

3) Cette énergie est plus qu'il n'en faut : c'est seulement dans ce cas que le corps la stocke sous forme de gras.

 

Mais note bien le détail important : ces trois étapes sont valables que la source d'énergie soit constituée de lipides ou de glucides.

De ce point de vue, une calorie est une calorie. Il n'y a aucune différence (beaucoup d'études pour le confirmer) entre low carb ou high carb.

 

TL;DR le stockage ne dépend que du surplus calorique (dans un organisme fonctionnant normalement, en tous cas). Trop de gras dans un régime low carb et le gras sera tout autant stocké dans les tissus adipeux que les glucides excédentaires d'un régime high carb.

oui, une difference majeure tout de meme est la satiete, l'appetit, la faim ; la leptine et des hormones incretines repondent differemment. Mais les types de nourritures aussi, ca peut etre plus facile de manger du gras en "binge" avec, par exemple, le fromage ou les noix de macadamia, c'est possible. Avec du bon steak gras, pas si facile, il m'arrive de m'en faire un peu trop et franchement, sur la fin, c'est dur 

Link to post
Share on other sites

La question est : comment etre en meilleure sante possible, sans sous-nutrition et sans prise de poids (y compris du pancreas et du foie)? Minimiser l'inflammation, les risques cardio-vasculaires, de cancer, de demence senile, de maladies mentales, etc. 

 

On manque de science mais on commence a avoir une accumulation de temoignages anecdotiques. On a tellement harcele Shawn Baker et Paul Saladino que oui, ils ont fait leur score calcique des arteres coronaires. Resultats : boum. 

 

Qui veut jouer avec les depots calcaires dans ses arteres coronaires ? 

Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Nick de Cusa a dit :

On a tellement harcele Shawn Baker et Paul Saladino que oui, ils ont fait leur score calcique des arteres coronaires. Resultats : boum. 

 

Je ne maitrise pas le jargon médical. C'est bon comme résultat "boum"?

 

I-o1jhWRT64xD8YvNhXL8p3xabZO08LUkQdQxkyP

 

 

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Boz a dit :

TL;DR le stockage ne dépend que du surplus calorique (dans un organisme fonctionnant normalement, en tous cas). Trop de gras dans un régime low carb et le gras sera tout autant stocké dans les tissus adipeux que les glucides excédentaires d'un régime high carb.

 

Comment expliquer ça ? : http://live.smashthefat.com/why-i-did-get-fat/

Et ça ? : https://www.rnpc.fr/sugarland/

 

Link to post
Share on other sites
33 minutes ago, Bahamas said:

 

Je n'ai pas de réponse. Tout ce que je sais à ce stade (mais je suis prêt à le remettre en question si on me fournit des données convaincantes), c'est que ce genre de résultat n'a jamais été reproduit avec un protocole expérimental rigoureux.

Link to post
Share on other sites
12 hours ago, DiabloSwing said:

Cronometer suffit pas pour avoir une bonne alimentation suffisamment dense en micronutriments si on a le bon nombre de calories ?

franchement si tu manges bien tu n'as pas besoin de compter les calories. Tout cela est rendu bien trop complique, en particulier par des gens qui ont des choses a vendre 

Link to post
Share on other sites

Qqun a des ressources intéressantes sur les calories ? Je vois pas comment on pourrait associer de l’énergie à chaque aliment, ça me paraît totalement con comme procédé 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Hugh
      "Bloomsburys' Golden Phoenix Cupcake", Dubai
    • By Jukebox
      Je fais ce topic car à part le fil nutrition qui, à mon goût, est davantage un lieu de partage d'infos, il n'y a pas grand chose sur nos habitudes alimentaires (après, je n'ai pas non plus été faire de l'archéologie du forum).
       
      Du coup, je propose que chacun dise ce qu'il a mangé aujourd'hui. Ca peut servir, pour celui qui veut modifier ses habitudes alimentaires, de garder une trace facilement ; ça peut également servir à partager des recettes (là, j'ai vu un fil mais bon), etc.
       
      Je propose ça sous cette forme : 
       
      Matin : Chocolat noir + thé + pain complet + prune 
      Midi : sandwich au feta + café 
      Soir : épinards + poisson 
    • By Astha
      http://www.lesoir.be/1429599/article/economie/2017-01-31/tournee-minerale-plus-90000-personnes-s-engagent-ne-pas-boire-en-fevrier
       
       
       
    • By Hayek's plosive
      Sauf erreur, il n'y a toujours pas de fil dédié a l'approche libérale de la santé hors alimentation.
       
      En cherchant sur la NHS, je suis tombé la-dessus:
       
      Mirror, Mirror on the Wall, 2014 Update: How the U.S. Health Care System Compares Internationally
       
      Avec notamment ce tableau:
       

       
       
      Le UK aussi bien ranké me parait assez suspicieux. Non pas que le systeme soit a chier (des 2 fois ou j'ai du aller a l'hosto, j'ai pas eu a y redire) mais je serais curieux de mettre ca en parallele avec le cout des systemes. C'est bien d'avoir le meilleur systeme au monde, mais avec une armée de fonctionnaires (1,7mn de personnes pour la NHS, plus que n'importe ou dans le monde) ca serait la moindre des choses (meme si ce n'est pas un argument pour valider le modele).
       

       
      La NHS, 5eme plus gros employeur au monde (d'apres la BBC).
       
      Amusant d'ailleurs de voir que le systeme francais est en queue de peloton:
       

×
×
  • Create New...