Jump to content

Santé & nutrition, que manger ?


Recommended Posts

23 hours ago, Mister_Bretzel said:

 

Présentation d'un plan de nutrition d'une équipe de Major League Soccer. 

-60% des calories en lipides

-25% en protéines

-15% en glucides

 

Les résultats :

-distance moyenne parcourue par match pour les 10 joueurs de champs (sans compter le gardien) : 111km avant, 116km après 

-distance moyenne parcourue par match pour les 10 joueurs en sprint : 12km avant, 13km après

-matchs ratés pour cause de blessure : 11% avant, et fluctuations entre 3,8 et 9% après. Malheureusement ils ne donnent pas les années précédentes, juste la dernière année avant mise en place du plan de nutrition. 

 

À ça s'ajoutent plein de témoignages des joueurs qui disent avoir moins de courbatures, et qui arrêtent même le carb-loading avant les matchs. 

 

L'idée est toujours la même : le corps est dans un meilleur état lorsqu'on lui réduit ses inflammations. Réduire les glucides réduit les phénomènes inflammatoires ce qui améliore la récupération, donc les performances. 

 

Par contre on n'a pas de mesure de performance pure des joueurs via un protocole précis. Par exemple performance au 100m, 400m, sur un circuit 10*50m avec  1min de récupération... 

 

Bon je vais (encore) me faire l'avocat du diable :

Comment s'alimentaient les joueurs avant ce changement ? Etait-ce aussi bien contrôlé que dans ce nouveau protocole ? Quid de la qualité des aliments ? Qu'est-ce qui me dit que les changements positifs ne sont pas du à un ou plusieurs facteurs nutritionnels cachés différents du seul ratio glucides/lipides ? Ou du au fait de l'émulation et de la mobilisation autour d'un projet de groupe stimulant ? Ou de l'emphase sur un mode de vie globalement plus sain et conscient des impacts de chaque petite décision du quotidien sur le long terme ?

En bref, où est le groupe de contrôle ?

 

Et sinon, sur le point de l'inflammation, je n'ai pas connaissance que l'idée que le sucre (spécifiquement) la provoque ait été établi. D'après le peu que je sais, c'est plutôt du à l'excès d'énergie que le corps ne peut plus gérer (aka le syndrome métabolique). Donc si quelqu'un a des sources sur ce point précis, ça m'intéresse.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
12 hours ago, poney said:

Je regarde le docu d'arte du soir sur le fromage de chèvre. 

 

Ils parlent a un moment des bien faits du pâturage et de cette étude :

 

https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://journees3r.fr/IMG/pdf/2007_08_nutrition-lipidique_01_Chilliard.pdf&ved=2ahUKEwipi4fwl4rsAhUK3aQKHS6dDvYQFjABegQICxAC&usg=AOvVaw0olU-EmpybeUmiV5tChsNP

 

Après, on ne sait pas si les différences on un réel impact sur la santé humaine ou si elles sont à peu près négligeables. J'ai le souvenir d'un scientifique* (je peux le retrouver s'il le faut) qui expliquait de la même façon les différences de profils en acides gras (chez les vaches pour le coup), mais qui montrait au passage que les différences étaient finalement faibles en valeurs absolues. Du genre tu manges une poignée d'amandes et tu récupères 10 fois ce que tu as "gagné" en oméga 6 sur une semaine entière à bouffer des steaks grass-fed.

Et comme c'est beaucoup plus cher...

* bon il était employé par un semencier...

Link to post
Share on other sites

Oui, les différences ne sont pas ultra significatives, mais elles ont le mérite d'exister, comme pour les oeufs de poule nourries au lin.

J'ai pas fait les calculs mais j'ai quand meme dans l'idée que si tu supprimes les huiles végétales hormis olive et éventuellement noisette (pour les salades) et que tu manges de la viande un peu bien choisie, t'es quand meme dans le tout haut du panier en terme de qualité.

Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, poney said:

J'ai pas fait les calculs mais j'ai quand meme dans l'idée que si tu supprimes les huiles végétales hormis olive et éventuellement noisette (pour les salades) et que tu manges de la viande un peu bien choisie, t'es quand meme dans le tout haut du panier en terme de qualité.

 

Bah si on intègre la famille des noix, j'ai justement un doute. Mais bon j'ai pas fait les calculs non plus.

Link to post
Share on other sites

Oui, mais sur l'huile par exemple, je dois pas consommer une petite bouteille (ça fait quoi, 30cl ?) sur l'année et sauf si je dis de la merde, l'huile de noisette ça passe, ce sont les noix qui sont chargées d'o6

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Boz said:

 

Bon je vais (encore) me faire l'avocat du diable :

1) Comment s'alimentaient les joueurs avant ce changement ? Etait-ce aussi bien contrôlé que dans ce nouveau protocole ? Quid de la qualité des aliments ? Qu'est-ce qui me dit que les changements positifs ne sont pas du à un ou plusieurs facteurs nutritionnels cachés différents du seul ratio glucides/lipides ? Ou du au fait de l'émulation et de la mobilisation autour d'un projet de groupe stimulant ? Ou de l'emphase sur un mode de vie globalement plus sain et conscient des impacts de chaque petite décision du quotidien sur le long terme ?

En bref, où est le groupe de contrôle ?

 

2) Et sinon, sur le point de l'inflammation, je n'ai pas connaissance que l'idée que le sucre (spécifiquement) la provoque ait été établi. D'après le peu que je sais, c'est plutôt du à l'excès d'énergie que le corps ne peut plus gérer (aka le syndrome métabolique). Donc si quelqu'un a des sources sur ce point précis, ça m'intéresse.

 

1) sur l'absence de groupe de contrôle, de données historiques pré-mise en place du protocole, je suis tout à fait d'accord. Ca manque un peu de quoi comparer.

2) J'essayais de paraphraser la vidéo, je n'ai pas cherché les sources. L'idée est que les gens résistants à l'insuline en sécrètent beaucoup plus et ont des marqueurs d'inflammation plus élevés. Il y a une corrélation entre les deux, mais à titre personnel je n'affirmerais pas que l'insuline cause directement de l'inflammation sans plus de sources.

Link to post
Share on other sites

[raoult] le groupe de controle c'est surfait et ça ne sert à rien [/raoult]

Link to post
Share on other sites
19 minutes ago, poney said:

[raoult] le groupe de controle c'est surfait et ça ne sert à rien [/raoult]

 

Quand j'ai 100 patients je donne 100 traitements [/raoult again] 

 

Pour en revenir au sujet, quelqu'un a des liens rapidement dispo sur le lien entre l'insuline et l'inflammation ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Mister_Bretzel a dit :

Pour en revenir au sujet, quelqu'un a des liens rapidement dispo sur le lien entre l'insuline et l'inflammation ?

Comme la dit @Boz, le lien est entre l'inflammation et le syndrome métabolique (ou du moins un surplus énergétique). Ce surplus peut être lié au sucre (lors d'un épisode ponctuel d'hyperglycemie ou à terme avec une agression continuelle de la paroi endotheliale des vaisseaux--les fameux glycocalyx chers à Malcolm Kendrick dont on a déjà parlé ) et\ou aux graisses avec l'accumulation dans les adipocytes. La pièce centrale à chercher comme souvent, ça sera plutôt la résistance à l'insuline que l'insuline elle-même. Cette dernière est d'ailleurs parfois utilisée en réa avec de l'hydroxychloroquine pour ses effets anti-inflammatoires. 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Adrian a dit :

 

Oui comme les légumes, la viande ou les produits laitiers quoi. Plus d'eau que de protéine.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Tesla said:

Oui comme les légumes, la viande ou les produits laitiers quoi. Plus d'eau que de protéine.

 

Ils pensaient tenir un scoop ces cons :mrgreen:

Même dans la viande y'a plus d'eau que de protéines !

Link to post
Share on other sites

@Boz: je vais être un gros relou, mais je ne trouve pas certains sujets via ta table des matières. Ça vient peut-être du nombre de posts par page qui est différent. Si tu as le temps de mettre un lien direct vers le post en question, ce serait génial :)

 

Du coup: après en avoir parlé avec un pote hier soir, je cherche des ressources sur le fasting sur plusieurs jours. Plus précisément :

- D'après lui, le processus de ketosis se déclenche au bout d'environ 3 jours et il estime sa durée idéale à 5 jours. Est-ce qu'il y a eu des recherches sur le sujet ?

- Est-ce qu'on peut boire du café (noir sans sucre évidemment) ou vaut-il mieux se restreindre à l'eau ?

- Quid de l'activité physique pour éviter l'atrophie musculaire ? Mon pote disait continuer aller à la gym mais en mettant 70-80% de son volume habituel.

 

EDIT: bon j'ai trouvé le 2e résumé et je l'ai ajouté en post recommandé également du coup.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Des que le soleil baisse, il faut. Fin septembre c'est le bon moment. 

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites
12 hours ago, Cthulhu said:

Du coup: après en avoir parlé avec un pote hier soir, je cherche des ressources sur le fasting sur plusieurs jours. Plus précisément :

- D'après lui, le processus de ketosis se déclenche au bout d'environ 3 jours et il estime sa durée idéale à 5 jours. Est-ce qu'il y a eu des recherches sur le sujet ?

- Est-ce qu'on peut boire du café (noir sans sucre évidemment) ou vaut-il mieux se restreindre à l'eau ?

- Quid de l'activité physique pour éviter l'atrophie musculaire ? Mon pote disait continuer aller à la gym mais en mettant 70-80% de son volume habituel.

 

Ketosis au bout de 3 jours je pense que c'est beaucoup plus rapide en jeûne complet vu nos réserves naturelles de glycogène. Après, pour la durée idéale, ça dépend de tes objectifs et de ta pratique habituelle. Je vois vraiment pas pourquoi 5 jours en particulier serait optimal (optimal par rapport à quoi ?). Après on peut boire du café non sucré (ou crémé ou beurré), ce qui compte c'est de n'apporter aucune calorie. Pour l'activité physique le conseil de ton ami me semble raisonnable. Le mieux est de le faire en étant à l'écoute de son corps, sans forcer un plan pré-établi. Si c'est trop dur, juste marcher c'est très bien, par exemple. L'atrophie musculaire sur 5 jours, je ne pense pas qu'elle soit importante (mais je n'ai pas vérifié).

Mais as-tu déjà jeûné avant ? Si tu es novice, ça me paraît beaucoup trop extrême comme expérience.

 

Attention, je ne suis pas du tout un expert du jeûne, j'ai fait de l'intermittent, et des jeunes de 24 à 48h de temps en temps mais pas plus. D'ailleurs je ne le fais plus (et je n'ai noté aucun changement dans mon bien-être). Dans ma vague de scepticisme actuelle, j'en viens à voir le jeûne comme un outil parmi d'autres qui permet de réguler son alimentation, pas comme un pouvoir magique qui éveillerait les midi-chloriens qui sommeillent dans nos cellules 😁 (même chose pour la ketosis, d'ailleurs). En tous cas dans le cadre d'une personne en bonne santé, car je sais qu'il y a de la recherche intéressante sur le jeûne en rapport avec le traitement du cancer, mais sur ce point je pense qu'il vaut mieux demander à @Nick de Cusa qui est bien plus calé sur ce sujet que moi.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

ca depend des reserves aussi, par exemple, personnellement moi, ectomorphe desomais tres maigre en reserves, 1/ a quoi ca servirait and 2/ qu'est -ce que ca m'apporterait

 

Il y a une espece de mode sur jeuner le plus possible et ne perdons pas de vue le coeur de la question: #visezlasantepaslepoids ; il y a des gens qui semblent surtout tres impatients sur la perte de poids 

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Nick de Cusa said:

un bref resume 

Tu vois c'est intéressant parce que ce résumé illustre parfaitement à mon avis le débat qu'on a eu un peu plus haut (sur l'usage des mots).

Ce qu'il appelle high-carb c'est en fait la junk food ou du moins la bouffe moderne des pays industrialisés (et qui tend irrésistiblement à devenir en réalité un high carb high fat comme je l'expliquais plus haut, pour des tas de raisons que j'avais résumées dans des posts précédents). Ce qu'il appelle low-carb c'est un régime de haute qualité avec des aliments non raffinés. A partir de là, évidemment que le low-carb est largement supérieur à ce pseudo high-carb, mais c'est une fausse dichotomie ! C'est comme si j'affirmais que Troyes poutre le PSG, en omettant de dire que je comparais l'équipe masculine à l'équipe féminine !

La vérité c'est qu'on peut concevoir aussi bien un high carb de haute qualité et qu'on a même des exemples réels de populations qui pétaient le feu avec 70% de glucides https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9322559/.

Link to post
Share on other sites

C'est sans doute un biais avec les USA qui mangent quand meme n'importe comment en moyenne.

Probablement plus que le Français moyen même si ça tend clairement à s'empirer chez nous.

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Boz said:

Tu vois c'est intéressant parce que ce résumé illustre parfaitement à mon avis le débat qu'on a eu un peu plus haut (sur l'usage des mots).

Ce qu'il appelle high-carb c'est en fait la junk food ou du moins la bouffe moderne des pays industrialisés (et qui tend irrésistiblement à devenir en réalité un high carb high fat comme je l'expliquais plus haut, pour des tas de raisons que j'avais résumées dans des posts précédents). Ce qu'il appelle low-carb c'est un régime de haute qualité avec des aliments non raffinés. A partir de là, évidemment que le low-carb est largement supérieur à ce pseudo high-carb, mais c'est une fausse dichotomie ! C'est comme si j'affirmais que Troyes poutre le PSG, en omettant de dire que je comparais l'équipe masculine à l'équipe féminine !

La vérité c'est qu'on peut concevoir aussi bien un high carb de haute qualité et qu'on a même des exemples réels de populations qui pétaient le feu avec 70% de glucides https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9322559/.

un piege possible est de tomber dans un simplisme en allant contr un autre simplisme. Je lis un peu d'Histoire, du XVIIeme au XIXeme, il y avait beaucoup de goutte par exemple ; et bien sur pas mal de surpoids et meme avant et meme assez generalise sur certaines toiles de Brueghel, encore plus anciennes 

Link to post
Share on other sites

PS: merci de "liker" mon fichier Boz car, pour le coup, il est clairement biaise, et volontairement ; je precise qu'il n'a pas vocation a ne pas l'etre, pour n'induire personne en erreur 

Link to post
Share on other sites
Le 27/09/2020 à 09:16, poney a dit :

Oui j'imagine. 

On devrait se mettre à 5 ou 6 et alimenter un petit blog/page Twitter,... 

 

Sur le régime low carb ? tu ne crois pas que ça existe déjà ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Adrian a dit :

Je tente la vitamine D3 2000 IU, on verra bien

 

Il y a 20 heures, poney a dit :

Des que le soleil baisse, il faut. Fin septembre c'est le bon moment. 

 

Tiens je ne sais plus si on en avait discuté mais est-ce que certains d'entre vous déplorent des effets secondaires à la prise de vitamine D?

 

Avec mes gelules de 5000 UI mais sel passaient à l'orangée!

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Loi a dit :

Tiens je ne sais plus si on en avait discuté mais est-ce que certains d'entre vous déplorent des effets secondaires à la prise de vitamine D?

 

Avec mes gelules de 5000 UI mais sel passaient à l'orangée!

Il arrive qu'avec mes 10 000 UI quotidiennes, j'aie un peu de perlèche et de chéilite (principalement quand je mange du foie en plus, parce que j'adore ça, mais du coup je ne sais pas si c'est la A ou la D). Auquel cas j'arrête quelques jours d'en prendre le soir, le temps que ça revienne à la normale. Ah, il m'arrive aussi d'avoir la bouche sèche.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Hugh
      "Bloomsburys' Golden Phoenix Cupcake", Dubai
    • By Jukebox
      Je fais ce topic car à part le fil nutrition qui, à mon goût, est davantage un lieu de partage d'infos, il n'y a pas grand chose sur nos habitudes alimentaires (après, je n'ai pas non plus été faire de l'archéologie du forum).
       
      Du coup, je propose que chacun dise ce qu'il a mangé aujourd'hui. Ca peut servir, pour celui qui veut modifier ses habitudes alimentaires, de garder une trace facilement ; ça peut également servir à partager des recettes (là, j'ai vu un fil mais bon), etc.
       
      Je propose ça sous cette forme : 
       
      Matin : Chocolat noir + thé + pain complet + prune 
      Midi : sandwich au feta + café 
      Soir : épinards + poisson 
    • By Astha
      http://www.lesoir.be/1429599/article/economie/2017-01-31/tournee-minerale-plus-90000-personnes-s-engagent-ne-pas-boire-en-fevrier
       
       
       
    • By Hayek's plosive
      Sauf erreur, il n'y a toujours pas de fil dédié a l'approche libérale de la santé hors alimentation.
       
      En cherchant sur la NHS, je suis tombé la-dessus:
       
      Mirror, Mirror on the Wall, 2014 Update: How the U.S. Health Care System Compares Internationally
       
      Avec notamment ce tableau:
       

       
       
      Le UK aussi bien ranké me parait assez suspicieux. Non pas que le systeme soit a chier (des 2 fois ou j'ai du aller a l'hosto, j'ai pas eu a y redire) mais je serais curieux de mettre ca en parallele avec le cout des systemes. C'est bien d'avoir le meilleur systeme au monde, mais avec une armée de fonctionnaires (1,7mn de personnes pour la NHS, plus que n'importe ou dans le monde) ca serait la moindre des choses (meme si ce n'est pas un argument pour valider le modele).
       

       
      La NHS, 5eme plus gros employeur au monde (d'apres la BBC).
       
      Amusant d'ailleurs de voir que le systeme francais est en queue de peloton:
       

×
×
  • Create New...